Recherche

Luc Hossepied

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Programme, invités : La Grande Librairie, l'invitation à lire de François Busnel

Émission phare de la littérature sur le service public, La Grande Librairie, présentée par François Busnel, fait preuve d'une longévité que beaucoup lui envient. Créée en 2008 par son présentateur lui-même pour la chaîne France 5, l'émission hebdomadaire convie un ou plusieurs invités pour aborder différents thèmes, en lien avec des ouvrages récemment parus.

ActuaLitté

Dossier

Les Prix Booker

Les Prix Booker, ou Booker Prizes, sont au nombre de deux : le Booker Prize, qui récompense des romans publiés en anglais, et l'International Booker Prize, qui salue lui les romans étrangers traduits en anglais et publiés au Royaume-Uni ou en Irlande.

ActuaLitté

Dossier

Stan Lee, la géniale incarnation de la maison Marvel

Né en 1922, Stanley Martin Lieber, alias Stan Lee, avait en tête, dès son plus jeune âge, l'écriture d'un « grand roman américain » : sa carrière en tant qu'auteur et éditeur lui aura permis de participer à la construction d'un véritable empire du divertissement, Marvel Comics.

ActuaLitté

Dossier

Extraits : découvrir les romans de la rentrée d’hiver 2022

Le froid arrive et avec lui les petits plaisirs d'hiver : chocolat chaud, chausettes duveteuses et feu de cheminée (parfois juste métaphorique). Et quoi de mieux pour l'accompagner qu'un livre (bon ou mauvais, chacun décidera) ? Ils arrivent par centaines pour honorer le début de cette nouvelle année. La rentrée littéraire 2022 arrive à toute berzingue ! 

ActuaLitté

Dossier

Entre la lecture et l'écoute : livre audio, mode d'emploi

Livre audio, livres lus, audiolivre, audiobook : les noms diffèrent, mais désignent le même objet culturel. Créé au même moment que le phonographe et que la possibilité d'enregistrer des sons sur un support, le livre audio a depuis connu bien des formats, de la K7 au CD en passant par la clé USB et le fichier MP3.

ActuaLitté

Dossier

Comics et super héros : Marvel, pilier historique de l'édition

Marvel : un nom qui incarne à lui seul le concept de super héros. Créée en 1939, la maison d’édition a connu plusieurs identités avant de devenir le groupe multimédia que l’on connaît aujourd’hui. D’abord Timely Comics, puis Atlas Comics, Marvel prend ce nom au début des années 1960, une décennie décisive dans l’histoire de la bande dessinée américaine…

Extraits

ActuaLitté

Gestion

La course à l'innovation, la saga d'Antonio Molina

À l'heure où la métropole lilloise et la nouvelle région des Hauts-de-France veulent s'affirmer comme territoires créatifs et innovants, au rendez-vous du développement durable et de la Troisième Révolution Industrielle, il est un patron – jusqu'ici discret – qui dit " Chiche ! " : Antonio Molina. Avec son programme Verem, il veut faire de la métropole lilloise la capitale mondiale des matériaux complexes. Président du groupe de peinture Mäder et du pôle de compétitivité Matikem, le pôle des matériaux, de la chimie verte et de l'innovation, Antonio Molina a un parcours professionnel atypique. Après une carrière de consultant en Afrique et en France, cet ingénieur de nationalité espagnole a choisi le Nord – Pas-de-Calais pour commencer une carrière d'industriel dans le monde de la peinture. En 1993, à cinquante-deux ans, il a racheté la PME Corsain, basée à Maroeuil dans le Pas-de-Calais. Vingt ans plus tard, il est à la tête du groupe Mäder, fabricant de peintures industrielles et de résines composites, présent à l'international. En acceptant la présidence du pôle Matikem, Antonio Molina veut y appliquer les recettes qui lui ont réussi dans le groupe Mäder : recherche, innovation, partenariat université/entreprise. Dans une région marquée par les mutations du xxe siècle, des hommes comme Antonio Molina sont précieux. Son programme Verem articule les enjeux de l'innovation, de la compétitivité et de l'équité territoriale. Tout ce qu'il aime !

03/2017

ActuaLitté

Critique littéraire

Luc Dietrich

"Comme j'entrais, une averse éclaboussa la cour où les arbres perdaient leurs feuilles et chassa tout le monde sous un étroit préau : "Le nouveau ! le nouveau !". On sautillait, on se bousculait autour de moi, on me tiraillait de questions. Une question qui revenait sans cesse m'embarrassait : "Et toi, qu'est-ce que tu as ?" Je n'avais rien, j'en étais confus. Une cloche sonna et, comme j'étais le dernier à rejoindre les rangs, la cour devint immense." C'est ainsi que Luc Dietrich évoque son enfance malheureuseu dans Le bonheur des tristes, son grand roman paru en 1935, salué par Max Jacob, Paul Eluard, Jean Giono.Né en 1913, Dietrich passe sa jeunesse dans des foyers, loin de ses parents rongés par la drogue. Orphelin très tôt, solitaire, il se réfugie dans la poésie. Il est tour à tour garçon de ferme, coursier, commis et, dans le Paris interlope dans années 1930, il fréquente la pègre, mais aussi l'aristocratie et les milieux littéraires. Il se fait entretenir par des femmes, multiplie les conquêtes, cherche l'amour.Jusqu'au jour où apparaît Lanza del Vasto, le futur fondateur de l'Arche. Cette rencontre le révèle à lui-même : il sera écrivain. S'ensuivent dix année's d'une amitié flanboyante durant lesquelles Dietrich voyage, photographie, souffre, et, toujours revient à l'écriture. Il meurt à 31 ans sous les bombardements américains, en 1944.A l'aide d'archives exceptionnelles, Frédéric Richaud, arrière-petit-cousin de Luc Dietriech, dresse le portrait magnifique d'un écrivain injustement méconnu.Frédéric Richaud enquête sur Luc Dietrich depuis près de vingt ans. En 1995, il a préfacé et annoté ses deux romans, parus aux éditions Le Temps qu'il fait, et, en 1998, aux mêmes éditions, un Cahier Luc Dietrich. Il est par ailleurs romancier.

09/2011

ActuaLitté

Religion

Luc, mon frère

"J'avais un frère là-bas, dans les montagnes algériennes, et je ne le savais pas... Il a fallu que sept moines soient enlevés de Tibhirine, puis assassinés pour que j'apprenne l'existence de frère Luc. Pendant qu'il donnait sa vie sur les hauteurs de l'Atlas, je me trouvais sur les plateaux de tournage, j'interprétais des personnages... C'est pourtant là, justement, que s'est faite la rencontre, au plus intime de moi, avec frère Luc. Quand on m'a demandé de tenir son rôle dans Des hommes et des dieux, j'ai découvert l'extraordinaire parcours d'un cistercien qui a traversé le siècle. Chaque jour était pour ce moine-médecin l'occasion de soulager la souffrance des autres, de consacrer des heures à les soigner, les écouter, les réconforter. C'est ainsi qu'il est un modèle pour tout être humain. Parce qu'il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu'on aime. Dans ce livre j'ai voulu raconter frère Luc, son engagement au service des pauvres, sa foi profonde et ses écrits spirituels qui m'ont bouleversé. Il est toujours présent dans ma prière, j'ose même le considérer à la fois comme un très grand saint et comme mon meilleur ami". Michael Lonsdale

09/2018

ActuaLitté

Beaux arts

Jean-Luc Verna

Cette première monographie de l'artiste réunit plus de 200 oeuvres, pour la plupart inédites, et croise les regards singuliers de deux auteurs, Stéphanie Moisdou et Claude-Hubert Tatot.

03/2014

ActuaLitté

Beaux arts

Jean-Luc Vilmouth

Cet ouvrage, première monographie complète consacrée à l'artiste, tient lieu à ce jour de catalogue raisonné. Il est enrichi de textes inédits d'Emma Lavigne, Marie Brines, Jeff Rian, Noritoshi Hirakawa, et de l'artiste ; de textes réédités de Sarit Shapira, Yve-Alain Bois, Dominique Gonzalez-Foerster, Didier Semin, et d'entretiens avec Kathy Alliou et Jean-Hubert Martin. "Ce qui m'intéresse le plus, c'est l'homme et sa relation au monde, aux objets. Les relations entre les choses. Un objet n'existe pas seul dans le monde. Si l'on prend une tasse, elle existe en relation avec la soucoupe, la table, la cuillère, la bouche, etc... Les choses n'existent qu'en relation avec ce qui se trouve autour. [...] Ce que je cherche, c'est une situation à laquelle je peux faire écho, tisser des liens, délimiter des zones d'échanges et de complicité, une possibilité d'augmentation." J.-L. V.

11/2017

ActuaLitté

Littérature française

Jean Luc persécuté

" Comme il avait été convenu qu'il irait, ce dimanche-là, voir sa chèvre à Sassenaire, Jean-Luc Robille, après avoir mangé, pris son chapeau et son bâton. "

01/1987

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté