Recherche

MO3T Orange

Extraits

ActuaLitté

Non classé

La terre des morts

Une expédition sur la Terre des morts, la contrée des âmes damnées...
Quand le commandant Corso est chargé d’enquêter sur une série de meurtres de strip-teaseuses, il pense avoir affaire à une traque criminelle classique. Il a tort : c’est d’un duel qu’il s’agit. Un combat à mort avec son principal suspect, Philippe Sobieski, peintre, débauché, assassin.
Mais ce duel est bien plus encore : une plongée dans les méandres du porno, du bondage et de la perversité sous toutes ses formes. Un vertige noir dans lequel Corso se perdra lui-même, apprenant à ses dépens qu’un assassin peut en cacher un autre, et que la réalité d’un flic peut totalement basculer, surtout quand il s’agit de la jouissance par le Mal.
Vous êtes bien accrochés ? C'est parti pour une plongée dans la violence extrême de la noirceur humaine.

05/2018

ActuaLitté

litterature jeunesse romans / contes / fables

U4 Jules

"Ifaut que j’aille dans un magasin de bricolage pour trouver la mort- aux-rats la plus puissante, il y en a un grand près de la place d’Italie, boulevard Vincent-Auriol...C’est vrai que ça fait une trotte, mais je peux descendre la rue Mouffetard, puis remonter l’avenue des Gobelins. J’en ai pour une bonne demi-heure de marche. Dans la rue Mouffetard, des vitrines ont été cassées, des devantures fracassées. Le vent a fait tomber les mannequins. Des journaux trempés par la pluie donnent aux pavés une allure de mosaïque. Des fragments de viande pourrie, des carcasses de poulets déchiquetées sont éparpillés par terre. Les chiens se sont servis dans les boucheries et charcuteries de la rue. Je dois conserver mon calme. Il ne faut pas fléchir. Des légumes et des fruits, picorés par les moineaux, se détériorent sur les étals. Mais les pommes et les oranges sont en bon état. J’en remplis deux gros sacs et les mets au fond de mon caddie : des vitamines pour Alicia."

Carole Trébor : « En protégeant les autres, il se sauve lui-même, il se donne la chance de changer, d’aller de l’avant, d’aimer, de partager et de s’adapter. »

ActuaLitté

Non classé

Dark horse

Comment Mary Barsad, si douce, a-t-elle pu abattre son mari de sang-froid ? Elle a tout avoué. Et les mobiles ne manquent pas : infidèle, magouilleur, il aurait peu avant sa mort enfermé les chevaux de course auxquels elle tenait tant dans sa grange, avant d'y mettre le feu. Mais le shérif Walt Longmire se méfie des évidences. A Absalom, Wyoming, il décide de mener sa propre enquête.

ActuaLitté

litterature francaise romans nouvelles correspondance

Garde tes larmes pour plus tard

Chargée d'interviewer Françoise Giroud pour le magazine Elle, Alix de Saint-André était bien décidée à lui rentrer dans le chou. Cette figure tutélaire du journalisme, fondatrice de L'Express, et ancienne secrétaire d'État, chargée de la Condition féminine, promue grande conscience nationale, lui courait sur les nerfs. Mais elle tombe sur une vieille dame en pleine dépression qui lui fait du thé et la bouleverse. Elle range son revolver. En ce mois de décembre 1987, quarante ans les séparent, elles n'ont pas deux idées en commun, mais elles aiment les mots, leur métier et les chats. Elles deviennent amies. Après la mort de Françoise, en janvier 2003, Alix envoie à sa fille, Caroline Eliacheff, psychanalyste et pédopsychiatre, une lettre de quatorze pages. Caroline lui répond par courrier électronique ; elles ne cesseront plus de s'écrire. Car, très vite, une première biographie vitriole Françoise, et Alix a envie de ressortir son flingue. Signant Sherlock, elle entraîne alors Caroline Watson dans une grande enquête à la recherche de sa mère. Ce livre captivant, joyeux et de belle amitié raconte les aventures de nos deux détectives, et résout quelques-uns des vrais mystères de Françoise Giroud.

ActuaLitté

médecine familiale

Docteur, on m'a dit que... ou la vérité sur les croyances et les idées reçues médicales

Mange ta soupe, ça fait grandir!, Couvre-toi, tu vas attraper la mort!, Allume ta lampe, tu t'abîmes les yeux!, Finis ton poisson, c'est bon pour la mémoire!, Non, pas de chocolat, ça donne des boutons!, Ne tire pas les oreilles de ton frère, ça peut les décoller!, Rien de tel qu'un bon froid sec pour tuer les microbes!, Les femmes accouchent à la pleine lune... Les idées reçues sur la santé sont innombrables et se transmettent de génération en génération. Mais peut-on vraiment leur faire confiance? Sûrement pas aveuglément: certaines s'avèrent exactes, mais beaucoup sont farfelues, et certaines même dangereuses. Pour vous permettre d'y voir clair, deux médecins ont passé au crible plus de 100 croyances médicales, en les confrontant aux données scientifiques les plus récentes. Sans compromis scientifique, mais avec rigueur, bonne humeur et dans un langage accessible par tous, cet ouvrage tour à tour drôle, ironique ou tendre, au gré des nombreuses anecdotes qui le pimentent, délivre une foule d'informations surprenantes et de conseils utiles, bien plus efficaces que les clichés ressassés depuis des générations! Vous découvrirez ainsi enfin si les carottes donnent vraiment les fesses roses, si le jus d'orange empêche réellement de dormir, s'il faut ou non réveiller un somnambule, pourquoi le bâillement est communicatif, et la clé de bien d'autres mystères encore.

ActuaLitté

litterature francaise romans nouvelles correspondance

Garde tes larmes pour plus tard

Chargée d'interviewer Françoise Giroud pour le magazine Elle, Alix de Saint-André était bien décidée à lui rentrer dans le chou. Cette figure tutélaire du journalisme, fondatrice de L'Express, et ancienne secrétaire d'État, chargée de la Condition féminine, promue grande conscience nationale, lui courait sur les nerfs. Mais elle tombe sur une vieille dame en pleine dépression qui lui fait du thé et la bouleverse. Elle range son revolver. En ce mois de décembre 1987, quarante ans les séparent, elles n'ont pas deux idées en commun, mais elles aiment les mots, leur métier et les chats. Elles deviennent amies. Après la mort de Françoise, en janvier 2003, Alix envoie à sa fille, Caroline Eliacheff, psychanalyste et pédopsychiatre, une lettre de quatorze pages. Caroline lui répond par courrier électronique ; elles ne cesseront plus de s'écrire. Car, très vite, une première biographie vitriole Françoise, et Alix a envie de ressortir son flingue. Signant Sherlock, elle entraîne alors Caroline Watson dans une grande enquête à la recherche de sa mère. Ce livre captivant, joyeux et de belle amitié raconte les aventures de nos deux détectives, et résout quelques-uns des vrais mystères de Françoise Giroud.

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté