Recherche

Les premiers psychanalystes. Minutes de la Société psychanalytique de Vienne Tome 2 (1908-1910)

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

La Société des Gens De Lettres (SGDL)

La Société des Gens De Lettres (SGDL)

ActuaLitté

Dossier

Les sociétés matriarcales : les cultures autochtones dans le monde

Les sociétés matriarcales : les cultures autochtones dans le monde

ActuaLitté

Dossier

Le Prix Stanislas du premier roman

Créé en 2016 par Le Livre sur la Place et Groupama, le Prix Stanislas du premier roman récompense le talent d’un auteur d’un premier roman publié à la rentrée de septembre. Dix ouvrages de la rentrée littéraire sont sélectionnés au cours de l'été, le nom du lauréat est connu à la fin de celui-ci, avant que la récompense ne soit remise au cours du Livre sur la Place.

ActuaLitté

Dossier

Albums, romans : une sélection de 20 livres jeunesse pour Noël 2020

La crise sanitaire a contraint les librairies à fermer leurs portes depuis fin octobre dernier. Mais l’envie de lire est toujours là, car les livres sont le meilleur moyen de s’évader, d’apprendre, de se cultiver, de réfléchir, de rire aussi, à tous les âges et en famille.

ActuaLitté

Dossier

Un festival de lectures plurielles, à travers les univers de premiers romans

Premier événement littéraire collaboratif de France, le Festival du premier roman de Chambéry est l’occasion unique de découvrir la littérature contemporaine en français, italien, espagnol, allemand, roumain et anglais. Débats, rencontres, cafés littéraires, ateliers, spectacles, expositions... Voyagez à travers les univers des auteurs invités. 

ActuaLitté

Dossier

Le catalogue des nouveautés éditeurs de la rentrée

Les éditeurs planchent depuis des mois, les auteurs ont réécrit leurs livres... et voici le grand moment : la présentation des nouveautés aux libraires. Alors, quoi de bon à se mettre sous la dent ?

Extraits

ActuaLitté

Psychologie, psychanalyse

Les premiers psychanalystes. Minutes de la Société psychanalytique de Vienne Tome 2 (1908-1910)

Depuis 1902 quelques hommes ont pris l'habitude et le goût de se réunir chaque semaine au domicile de Freud : les fameuses "séances du mercredi soir". A partir de 1906, le jeune Otto Rank est chargé d'établir le compte rendu détaillé de ces séances : ce sont les Minutes, soigneusement conservées par Freud, puis par Paul Federn, dont voici le second volume. Chaque réunion est introduite par une communication d'un des membres du groupe : Adler, Federn, Rank. Sadger, Stekel, Tausk, entre autres, ou Freud lui-même. la règle veut que chaque participant contribue à la discussion. Les objections sont présentées avec une rare franchise : les "frères" ne se ménagent pas. Il en résulte une profusion d'idées lancées avec une fraîcheur, une audace qui surprennent aujourd'hui. Surprennent aussi la diversité et la modernité des thèmes abordés : analyse des oeuvres littéraires, éducation sexuelle, suicide. La publication de ces Mirettes constitue un apport précieux pour tous ceux qu'intéresse la psychanalyse dans son histoire et, plus généralement, pour ceux qui aiment saisir sur le vif l'histoire de la pensée de ce siècle, à l'oeuvre ici à un moment tournant et particulièrement fécond. Le lecteur pénètre dans un laboratoire d'idées peu ordinaire.

02/1978

ActuaLitté

Psychologie, psychanalyse

Les premiers psychanalystes. Minutes de la Société psychanalytique de Vienne Tome 4 (1912-1918)

Avec ce volume, s'achève la publication d'un document de première main qui offre un triple intérêt : psychanalytique, sociologique, épistémologique. Dans ces années-là le groupe qui se réunissait chaque mercredi soir au domicile de Freud était un mixte d'atelier de travail, de cercle autour du Maître, de société secrète et de cellule politique. Il tenait aussi bien de l'école que de la secte religieuse et aussi de la cure collective. Au-delà de la restitution d'un climat intellectuel et humain, les Minutes nous apportent des archives de la pensée freudienne. Comme le souligne Michel Schneider, dans une préface qui couvre l'ensemble des volumes, leur publication est aux histoires officielles du mouvement psychanalytique ce que la découverte d'une valise de lettres écrites par des personnages à la fois très ordinaires et très exceptionnels est à l'édification d'un monument aux morte. On trouvera à la fin de ce tome IV et dernier un index des sujets étonnamment divers et souvent surprenants traités dans les Minutes.

11/1983

ActuaLitté

Droit

Le droit à la lumière de Bergson : mémoire et évolution

"Henri Bergson est élu au Collège de France le 17 mai 1900 et y enseigne jusqu’en 1914. Il fait deux cours : le samedi, où il explique un texte, et le vendredi où il traite de sujets comme "l’idée de cause" (1900-1901), "l’idée de temps" (1901-1902), "l’histoire des théories de la mémoire" (1903-1904), etc. Il ne fait pas cours tous les ans. À trois reprises, il se fait remplacer : en mars 1906 par Couturat (Bergson reprend ses cours à l’automne 1906) ; en 1909-1910 par R. Worms ; entre 1914 et 1921 par Édouard Le Roy. Les événements de sa vie, postérieurs à la publication de L’Évolution créatrice, comportent, notamment, ses missions pendant la Première Guerre mondiale, en Espagne et surtout aux États-Unis, et la participation à la création de l’Institut international de coopération intellectuelle au sein de la Société des Nations. En 1928, il reçoit le prix Nobel de littérature".

07/2013

ActuaLitté

Religion

De l'exil aux tranchées 1901 / 1914-1918. Le témoignage des soeurs

A la suite de la loi de juillet 1901 sur les associations, dont le titre III visait spécialement les congrégations, puis de la loi de juillet 1904 leur interdisant tout enseignement, des milliers de religieux et notamment de soeurs enseignantes, car elles étaient les plus nombreuses, furent confrontés à la fermeture de leurs écoles et pensionnats. Ces faits sont connus. Mais l'histoire des institutions est une chose, l'histoire des personnes en est une autre. Si les documents administratifs et les chiffres abondent, les témoignages des soeurs directement concernées sont rares. Ce livre est parti du constat de ce silence et de la volonté d'observer l'impact des décisions législatives au niveau de la micro-histoire: comment les communautés y ont-elles fait face? Comment les soeurs, individuellement, ont-elles vécu leurs implications concrètes: la sécularisation, l'exil ou le changement de métier? C'est à partir de documents de première main, extraits des archives d'une douzaine de congrégations féminines, que ce livre tente de donner la mesure du grand retournement opéré par des actrices méconnues de l'Histoire: celui des soeurs enseignantes hors-la-loi devenues des "demoiselles" au service de l'enseignement libre diocésain, ou bien gardes malades et catéchistes dans les paroisses, bonnes d'enfants dans des familles, voire ouvrières d'usine, ou bien encore nouvelles missionnaires, expatriées par la force des choses; celui de la fermeture des pensionnats transformés en hôpitaux militaires où les soeurs infirmières (ou devenues telles) soignèrent les soldats de la Grande guerre. De l'exil aux tranchées, de 1901 à 1914-1918, des soeurs témoignent...

07/2014

ActuaLitté

Histoire de France

1914-1918. La première guerre mondiale

Cette guerre que l’on croyait être courte aura duré plus de quatre ans et aura mobilisé tant les femmes à l’arrière que les hommes sur le front. Son bilan sera catastrophique sur le plan humain – elle fit plus de 9 millions de morts ! – mais également sur le plan économique et psychologique.

09/2011

ActuaLitté

Histoire de France

La Première Guerre de Charles de Gaulle. 1914-1918

En 1914, le lieutenant Charles de Gaulle, vingt-trois ans, part en guerre avec enthousiasme à la tête d'une section du 33e régiment d'infanterie. Dans la boue de Champagne, dans le fracas de Verdun, de Gaulle se bat. Le 2 mars 1916, laissé pour mort à Douaumont, Charles de Gaulle est conduit en captivité en Allemagne. Emprisonné, il s'évade à cinq reprises. Du fond des forteresses allemandes, il lit, se documente et réfléchit : l'enfer des tranchées, le courage des soldats, les forces et les faiblesses du commandement français, la stratégie de l'armée ennemie. Désormais, il a un credo : ne jamais cesser le combat. L'homme du 18 juin 1940 est né. Grâce à des archives familiales inédites - lettres, notes, rapports, journaux, carnets - Frédérique Neau-Dufour éclaire cette partie méconnue de la vie de Charles de Gaulle et dessine l'étonnante figure d'un combattant de la Grande Guerre pas tout à fait comme les autres.

04/2015

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté