Recherche

Les nuits attiques. Tome 4, Livres XVI-XX, Edition bilingue français-latin

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Le Bureau International de l'Édition Française (BIEF)

Le Bureau International de l'Édition Française (BIEF) est une association créée en 1873 par le Cercle de la librairie pour être au service des éditeurs en facilitant leur développement à l'international, l'exportation des titres, mais aussi les achats de droits de traduction. Aujourd'hui, cette mission est sensiblement la même.

ActuaLitté

Dossier

Le Grand Prix de l'Académie française

Prix annuel, créé en 1914, le Grand Prix de l'Académie française vient récompenser l’auteur du roman que l’Académie a jugé le meilleur de l’année. Doté de 10.000 € depuis 2016, il est habituellement décerné à la fin du mois d'octobre, au cœur de la rentrée littéraire.

ActuaLitté

Dossier

Le Salon du livre de Turin 2021, le grand Salto

Le Salon du livre de Turin se tient du 14 au 18 octobre 2021, au Lingotto. Il sera précédé par une initiative inédite : au printemps, en ligne et en présentiel, les festivals Portici di Carta (Turin), Libri Come (Rome) et Lungomare di libri (Bari) seront réunis pour une grande fête !

ActuaLitté

Dossier

Ventes, production, cessions... Les chiffres de l'édition 2018-2019

L'édition française fait le bilan de l'année 2018, en demie-teinte : la baisse du chiffre d'affaires s'élève à 4,38 %, pour un total de 2 670,1 millions €. Si l'alarme n'est pas encore donnée, l'édition reste toutefois vigilante vis-à-vis d'une importance moindre accordée à la lecture face aux autres loisirs. La mauvaise année 2018 s'explique aussi, cela dit, par des mouvements sociaux importants, qui n'ont pas facilité les ventes, par un effet de comparaison défavorable avec 2017, année de réforme scolaire, et par une rentrée littéraire décevante pour les lecteurs.

ActuaLitté

Dossier

Le Syndicat national de l'édition (SNE)

Créé en 1874, le syndicat rassemblant les éditeurs de livres français devient le Syndicat national de l'édition à la sortie de la Seconde Guerre mondiale, en 1947, et réunit rapidement plusieurs centaines de maisons d'édition. La structure permet d'organiser l'action collective, notamment auprès des pouvoirs publics, mais aussi de mettre en œuvre des campagnes de promotion du livre et de la lecture au niveau national.

ActuaLitté

Dossier

En juin, la bande dessinée donne Rendez-vous à Amiens

« Soleil de juin luit de grand matin », comme chacun le sait : voilà qui tombe à pic, tout le mois de juin sera consacré, week-end après week-end, au 9e Art. La ville d'Amiens accueille ses traditionnels Rendez-vous de la BD, mais celle-ci prend ses quartiers, bien plus que d'ordinaire. 

Extraits

ActuaLitté

Critique littéraire

Les nuits attiques. Tome 4, Livres XVI-XX, Edition bilingue français-latin

Le quatrième et dernier tome des Nuits attiques d'Aulu Gelle regroupe les livres 16 à 20. Dans ces livres, l'auteur poursuit son travail d'érudition sur les sujets les plus variés, à partir de ses lectures des auteurs anciens, mais aussi des souvenirs de conversations entre ses amis ou ses maîtres, à Rome ou à Athènes. Il se passionne en particulier pour les problèmes linguistiques et l'origine des coutumes et des lois romaines ; le livre 20 s'ouvre sur une controverse célèbre entre un philosophe et un jurisconsulte qui débattent de quelques lois des XII Tables, dont la fameuse loi du talion. Ces livres constituent pour le lecteur moderne une mine de renseignements sur le monde romain à partir de sources, aujourd'hui souvent perdues.

05/1998

ActuaLitté

Critique littéraire

Les nuits attiques. Tome 1, Livres 1 à 4, Edition bilingue français-latin

Contrairement à ce que pourrait évoquer le titre, Les Nuits attiques d'Aulu-Gelle n'ont rien de poétique ni de licencieux : l'expression désigne tout simplement le travail intellectuel qui se pratiquait à la lampe, pendant les longues nuits d'hiver, à une époque où le jour se terminait avec le coucher du soleil. Quant au terme "attique", il renvoie au contexte géographique de rédaction. Aulu-Gelle commence son projet lors du voyage qu'il fit en Grèce dans sa jeunesse. L'ouvrage se présente sous la forme de chapitres brefs, sans lien, où l'auteur, au gré de sa fantaisie et de son immense érudition, traite de sujets aussi variés que des querelles entre Pyrrhoniens et Académiciens, de la définition grammaticale du barbarisme, du statut des femmes ou encore des moeurs étranges des peuples exotiques. Véritable panorama des savoirs, il constitue pour nous un formidable document sur la vie culturelle à l'époque des Antonins. Notre édition présente en quatre volumes la partie achevée des Nuits Attiques. L'introduction fait le point sur les différentes hypothèses relatives à l'auteur sur lequel, malheureusement, nous n'avons guère d'informations, et tranche en faveur de la datation suivante. Aulu-Gelle serait né aux alentours de 115, aurait composé ses Nuits Attiques à partir de 146 et serait mort en 158. Erudit, il aurait fréquenté Fronton et Favorinos et aurait attaché un soin tout particulier à l'éducation de ses enfants. La question des sources ainsi que celle du mode de composition des Nuits Attiques sont analysées avec soin, tandis que l'histoire de la tradition manuscrite est relatée en détail. Des notes accompagnent la lecture et sont développées, en fin d'ouvrage, par des notes complémentaires.

01/1967

ActuaLitté

Critique littéraire

L'Afrique. Tome 2 (Livres VI-IX), Edition bilingue français-latin

Après les chants I à V, publiés en 2006, Pierre Laurens nous donne dans ce tome II les quatre derniers chants (VI-IX) de l'Africa, le chef-d'oeuvre poétique de Pétrarque. Comme dans le tome précédent, l'édition est fondée sur le Laurentianus Acquisti et Doni 441, copie directe de l'autographe, qui, avec les annotations personnelles du poète devient pour la première fois la base d'une édition moderne. Le choix de la traduction rythmée est conforme à l'objectif initial de restaurer l'épopée en tant que grand texte poétique, les notes éclairent sources et allusions et commentent, en suivant l'apparat pas à pas, les repentirs de la rédaction. Un court avertissement met en valeur les beautés (ainsi les fameuses plaintes de Magon à la fin du chant VI) qui scandent la deuxième partie du récit, depuis le rappel d'Hannibal et l'affrontement des deux armées à Zama jusqu'au retour de la flotte romaine et au double couronnement du chef et du poète (Ennius) témoin et chantre de ses actions ; surtout il relève l'importance des discours auxquels est confiée l'interprétation des événements et le sens profond de l'épopée : telle, au chant VIII, la fameuse collatio ducum, où la figure de Scipion, sublimée, est mise loin au-dessus d'Alexandre, le héros célébré par Geoffroy de Chatillon, et plus encore, au chant VII, prélude à l'affrontement décisif entre le Bien et la Mal, la Vertu et la Fraude, la promesse qu'au peuple vainqueur reviendra l'empire du monde, accompagnée de cette révélation stupéfiante que le siège de l'Empire sera le siège du dieu suprême, une fois accompli le mystère de l'Incarnation.

05/2018

ActuaLitté

Critique littéraire

Les métamorphoses. Livres IV-VI, Edition bilingue français-latin

Jubilant dans le baroque aux confins de l'érotisme, du fantastique et de la mort, Les Métamorphoses d'Apulée (IIe siècle), seul roman latin dont nous possédions le texte intégral, racontent à la première personne les tribulations d'un naïf trop curieux qu'une opération de sorcellerie ratée a transformé en âne mais qui n'en pense pas moins, et tissent dans tous les styles la trame parodique d'une comédie humaine dont le dénouement est procuré par l'intervention d'Isis-Reine, Déesse Eminentissime. "Ce livre est un chef-d'oeuvre. Il me donne à moi des vertiges et des éblouissements ; la nature pour elle-même, le paysage, le côté purement pittoresque des choses sont traités là à la moderne et avec un souffle antique et chrétien tout ensemble qui passe au milieu. Ca sent l'encens et l'urine, la bestialité s'y marie au mysticisme, nous sommes bien loin encore de ça nous autres comme faisandage moral". (Gustave Flaubert, 1852)

05/1998

ActuaLitté

Critique littéraire

Les fastes. Tome 2, Livres IV-VI, Edition bilingue français-latin

Oeuvre unique dans toute l'Antiquité, Les Fastes nous transmettent une véritable somme théologique de la religion romaine, peu susceptible de déformation, puisque le poète y suit jour après jour (tel est le sens du titre : calendrier) les fêtes et rituels de Rome. Le présente édition a bénéficié de toute une série de travaux érudits et repose sur des collations de manuscrits nouvelles. Un effort particulier a été fait dans les notes pour, à partir d'un texte bien établi et bien traduit, dégager l'apport du poète (observation directe du rituel) de sa gangue d'interprétations syncrétistes, souvent d'origine grecque.

01/1993

ActuaLitté

Critique littéraire

Les métamorphoses. Tome 2, Livres VI-X, Edition bilingue français-latin

Texte établi et traduit par Georges Lafaye. 3 tomes. 1er tome, édition revue et corrigée par Jean Fabre, 1ère édition 1925. Tome II : édition revue et corrigée par Henri Le Bonniec. 1ère édition 1928. Tome III : édition revue et corrigée par Henri Le Bonniec. 1ère édition 1930.Si les récits de métamorphoses furent très populaires pendant toute l'Antiquité et notamment pendant la période alexandrine, le recueil d'Ovide est de loin le plus célèbre. Ecrits avant l'exil du poète, les XV livres des Métamorphoses relatent non seulement des transformations, comme celle de Daphné (livre I) ou de Hyacinthe (livre X), mais aussi la cosmogonie (livre I) et l'apothéose de Jules César (livre XV). Notre édition regroupe en trois tomes ce chef-d'oeuvre de la poésie mythologique. Le tome I contient une riche introduction qui fournit une étude documentée du genre de la métamorphose depuis ses origines hellénistiques jusqu'à Antoninus Liberalis. L'histoire du recueil et de ses traductions est présentée de manière claire et synthétique, de même que l'abondante tradition manuscrite. Chaque livre est précédé d'un résumé permettant de circuler aisément dans le texte et des notes abondantes éclairent les diverses allusions mythologiques. Le tome III est en outre assorti d'un précieux index nominum.

01/2000

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté