Recherche

Le roman du linceul

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Le Prix du roman Fnac

Créé en 2002 par la chaine de magasins spécialisés dans la culture Fnac, le Prix du roman Fnac fait partie des premiers prix de la rentrée littéraire. Pendant l’été, 400 adhérents et autant de libraires Fnac s’immergent dans les centaines de romans de la rentrée littéraire, qu’ils apprécient en toute indépendance, contribuant ainsi à une première sélection de 30 ouvrages.

ActuaLitté

Dossier

Le Prix Stanislas du premier roman

Créé en 2016 par Le Livre sur la Place et Groupama, le Prix Stanislas du premier roman récompense le talent d’un auteur d’un premier roman publié à la rentrée de septembre. Dix ouvrages de la rentrée littéraire sont sélectionnés au cours de l'été, le nom du lauréat est connu à la fin de celui-ci, avant que la récompense ne soit remise au cours du Livre sur la Place.

ActuaLitté

Dossier

Le Prix Eugène Dabit du roman populiste

Récompense créée en 1931 par Antonine Coullet-Tessier, le Prix Eugène Dabit du roman populiste s'est donné pour mission de saluer une œuvre romanesque qui « préfère les gens du peuple comme personnages et les milieux populaires comme décors à condition qu'il s'en dégage une authentique humanité ».

ActuaLitté

Dossier

Romans de la rentrée littéraire 2022 : les bonnes feuilles

Si une hirondelle ne fait pas le printemps, la pluie de romans et de nouveautés qui s’abat sur le monde du livre dès la fin du mois d’août fait bien la rentrée – littéraire, tout du moins. Entre les best-sellers que l’on attend chaque année comme un rendez-vous et les primo-romanciers que l’on a hâte de découvrir, se glissent ces oeuvres qui sauront surprendre. Oyez, oyez : la rentrée littéraire 2022 arrive.

ActuaLitté

Dossier

Les romans de la rentrée littéraire : 2020, l'année inédite

Le coup de feu est lancé : plusieurs centaines de romans sortiront en librairie ces prochaines semaines et jusqu’à la fin du mois d’octobre. En soi, rien d’étonnant. Mais la rentrée littéraire marque une période bien spécifique — au sein d’une année qui aura été mondialement chamboulée.

ActuaLitté

Dossier

Romans de la rentrée littéraire 2021 : parcourir les bonnes feuilles

Ils se compteront encore par centaines, dès la fin du mois d’août, ces romans embarqués entre rapides et récifs, pour la rentrée littéraire. Il y a les livres des grosses pointures, qui roulent déjà des mécaniques, les bouquins inattendus, que l’on attend de découvrir, et toute la horde des sacrifiés sur l’autel du manque de place en librairies, du trop, de l’encore trop. Bref, la rentrée littéraire 2021 s’avance.

Extraits

ActuaLitté

Littérature française

Le roman du linceul

Il est à peu près sûr que le saint suaire de Turin est un faux qui date environ du milieu du XIV ? siècle et il ne fait guère de doute que ce linge a véritablement contenu le corps d'un crucifié. Le roman du linceul part de cette double probabilité et constitue, d'une manière violente et mouvementée, le récit de la fabrication de la relique. Ce roman donne du XIV ? siècle une image saisissante. Il mêle les passions brutales à l'humanisme naissant, la guerre à la religion, le mysticisme à la peste et à la mort. Le lecteur est porté vers celle-ci de chapitre en chapitre jusqu'à l'éclat final. Le ton simple et rapide emprunté aux chroniques médiévales renforce encore l'intense dramatisation du propos.

12/1991

ActuaLitté

Littérature française

Le linceul

" Mon bien cher fils, La grande préoccupation dans laquelle je me trouve actuellement me conduit à solliciter à nouveau votre assistance et vos compétences. Je sais toutes les contraintes et les afflictions que vous a causées votre récente intervention au service de l'Eglise. Mais les périls qui nous menacent aujourd'hui sont tels que je n'ai d'autre recours que de m'en remettre à nouveau à votre aide bienveillante. " Difficile pour Paul Brouard de ne pas répondre à un appel à l'aide lorsqu'il vient du pape François en personne et qu'il concerne l'un des objets de dévotion les plus populaires de l'Eglise : le Saint-Suaire, que l'Eglise reconnaît plus comme une icône que comme une relique. En effet, il ne s'agit rien de moins que de prouver l'authenticité du Linceul de Turin suite au défi lancé par le magnat australien des médias, Jonas Trust, un athée zélé, prêt à tout pour détruire l'Eglise. De Rome à Turin, en passant par Paris et Istanbul, le héros du Tombeau, accompagné de Nina, la fille du professeur Moricca, retrouvé mort alors qu'il devait présider la partie ecclésiale de la commission d'authentification, se lance dans une enquête effrénée qui ne va cesser d'interroger sa foi. Ce troisième volume, après La Couronne et Le Tombeau, clôt un cycle sur les reliques en abordant la dimension religieuse de celles-ci. Les reliques nous confrontent tous, croyants ou incroyants, à la question fondamentale de la possible existence de Dieu. Or, cette hypothèse ne pouvant être ni démontrée ni exclue de façon scientifique, il nous faut finalement nous résoudre à trancher en faisant le choix personnel de croire ou de ne pas croire.

05/2020

ActuaLitté

Littérature française

Le linceul du désir

"Ce jour-là, Fina portait une magnifique robe de soie blanche qui laissait transparaître son corps. La respiration de Mody s'accéléra et il serra ses poings aussi fort qu'un boxeur sur un ring. Il lança un soupir d'impuissance, puis se contracta pour dissimuler ce tsunami de pulsions qui le ballottait. Il mobilisa toute sa volonté pour résister. Mais, ce fut trop tard et il dut rester dans cette posture incommode et douloureuse d'un malade de priapisme. Sa virilité échappa à son contrôle. Il sentit la plénitude du désir et se délectait d'avance des images interdites que le corps trop sexy de Fina projetait dans son esprit. Le calme apparent de l'invité jurait avec l'orage qui accélérait et réchauffait sa circulation sanguine".

06/2022

ActuaLitté

Romans de terroir

Le second linceul

" Cela se passait vers le mitan des années soixante. Comme un rituel, le jeudi après-midi, ma mère fourrait dans un sac son tricot et mon journal de Mickey. Nous cheminions en silence pour aller voir mourir Pépé à l'hôpital des cancéreux. " Ainsi commence le récit d'une quête. Celle entreprise par Pierre Monier à la recherche de ses racines. Aux antipodes d'une plate et froide étude généalogique, le chercheur nous propose devibrer avec lui au fil de ses découvertes et de ses déconvenues. De la rude Ardèche aux pentes de la Croix-Rousse, l'auteur fait revivre pour nous tout un peuple de huguenots en révolte, de culs-terreux opiniâtres, d'ouvrières en soie faméliques, de mouliniers harassés, de poilus héroïques... Il nous raconte avec verve, tendresse et passion l'histoire d'une famille, l'histoire d'une région, notre histoire.

03/2015

ActuaLitté

Littérature française

Le linceul blanc

Véronique, séduisante jeune femme de 24 ans, est propriétaire d'une vigne dans le Mâconnais, héritée de ses parents mort 8 ans plus tôt. La seule famille qui lui reste est sa tante Agathe qui vit en Haute-Savoie. Lors d'un séjour à la montagne, elle rencontre Gilbert et Philippe qui sont amis et qui, pour l'impressionner, l'emmèneront faire du ski hors-piste et causeront une avalanche. Si les trois amis s'en sortent indemnes, ce n'est pas le cas de Rafale, le chien du guide de montagne venu les sauver. Cette imprudence aura des conséquences dramatiques... Ce roman dénonce les skieurs imprudents qui prennent des risques inconsidérés par orgueil et qui ne sont malheureusement jamais sanctionnés.

04/2019

ActuaLitté

Policiers

Le linceul du vieux monde

1899. Les ultimes préparatifs de l'Exposition Universelle. Une ère de science et de progrès s'ouvre pour faire oublier les déchirements de l'affaire Dreyfus. Les temps sont à l'optimisme mais voilà qu'une affaire de moeurs sème le trouble et inquiète Paris : dans les tramways, on pique à l'aide d'aiguilles des femmes à l'entrejambe. Lorsque l'une d'entre elles meurt, la presse se déchaîne contre les anarchistes qui exploitent le fait divers pour semer la terreur. Une estampe, mais qu'en sait la Sûreté ? Dans un Paris nostalgique, peuplé de regrets, Nino, un vieux militant hanté par le souvenir des violences et des échecs, enquête pour mettre hors de cause les mouvements libertaires, avec l'aide inopinée d'un Oscar Wilde en butte aux affres de l'exil, bien décidé à réaliser son dernier chef-d'oeuvre : le dynamitage de la tour Eiffel. Un roman d'aventures baroque, à la manière des feuilletons du XIX siècle, qui ressuscite un Paris populaire, ouvrier et solidaire, loin des clichés de la ville Lumière. Mêlant aphorismes précieux et argot fin de siècle, Sébastien Rutés salue dans un hommage tendre et décalé l'anarchisme parisien et le poète irlandais qui vit ses derniers jours entouré de personnages réunis par la défaite des idéaux.

10/2008

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté