Recherche

Le Voyage dans la Lune

Extraits

ActuaLitté

Polars & thrillers

La conjonction dorée - Gagnant Prix Femme Actuelle 2020

ROMAN DE L'ÉTÉ 2020. Grand Gagnant du Prix Femme Actuelle 2020. Deux crimes terrifiants, deux messages. L'astronaute Christina Dimitrios a vingt-quatre heures pour retrouver les traces de son père disparu mystérieusement lors d'une mission Apollo. Un rendez-vous bouleversant avec la lune et le destin de l'Homme. Une incroyable enquête à un rythme effréné et un rendez-vous bouleversant avec le destin de l'Homme. " Une imagination et un rythme capables de séduire un très large public. " Gilles Legardinier, Président du jury " Un thriller palpitant qui fait voyager à travers l'histoire, l'art, l'astronomie et l'espace. " Femme Actuelle. Une incroyable enquête à un rythme effréné et un rendez-vous bouleversant avec le destin de l'Homme. Deux crimes terrifiants, deux messages. L'astronaute Christina Dimitrios a vingt-quatre heures pour retrouver les traces de son père disparu mystérieusement lors d'une mission Apollo. Un rendez-vous bouleversant avec la lune et le destin de l'Homme. L'AVIS DU COMITÉ DE LECTURE GRAND PUBLIC : "Un thriller hors du commun, passionnant et créatif". Fabienne, 53 ans. "Une folle aventure!" Carine, 33 ans. " Roman palpitant, mêlant judicieusement actualité spatiale et Histoire" Nathalie, 49 ans. "Un roman coup de cœur à l'intrigue parfaitement agencée et un final à couper le souffle. Magnifique ! " Ingrid, 57 ans.

06/2020

ActuaLitté

Non classé

Une toile large comme le monde

Sous nos trottoirs et nos océans, des millions de mails transitent chaque seconde à travers des câbles qui irriguent notre monde. Surfant sur ce flux continu, Pénélope, June, Birgit et Lu Pan mènent leur existence de « millénials » aux quatre coins de la planète. Fascination ou familiarité, dépendance ou dégoût, leur rapport au web oscille, dans leur travail comme dans leur vie amoureuse. En découvrant l’univers de boîtes et de fils qui les relient bien plus concrètement qu’ils n’imaginent, ils élaborent un plan vertigineux pour atteindre leur but commun : mener une existence hors de la Toile. FLIN s'ancre au fond de l'océan, où il charrie l'existence numérique de toute l'humanité : 145 millions de mails transitent simultanément dans ses entrailles. Tandis que le câble, impassible, remplit sa mission dans les profondeurs marines, Pénélope, Jude, Birgit et Kuan sont éparpillés sur la surface du globe. Vivant aux Etats-Unis, au Danemark, à Genève, à Singapour, ces " millénials " qui maîtrisent Internet autant qu'ils en sont dépendants, se rencontrent sur la Toile pour participer de très près ou de plus loin au " Projet ". Ce roman est un génial selfie du monde contemporain, dans lequel virtuel et réel sont toujours plus intriqués. Prix Nicolas Bouvier au Festival Etonnants voyageurs à Saint Malo pour Chroniques de l'Occident nomade (Zoé, 2012), Aude Seigne a ensuite publié en 2015 Les Neiges de Damas. Quand elle n'est pas en voyage, elle vit à Genève.

ActuaLitté

afrique du nord

Reportages Africains

1946. Roger Frison-Roche est ˆà Tanger en qualitéŽ de journaliste. Pendant quinze ans, ses pas de reporter le mèneront àˆ travers toute l'Afrique du Nord, de Tadjemout, petit village fortifiŽé aux confins de l'immensitéŽ saharienne, ˆ l'oasis d'Agadem au Niger ou ˆ Bizerte en Tunisie. Les reportages qu'il rŽédige durant cette péŽriode, principalement pour L'Eƒcho d'Alger, constituent l'essence de cet ouvrage inŽédit. Loin de s'en tenir àˆ un prosaΕque exposŽé de ses voyages, Frison fait de chacun d'eux une croisade littéŽraire au service de son appŽétait d'aventure. Course effréŽnéŽe ˆà l'or noir en AlgŽérie, rŽécot Žépique consacréŽ àˆ la mystŽrieuse princesse Tidjania: Reportages africains dresse un panorama de l'Afrique du Nord qui constitue àˆ la fois un téŽmoignage journalistique unique et un appel au rêve. Ces articles, dont certains ont inspiré les plus grands romans de l'écrivain, comme La Piste oubliŽée et Djebel Amour, provoquent l'irréŽsistible envie de bivouaquer sous la lune.

ActuaLitté

litterature francaise romans nouvelles correspondance

Le produit

Un jeune homme dune trentaine dannées vit à Paris. Son obsession, cest le Produit, la dépendance absolue, le manque, la nécessité vitale darrêter de le consommer. Il décide de partir quelque temps à New York chez un couple damis, des sortes de parents pour lui depuis lenfance. Les retrouvailles avec eux, leur présence, un court voyage à la campagne au bord de lHudson, la vie quotidienne new yorkaise Au fur et à mesure des jours, des heures, des minutes, son rapport à la vie se transforme. Il puise en lui les ressources nécessaires pour lutter contre ce produit satanique, retrouver un équilibre et une forme de lucidité. Pour cela, pour tenir et se sevrer, un seul moyen : écrire. Ecrire tout le temps. Et dans lécriture, se libérer. Cest son urgence, son espoir. Un roman haletant, qui brasse plein dhistoires et où le passé difficile du narrateur refait progressivement surface. On ne saura finalement jamais ce quest le produit. Il vaut pour toutes les addictions.Kevin Orr, né en 1981, est scénariste et producteur. Le Produit est son premier roman.

08/2013

ActuaLitté

litterature nordique

L'embellie

C’est la belle histoire d’une femme libre et d’un enfant prêté, le temps d’une équipée hivernale autour de l’Islande. En ce ténébreux mois de novembre, la narratrice voit son mari la quitter sans préavis et sa meilleure amie lui confier son fils de quatre ans. Qu'à cela ne tienne, elle partira pour un tour de son île noire, seule avec Tumi, étrange petit bonhomme, presque sourd, avec de grosses loupes en guise de lunettes. Avec un humour fantasque et une drôlerie décapante, l’Embellie ne cesse de nous enchanter par cette relation cocasse, de plus en plus attentive, émouvante, entre la voyageuse et son minuscule passager. Ainsi que par sa façon incroyablement libre et allègre de prendre les péripéties de la vie et de la vie amoureuse, sur fond de blessure originelle. Et l’on se glisse dans l’Embellie avec le même bonheur immense que dans Rosa candida, en une sorte d’exultation complice qui ne nous quitte plus. Auður Ava Ólafsdóttir est née en 1958 à Reykjavik. Il y a chez cette grande romancière islandaise – dont on garde en mémoire le merveilleux Rosa candida – un tel emportement rieur, une telle drôlerie des situations comme des pensées qui s’y attachent, que l’on cède volontiers à son humour fantasque, d’une justesse décapante mais sans cruauté, terriblement magnanime. Vrai bain de jouvence littéraire, ses romans ressemblent à la vie.

08/2012

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté