Recherche

Les 27 fusillés de la Bouvardière

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Albums, romans : une sélection de 20 livres jeunesse pour Noël 2020

La crise sanitaire a contraint les librairies à fermer leurs portes depuis fin octobre dernier. Mais l’envie de lire est toujours là, car les livres sont le meilleur moyen de s’évader, d’apprendre, de se cultiver, de réfléchir, de rire aussi, à tous les âges et en famille.

ActuaLitté

Dossier

La librairie et le Label Lir : les raisons de la colère

Une étude réalisée conjointement par le ministère de la Culture et de la Communication, le Syndicat de la librairie française et le Syndicat national de l’édition, le rapport de la mission « Livre 2010 » et celui d’Antoine Gallimard, remis au cours de l’année 2007, ont souligné la fragilité de la situation économique des librairies indépendantes et préconisé de faire du maintien et du développement de ces entreprises une des priorités de la politique du livre. 

ActuaLitté

Dossier

Vois Lis, Voix Là : le podcast de ActuaLitté

Avec le développement fulgurant du livre lu, c’est toute une dimension audio qui se développe désormais dans le monde du livre. Ce qui devait pousser la rédaction à diversifier ses approches, avec la création d’un podcast dédié. Des livres, des auteurs, des lectures, des chroniques, et bien d’autres choses encore.

ActuaLitté

Dossier

Le catalogue des nouveautés éditeurs de la rentrée

Les éditeurs planchent depuis des mois, les auteurs ont réécrit leurs livres... et voici le grand moment : la présentation des nouveautés aux libraires. Alors, quoi de bon à se mettre sous la dent ?

ActuaLitté

Dossier

Les mots en boite : le livre et ses secrets de cuisine

Capter l’information au mieux, donner la parole aux professionnels, de sorte qu’ils puissent raconter, expliquer, commenter : voilà tout l’enjeu de cette nouvelle émission. Dans la lignée des podcasts réunissant interviews ou chroniques d’albums jeunesse, avec Vois Lis Voix Là, ActuaLitté poursuit son exploration des territoires médiatiques avec la voix. Les Mots en boîte.

ActuaLitté

Dossier

Le Prix Goncourt de la biographie

Dès 1980, l'Académie Goncourt se dote d'une bourse pour soutenir les auteurs de biographie : Jean Lacouture reçoit la première récompense pour son ouvrage François Mauriac, consacré à l'auteur d'Un Nœud de vipères et publié par les éditions du Seuil. Devenu un Prix Goncourt au même titre que le Goncourt de la nouvelle, par exemple, le prix est désormais remis chaque année par les académiciens, au cours d'une cérémonie organisée à Nancy pendant l'événement Le Livre sur la Place.

Extraits

ActuaLitté

Histoire de France

Les 27 fusillés de la Bouvardière

C'est le premier livre entièrement consacré aux vingt-sept fusillés de la Bouvardière. Il s'appuie sur les témoignages des survivants et des familles et sur les archives et de nombreux documents inédits. Juin 1944. Dans les semaines qui suivent le débarquement allié en Normandie, trois cents jeunes maquisards du Nord de la Loire-Atlantique sont regroupés dans la forêt de Saffré. Dans ce bois, à une trentaine de kilomètres au Nord de Nantes, ils ont pour mission de préparer un terrain de parachutage, en vue de réceptionner des armes pour mener la guérilla contre les troupes d'occupation et les empêcher de remonter en Normandie. Les armes sont finalement parachutées le 29 juin 1944, dans la soirée. Trop tard. La veille, le maquis a été démantelé par 1 500 soldats allemands épaulés par la Gestapo et des groupes collaborateurs. Treize maquisards sont tués lors des combats et beaucoup d'autres sont faits prisonniers et emmenés à la prison de Nantes. Le lendemain, le 29 juin, en fin d'après-midi, trente-cinq prisonniers sont conduits au château de la Bouvardière, à Saint-Herblain. Ils sont traduits devant le tribunal militaire allemand qui les condamne à mort.

03/2019

ActuaLitté

Littérature française

La Louvardière

Février 1849, Seconde République, dans une France qui peine à sortir de la confusion où l'a conduite la révolution qui a chassé de son trône le dernier Roi des Français. Alice, jeune mariée d'à peine vingt ans, a emménagé quelques mois auparavant chez son mari, une longue bâtisse appelée La Louvardière, nichée au coeur d'un parc boisé, dans le département de la Nièvre. Or, la jeune femme peine à y trouver sa juste place : les domestiques lui paraissent hostiles, la demeure encore mal connue résonne de bruits étranges, et surtout une présence invisible pourrait bien y rôder. Par ailleurs, si Lionel de Châtenay est un mari aimable et prévenant, il semble lui aussi hanté par le souvenir de sa première épouse. Alice devra apprendre à surmonter ses peurs et ses doutes, gagner l'estime et la confiance de Lionel, et enfin maîtriser à la fois la domesticité et son nouveau rôle de maîtresse de maison. Toutefois, la tâche ne lui sera pas facilitée, et un certain nombre d'événements étranges et imprévus viendront se mettre en travers de son chemin - ou plutôt de son cheminement. Cet ouvrage a pour thématique celle du mystère face aux éléments tangibles et concrets. Peut-on avoir une réponse à toutes les questions que l'on se pose ? Peut-on jamais vraiment connaître les gens que l'on côtoie ? Où sont les limites de la connaissance humaine ?

06/2018

ActuaLitté

Littérature française

L'enclos des fusillés

Des bébés africains retrouvés morts dans l'Enclos des Fusillés, à Liège, là où reposent en paix des héros de la Seconde Guerre mondiale... Une paix bien compromise par l'exhumation de deux corps minuscules enchevêtrés, blottis dans une serviette de bain jaune pour tout linceul. Qui a enterré les nouveau-nés dans ce lieu quasi sacré? ? Gabrielle Werner, la juge d'instruction chargée de l'enquête, est bouleversée par ce gaspillage d'enfants, elle qui cherche désespérément à devenir mère.

09/2017

ActuaLitté

Histoire de France

14-18, les fusillés

Sujet longtemps tabou dans les hautes sphères politiques et militaires, archives inaccessibles au commun des mortels, un siècle après leur disparition, on ne sait toujours pas qui étaient les combattants fusillés par l'armée française en 1914-1918. Combien étaient-ils ? Qu'avaient-ils fait ? Quelles sont les véritables raisons de leur mise à mort ? Autant de questions qui restent encore aujourd'hui sans réponse et qui empêchent de connaître de façon objective cette population dans son intégralité. A quelques mois du centième anniversaire du déclenchement de la Première Guerre mondiale et, alors que certains s'interrogent sur une réhabilitation individuelle ou collective des fusillés de ce conflit, Frédéric Mathieu, chercheur indépendant spécialisé dans l'étude du monde combattant des 19e et 20e siècles, rend publique cette longue enquête menée sur les traces de 740 d'entre eux. Entre archives et terrain, l'auteur réalise une plongée aussi passionnante qu'émouvante au coeur de ce drame humain. Cet ouvrage sans concession ne saurait laisser personne indifférent. Les témoignages poignants de 130 soldats condamnés à mourir se mêlent à ceux de leurs camarades, choqués par l'horreur du "spectacle" auquel ils assistent. Les 40 portraits photographiques interpellent le lecteur, tout comme les rares clichés d'exécutions. Et quand, au détour d'une page, apparaissent un rapport médico-légal laconique et l'ébauche, à l'aquarelle, d'un corps criblé de balles, c'est toute la froideur et la brutalité de la guerre qui s'expriment. Fruit d'une enquête minutieuse et sans concession, cet ouvrage révèle, pour la première fois, la face trop longtemps cachée des fusillés de la Grande Guerre.

08/2013

ActuaLitté

Histoire de France

JE SERAI FUSILLE DEMAIN. LES DERNIERES LETTRES DES PATRIOTES BELGES ET FRANCAIS FUSILLES PAR L'OCCUPANT (1914-1918)

De 1914 à 1918, des citoyens ont combattu l'occupation allemande dans la clandestinité en Belgique et dans le Nord de la France. Edith Cavell, Gabrielle Petit et près de trois cents autres patriotes ont été envoyés au peloton d'exécution par les conseils de guerre allemands. La plupart d'entre eux ont eu l'occasion d'adresser, quelques heures avant de mourir, une dernière lettre à leurs proches. Les auteurs se penchent sur ces écrits ultimes et proposent une sélection de lettres parmi les plus emblématiques. Ces lettres d'adieu forment en effet de formidables témoignages de l'homme face à la mort. Elles éclairent aussi d'un jour particulier les conceptions familiales, religieuses et civiques de ces simples particuliers qui, pour la plupart, ne les auraient jamais exprimées par écrit s'ils n'avaient pas été condamnés.

12/2011

ActuaLitté

Musique, danse

L'homme qui titubait dans la guerre - CD. Les musiciens de la grande guerre

Commande de l'Etat et créé en 1998 à l'Historial de la Grande Guerre à Péronne, c'est un oratorio profane, à la fois chatoyant et émouvant pour soli, récitant, choeur et orchestre. Le livret est conçu par Arielle Augry, d'après des écrits d'Ernst Jünger, Cendrars, Apollinaire, Barbusse, Rolland... Isabelle Aboulker (1938) est la petite-fille du compositeur Henry Février qui écrivit plusieurs mélodies à Verdun pendant le conflit (volumes 4, 16 et 29 de la collection Les Musiciens et la Grande Guerre). 1. Prologue4'02 2. La nuit descend... 0'39 3. C'est le sang1'41 4. La douleur2'10 5. Terre, ô terre... 2'31 6. Amour, vous ne savez pas... 3'17 7. Les Horreurs de la guerre0'58 8. Guerre ! Guerre ! Guerre ! 1'23 9. Les tranchées2'14 10. Il pleut, the rain, Regen2'14 11. L'Histoire s'enrichit... 0'52 12. Le sol n'a plus soif2'34 13. J'ai emporté le capitaine... 1'20 14. La valse de l'arrière... 1'26 15. Petite chanson des mutilés0'49 16. Lettre au gentil militaire3'34 17. C'est le sang... 2'03 18. Le grand troupeau1'01 19. La java des profiteurs2'30 20. Testament2'25 21. La lettre de Paul2'20 22. Cimetières3'17 1918, l'Homme qui titubait dans la guerre (Instrumental) 23. "J'ai emporté le capitaine. ". . 1'22 24. Petite chanson des mutilés0'53 25. La java des profiteurs1'16 26. La valse de l'arrière... 1'29 Françoise Choveaux (1953) 27. Toccata op. 2245'22 La Bataille de Verdun Vincent Bouchot (1966) 28. La nuit descend comme une fumée rabattue5'05

04/2018

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté