Recherche

Le motet à grand choeur (1660-1792). Gloria in Gallia Deo

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Le Grand Prix de l'Académie française

Prix annuel, créé en 1914, le Grand Prix de l'Académie française vient récompenser l’auteur du roman que l’Académie a jugé le meilleur de l’année. Doté de 10.000 € depuis 2016, il est habituellement décerné à la fin du mois d'octobre, au cœur de la rentrée littéraire.

ActuaLitté

Dossier

Le Salon du livre de Turin 2021, le grand Salto

Le Salon du livre de Turin se tient du 14 au 18 octobre 2021, au Lingotto. Il sera précédé par une initiative inédite : au printemps, en ligne et en présentiel, les festivals Portici di Carta (Turin), Libri Come (Rome) et Lungomare di libri (Bari) seront réunis pour une grande fête !

ActuaLitté

Dossier

Programme, invités : La Grande Librairie, l'invitation à lire de François Busnel

Émission phare de la littérature sur le service public, La Grande Librairie, présentée par François Busnel, fait preuve d'une longévité que beaucoup lui envient. Créée en 2008 par son présentateur lui-même pour la chaîne France 5, l'émission hebdomadaire convie un ou plusieurs invités pour aborder différents thèmes, en lien avec des ouvrages récemment parus.

ActuaLitté

Dossier

Salon du livre de Montréal 2018 : la grande aventure

Le Salon du livre de Montréal a bouclé une grande programmation pour sa 41e édition. Celle-ci se tenait pour la dernière fois à la Place Bonaventure du 14 au 19 novembre 2018, et proposais un foisonnement de rencontres.

ActuaLitté

Dossier

“Grands romans”, une littérature inoubliable

Les plus grands romans, tout simplement. Venus de toutes les époques et de tous les continents, ces ouvrages de la collection créée en 2006, se sont vendus à plus de 2 millions d’exemplaires. « Les Grands Romans, passionnément ! », tout simplement.

ActuaLitté

Dossier

Le Commissaire Maigret, figure historique de la littérature policière

Le retour du Commissaire Maigret, cette fois sous les traits de Gérard Depardieu, relance l’intérêt pour le personnage de Georges Simenon. À travers 75 romans policiers et 28 nouvelles, l’enquêteur a officié entre 1931 et 1972. Amateurs de vins — sauf le champagne — et fumeur de pipe, il aura connu bien des visages sur petit et grand écran. 

Extraits

ActuaLitté

Musique, danse

Le motet à grand choeur (1660-1792). Gloria in Gallia Deo

Conçu pour les cérémonies extraordinaires qui, à l'orée du règne personnel de Louis XIV, célébrèrent la paix conclue avec l'Espagne, le mariage royal et la naissance d'un Dauphin, le motet à grand choeur représente le principal genre de la musique religieuse française de la fin du XVIIe siècle jusqu'à la Révolution. Il constitua la réponse spécifiquement française à une recherche européenne de grands genres musicaux susceptibles de soutenir les nouvelles formes de piété et de culte issues des réformes religieuses. Le motet à grand choeur est ici abordé en fonction des contextes dans lesquels il fut programmé, du point de vue des institutions (Chapelle royale, grands sanctuaires parisiens, cathédrales et collégiales de province, Concert spirituel ou académies de musique) et des circonstances (cérémonies extraordinaires, offices ou exercices de dévotion, concert public ou semi-public). Une attention particulière a été portée à la presse, aux écrits d'auteurs ecclésiastiques négligés par l'historiographie des Lumières, mais aussi à des textes de philosophes célèbres, qui montrent à quel point le motet à grand choeur fut parfois au centre des débats esthétiques. L'ouvrage porte ainsi un regard neuf sur les liens entre musique française et musique italienne, sur l'imitation et l'esthétique du tableau, dont les liens avec le sublime religieux sont mis en évidence, mais aussi sur la genèse du style classique. Enfin dans une perspective d'histoire culturelle, sont réexaminées les grandes questions qui, à la croisée du politique, de l'éthique et de l'esthétique, ont façonné l'histoire du genre : celles de la construction de l'image royale, de la création d'un espace public, des relations entre sentiment religieux et Lumières.

10/2009

ActuaLitté

Histoire de France

La grande fracture 1790-1793

14 juillet 1790 : la fête de la Fédération, au Champ-de-Mars, célèbre l'union des Français sur la base de la liberté et de l'égalité. 21 janvier 1793 : Louis XVI, condamné par la Convention pour trahison, est guillotiné. Entre ces deux dates la monarchie constitutionnelle a fait naufrage, la République a été proclamée. C'est une révolution dans la Révolution. Mais l'union nationale a sombré, le schisme religieux et les massacres de septembre 1792 annoncent la guerre civile, tandis qu'aux frontières les armées de l'Europe coalisée menacent. C'est cette grande fracture que décrit Michel Winock, avec autant de rigueur que d'émotion et avec la verve qui avait déjà fait revivre brillamment "1789, l'année sans pareille" (Tempus, 2004). Cet ouvrage comporte une introduction inédite, un chapitre supplémentaire et de nombreux enrichissements par rapport à l'édition de 1991, parue sous le titre "L'échec au roi, 1791-1792".

08/2014

ActuaLitté

Histoire internationale

Le baron de Batz, 1792-1795

Le baron de Batz 1792-1795 : d'après des documents inédits / par G. Lenotre Date de l'édition originale : 1896 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF. HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande. Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables. Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique. Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.

01/2021

ActuaLitté

BD tout public

L'histoire de France pour les nuls en BD Tome 8 : Révolution & Empire

"Nous régnons trop jeunes" s'écrient Marie-Antoinette et Louis XVI à la mort de Louis XV (1774). Ils ne vont pas régner longtemps : 15 ans plus tard, la Révolution est là ! De 1789 à 1792, la royauté disparaît. La Première République pointe son nez le 22 septembre 1792. La Terreur s'installe, Robespierre la pilote jusqu'à sa dernière heure, le 28 juillet 1794, sur l'échafaud ! Attention ! Voici qu'arrive, pendant le Directoire (1795 - 1799), Bonaparte ! Victorieux en Italie (1797), en Egypte (1798), consul après le 18 brumaire (1799), il devient l'empereur Napoléon 1er le 2 décembre 1804. L'Europe se ligue contre ses appétits de conquête. De la victoire d'Austerlitz (2 décembre 1805) à la défaite de Waterloo (18 juin 1815), Napoléon attaque, vainc, résiste et enfin, perd tout ce qu'il a conquis. Que reste-t-il de tout cela ? Ce que vous allez découvrir...

08/2017

ActuaLitté

Histoire de France

Ecrits politiques. Tome 2, 1792-1793

" Je meurs, mon cher fils, victime de mon idolâtrie pour la patrie et pour le peuple. Ses ennemis, sous le spécieux masque du républicanisme, m'ont conduite sans remords à l'échafaud... " Ainsi commence la dernière lettre qu'Olympe de Gouges adressa à son fils alors qu'elle était enfermée à la Conciergerie dans la cellule des condamnées à mort. A cause de la pluie qui ne cessa pas de la matinée, l'exécution eut lieu dans l'après-midi du 3 novembre 1793. Avec des documents inédits à l'appui, Olivier Blanc nous fait revivre, dans sa préface, l'engrenage de l'arrestation et du procès d'Olympe de Gouges, l'auteur de la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne. Le tome II des Ecrits politiques (1792-1793) parachève l'édition des écrits politiques d'Olympe de Gouges. Déçue par les promesses non tenues de la Révolution, l'auteur s'exprime avec une étonnante liberté sur le pouvoir, les pratiques politiciennes ordinaires et la corruption des hommes de son temps.

10/1993

ActuaLitté

Pléiades

Correspondance. Tome 6, De 1760 à 1762

Voltaire (1694-1778) a donné son nom au XVIIIe siècle comme Louis XIV avait imposé le sien au siècle précédent. Il a révélé à l'Europe une royauté nouvelle, celle de l'esprit. Insatisfait de déployer le sien dans les formes traditionnelles de la tragédie et de l'épopée, il a mis toute son ironie au service des libertés et des Lumières dans les lettres qu'il a écrites par milliers, dans des pamphlets qui sont autant d'appels à l'opinion et dans des contes dont Candide reste le plus frappant. L'affaire Callas autorise à considérer comme le premier intellectuel moderne celui dont on a fait parfois le symbole de l'esprit français.

01/1981

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté