Recherche

Métier éditeur

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Le métier d'éditeur : mythes et légendes au pays des histoires

Comment l’industrie qui vend des romans, des albums, des récits fantastiques, terrifiants, pourrait échapper à faire elle-même l’objet d’histoires ? Pas la Grande Histoire Littéraire, que l’on invoque avec des majuscules, non. Celle des rumeurs, du qu’en-dira-t-on, entre bruits de couloirs et légendes urbaines.

ActuaLitté

Dossier

Profession : agent littéraire, un métier mal connu

L’agent littéraire est une personne chargée de représenter les écrivains et leurs œuvres écrites auprès des éditeurs, des producteurs de théâtre et des producteurs audiovisuels. Il accompagne ses auteurs sur un plan juridique, financier et artistique, et veille sur leurs intérêts.  

ActuaLitté

Dossier

Lecteurs, communauté et réseaux sociaux : promouvoir le livre

Lecteurs, communauté et réseaux sociaux : promouvoir le livre

ActuaLitté

Dossier

Portraits de traductrices et traducteurs du passé

« Traduire, c’est trahir », selon l’adage italien, mais sans eux, pas de livres venus d’ailleurs dans les mains des lecteurs. Traductrices et traducteurs, penchés sur des textes antiques ou des publications plus récentes, ont enrichi les bibliothèques de leurs apports. Coauteurs de ces œuvres, souvent oubliés, voici un dossier qui rend hommage à un métier essentiel.

ActuaLitté

Dossier

Congrès 2019 de l'ABF : Au-delà des frontières

Après un congrès 2018 à La Rochelle, comme le veut la tradition, l'Association des Bibliothécaires de France revient dans la capitale pour son 65e congrès annuel, organisé du 6 au 8 juin 2019 Porte de Versailles. Le thème retenu pour cette année s'articule autour du concept des frontières, et, connaissant les bibliothécaires, l'enjeu sera surtout de savoir comment les franchir et les dépasser. À ce titre, ce congrès annuel sera aussi l'occasion de rencontrer des professionnels venus du monde entier, pour échanger et découvrir des particularités et des points communs.

ActuaLitté

Dossier

Conseils de lectures : chaque semaine, “Les lecteurs en parlent”

Parce que le bouche-à-oreille reste l’une des recommandations favorites des lecteurs, ActuaLitté a initié avec le réseau social Babelio une nouvelle chronique. Un rendez-vous hebdomadaire qui recense les quinze ouvrages qui intriguent, attirent, fascinent... Votre Pile À Lire n’est pas prête de prendre fin !

Extraits

ActuaLitté

Droit

Guide de survie juridique pour écrire et publier son livre. 100 questions pour les auteurs et les éditeurs

Qu'est-ce que le droit d'auteur ? Qu'est-ce que le plagiat et la contrefaçon ? Puis-je insérer des citations dans mon livre ? Puis-je citer des personnages célèbres ? Existe-t-il des sujets interdits dans un livre ? A qui m'adresser pour obtenir des photographies ou des images bien précises ? Que contient une cession de droit à l'image ? Puis-je choisir le même titre que quelqu'un d'autre ? Comment protéger mon manuscrit ? Qu'est-ce qu'un agent littéraire ? Comment savoir si le contrat que me propose mon éditeur est légal ? Ai-je le droit d'avoir plusieurs maisons d'édition ? Suis-je obligé de créer mon entreprise si je souhaite m'autoéditer ? Dois-je déclarer mes revenus provenant de la vente de mon livre ? Quel est le régime fiscal de l'auteur en autoédition ? ... Elvire Bochaton est juriste en droit de la propriété intellectuelle. Elle a eu l'opportunité de travailler au sein d'une grande maison d'édition, pour la télévision et la radio et auprès d'inventeurs et porteurs de projets divers. Dans la pratique de son métier, rendre le droit accessible pour tout public est une de ses priorités. Littéraire dans l'âme, elle a voulu transmettre aux auteurs les clés juridiques pour réaliser leurs créations. Dans cet objectif, elle a conçu ce guide afin de réunir les 100 questions juridiques principales sur le processus d'écriture, la publication et la post-publication d'un livre.

06/2020

ActuaLitté

Critique littéraire

Mon vieux Guérif. Lettres & dédicaces pour "collectionneurs avertis" de Léo Malet à François Guérif (1972-1989)

En 1972, un jeune éditeur de 28 ans prend contact avec un écrivain un peu oublié qui en a 63. L'un est un passionné, à la recherche d'incunables publiés sous pseudonyme, l'autre un sauvage qui, cependant, se pique au jeu, et voit renaître une part oubliée de son oeuvre. Au "Cher Monsieur" des premiers échanges succède vite un "Mon vieux Guérif" , qui devient une tradition. François Guérif sera l'éditeur de Malet, et leur amitié se poursuivra jusqu'à la mort de l'écrivain. Dans ses lettres, Léo Malet ressemble étrangement à son héros Nestor Burma : ironique, caractériel, tendre et filou, avec un goût prononcé pour l'érotisme. Quant aux savoureuses dédicaces-collages néo-surréalistes de Léo Malet à François Guérif, elles témoignent de la complicité qui unit les deux hommes. Accompagnant le témoignage de la vie quotidienne de l'écrivain Léo Malet, cette correspondance embrasse les thèmes de la création littéraire, du métier de l'édition et de la cinéphilie.

08/2020

ActuaLitté

Sciences historiques

Aldo Manuzio, le Michel-Ange du livre. L'art de l'imprimerie à Venise

Verena von der Heyden-Rynsch nous présente dans ce très bel essai un personnage essentiel de l'histoire des idées en Europe : l'imprimeur-libraire-éditeur vénitien de la Renaissance, Aldo Manuzio. Trop peu connu aujourd'hui, ce dernier a été l'un des fondateurs de la diffusion de la pensée humaniste en Europe, à travers le rôle qu'il a joué dans le développement de l'imprimerie moderne. L'essayiste allemande répare cette injustice en retraçant la vie d'Aldo Manuzio, mais également en restituant l'effervescence de toute une époque. Manuzio, entre 1494 et 1515, a publié plus de cent cinquante ouvrages en grec, latin, italien ou même en hébreu, avec son plus proche collaborateur Griffo de Bologna. Il est notamment à l'origine de plusieurs fontes qui ont révolutionné l'art d'imprimerie ainsi que l'inventeur des caractères en italique. Verena von der Heyden-Rynsch sait raconter la vie d'un homme dans son époque en captant l'essentiel d'une aventure intellectuelle et humaine. Grâce à sa plume, elle fait surgir sous nos yeux la Venise de la Renaissance, et parvient à dépeindre avec talent un métier qui n'a cessé d'évoluer depuis. Manuzio a été un précurseur dans bien des domaines et reste un personnage fascinant à redécouvrir aujourd'hui.

04/2014

ActuaLitté

Littérature française

Le métier de mourir

Qui est ce soldat énigmatique qui se fait appeler Belleface ? Et quel est le lourd et douloureux secret qu'il dissimule avec tant de précautions à ses hommes ? Rescapé du camp de Treblinka, ancien légionnaire en Indochine, officier légendaire de l'armée israélienne, il commande un avant-poste dans le sud du Liban en 1985. Sa mission : protéger la frontière nord d'Israël contre les attaques du Hezbollah avec l'aide de quelques miliciens libanais à la solde de l'Etat hébreu. L'arrivée d'un jeune Français ardent et idéaliste au sein de cette communauté d'hommes confinés en territoire hostile, assiégés par un ennemi insaisissable, perdus dans une sorte de désert des Tartares oriental, va être un révélateur. Et faire apparaître le mystère si invraisemblable de la vie de Belleface, héros inconnu dont l'Histoire n'a pas retenu le nom. Inspiré de la vie d'un personnage ayant réellement existé, Le Métier de mourir est un beau et grand roman métaphysique, marqué par un romantisme échevelé, où s'entremêlent, autour d'un individu hors du commun, des histoires d'hommes et d'amour, dans des paysages de commencement du monde, au rythme des balles qui sifflent et des Saintes Ecritures.

08/2020

ActuaLitté

Critique littéraire

Les métiers des bibliothèques

Alors que les plus pessimistes prophétisent encore la fin du métier de bibliothécaire, en réduisant son périmètre à la seule conservation du livre imprimé, l'actualité politique démontre chaque jour qu'il est plus que jamais nécessaire d'aider les citoyens à développer un regard critique sur l'information qui les entoure et parfois les submerge. Dans un contexte marqué par le nouvel écosystème numérique qui s'est mis en place au début des années 2000, les bibliothèques ont un rôle majeur à jouer. Travailler en bibliothèque aujourd'hui, cela signifie apprendre à maîtriser cet écosystème et co-construire des services informationnels avec les usagers dans un paysage en constante mutation. Si le modèle traditionnel de la bibliothèque est largement remis en question, les mutations à l'oeuvre invitent les professionnels à réaffirmer l'importance et la plasticité de leurs métiers, désormais pluriels. Cette pluralité s'organise autour d'un coeur de métier que cet ouvrage s'attache à dessiner. Il invite à revisiter les fondamentaux de la profession et des professions voisines, notamment celles d'archiviste ou de documentaliste, à refonder l'expertise, à réformer les cadres de formation et d'exercice et, aussi, à faire évoluer les représentations, aussi bien internes qu'externes, de ces métiers. Seize contributeurs venant de la lecture publique, de l'enseignement supérieur et de la recherche tentent ici de donner une suite à l'ouvrage Bibliothécaire, quel métier ? paru en 2004. Pas plus que leurs prédécesseurs, ils ne fournissent de réponses fermées ou définitives. Mais ils s'efforcent de mettre leur expérience professionnelle et leur expertise à tracer des éléments de bilan et de prospective sur les rapports que les personnels de bibliothèque entretiennent avec les savoirs, les collections, les services, les usagers, le numérique, l'évaluation, le politique, le territoire, l'innovation, notamment.

05/2017

ActuaLitté

Sciences politiques

Le métier d'élu local

Plus qu'un engagement civique, le mandat local est aujourd'hui perçu comme un métier : le maire est, tout à la fois, financier, entrepreneur et l'un des plus importants employeurs de sa commune. A la lumière de son expérience, René Dosière démontre que cette évolution est lourde de dangers pour la démocratie. S'appuyant sur une analyse des améliorations apportées à l'exercice des mandats locaux, il défend sa conviction que ces derniers doivent rester une mission publique au service de l'intérêt général. Assurer la sécurité matérielle de ceux qui s'y engagent ne nécessite pas un statut favorisant la professionnalisation des élus locaux, au risque d'accentuer encore la distance avec la population. La suppression du cumul des mandats s'impose dès lors comme une mesure d'évidence qu'il est urgent d'appliquer.

01/2014

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté