Recherche

Le ravin

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

La librairie et le Label Lir : les raisons de la colère

Une étude réalisée conjointement par le ministère de la Culture et de la Communication, le Syndicat de la librairie française et le Syndicat national de l’édition, le rapport de la mission « Livre 2010 » et celui d’Antoine Gallimard, remis au cours de l’année 2007, ont souligné la fragilité de la situation économique des librairies indépendantes et préconisé de faire du maintien et du développement de ces entreprises une des priorités de la politique du livre. 

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur Boris Vian

Né le 10 mars 1920, Boris Vian fut un artiste touche-à-tout, dont la variété des modes d'expression n'est égalée que par le nombre de ses pseudonymes : Vernon Sullivan, Bison Ravi, Odile Legrillon, Gilles Safran, Boriso Viana ou encore Claude Varnier. Outre ses romans, comme J'irai cracher sur vos tombes ou L'Écume des jours, a signé des poèmes, des essais, des scénarios de films et a même enregistré des chansons.

ActuaLitté

Dossier

Le Prix Goncourt de la biographie

Dès 1980, l'Académie Goncourt se dote d'une bourse pour soutenir les auteurs de biographie : Jean Lacouture reçoit la première récompense pour son ouvrage François Mauriac, consacré à l'auteur d'Un Nœud de vipères et publié par les éditions du Seuil. Devenu un Prix Goncourt au même titre que le Goncourt de la nouvelle, par exemple, le prix est désormais remis chaque année par les académiciens, au cours d'une cérémonie organisée à Nancy pendant l'événement Le Livre sur la Place.

ActuaLitté

Dossier

Le Prix de la littérature arabe

Créé en 2013, le Prix de la littérature arabe est la seule récompense française distinguant la création littéraire arabe : il salue le roman ou le recueil de nouvelles d'un écrivain ressortissant de la Ligue arabe et auteur d'un ouvrage écrit en arabe et traduit en français ou directement écrit en français.

ActuaLitté

Dossier

Festival international de la bande dessinée d'Angoulême

Qu'on l'apprécie ou non, le Festival international de la bande dessinée d'Angoulême reste l'une des plus grandes manifestations du monde consacrées à la bande dessinée. Chaque année, au mois de janvier, toute la ville d'Angoulême, mais aussi la France, découvre et redécouvre des œuvres du neuvième art. Avec son lot de dédicaces, d'événements, d'expositions, de débats, de récompenses et de mises en avant, le FIBD est ce moment spécial dans l'année où la bande dessinée est au cœur de l'espace médiatique.

Créé en 1974, reconnu dans le monde entier, le FIBD est aussi l'occasion de placer la création hexagonale en avant, même si toute la francophonie, et plus largement toutes les nations, sont accueillies sur place. 

ActuaLitté

Dossier

Yasmina Khadra : le goût de la liberté

Il est aujourd'hui le romancier algérien le plus lu au monde, et l'un des auteurs francophones les plus traduits sur la planète. Yasmina Khadra est entré dans le Petit Robert en 2014, alors que sortait son nouveau roman, Les anges meurent de nos blessures. À cette occasion, il assurait, comme une poétique de son écriture : « Je suis responsable de chaque mot dans mes livres. Je peux me tromper, mais je ne triche pas. J’explique ce que je crois avoir compris, raconte ce que je crois savoir. »

Extraits

ActuaLitté

Littérature étrangère

Le ravin

« Aujourd’hui la guerre a commencé. A moins que ce ne soit il y a longtemps. Je ne comprends pas très bien quand les choses commencent […] Pour moi qui ne sait pas penser, la guerre a commencé aujourd’hui, en face de chez grand-père. » Ce seront les premiers mots lus et traduits par Claude Couffon pour Maurice Nadeau qui publiera en 1958, aux Lettres nouvelles, ce premier roman au ton inimitable, où dans les yeux d’une enfant apparaît brutalement la guerre civile aux Canaries. Dès sa parution, la critique s’enthousiasme et des personnalités comme Max-Pol Fouchet, Robert Sabatier, Elena de la Souchère, André Wurmer ou encore Geneviève Bonnefoy soulignent le caractère envoûtant du Ravin et la qualité de poète de sa jeune auteure qui n’a pas son pareil pour rendre les atmosphères, les sentiments, et toutes les nuances qui forment la matière du récit. Hubert Nyssen, qui le rééditera en 1986 chez Actes sud, estimait que de tous les livres inspirés de la guerre d’Espagne, Le Ravin était sans doute l’un des plus fascinants et peut-être le plus singulier. Un grand texte oublié.

02/2013

ActuaLitté

Policiers

Le ravin des anges

A quelques semaines d'intervalle, deux cadavres de lycéennes sont découverts dans le ravin d'une déchetterie et l'adjudant Di Nazzo mène l'enquête. Trois femmes affrontent leur destinée dans ce roman : la fragile Gladys, une romancière blessée par la vie ; Cécile, l'adjointe obstinée de Di Nazzo, que rien ne fait reculer, et Yasmina, une jeune Turque prisonnière des conventions familiales dont elle veut s'affranchir. Une solide amitié leur permettra de vaincre les dangers qui surgiront sur leur chemin. Suspense et rebondissements entraînent le lecteur depuis Roussillon, gros bourg de France, jusqu'à Istanbul, la fourmillante et trépidante ville de Turquie. On plonge dans la noirceur des crimes pour rejaillir dans la splendeur des mosquées colorées stambouliotes. Un roman empreint d'une certaine dureté et de violence mais non dénué d'humour et d'une grande sensibilité.

06/2021

ActuaLitté

Littérature étrangère

Le Ravin du chamelier

Mourant de soif, une caravane bédouine erre dans le désert : son guide, le sage de la tribu, a confié à son fils la garde du chameau "porteur d'eau", mais celui-ci, profitant d'un moment d'inattention du garçon, disparaît dans la nature. Quelques jours plus tard, comme par miracle, la caravane se retrouve dans un ravin à la végétation luxuriante où elle s'approvisionne en eau avant de poursuivre son chemin. Cependant, pour le punir, ou peut-être pour lui permettre de se racheter, le cheikh oblige son fils à rester sur place en compagnie d'une chamelle blessée... Ainsi commence, telle que la rapportent les anciens, la légende du chamelier : son mariage avec la fille du berger enlevé par les djinns, l'aménagement par ses soins du ravin et, surtout, son engagement de bon voisinage avec le peuple des serpents. Le réalisme fantastique d'Aboukhnegar se situe au croisement de trois traditions : la mythologie de l'Egypte ancienne, les légendes bibliques et leurs prolongements coraniques, l'étrange et le merveilleux araho-musulmans. Aussi ce roman peut-il se lire à la fois comme un conte populaire et comme une fable philosophique sur le péché originel, la chute et l'impossible rédemption.

05/2012

ActuaLitté

Littérature étrangère

Le ravin des gitans

A l'orée d'un petit village de la côte andalouse, des gitans habitent le quartier troglodyte au fond d'un ravin dont les versants sont flanqués de grottes. Entourés de la méfiance des habitants et surveillé par la garde civile, ils luttent contre la misère. Ils essaient de gagner un peu d'argent en revendant du tissu, du bétail, en travaillant comme journalier, et se retrouvent traditionnellement le soir autour de feux pour deviser et commenter les événements du jour. Parmi eux le vieux Papaé, connu de tous et apprécié pour sa bonne humeur et sa dignité. Il quitte souvent le ravin, escorté de sa petite fille juchée sur l'âne, pour faire de grandes randonnées en quête de quelque marché. Autour de lui, sa femme Rosa, qui nettoie la grotte, range les poteries, et sa fille Maria, qui a épousé le beau Joaquin, dont la seule préoccupation est de prouver aux autres qu'un gitan est un grand seigneur. Poussé par son ami Ramon, il se lance dans de grandes entreprises, qui sont en réalité des escroqueries. Condamné à une amende, Papaé est obligé de vendre l'âne de la famille pour pouvoir la payer. Joaquin s'engage comme journalier chez un paysan enrichi, Don Remigio, pendant que Maria, folle de rage, pousse leur petite fille à la mendicité. Le jour de la Procession de la Vierge qui déchaîne un délire général, Maria et son mari se retrouvent et se réconcilient. Les aventures de Papaé et de sa famille ont permis à Fernando Robles de décrire avec pittoresque et dans le moindre détail la vie turbulente des gitans.

05/1965

ActuaLitté

Littérature française

Le ravin de la femme sauvage

Que feriez-vous en découvrant que votre mère n'est pas morte à votre naissance comme on vous l'a toujours fait croire ? Et que diriez-vous en apprenant qu'elle a tenté de vous tuer en vous jetant au fond d'un ravin à l'âge de dix-huit mois ? Avec la virtuosité des maîtres du suspense américains, Danièle Saint-Bois mêle le drôle et le cruel, le tendre et l'insoutenable. Elle conduit ses personnages dans un labyrinthe de sentiments et d'émotions dont nul ne ressort indemne.

04/1999

ActuaLitté

Littérature française

Le Radin

Suite à l'exil puis à l'échec de sa réinsertion professionnelle, Aubert qui était jusqu'alors un "avare vertueux" devient progressivement un radin obsessionnel. Il érige sa monomanie de ne pas dépenser et son génie de spéculateur comme un art de vivre. L'argent n'est plus un moyen mais une finalité. Astucieux et calculateur, il retire du plaisir à thésauriser et à tout contrôler. S'il possède une petite fortune, dans la maison familiale de Seyssins près de Grenoble, Aubert mène la vie dure aux siens. Sa femme et sa fille pâtissent de sa pingrerie radicale. Dans l'univers hypnotique de la romancière, chacun des personnages explore une des facettes de l'argent, le déteste, l'ignore ou l'adore.

02/2015

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté