Recherche

Les éditions Ovadia

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Ventes, production, cessions... Les chiffres de l'édition 2018-2019

L'édition française fait le bilan de l'année 2018, en demie-teinte : la baisse du chiffre d'affaires s'élève à 4,38 %, pour un total de 2 670,1 millions €. Si l'alarme n'est pas encore donnée, l'édition reste toutefois vigilante vis-à-vis d'une importance moindre accordée à la lecture face aux autres loisirs. La mauvaise année 2018 s'explique aussi, cela dit, par des mouvements sociaux importants, qui n'ont pas facilité les ventes, par un effet de comparaison défavorable avec 2017, année de réforme scolaire, et par une rentrée littéraire décevante pour les lecteurs.

ActuaLitté

Dossier

Le Syndicat national de l'édition (SNE)

Créé en 1874, le syndicat rassemblant les éditeurs de livres français devient le Syndicat national de l'édition à la sortie de la Seconde Guerre mondiale, en 1947, et réunit rapidement plusieurs centaines de maisons d'édition. La structure permet d'organiser l'action collective, notamment auprès des pouvoirs publics, mais aussi de mettre en œuvre des campagnes de promotion du livre et de la lecture au niveau national.

ActuaLitté

Dossier

De Michel Glardon à Jean Richard : histoire des Éditions d'en bas

En raison de la crise sanitaire du Covid-19 et à la suite de la fermeture des librairies, sans oublier l’annulation des salons du livre, les Éditions d’en bas ont choisi la riposte. La maison, qui célèbre ses 45 ans, a souhaité partager son histoire, à travers des podcasts et des vidéos de leurs auteurs. Mais également faire découvrir des livres plus anciens à travers toutes ces années de publications.

ActuaLitté

Dossier

Le Bureau International de l'Édition Française (BIEF)

Le Bureau International de l'Édition Française (BIEF) est une association créée en 1873 par le Cercle de la librairie pour être au service des éditeurs en facilitant leur développement à l'international, l'exportation des titres, mais aussi les achats de droits de traduction. Aujourd'hui, cette mission est sensiblement la même.

ActuaLitté

Dossier

Procès Internet Archive : l'édition contre le prêt numérique contrôlé

En juin 2020, quatre groupes d'édition, Hachette, HarperCollins, Wiley et Penguin Random House, portent plainte contre la plateforme patrimoniale Internet Archive, l'accusant de « violation massive du copyright ». En cause, la bibliothèque d'urgence mise en place par le site à l'occasion de la pandémie du coronavirus.

ActuaLitté

Dossier

Albums, romans : une sélection de 20 livres jeunesse pour Noël 2020

La crise sanitaire a contraint les librairies à fermer leurs portes depuis fin octobre dernier. Mais l’envie de lire est toujours là, car les livres sont le meilleur moyen de s’évader, d’apprendre, de se cultiver, de réfléchir, de rire aussi, à tous les âges et en famille.

Extraits

ActuaLitté

Couple, famille

Nos amours radicales. 8 visions singulières pour porter un regard nouveau sur l'amour

Recherchés avidement, fantasmés, désirés envers et contre tout, les espaces amoureux sont, depuis toujours, présentés comme la finalité absolue de ce que l'on peut attendre d'une relation avec l'autre. L'injonction au couple et la pression sociale qui l'entoure dictent notre façon de vivre avec les autres... Et avec nous-même. Considéré dans notre société comme la voie rapide vers le bonheur, l'amour amoureux est encore trop peu remis en question, trop peu repensé, notamment à travers le prisme des avancées sociales et féministes de ces dernières années. Et si l'on porte volontiers un oeil attendri sur ces espaces amoureux, ils sont également des terrains propices à la reproduction des schémas de domination patriarcale. L'amour amoureux est-il le seul qui importe ? Couple hétérosexuel et féminisme sont-ils compatibles ? Quel est le poids des inégalités sociales ou raciales sur le couple ? Qu'est-ce que notre manière d'être avec l'autre veut dire de nous ? Comment construire nos relations intimes en suivant des principes d'équité, qui ne sont pas encore acquis dans la société au sein de laquelle nous évoluons ? Ce sont autant de questions que se posent les auteur·ices de l'ouvrage. Qu'iels soient militant·es, auteur·ices, travailleur·euses sociales ou créateur·ices de contenu, iels sont tou·tes féministes et engagé·es dans une démarche de déconstruction de la place que peut avoir l'amour amoureux dans notre société. Iels livrent ainsi des réflexions tendres, incisives et radicales, en nous proposant une autre vision de l'amour, envers soi et envers l'autre : l'amour comme acte militant, émancipateur, et d'ores et déjà synonyme de révolution.

09/2021

ActuaLitté

Photographie

Exit N° 80, novembre 2020 : Cafés, bars and nightclubs

Nous vivons des temps solitaires où nous ne pouvons pas voir les amis, ni sortir, ni danser. On ferme les bars, les restaurants, les boîtes, nous ne savons pas quand nous pourrons danser à nouveau, rentrer à ces endroits bizarres et merveilleux. Mais maintenant que nous ne pouvons pas aller aux bars... les bars nous visitent à la maison ! Nous consacrons ce numéro 80 d'EXIT aux bars, cafétérias, cafés, bistrots, tavernes, pubs, brasseries, boîtes, nightclubs, salles de bal... du monde entier. Nous nous approchons au sujet en partant de regards multiples : la série mythique Café Lehmitz d'Anders Petersen ; la perspective de Martin Parr, humoristique et critique au même temps ; l'atmosphère unique des cafés en Inde vus par Stuart Freedman ; le regard canaille sur le Méxique d'Aristeo Jiménez ; les boîtes rurales d'Andrew Miksys et l'approche spatiale à la nuit de Giovanna Silva. En outre, dans ce numéro nous avons les textes d'Alberto García-Alix, Juan José Rodríguez, Sonia Fernández Pan et Kiko Amat, qui nous racontent leurs expériences, ce qui signifie pour eux les bars, les cafés ou les boîtes, illustrées avec les travaux de plusieurs photographes, des classiques aux contemporains. Dans Portfolio, la nouvelle section où l'on donne un espace aux photographes les plus intéressants des nouvelles générations, nous présentons Laura C. Vela, Rhiannon Adam, Lorenzo Vitturi, Raisa Golfre et Tania Franco Klein. Un EXIT 80 au goût de café et d'alcool, qui nous laisse un arrière-goût connu dans la bouche et les yeux brouillés par la fumée

11/2020

ActuaLitté

Cinéma

Devant le décor. Le personnage et le monde (Duvivier, Carné, Hitchcock, Melville)

Confronté dans le cours de films plus ou moins anciens à certaines transparences, à des toiles peintes ou autres effets notoirement visibles du même type, le spectateur contemporain, habitué qu'il est à ce qu'autorisent les plus sophistiqués des modernes effets spéciaux, déclare volontiers qu'en ces endroits au moins le film est mal fait, que la procédure est grossière, vieillotte, en définitive qu'il n'y croit pas. Majoritairement les procédures en question visent à dessiner un cadre, un décor, et il est vrai que les personnages qui sont censés s'y inscrire apparaissent souvent davantage comme se mouvant devant qu'à l'intérieur de l'espace ainsi livré, à rebours de ce que prescrivent les règles de la représentation réaliste. Ce sont ces modes d'appartenance que l'on se propose d'explorer ici.

09/2021

ActuaLitté

Sciences historiques

Satan

Qui se cache derrière l'ombre du mal personnifié qui fut aussi nommée Méphisto, Lucifer ou Belzébuth ? L'ouvrage revient sur les origines religieuses de cette figure, profondément ancrée au fondement mémo du monothéisme comme incarnation de l'altérité, de l'opposition entre les forces du Bien et du Mal. L'auteur restitue les contextes de développement et de transformation de ce personnage complexe aux multiples avatars et attributions. Satan est une figure qui déborde le religieux, la sorcellerie, l'Occident et les séquences historiques de l'Antiquité et du Moyen Age, pour se déployer par-delà les frontières des temps, des idées ou des cultures, et se montre plus résistant qu'on l'imaginait au rationalisme et à la sécularisation des sociétés qui l'ont fait naître et vu se développer. Instrumentalisé par l'Eglise au plus fort des temps de la chasse aux sorcières et de la guerre au démon, invoqué par des mouvements sectaires comme le symbole de la transgression des normes et de l'interdit, il peut être aussi considéré comme l'emblème d'une contre-culture populaire qui se manifeste dans la musique des Rolling Stones ou Black Sabbath mais aussi dans la littérature de polars américains ou encore dans les romans de fantasy et merveilleux.

05/2016

ActuaLitté

Philosophie

Les Lumières en berne ? Réflexions sur un présent en peine d'avenir

Héritiers des Lumières, nous sommes pourtant les débiteurs d'un présent qui a enfourché à plusieurs reprises le cheval noir de l'Apocalypse. Pouvons-nous encore croire à la culture comme on eut foi, il y a peu de temps encore, en la raison ? Le monde va-t-il tellement mieux depuis qu'avec Spinoza et Voltaire on a déclaré la guerre aux superstitions ? Croyons-nous toujours à cette tonitruante idée du bonheur que Saint-Just, dans son Discours du 13 Ventôse de l'an II, inscrivit dans la conscience politique moderne ? Le bonheur, celui que les Lumières, précisément, ont lié au développement de la culture et aux progrès de la démocratie, est-il encore une idée neuve en Europe ? Est-il vain aujourd'hui de suspendre, comme Kant nous y exhorta dans ses textes sur la politique et l'histoire, le perfectionnement moral et social de l'humanité au progrès et à la culture ? Telles sont les questions qui travaillent de bout en bout le présent essai.

03/2011

ActuaLitté

Littérature française

J'ai vingt ans, je chôme !

Un jeune homme de vingt ans, hésitant entre études supérieures et travail, est confronté à la dure réalité du chômage. Comme lui, des milliers de jeunes se sentent délaissés, ignorés, rejetés d'une société dans laquelle ils ne trouvent pas leur place. Ce désarroi et cette impuissance à ne pas pouvoir franchir la porte de leur avenir les relèguent parfois à une passivité dangereuse et malsaine, malgré eux. C'est ce parcours que le romancier tente de décrire au travers d'une fiction qui, hélas, dépeint aussi la réalité, devant cet abandon d'un idéal où chacun d'entre nous s'enrichit, s'épanouit, en un mot se trouve et trouve son chemin dans une activité aussi diverse soit-elle. Or celle-ci ne leur est pas offerte. Au contraire, c'est une stigmatisation et, trop souvent, un dédale inextricable de démarches comme autant d'obstacles qui se dressent devant eux. Et ceci concerne près d'un quart de nos jeunes...

04/2018

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté