Recherche

Lettres portugaises traduites en français

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

La Société des Gens De Lettres (SGDL)

La Société des Gens De Lettres (SGDL)

ActuaLitté

Dossier

Les Prix de poésie Vénus Khoury-Ghata

Dans un contexte où les prix de poésie sont souvent remis à des hommes et où le paysage poétique français est largement masculin, laissant dans l’ombre des femmes poètes de talent, Vénus Khoury-Ghata (Prix Goncourt de la Poésie en 2011), avec l’aide de Pierre Brunel, a créé en 2014 un prix de poésie au féminin qui récompense la poésie française et, depuis cette année, la poésie étrangère traduite en français.

ActuaLitté

Dossier

Le Grand Prix de l'Académie française

Prix annuel, créé en 1914, le Grand Prix de l'Académie française vient récompenser l’auteur du roman que l’Académie a jugé le meilleur de l’année. Doté de 10.000 € depuis 2016, il est habituellement décerné à la fin du mois d'octobre, au cœur de la rentrée littéraire.

ActuaLitté

Dossier

Le Bureau International de l'Édition Française (BIEF)

Le Bureau International de l'Édition Française (BIEF) est une association créée en 1873 par le Cercle de la librairie pour être au service des éditeurs en facilitant leur développement à l'international, l'exportation des titres, mais aussi les achats de droits de traduction. Aujourd'hui, cette mission est sensiblement la même.

ActuaLitté

Dossier

Andreï Kourkov, symbole de la résistance ukrainienne par les Lettres

En l'espace de quelques heures, toute l'Europe a pris peur : la Russie décidait d'envahir l'Ukraine, contre toute attente – ou plutôt, confirmant les craintes d'un grand nombre d'observateurs. Et depuis le 24 février, l'écrivain d'origine ukrainienne, Andreï Kourkov prend la parole dans les médias. Loin d'un couple “Je vous l'avais bien dit”, l'auteur apporte explications et commentaires, comme il l'a fait à travers ses livres.

ActuaLitté

Dossier

Le Prix Nobel de littérature, récompense ultime du monde des lettres

Le Prix Nobel de littérature récompense chaque année un auteur ou une autrice, depuis 1901. Comme l'a écrit dans son testament le chimiste Alfred Nobel, si un lauréat est choisi, c'est qu'il « a fait la preuve d'un puissant idéal », c'est-à-dire que son œuvre a su rendre de grands services à l'humanité.

Extraits

ActuaLitté

Littérature française (poches)

Lettres portugaises traduites en français

Mariane, une religieuse portugaise, adresse à l'officier français qui l'a abandonnée cinq lettres passionnées et lyriques : " Quoi ? cette absence à laquelle ma douleur, tout ingénieuse qu'elle est, ne peut donner un nom assez funeste, me privera donc pour toujours de regarder ces yeux dans lesquels je voyais tant d'amour ? " Mais à sa souffrance et sa plainte, rien ne répond jamais que l'obstiné silence de son amant. Lorsqu'en 1669 le libraire Barbin publie ces Lettres portugaises traduites en français, il les donne pour authentiques, et le succès qu'elles rencontrent tient beaucoup à l'émouvante sincérité de cette voix dont Stendhal, par exemple, ne doutera pas non plus qu'elle fût celle d'une vraie religieuse. Il se peut que l'on s'accorde désormais à considérer le plus souvent qu'elles furent écrites par le vicomte de Guilleragues, ce sont toujours les mêmes ravages de la passion que nous découvrons encore par la voix de Mariane dans ces pages où s'inaugure un genre qui multipliera les chefs-d'œuvre : le roman par lettres.

08/2003

ActuaLitté

Littérature française (poches)

Lettres portugaises

En 1669 paraît un recueil de cinq lettres signées d'une religieuse portugaise elle s'adresse, éperdue à son amant infidèle, qui l'a abandonnée. Le succès est immédiat et immense - d'emblée le livre s'impose comme un modèle de correspondance amoureuse. Pendant longtemps, cependant, la polémique fait rage : s'agit-il d'une fiction, comme le soutient Rousseau ou de lettres authentiques ? Il aura fallu presque trois siècles pour que le texte soit rendu à son genre, le roman épistolaire, et à son véritable auteur, le poète et diplomate Guilleragues. Lamento de l'amour pur, les Lettres portugaises ont marqué et intrigué d'innombrables écrivains, de Saint-Simon à Guy Goffette, en passant par Stendhal et Rilke, qui les traduisit en allemand et en fît l'éloge suivant : "Les paroles de cette religieuse contiennent le sentiment tout entier, ce qu'il a d'exprimable et ce qui est en lui indicible. Et sa voix est pareille à celle du rossignol, laquelle n'a pas de destin ".

01/2009

ActuaLitté

Littérature française (poches)

Lettres Portugaises. Lettres d'une péruvienne et autres romas d'amour par lettre

" Une lettre s'est un baiser qu'on s'envoie par la poste. Quand je suis là, à quoi bon le facteur ? " écrivait Victor Hugo à Juliette Drouet, le 22 mai 1837. Des cinq romans épistolaires que nous publiions ici, chefs-d'œuvre d'une forme littéraire raffinée dont s'enchanta la période classique, trois développent le thème de l'amour et l'absence : l'amant n'est pas là, et l'amante se plaint, s'analyse, rêve son amour. Dans les deux autres, les deux voies se font entendre, ici sur un ton enjoué - mais l'aventure finit mal - là dans une perspective parodique, au dénouement conventionnel et heureux. Ces cinq textes offrent dons un panorama fort complet du genre " roman d'amour par lettres ". Guilleragues, Lettres portugaises traduites en français (16669) Boursault, Lettres de Babet (1669) Anne Ferrand, Lettres galantes de Madame**** (1691) François de Grafigny, Lettres d'une péruvienne (1747) Vadé, Lettres de la Grenouillère (1749)

03/2015

ActuaLitté

Petits classiques parascolaire

Lettres de la religieuse portugaise

Portugal, 1668. Mariane, une jeune religieuse, a été séduite puis abandonnée par un officier français. Elle écrit à l'amant perfide cinq lettres tour à tour enflammées et désespérées. Ces lettres s'avèrent un chef-d'oeuvre de l'art épistolaire et un modèle inégalé dans l'expression de l'amour. Leur charme réside dans la puissance évocatrice de la passion. S'y ajoute le mystère de leur paternité : leur auteur est-il Mariana Alcoforado ou un auteur et traducteur français du nom de Guilleragues ?

04/2010

ActuaLitté

Littérature étrangère

LA DIVINE COMEDIE TRADUITE EN VERS FRANCAIS

La traduction de vingt chants choisis de la Divine Comédie parut en plein courant romantique en 1829, dans la même année que les Orientales de Victor Hugo, au lendemain des Etudes françaises et étrangèresd'Emile Deschamps. Antoni avait voulu contribuer, pour sa part, à donner ses lettres de naturalisation au grand poète que la nouvelle école plaçait non sans raison parmi ses ancêtres. Il entreprenait d'initier à cette poésie admirable le lecteur français qui l'avait jusqu'alors méconnu. Aussi ne voulut-il que donner, selon ses propres expressions, "une idée du ton et de la manière de Dante" . Il s'abstint de notes et de commentaires [... ] ; il s'attacha uniquement à reproduire, avec une religieuse fidélité, la couleur et surtout l'accent de la poésie dantesque. Ainsi comprise, sa traduction fut une véritable révélation pour le public compétent. (Paul Juillerat)

06/2021

ActuaLitté

Littérature étrangère

Contes de Cantorbéry, traduits en vers français

Histoire des états européens depuis le Congrès de Vienne. T2 / par le vicomte de Beaumont-VassyDate de l'édition originale : 1843-1853Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF.HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces œuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande.Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables.Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique.Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces œuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site hachettebnf.fr

05/2017

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté