Recherche

Leduc.s éditions

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Suites : la collection poche des éditions Métailié

Presque 45 ans d’existence, d’exigence littéraire, plus de 1200 titres au catalogue et un fonds dont la maison d'édition est particulièrement fière, pour vivre et lire passionnément.

ActuaLitté

Dossier

Les éditions Points : Pourquoi lire les classiques ?

Découverts au lycée, les classiques de la littérature ont toujours été parmi nous : si nous les avons aimés, nous ne pouvons nous en passer. Si nous les avons détestés, il serait temps de leur donner une nouvelle chance. Et pour cela, les éditions Points ont décidé de redéfinir et de réinventer l'accès à ces classiques littéraires...

ActuaLitté

Dossier

Editions du Portrait : 10 années à renverser la table

Livre après livre, la maison publie le récit incarné d’un combat contre le sexisme, le racisme. Ces livres, traversés par une pulsion de vie, transmettent l’histoire d’un individu et de son cheminement vers l’émancipation pour sortir des cases qui lui ont été assignées. La maison publie de la fiction et non fiction, mêlant écriture poétique et documentaire.

 

ActuaLitté

Dossier

KILÉMA Éditions : Pionnier du Facile à Lire et à Comprendre

Fondée en 2021, KILÉMA Éditions est la première maison d'édition francophone axée sur le Facile à Lire et à Comprendre (FALC). Elle vise principalement les personnes atteintes de maladies de l’intelligence, leur offrant l'opportunité d'accéder à la littérature de manière adaptée.

ActuaLitté

Dossier

Le Syndicat national de l'édition (SNE)

Créé en 1874, le syndicat rassemblant les éditeurs de livres français devient le Syndicat national de l'édition à la sortie de la Seconde Guerre mondiale, en 1947, et réunit rapidement plusieurs centaines de maisons d'édition. La structure permet d'organiser l'action collective, notamment auprès des pouvoirs publics, mais aussi de mettre en œuvre des campagnes de promotion du livre et de la lecture au niveau national.

ActuaLitté

Dossier

Editions Milan : 10 ouvrages jeunesse pour des fêtes pleines de lecture

À l'approche des fêtes de fin d'année, rien n'évoque mieux la magie de cette période que le partage d'histoires captivantes avec nos enfants. Le site ActuaLitté nous présente une sélection d'ouvrages de l'éditeur Milan, qui promettent de transporter les jeunes lecteurs dans des mondes de rêves et d'aventures. 

Extraits

ActuaLitté

Critique littéraire

Violette Leduc

Maurice Sachs lui " ordonna " d'écrire. Simone de Beauvoir la découvrit en 1945, Albert Camus la publia l'année suivante. Admirée par Cocteau, Genet, Jouhandeau et Sartre, Violette Leduc (19071972) est une figure des plus singulières de la littérature française du XXe siècle. Si ses premiers livres conquirent un cercle d'admirateurs fervents, ils ne touchèrent pas le grand public. Pendant vingt ans, Violette Leduc fut " un désert qui monologue ". Ce n'est qu'en 1964, à la parution de La Bâtarde, récit autobiographique lancé par une élogieuse préface de Simone de Beauvoir, qu'elle sortit brutalement de l'ombre. Violette Leduc racontait sa vie sans fausse pudeur : bâtarde, laide, pauvre, amoureuse de femmes, d'homosexuels, voleuse à l'étalage et trafiquante au marché noir... Le succès de scandale de La Bâtarde, la personnalité pittoresque et attachante de l'auteur finirent par masquer l'immense écrivain. Son esprit était trop libre pour ne pas choquer. Violette Leduc a traversé le siècle en défiant conventions et tabous avec une originalité, une hardiesse de ton encore aujourd'hui surprenantes. Grâce à de nombreux témoignages, et à une documentation inédite exceptionnelle, cette biographie retrace la vie parallèle de l'auteur de La Bâtarde, révèle les omissions et le travestissement, éclaire d'une lumière nouvelle et inattendue cette " sincérité intrépide " saluée par Simone de Beauvoir. Elle rend justice à un écrivain à redécouvrir.

03/1999

ActuaLitté

Critique littéraire

Violette Leduc. Eloge de la bâtarde

Vingt ans après la mort de Violette Leduc (1907-1972), j'écrivais, pour la collection que dirigeaient J-M-G. Le Clézio et sa femme Jemia, et qu'animait Philippe Rey, un hommage à cet écrivain dont la découverte a été déterminante pour moi. Le principe de cette collection éphémère était de proposer un texte qui soit à la fois un portrait et une confidence intime. Il ne s'agit donc pas d'une biographie, mais du récit très personnel de mon rapport avec l'oeuvre de Violette Leduc. J'y raconte l'influence qu'elle exerça sur ma vie personnelle et ma vie de lecteur et d'écrivain. J'y analyse ses livres, en les comparant à d'autres oeuvres qui ont également compté pour moi (Marguerite Duras, Jean Genet, Tony Duvert, Julien Green, Pasolini entre autres). Lorsque Martin Provost préparait son film Séraphine, je fis sa rencontre et lui appris que Violette Leduc était une grande admiratrice de cette artiste autodidacte et mystique. Martin se mit à lire Violette Leduc et, complètement conquis par son talent et sa personnalité, il décida de lui consacrer un film, en me demandant mon aide pour l'écriture du scénario, avec son ami Marc Abdelnour. Ce film que j'ai co-écrit évoque donc la vie de Violette entre 1942 et 1958, c'est-à-dire entre le moment où elle écrit son premier livre et celui où elle commence la rédaction de La Bâtarde et va donc connaître le succès.

10/2013

ActuaLitté

Critique littéraire

Violette Leduc. Genèse d'une oeuvre censurée

Violette Leduc (1907-1972) suscite aujourd'hui un vif intérêt auprès des écrivains, des metteurs en scène, des cinéastes, des universitaires (études littéraires, études de genre, sociologie) et du grand public. Composé de documents d'archive, de reproductions de manuscrits et de textes inédits accompagnés d'analyses produites par les spécialistes de l'oeuvre, ce volume édité dans la collection "Archives" des Presses de la Sorbonne Nouvelle propose une approche renouvelée de l'oeuvre de la Bâtarde en remodelant l'image de l'écrivaine maudite et en révélant certaines pages inédites - dont les articles rédigés pour le magazine Pour Elle en 1940 et les feuillets censurés du roman Ravages en 1955.

10/2019

ActuaLitté

Critique Roman

Une censure éditoriale : Ravages de Violette Leduc

Au mois de mai 1955 paraît chez Gallimard le troisième livre de Violette Leduc, intitulé "Ravages". L'écrivaine en a débuté la rédaction sept ans plus tôt, sous l'exigeante houlette de Simone de Beauvoir. L'éditeur accepte de publier l'ouvrage, à condition de supprimer certaines descriptions de relations lesbiennes ainsi qu'une scène de viol jugées trop choquantes. Au-delà de cette censure éditoriale avérée, le livre publié en mai 1955 n'a plus grand-chose à voir avec les nombreux avant-textes qu'Alexandre Antolin a découverts dans les fonds d'archives et collections privées qu'il a pu consulter. Dans un premier temps, l'auteur plante le décor d'une vie éditoriale française bouleversée par le second conflit mondial, qui voit de nombreux auteurs et autrices inquiétés par la censure sous toutes ses formes, à l'instar de Simone de Beauvoir, Jean Genet, Suzanne Allen ou Hélène Bessette. Alexandre Antolin procède ensuite à une analyse minutieuse des "Cahiers Beauvoir", série de 16 cahiers d'écolier sur lesquels Violette Leduc a écrit une seconde version de "Ravages" à partir de 1951. Il étudie enfin les réceptions de ce livre, du comité de lecture Gallimard en 1954 à la publication de "La Bâtarde" en 1964 et de "Thérèse et Isabelle", dernier ouvrage de Violette Leduc paru de son vivant en 1966, ces deux ouvrages reprenant une bonne partie des textes ayant été censurés en 1955.

04/2023

ActuaLitté

Aromathérapie - Huiles essenti

Le guide Leduc des huiles essentielles pour toute la famille

Les huiles essentielles font partie de l'arsenal " bien-être et santé " d'un foyer qui mise sur le simple et le naturel pour rester en forme. Etudiant, départ en vacances, petit bout de chou à la maison, femme enceinte, adulte surmené, senior avisé... certaines huiles essentielles sont vraiment irremplaçables. Dans ce guide illustré : 63 questions-réponses sur les huiles essentielles, l'aromathérapie, la prévention, la santé de la famille : pourquoi utiliser les huiles essentielles ? Y a-t-il des précautions à prendre ? ... Lavande officinale, camomille romaine, ravintsara, citron, basilic exotique... Les 52 huiles essentielles majeures de la pharmacie familiale, leurs propriétés et leurs indications. Les 19 meilleures huiles végétales + les 14 hydrolats les plus courants. Abécédaires santé du bébé, de l'enfant, de l'ado, de l'adulte, de la femme enceinte ou allaitante, du senior, du sportif : de Abcès à Zona, plus de 450 pathologies classées par âge et leurs solutions aroma. 12 trousses aroma SOS : petits et grands soucis physiques, psy, émotionnels, et même chien et chat... A chacun ses "essentiels".

03/2022

ActuaLitté

Littérature française

Aimer c'est écrire, et vice-versa. Violette Leduc, passionnément

Violette Leduc voulait écrire, au féminin, la sexualité sans fards ni masques ni ombres, avec le projet de restituer le ressenti sensuel et sexuel éprouvé dans l'amour physique. Comme son ami Jean Genêt, mais à partir de son expérience de jeune fille lesbienne, de femme bisexuelle. Entreprise audacieuse, passionnément poursuivie malgré la censure de ses éditeurs, et dont il lui arrivait elle-même de douter. Catherine Viollet en retrace ici le processus contrarié, déchiffre les "manuscrits millefeuilles" de l'écrivaine, son oeuvre palimpseste maintes fois reprise, remaniée, amputée. Avec un inédit de Violette Leduc, "Une soirée au Fétiche" , qui est un précieux témoignage sur le monde lesbien de l'entre-deux guerres.

03/2022

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté