Recherche

Les Editions de Paris - Max Chaleil

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Albums, romans : une sélection de 20 livres jeunesse pour Noël 2020

La crise sanitaire a contraint les librairies à fermer leurs portes depuis fin octobre dernier. Mais l’envie de lire est toujours là, car les livres sont le meilleur moyen de s’évader, d’apprendre, de se cultiver, de réfléchir, de rire aussi, à tous les âges et en famille.

ActuaLitté

Dossier

Le Salon Livre Paris 2019, l'Europe Porte de Versailles

Le salon du livre de Paris, le bien nommé Livre Paris, prendra encore une fois ses quartiers Porte de Versailles, du 15 au 18 mars 2019. Organisé par le Syndicat national de l'édition et Reed Expositions, ce salon du livre, un des plus importants de France, a centré sa programmation sur l'Europe pour sa 39e édition.

ActuaLitté

Dossier

Le Syndicat national de l'édition (SNE)

Créé en 1874, le syndicat rassemblant les éditeurs de livres français devient le Syndicat national de l'édition à la sortie de la Seconde Guerre mondiale, en 1947, et réunit rapidement plusieurs centaines de maisons d'édition. La structure permet d'organiser l'action collective, notamment auprès des pouvoirs publics, mais aussi de mettre en œuvre des campagnes de promotion du livre et de la lecture au niveau national.

ActuaLitté

Dossier

Le Bureau International de l'Édition Française (BIEF)

Le Bureau International de l'Édition Française (BIEF) est une association créée en 1873 par le Cercle de la librairie pour être au service des éditeurs en facilitant leur développement à l'international, l'exportation des titres, mais aussi les achats de droits de traduction. Aujourd'hui, cette mission est sensiblement la même.

ActuaLitté

Dossier

Festival du Livre de Paris 2022 : entre renouveau et contestations

Du 22 au 24 avril, le Grand Palais Éphémère accueillera éditeurs, auteurs et lecteurs pour le retour de l’événement parisien. Après deux années d’annulation, du fait du COVID, Livre Paris devient le Festival du Livre de Paris, avec une nouvelle approche : gratuité d’entrée, espaces thématiques, le tout à quelques pas de la tour Eiffel.

ActuaLitté

Dossier

Ventes, production, cessions... Les chiffres de l'édition 2018-2019

L'édition française fait le bilan de l'année 2018, en demie-teinte : la baisse du chiffre d'affaires s'élève à 4,38 %, pour un total de 2 670,1 millions €. Si l'alarme n'est pas encore donnée, l'édition reste toutefois vigilante vis-à-vis d'une importance moindre accordée à la lecture face aux autres loisirs. La mauvaise année 2018 s'explique aussi, cela dit, par des mouvements sociaux importants, qui n'ont pas facilité les ventes, par un effet de comparaison défavorable avec 2017, année de réforme scolaire, et par une rentrée littéraire décevante pour les lecteurs.

Extraits

ActuaLitté

Faits de société

Contre le politiquement correct. Billets d'humeur et d'humour

Entre 2015 et 2021, Max Chaleil, écrivain et éditeur, a donné - quand il en avait le temps -, des articles à certains journaux, Réforme entre autres, mais aussi à certaines radios libres. Ces textes ont été écrits à chaud et renvoient à l'actualité, certains événements étant restés dans les mémoires, d'autres passés à la trappe. Evénements touchant à la politique, à l'économie, à la société, à la religion, à la culture, à l'art, ... Tous ces articles s'inscrivent dans une approche délibérément libertaire, politiquement incorrecte et mal-pensante, car l'auteur se méfie des idées à la mode, des vérités établies, des enthousiasmes téléguidés, des certitudes idéologiques. Il préfère, après examen, donner ses jugements personnels, en toute indépendance de pensée. Animé du souci d'authenticité et de liberté, il revendique le droit à la critique, à la satire, à l'humour... Ces textes, d'esprit pamphlétaire, à l'humour corrosif, n'ont pas été retouchés ni réorganisés thématiquement. Ils apparaissent dans l'ordre chronologique et constituent par là un miroir des moeurs et des modes, des engouements et des inimitiés, des encensements et des dénigrements... Pour l'auteur, être politiquement incorrect c'est être lucide sur soi-même et la société, et témoigner, fût-ce au risque d'être mal vu, sinon ostracisé.

05/2022

ActuaLitté

Faits de société

Le monde de la prostitution. De la violence à l'illusion. Coffret en 2 volumes : Tomes 1 et 2

S'il existe de nombreux livres traitant de la prostitution, chacun s'attachant généralement à un aspect du problème, aucun ne présente une synthèse aussi large et aussi documentée, qui vise à comprendre un monde complexe souvent abordé de façon superficielle sinon convenue. De le démystifier afin de permettre à un large public de mesurer l'histoire et l'actualité de la prostitution à une époque où le trafic sexuel s'intensifie, plus inhumain que jamais et où de nouvelles formes de prostitution apparaissent. Ce livre s'articule en cinq parties, plus une introduction, un épilogue, une importante bibliographie, un index, l'ensemble constituant une Encyclopédie de la prostitution composée de deux tomes. Le tome 1 comporte trois parties : ? Histoire de la prostitution. Un panorama qui s'étend de Solon l'Athénien à aujourd'hui. ? Les mots de la prostitution. Un dictionnaire de plus de 3000 mots désignant la prostituée hier et aujourd'hui, mais aussi le proxénète, le client et les lieux de prostitution. ? L'exploitation sexuelle : entre proxénètes et clients. Une approche sociologique, sexuelle, économique et humaine de la prostituée (et du prostitué) abordée dans son quotidien de femme marginalisée. Le tome 2 comporte deux parties : ? La prostitution comme imaginaire et création. Une histoire mal connue des relations qui, depuis l'Antiquité, existent entre création et prostitution. Le chapitre sur la littérature traite d'une période allant d'Aristophane à Villon, de Mathurin Régnier à l'abbé Prévost, de Balzac à Maupassant, de Céline à Bataille, mais aussi de L'Arétin à Cervantès, de Shakespeare à Tolstoï, de Brecht à Steinbeck, de Moravia à Conolly... Le chapitre sur l'art embrasse un vaste panorama, des Fresques de Pompéi à Cranach, de Vermeer à Hogarth, de Manet à Toulouse-Lautrec, de Van Gogh à Picasso, de Grosz à Foujita... Le chapitre sur le cinéma aborde l'histoire du 7ème art de Pabst à Fellini, de Bunuel à Mizogouchi, de Renoir à Godard, de Carné à Mocky, de Scorsese à Clint Eastwood... ? Les troubles appétits de la chair : du corps fantasmé au corps profané. Une interrogation sur la fascination que la prostituée exerce sur les hommes, moins sans doute au plan du désir sexuel et de la violence qu'à celui du fantasme et de la névrose.

05/2022

ActuaLitté

Policiers

Paris parias

La grosse Angèle rêvait d'un foyer pour la nuit. Irina la Russkoff aux cheveux rouges fuyait les macs des pays de l'Est. Mona la rebelle, la reine de la tchatche, ne demandait rien à personne, tandis que Suzanne, la suppliciée, côtoyait l'enfer. Et Jojo, parachuté à l'hôtel des Passagers avec sa dégaine d'épouvantail et ses dix piges de placard, revenu de tout et prêt à rien, croisera dans l'absurde le destin de ces filles perdues.

04/2001

ActuaLitté

Sociologie

Le mal de Paris

Paris a été chanté, filmé, raconté tant de fois ! Mais Paris, aujourd'hui, fait-il encore rêver ? Des photos de Robert Doisneau aux films de Marcel Carné ou aux polars de Léo Mallet, une vision en noir et blanc, réverbères et pavés luisants sous la pluie, a façonné notre imaginaire, avant de se transformer en clichés de cartes postales. La ville estelle condamnée à devenir un musée à ciel ouvert, centré sur sa splendeur patrimoniale ? Ou peut-elle se redéployer, se muer en capitale du XXIe siècle et se projeter dans un nouvel imaginaire grand parisien ? Amoureuse des mégapoles et nouvelle flâneuse de notre post-modernité, Régine Robin revisite Paris à l'aune de cette incertitude. Le Belleville populaire de son enfance, inventorié par Georges Perec, n'existe plus depuis longtemps. Il n'était pas vraiment joli, reste un peu de mélancolie. Le quartier où elle habite, près de la gare Montparnasse, à l'ombre de la tour, a été métamorphosé dans les années 1960. On le dit moche, pour elle qui l'arpente, il a son atmosphère, sa poésie, comme les nouveaux espaces, du côté de Bercy ou de la Bibliothèque de France. Foin de nostalgie donc, de "c'était mieux avant", comme si on ne pouvait choisir qu'entre l'image carte-postale d'autrefois et les quartiers-villages pour bobos qui se jouent la comédie de "l'authenticité". Ses déambulations nous mènent au delà du périphérique, découvrant ce qui palpite derrière cette frontière, dans ces banlieues malaimées de la petite et de la grande couronne, où vivent 10 millions d'habitants et où des mondes se rencontrent. Les parcours insolites auxquels elle nous invite croisent aussi la littérature et le cinéma. Dans ses pas, et ceux des architectes, des artistes, des écrivains avec lesquels elle chemine, on prend le pari d'un Grand Paris, avec des rêves à sa mesure.

01/2014

ActuaLitté

Tourisme France

Squares, parcs et jardins de Paris

De son exil londonien, Napoléon III a gardé le goût des grands parcs urbains, à l'anglaise. Devenu empereur, il a voulu doter Paris d'espaces verts, accessibles à tous, riches ou pauvres. Lors des grands travaux haussmanniens, Jean-Charles Alphand a donc été chargé de la création et l'aménagement des parcs et des squares. Des Buttes-Chaumont au square des Batignolles, du parc Montsouris au square du Temple, il a radicalement changé l'aspect de Paris. D'autres vagues successives, dans les années 1930, à partir des années 1980, ont également contribué à faire de Paris une ville riche en espaces verts. Des parcs immenses, des centaines de squares, une multitude de jardins discrets, parfois guère plus grands qu'un mouchoir de poche, s'égrènent au détour d'une rue, au carrefour de deux voies, au coeur des immeubles. Ce sont des lieux quelquefois secrets, hors du temps, où règne un calme insolite dans l'univers urbain. Des kiosques, des fontaines, des statues, des gloriettes les égayent, toute une ambiance si typique du paysage parisien. On y croise les enfants qui jouent et les mémés qui papotent. On s'y repose un instant, on y flâne sans bouger. Sans eux, Paris ne serait plus Paris.

04/2017

ActuaLitté

Littérature française

Fleurs du mal de Paris

L'âme de Baudelaire, séparée du corps du poète à sa mort, erre dans Paris à la recherche de son Maître. Cette quête la conduit vers les lieux emblématiques fréquentés par Baudelaire. Résigne-toi, mon coeur ; dors ton sommeil de brute, avait enjoint Baudelaire à son âme qu'il avait abandonnée à Paris avant de s'exiler en Belgique. Réveillée en sursaut 160 ans plus tard, l'âme s'efforce de remonter au ciel, mais trop de temps a passé. Elle va alors découvrir un Paris festif et saccagé, devenu capitale du genre humain comme l'avait prédit Victor Hugo. La Lettre y a remplacé l'Esprit, des fleurs aux couleurs acides griffent les murs des immeubles, et des oiseaux noirs filent dans l'atmosphère saturée d'hydrocarbone en croassant Nevermore, Nevermore ! Ce n'est qu'à l'issue d'une traversée hallucinée du Louvre dévasté par ses occupants que la clef du mystère va lui apparaître et qu'elle va enfin pouvoir rejoindre la Cité de Dieu où elle raconte son histoire.

02/2021

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté