Recherche

Lydie Bodiou, Véronique Mehl

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

Histoire ancienne

Odeurs antiques

Attiré par le fumet de viande rôtie, Zeus se laisse tromper par Prométhée ; au creux du cou de sa belle l'amant vient chercher un avant-goût d'extase et si Rufus n'a pas de succès avec les femmes, la raison en est simple : ses aisselles abritent un bouc, insoutenable. L'Antiquité est un monde d'odeurs, un pot-pourri de senteurs méditerranéennes, volatiles mais tenaces, qui accompagnent chaque moment de la vie quotidienne, la toilette bien sûr, mais aussi le mariage, le banquet, la mort et la prière. Ouvrez grands vos yeux et vos narines pour suivre les parfums enfouis de la boutique d'un apothicaire, de l'ombre du gymnase, de l'intimité du gynécée ou du brouhaha des cuisines, extraits d'une centaine de textes de l'Antiquité, connus parfois, surprenants souvent, qui sentent ou puent, embaument ou encensent, se répandent et se partagent même une fois le livre fermé.

10/2011

ActuaLitté

Histoire ancienne

Dictionnaire du corps dans l'Antiquité

Quel meilleur moyen qu'un dictionnaire pour approcher un objet aussi difficilement saisissable, omniprésent et d'évidence, qu'est le corps humain ? Quel meilleur moment que l'Antiquité gréco-romaine, période créatrice de modèles et de canons de représentations ? Qu'a donc de spécifique ce corps antique, en quoi est-il fondateur d'une certaine manière d'appréhender notre propre surface corporelle, notre rapport à nous-mêmes ? Des historiens, des archéologues, des historiens de l'art ou de la religion, des spécialistes de la médecine antique, des philosophes, des philologues et des anthropologues sont mobilisés pour éclairer des mots antiques et des mots modernes, des mots grecs et des mots latins, des mots familiers et des mots savants, des mots courants et des mots techniques, toujours replacés dans leur environnement documentaire et leur contexte historique. En quelques 320 entrées, il s'agit de proposer des lectures multiples, de varier les focales, de multiplier les approches pour circonscrire au mieux cet objet d'histoire. Prendre aux mots le corps antique, c'est d'abord et avant tout savoir de quoi l'on parle. D'Abstinence à Voix, c'est un monde corporel qui se décline, étrange et pourtant familier, lointain et pourtant si proche, révélateur au fond de notre façon de penser l'Antiquité aujourd'hui. Plus précisément, de nos façons de penser l'Antiquité.

05/2019

ActuaLitté

BD tout public

Lydie

" Mon bébé ! Les anges du ciel me l'ont rapporté ! Je le savais bien, moi, que le Bon Dieu ne pouvait pas garder mon petit bébé auprès de lui. La place d'un bébé, c'est contre le coeur de sa maman, pas au paradis "

04/2010

ActuaLitté

BD tout public

Lydie

"Lydie est mon hommage au quotidien, à la solidarité humaine et à la gentillesse. C'est mal vu d'être gentil de nos jours. Pourtant, la gentillesse, c'est comme le sucre sur les fraises : ça aide à faire passer les plus acides. Et puis, après, c'est tellement bon de lécher l'assiette !".

01/2012

ActuaLitté

Critique littéraire

Lydie Salvayre

De l'intimation politique à la part croissante de l'intime, l'oeuvre de Lydie Salvayre (prix Goncourt 2014) est abordée par des chercheurs et chercheuses, artistes, traducteurs... , et par l'autrice elle-même, tous à l'écoute de la joyeuse hétérogénéité qui caractérise cette oeuvre.

02/2021

ActuaLitté

Littérature française

Véronique revient

Morte dans son sommeil, Véronique revient vers les lieux où elle a vécu et qu'elle a aimés, pour une vie tout aussi riche, complexe, foisonnante que sa " vie d'avant ". Passé ancien - son enfance à Marseille, Alger en guerre, l'Italie des sixties, son mariage - et passé récent - la mort de son mari, l'éditeur Matthieu Varèse, sa liaison brève et douloureuse avec Basile Brentano, sa rencontre avec Joséphine, l'étrange médium - se mêlent à l'évocation de sa nouvelle existence. Dans sa maison de Vendeuvre, elle retrouve en effet Matthieu, que la mort n'a guère changé, toujours aussi imprévisible, fuyant, instable, ainsi que sa fille Cécile, jadis muette et malade, transformée, elle, par la mort en très belle jeune fille vivant ses premières amours. Morts et vivants se croisent ainsi dans un monde " d'après " aussi mobile et indéchiffrable que le premier. Véronique osera enfin poser à un jésuite marginal, le mystérieux Emmanuel, croisé dans son existence antérieure, les questions, toujours les mêmes, qui la hantent, qui le hantent lui aussi : Dieu est-il encore loin de cette vie nouvelle ? Ne sont-ils pas en train de rêver ? where is the dream ?, comme si la mort, à l'image de la vie, était faite de la même étoffe que nos rêves.

02/2003

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté