Recherche

Leonard Cohen

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

BD tout public

Leonard Cohen. Sur un fil

Sa voix grave et profonde est reconnaissable entre mille, mais que savons-nous de Leonard Cohen ? Compositeur et interprète de "So Long, Marianne", de "Suzanne" ou de l'inoubliable "Hallelujah", il croise la route de Janis Joplin, Lou Reed, Phil Spector et Jeff Buckley. Poète amoureux en proie aux excès et à la recherche d'une âme éternelle, Cohen traverse le XXe siècle tel un oiseau... sur un fil.

03/2021

ActuaLitté

Musique, danse

Ultime : Leonard Cohen. Interviews & conversations

Insaisissable, Leonard Cohen a traversé en profondeur les univers de la littérature et de la musique. Naviguant d'un pays à l'autre, entre les Etats-Unis et la belle Hydra grecque, cet ensemble d'entretiens et de retranscriptions permet de le rencontrer, comme en tête-à-tête, évoluant au fil du temps et des albums et se livrant avec une élégance toujours empreinte de malice. Ultime : ... la collection qui trace le portrait de grandes figures culturelles avec une sélection de leurs meilleures interviews.

10/2019

ActuaLitté

Musique, danse

Les révolutions de Leonard Cohen

Leonard Cohen est l'un des plus grands auteurs-compositeurs-interprètes de l'époque contemporaine. Son oeuvre présente un remarquable concentré de ce qui fait l'âme du monde juif - le désir d'échapper à un destin chargé de souffrances et de rémissions, la capacité de se réinventer par-delà l'origine, l'exil et la perte -, tout en étant bien "de son temps", c'est-à-dire profondément ancrée dans la culture nord-américaine. Elle est surtout ponctuée de nombreuses révolutions qui surgissent dans et par le langage, qu'il soit poétique, romanesque, musical ou spirituel. Pour saisir les effets et les traces découlant de ces révolutions, sont réunis dans cet ouvrage les textes de chercheurs, d'artistes, d'écrivains et de traducteurs dont le parcours, les intérêts et les réalisations présentent des affinités d'ordre littéraire, musical ou sentimental avec Leonard Cohen. Laissant transparaître leur sensibilité, leur attachement, voire leur amour pour Cohen, les auteurs dévoilent les multiples facettes de ce grand artiste qui inspire, fascine et subjugue. Leurs réflexions, à la fois intimistes et fouillées, jettent un nouvel éclairage sur cette oeuvre qui ne cesse d'éblouir par sa force créatrice et par son pouvoir de refléter les "paradoxes de la modernité".

08/2016

ActuaLitté

Poésie

Deep café. Une jeunesse avec la poésie de Leonard Cohen

Pour le jeune poète Leonard Cohen, explique Malcolm Reid, ce "café profond" semble être le symbole de la bohème de Montréal. C'est le milieu où il vit, où il respire, où il souffre à certains moments, et où, souvent, il exulte. Où, surtout, il contemple le monde. Un poème de 1964 le dit: "De mon café profond, je scrute le paysage tranquille". Cohen se lance ensuite dans une vision du Canada en 1964. Les premières bombes indépendantistes commencent à sauter, et le jeune poète anglophone de la grande ville francophone pense que le pays va avoir à écouter " une salve de chansons folk parlant de liberté et de mort ". Malcom Reid fréquentait aussi la bohème montréalaise de langue anglaise, en 1964, en 1967, en 1968. Ses amis s'engageaient dans la contre-culture des hippies qui prenait forme dans ces années charnières. Et tout autant, ils s'engageaient dans la contre-culture de la Nouvelle gauche: ils manifestaient contre les armes nucléaires, contre l'exploitation du Tiers-Monde, contre la guerre du Vietnam. Et ils lisaient Leonard Cohen. Cohen avait trente ans. Il n'était pas encore le chanteur que l'on connaît aujourd'hui. Il était poète. Sa poésie était comme aucune autre. Elle était satirique, caustique, tendre, sensuelle. Elle influençait les jeunes Montréalais qui vivaient en marge de la société de consommation. Et les jeunes, eux, ont fini par influencer la poésie de Cohen, qui était leur aîné d'à peine quelques années. Deep Café raconte cette rencontre entre une oeuvre poétique et une révolution sociale.

03/2011

ActuaLitté

Critique littéraire

Albert Cohen

Homme sombre auteur d'une oeuvre solaire, humaniste ne cachant pas sa misanthropie, chantre de la vie obsédé par la mort, amateur de femmes foncièrement misogyne, apologiste de l'amour et implacable observateur des misères de la vie conjugale, pourfendeur de l'hypocrisie sociale mais avide d'honneurs, athée en quête de Dieu, Juif tenté par l'antisémitisme, doux et tyrannique, Albert Cohen (1895-1981) est, comme il le dit lui-même un " mariage miraculeux de contradictions ". Ce livre part à la recherche de cet homme ambivalent, personnage haut en couleur du roman de sa vie.

02/2007

ActuaLitté

Poésie

The Flame. Poèmes, notes et dessins

Avant sa mort, survenue le 7 novembre 2016 à Los Angeles, Leonard Cohen a passé de longs mois à reparcourir ses carnets, nombreux et étalés sur des décennies, pour opérer une sélection de textes en bonne part inédits (poèmes, chansons, extraits de ses carnets de notes) qui, accompagnés de dessins marqués par l'autodérision, composent le livre qu'il décide de laisser à la postérité, comme un dernier cadeau plein de vie : plein de toute sa vie. On retrouve bien sûr dans ces pages les thèmes de prédilection de celui qui a commencé sa carrière comme poète et romancier, avant de devenir aussi le musicien mondialement célébré qu'on connaît. Il est question d'amour, de passions, de jalousie et de peur de l'abandon, de flamme jamais éteinte, de sexualité, de relations entre les êtres, du temps qui passe et laisse ses traces, de religion aussi, d'aspiration à la sagesse, d'états dépressifs et mélancoliques toujours teintés d'humour.

10/2018

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté