Recherche

Lent retour

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Street art, fresques, tags : des livres au détour des rues

Porté par des figures désormais internationales, comme Banksy, et bien d’autres, le Street Art, ou Art Urbain ne date pas d’hier. 

ActuaLitté

Dossier

Le catalogue des nouveautés éditeurs de la rentrée

Les éditeurs planchent depuis des mois, les auteurs ont réécrit leurs livres... et voici le grand moment : la présentation des nouveautés aux libraires. Alors, quoi de bon à se mettre sous la dent ?

ActuaLitté

Dossier

Le Commissaire Maigret, figure historique de la littérature policière

Le retour du Commissaire Maigret, cette fois sous les traits de Gérard Depardieu, relance l’intérêt pour le personnage de Georges Simenon. À travers 75 romans policiers et 28 nouvelles, l’enquêteur a officié entre 1931 et 1972. Amateurs de vins — sauf le champagne — et fumeur de pipe, il aura connu bien des visages sur petit et grand écran. 

ActuaLitté

Dossier

Festival du Livre de Paris 2022 : entre renouveau et contestations

Du 22 au 24 avril, le Grand Palais Éphémère accueillera éditeurs, auteurs et lecteurs pour le retour de l’événement parisien. Après deux années d’annulation, du fait du COVID, Livre Paris devient le Festival du Livre de Paris, avec une nouvelle approche : gratuité d’entrée, espaces thématiques, le tout à quelques pas de la tour Eiffel.

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur Franck Bouysse

Né en 1965 à Brive-la-Gaillarde, Franck Bouysse publie son premier roman en 2007, L’Entomologiste, aux éditions Lucien Souny. Entre 2008 et 2012, il signe une trilogie, la Trilogie H., aux éditions Les Ardents Éditeurs, avec des illustrations de Pierre Demarty.

ActuaLitté

Dossier

2020, édition particulière pour le Salon international du Livre rare et de l'autographe

Le SLAM, Syndicat de la Librairie Ancienne et Moderne, organise chaque année un Salon international du Livre rare et de l'autographe au Grand Palais, à Paris : l'édition 2020 a été chamboulée à cause de l'épidémie de coronavirus, et reportée du 18 au 20 septembre 2020. Elle accueillera toujours, en tant qu'invitée d'honneur, la Cinémathèque française.

Extraits

ActuaLitté

Littérature étrangère

Lent retour

"Ce livre inaugure une autre façon de regarder. La description des paysages - de l'Alaska au début, de New York ensuite - devient elle-même un "vécu" nouveau. Sorger, géologue, passe les dernières heures d'un long séjour dans le Grand Nord et entame le voyage de retour vers l'Europe. Or, la moindre sensation s'exorbite, tout ce qui l'environne prend une dimension nouvelle, la "sensation vraie", d'habitude fugitive, devient monumentale et universelle, ce voyage de retour est une exploration de l'être. A cette dimension nouvelle répond un mode d'expression nouveau, une sorte de "chant du monde". Handke crée dans ce livre une langue autre, une autre manière de poser les mots, une parole claire, ample et précise, mais jamais dite encore, car elle veut provoquer une autre perception du monde qui nous entoure", Georges-Arthur Goldschmidt.

02/1982

ActuaLitté

Poésie

Le Vent du retour

Me récitant à mi-voix, vers trente ans, dans mon exil américain, certains poèmes de jeunesse de Rilke autrefois appris à l'école en Alsace, j'y recueillais une ancienne confidence, restée enfouie en moi-même. Je reconnaissais avec bonheur ces tons un peu tremblé, intimes et voilés, qui m'avaient tant séduit avant guerre, dans l'adolescence. Je ne me sentais guère capable de les imiter, de les reproduire en français. Mais j'éprouvais le besoin d'y répondre à ma façon, en prenant mon élan dans le lieu le plus obscur, le plus secret de mon être. Était-ce seulement l'effet du hasard ? Il s'agissait surtout de poèmes qui, en dépit de leur facture prosodique serrée, de leur composition rigoureuse, se simplifiaient soudain à l'extrême. En s'ouvrant ainsi au regard de la conscience, ils s'éclairaient en profondeur, jusqu'à rejoindre parfois la transparence de la chanson populaire des régions alémaniques. J'avais parcouru ces domaines de la parole avec amour dans une autre existence peut-être... Leur mélodie hésitante me paraissait issue d'une demeure déjà perdue, d'un vieux pays de marécages et de sous-bois, fait d'une matière sonore encore familière à mon cœur errant. Oui, j'y retrouvais les traces de mon royaume ancien ; c'est en franchissant à rebours cet espace d'oralité intime que j'ai tenté de le traduire, poussé par le désir de capter son atmosphère si particulière. Cette ambiance était comme un secret gardé entre lui et moi.

05/2005

ActuaLitté

BD tout public

Esprit du vent t.10 - la piste sans retour

Les envahisseurs blancs ont traversé bien les obstacles, mais à présent, ils doivent faire retraite dans un enfer de pluie et de boue. Devant eux apparaît un labyrinthe de rochers aux formes bizarres que les sioux vénèrent comme un sol sacré et inviolable. Là, les attend Esprit du Vent pour l'ultime bataille. Le sang appelle le sang et pour l'armée de mercenaires et d'assassins qui pénètre en territoire Lakota, le règlement de compte n'est plus qu'une question d'heures !

09/2018

ActuaLitté

BD tout public

Esprit du vent t.9 - les cent fusils

Fango, un jeune coureur sioux, ami d'Esprit du Vent, a besoin d'un cheval pour devenir un valeureux guerrier. Mais, il est pauvre et orgeuilleux et ne souhaite pas que sa tribu lui en offre un. De plus, il ne se contenterait pas d'un vulgaire canasson. Il rêve de posséder un destrier spécial, rapide comme le vent, né de la boue et de l'argile et animé par le souffle sacré du Grand Esprit. En parallèle des poétiques aspirations du jeune indien, un ordre officieux du gouverneur Benjamin F. Potts, entaîne son chef Birch et son armée de tueurs blancs provoquer les sioux sur leur territoire sous les prétextes de mener une expédition scientifique et géologique ayant pour but la construction d'une piste dans la région du Yellowstone et la recherche de filons d'or. Suite et fin de cette aventure dans le prochain épisode : La Piste sans retour.

09/2017

ActuaLitté

Sociologie

Retours gagnants. De la sortie sans diplôme au retour diplômant

N'est-il pas étonnant de voir des jeunes qui étaient pour certains dans une relation d'étrangeté sinon d'hostilité à l'Ecole, qui avaient rompu avec celle-ci, jurant— un peu tôt — qu'on ne les y prendrait plus, revenir aux études, s'y tenir, et obtenir une première diplomation, faisant de ce retour un retour (académiquement) gagnant ? L' improbable incarné constitue une figure stimulante pour le chercheur à condition toutefois de ne pas céder à l'illusion héroïque ou à la tentation de l'exception méthodologique (Dobry). La probabilité d'apparition de l'improbable n'est pas distribuée au hasard des appartenances et des conditions sociales et contextuelles. Pour le dire dans un langage plus familier, n'importe quoi (d'ordinaire ou d'extraordinaire) n'arrive pas à n'importe qui, dans n'importe quel contexte. L'auteur s'aventure sur les terrains empiriques en jouant sur le qualitatif et le quantitatif, en se donnant les moyens d'avoir du qualitatif en quantité. Il analyse ainsi les récits de parcours de 215 jeunes (16-30 ans). A bas bruit ou tonitruante, leur sortie sans diplôme ne scelle pas leur destin scolaire, mais ouvre une période hors les murs qu'il convient de caractériser, non de pathologiser en la réduisant à un ensommeillement de la pensée ou à un comas intellectuel. Il dévoile les fadeurs dispositionnels et contextuels qui mettent les jeunes sur le chemin du retour. Avéré, celui-ci ne préjuge pas de la persévérance scolaire. Aussi étend-il la recherche aux conditions permettant le maintien. En fait, il s'agit de ne pas isoler le processus de sortie sans diplôme des processus de retour et maintien aux études. Si le premier peut contenir les germes d'une reprise d'études, les seconds peuvent charrier les conditions d'une nouvelle interruption.

02/2022

ActuaLitté

Littérature française

Lent séisme

"Rien n'empêche le ruissellement du temps sur nos épaules. Rien n'empêche le passé de nous revenir à la figure avec le vent". Victime d'une tragédie familiale avant même sa naissance, Gustave s'en remet à l'écriture pour affronter son traumatisme, quitte à déchaîner des tremblements de terre intérieurs. Quitte à lézarder la ville dans laquelle il a grandi et qui appelle son retour. C'est elle qui est à l'épicentre de son écriture, dans toute sa diversité. Il faudrait être pluriel pour la circonscrire pleinement. Quelque part, Gustave l'est. On peut dire qu'il entend des voix. A moins qu'il ne soit habité par elles ? Des voix comme autant de personnages tenant le registre d'une ligne sismique, et intime, à l'oeuvre. Quel genre de ville et d'être sauront éclore une fois le tremblement de terre advenu ? Dans ce premier roman polyphonique, Juliette Cortese se joue des genres établis et laisse libre cours à l'expression du choeur battant en chacun de nous. En approchant toute la richesse de la psyché humaine, en sillonnant les ondes qui forment le faisceau des individualités de chacun, Lent séisme consacre la métamorphose de l'écriture contemporaine en territoires de fantaisie.

05/2021

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté