Recherche

Mélinda Wilson

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

Religion

Milinda-pañha

Le Milinda-panha est un texte bouddhique indien anonyme en pali, composé de dialogues entre le roi indo-grec Milinda (Ménandre, II ? siècle avant notre ère) et le bonze Nagasena. Si l'importance du texte est unanimement reconnue, la valeur relative de ses versions nombreuses et contradictoires, d'une complexité tout orientale, est depuis longtemps objet de discussion. "Où s'arrête l'histoire, où commence le roman ?" demandait Sylvain Lévi. Les analystes modernes voient dans ces apparents dialogues une ingénieuse suite de prétextes à exposés doctrinaux : les questions et dilemmes, inventés pour les besoins de la cause, sortent de la bouche du monarque, mais les solutions, qui constituent le corps de l'ouvrage, sortent de celle du bonze. Il reste qu'on trouve ici une mine de "sujets de controverse" si chers au bouddhisme, et de démonstrations à la manière indienne, à partir d'analogies multiples. Les entretiens roulent sur tous les sujets essentiels : bien-fondé de la vie religieuse ; causes de l'attachement et de l'insatisfaction ; pratiques salutaires menant au détachement ; sensations et perceptions, problèmes de la transmigration ; inexistence du sujet pourtant responsable de ses actes, etc. : c'est un exposé indirect des thèses du bouddhisme de l'école Theravadin.

11/1992

ActuaLitté

Animaux, nature

Fleurs comestibles. Du jardin à la table, 3e édition revue et augmentée

La nouvelle édition revue et augmentée d'un livre richement illustré et facile à consulter pour s'initier au monde fascinant des fleurs comestibles. Ce guide pratique présente 60 espèces de fleurs comestibles que l'on peut retrouver au jardin. L'ouvrage s'ouvre d'abord sur une partie introductive qui dresse un historique sur la consommation des fleurs à travers les âges et donne des consignes générales et des précautions avant la cueillette. Le corps de l'ouvrage comporte cinquante-cinq fiches sur chacune des fleurs retenues. Chacune des fiches comporte les éléments suivants : un texte à la fois historique, lyrique et descriptif qui présente la fleur ; une fiche technique ; des indications sur les utilisations possibles et le séchage ; deux ou trois recettes ; parfois, quand c'est pertinent, s'ajoute une petite rubrique "Saviez-vous que..." qui, comme son titre l'indique, donne des informations supplémentaires, comme par exemple sur les vertus curatives de la fleur, etc. Aussi, le guide présente une carte européenne et américaine des zones climatiques de cultures. Il va sans dire que chaque fiche est illustrée d'une ou de plusieurs photographies et de dessins au trait ou d'aquarelles. A la suite des fiches, on retrouve des présentations générales sur la récolte et le séchage ainsi que sur les utilisations et la conservation. Un glossaire et des index ferment l'ouvrage.

06/2019

ActuaLitté

Littérature française

La Terre des Wilson

Dick Wilson a quitté ce bout de terre misérable au Nord-Ouest de l'Oklahoma avec sa mère alors qu'il était tout juste adolescent. Quinze ans plus tard, le voici de retour avec chapeau et fine moustache, dans une belle voiture aux pare-chocs chromés. Retrouver la petite ferme familiale ne va pas de soi, d'autant que des événements déconcertants se sont produits en son absence. Annie Mae, son amie d'enfance, vit à présent avec le vieux George, le père de Dick, un homme rustre et violent dont elle a un enfant. Dick étouffe sa rancoeur derrière des manières affables et des projets ambitieux pour lesquels il embauche Jasper, un pauvre hère du comté. Qu'espère-t-il trouver dans ce pays désolé ? Peut-être l'or noir dont tout le monde parle. Peut-être l'or jaune - l'alcool - dont il connaît toutes les routes secrètes et qui dans cet état où la prohibition est maintenue, pourrait rapporter gros. Peut-être quelques réponses à ses propres démons. Lionel Salaün renoue avec les paysages de l'Amérique profonde. Celle du début des années 30, de la Grande Dépression et des " dust bowl ", ces tornades de poussière qui ont mis à genoux les agriculteurs pendant près d'une décennie. Un monde féroce où seule la fraternité est rédemptrice.

04/2016

ActuaLitté

Littérature étrangère

Le contentement de Jennifer Wilson

Je comprends tout à fait que le sexe a de nombreux usages. Encore que, personnellement, je reconnaisse avec tristesse qu'il ne m'est toujours apparu que d'une seule utilité : quand je fais l'amour, je ne suis pas censée parler. Jennifer Wilson est une jeune femme antisociale, par nature et par choix. Enfermée jour et nuit dans des pièces insonorisées, elle prête sa voix à une station de radio écossaise, égrenant, les nouvelles d'un monde de plus en plus chaotique, donnant la réplique dans des films de séries Z ou vantant les mérites de produits quelconques. Elle se dit incapable d'émotions. Ses pratiques sado-masochistes semblent lui donner raison. Le doute s'insinue lorsqu'un amnésique fait irruption dans sa vie. Il prétend être né à Paris en 1619. Grand écrivain incompris, cet homme s'appelle Savinien de Cyrano de Bergerac. Le Contentement de Jennifer Wilson raconte leur idylle, entre conte de fée et réalité sordide : un livre drôle et étrange, écrit avec une assurance remarquable. Comme Jeanette Winterson et Angela Carter, A. L. Kennedy sait pertinemment que l'on peut tout faire dans le cadre d'une fiction. De sa plume satirique, elle dissèque avec éloquence les désillusions de toute une génération.

11/2004

ActuaLitté

Livres 3 ans et +

Charlie & Bélinda : La grosse bêtise

Nous retrouvons nos amis Charlie et Bélinda dans un deuxième livre, après "Moche" et "Le tricot". Dans celui-­ci, deux nouveaux contes : "La grosse bêtise" sur le pardon et l'amitié, et "Nuggets" sur la confiance. Un livre touchant et poétique.

05/2018

ActuaLitté

Littérature française

Belinda. Princesse des Hauts Plateaux

Le prologue relate un moment de la vie de Marie Paule, la voix off. Finaliste des hautes études à Bruxelles, elle entame des démarches pour retrouver sa mère, Belinda. A travers les souvenirs de son père, elle retrace la vie de Belinda, une jeune princesse de la province orientale du Congo, qui pour échapper à un mariage forcé, va courageusement s'élancer sur des pistes peu fréquentées. Sa course parsemée d'évocations des épisodes mémorables de l'épopée de ses ascendants, l'amènera à Stanville, où Belinda est accueillie dans un premier temps chez des Pères missionnaires. Mais les guerriers de son père sont toujours à sa recherche. Elle se retrouve alors gouvernante chez un médecin bruxellois fraichement débarqué au Congo. A l'hôpital de Stanville, le docteur Haghebaert engage un assistant Sany Lenge Many. Belinda, évolue entre les deux jeunes gens. Son choix se dessine, l'amour réveille en elle une sensualité insoupçonnée. D'un regard exempt de préjugés sur une époque révolue, la voix off esquisse les personnages sur fond des clivages tradition-religion-modernisme et nous achemine vers la pensée universelle de l'amour, l'essence de l'existence.

06/2016

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté