Recherche

Marcella

Extraits

ActuaLitté

Littérature française

Marcello

" Prends soin de Carlo Bontempi. Je passe par la fenêtre. " Dix mots pour seul testament, laissés par Marcello à son ami, gardien comme lui de San Pietro in Vincoli, cette église de Rome qui renferme le Moise de Michel-Ange et la toile d'un peintre méconnu, accrochée en face. C'est trop et pas assez pour Alberto, mutilé, orphelin, qui évoque irrésistiblement cette amitié rythmée par le cappuccino du matin et le barolo en pichet. Qui n'en finit pas de se rappeler l'image de cet homme, se détournant du Moise pour regarder la Montée au Calvaire. Drôle de personnage que Marcello, ancien professeur de mathématiques, obsessionnel, tragi-comique, gouverné par des jugements à l'emporte-pièce qui brisent la médiocrité du quotidien à coups d'éclats de rire, préfèrent l'échec à la résignation. Entre humour et sarcasme, tout passe dans sa machine à broyer, aux accents d'une rhapsodie féroce : les professeurs, les théâtreux, les salons de coiffure, les touristes, sa femme, le génie, et le blanc de poulet. Parce qu'" on n'exagère jamais assez ".

01/2002

ActuaLitté

Policiers

If Marsella...

Marsella en el ano 2012. El azar y, sobre todo, la desorganizacion programada de un evento previsto para el ano siguiente hacen que dos personas lleguen a la ciudad y se conozcan. Una es de Lille, al norte de Francia, el otro es mexicano. Ella es aun joven, muy en la onda y se mueve en la escritura-performance. El, ya entrado en anos, es un importante y reconocido escritor. Invitados para la ocasion, tendran que escribir en paralelo un texto sobre Marsella : ella, un texto-performance ; el, una novela. Deberan mostrar que al puerto mediterráneo, aseado y renovado, le espera ahora el brillante futuro de una ciudad limpia, amable y, sin duda, culta. Pero bien se sabe que si la ficcion y la realidad se admiran y se odian, atraccion y repulsion se emparejan de maravilla. Y esto en Marsella, para bien y para mal, destaca como en ningún otro lugar.

07/2013

ActuaLitté

Littérature française

Marcello & Co

"J'aurais été incapable d'expliquer pour quelle raison je m'étais mis à suivre Marcello". Voilà l'histoire de l'insistante et hasardeuse collision entre un étudiant tordu et un vieux loup de mer mystérieux. L'histoire de certains qui ont eu vingt ans en l'an 2000 sans trop savoir quoi en faire. L'histoire du fantôme de Marcello Mastroianni. D'un retour vers le futur. D'une enquête sans inspecteur Gadget. D'un jardin secret et d'une étrange tripotée de bestioles. D'une errance, qui pourrait bien finir par se transformer en un chemin.

03/2022

ActuaLitté

BD tout public

Elisa & Marcela

Galice, fin du XIXème siècle. Elisa est élève enseignante dans un couvent de religieuses. Elle y rencontre Marcela. Naîtra une passion sans limites conduisant les deux jeunes femmes à braver tous les interdits. Ce récit n'est pas le témoignage d'un "mariage sans homme" . Ce récit est une histoire d'amour et de liberté au-delà des frontières et des conventions.

09/2021

ActuaLitté

Littérature française

Marcello le greffier

Après la disparition de son chat et alter ego Marcello, le temps et l'espace sont comme abolis et, entre Montparnasse à la faune artistico-littéraire incertaine et l'interlope population d'une petite ville de banlieue où se déroulent de mystérieuses cérémonies, il ne reste plus au personnage d'Isidore que dépouille d'un monde fantasmagorique et le constat d'une identité perdue.

10/2014

ActuaLitté

Littérature française (poches)

Arria Marcella. Souvenir de Pompéi

" Elle était brune et pâle ; ses cheveux ondés et crêpelés, noirs comme ceux de la Nuit, se relevaient légèrement vers les tempes à la mode grecque, et dans son visage d'un ton mat brillaient des yeux sombres et doux, chargés d'une indéfinissable expression de tristesse voluptueuse et d'ennui passionné : sa bouche, dédaigneusement arquée à ses coins, protestait par l'ardeur vivace de sa pourpre enflammée contre la blancheur tranquille du masque ; son col présentait ces belles lignes pures qu'on ne retrouve à présent dans les statues. Ses bras étaient nus jusqu'à l'épaule, et de la pointe de ses seins orgueilleux, soulevant sa tunique d'un rose mauve, partaient deux plis qu'on aurait pu croire fouillés dans le marbre par Phidias ou Cléomène. En regardant cette tête si calme et si passionnée, si froide et si ardente, si morte et si vivace, il comprit qu'il avait devant lui son premier et son dernier amour, sa coupe d'ivresse suprême.

08/1997

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté