Recherche

Le maréchal Oudinot, duc de Reggio, d'après les souvenirs inédits de la maréchale

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Albums, romans : une sélection de 20 livres jeunesse pour Noël 2020

La crise sanitaire a contraint les librairies à fermer leurs portes depuis fin octobre dernier. Mais l’envie de lire est toujours là, car les livres sont le meilleur moyen de s’évader, d’apprendre, de se cultiver, de réfléchir, de rire aussi, à tous les âges et en famille.

ActuaLitté

Dossier

Les romans de la rentrée littéraire : 2020, l'année inédite

Le coup de feu est lancé : plusieurs centaines de romans sortiront en librairie ces prochaines semaines et jusqu’à la fin du mois d’octobre. En soi, rien d’étonnant. Mais la rentrée littéraire marque une période bien spécifique — au sein d’une année qui aura été mondialement chamboulée.

ActuaLitté

Dossier

Festival international de la bande dessinée d'Angoulême

Qu'on l'apprécie ou non, le Festival international de la bande dessinée d'Angoulême reste l'une des plus grandes manifestations du monde consacrées à la bande dessinée. Chaque année, au mois de janvier, toute la ville d'Angoulême, mais aussi la France, découvre et redécouvre des œuvres du neuvième art. Avec son lot de dédicaces, d'événements, d'expositions, de débats, de récompenses et de mises en avant, le FIBD est ce moment spécial dans l'année où la bande dessinée est au cœur de l'espace médiatique.

Créé en 1974, reconnu dans le monde entier, le FIBD est aussi l'occasion de placer la création hexagonale en avant, même si toute la francophonie, et plus largement toutes les nations, sont accueillies sur place. 

ActuaLitté

Dossier

Le catalogue des nouveautés éditeurs de la rentrée

Les éditeurs planchent depuis des mois, les auteurs ont réécrit leurs livres... et voici le grand moment : la présentation des nouveautés aux libraires. Alors, quoi de bon à se mettre sous la dent ?

ActuaLitté

Dossier

La librairie et le Label Lir : les raisons de la colère

Une étude réalisée conjointement par le ministère de la Culture et de la Communication, le Syndicat de la librairie française et le Syndicat national de l’édition, le rapport de la mission « Livre 2010 » et celui d’Antoine Gallimard, remis au cours de l’année 2007, ont souligné la fragilité de la situation économique des librairies indépendantes et préconisé de faire du maintien et du développement de ces entreprises une des priorités de la politique du livre. 

ActuaLitté

Dossier

Vois Lis, Voix Là : le podcast de ActuaLitté

Avec le développement fulgurant du livre lu, c’est toute une dimension audio qui se développe désormais dans le monde du livre. Ce qui devait pousser la rédaction à diversifier ses approches, avec la création d’un podcast dédié. Des livres, des auteurs, des lectures, des chroniques, et bien d’autres choses encore.

Extraits

ActuaLitté

Histoire internationale

Le maréchal Oudinot, duc de Reggio, d'après les souvenirs inédits de la maréchale

Le maréchal Oudinot, duc de Reggio : d'après les souvenirs inédits de la maréchale / par Gaston Stiegler ; préface de M. le marquis Costa de Beauregard,... Date de l'édition originale : 1894 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF. HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande. Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables. Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique. Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.

01/2021

ActuaLitté

Histoire de France

Les Cahiers bleus de la maréchale Oudinot

Si le maréchal Oudinot, " l'homme aux trente-deux blessures ", est une gloire de l'épopée napoléonienne, sa seconde femme, née Eugénie de Coucy (1791-1868), est une parfaite inconnue. Or sa vie passionnante a recoupé un demi-siècle d'une histoire de France mouvementée : à vingt et un ans, elle participa à la retraite de Russie ; à vingt-cinq ans, elle devint en qualité de dame d'honneur de la duchesse de Berry une observatrice privilégiée de la Cour sous la Restauration. On peut penser à bon droit qu'elle sut, en femme de tête, préserver la carrière de son mari dans les tempêtes politiques. Femme de coeur, elle fut aussi le pilier d'une famille Oudinot recomposée, particulièrement nombreuse et aventureuse.

10/2010

ActuaLitté

Histoire de France

Le Maréchal de Richelieu

Le maréchal qui traitait " légèrement les affaires sérieuses et sérieusement les affaires légères " (Voltaire). Louis-Armand, maréchal de Richelieu (1696-1788), est l'arrière-petit-neveu et héritier du grand Cardinal et ministre de Louis XIII, et le grand-père du duc du même nom - qui sera le principal chef du gouvernement de Louis XVIII. Mais Louis-Armand dénote parmi cette lignée de grands hommes d'Etat. En effet, tour à tour conspirateur avisé, duelliste intrépide, noble embastillé et don Juan invétéré, le flamboyant libertin ne passe pas inaperçu à la cour de son ami Louis XV. Il est vrai que ses succès auprès des femmes sont nombreux et qu'il les voulait toutes, qu'elles soient prostituées, princesses du sang ou comédiennes adulées. Mais ce portrait est toutefois réducteur : ce partisan de la monarchie absolue est aussi un valeureux chef de guerre (il est le héros de la bataille de Fontenoy en 1745), un habile ambassadeur et un administrateur de talent. Ses victoires militaires lui valent d'être élevé au rang de maréchal en 1748. En outre, il conserve toute sa vie l'amitié du sulfureux Voltaire - le célèbre philosophe ne peut d'ailleurs s'empêcher d'admirer la facilité avec laquelle ce grand seigneur passe des parquets de Versailles à la boue des champs de bataille. Décédé un an avant la Révolution française, le maréchal de Richelieu incarne à merveille une époque et un milieu qui s'éteignent en même temps que lui. S'appuyant sur des sources nombreuses dans lesquelles il puise avec toute la rigueur qui le caractérise, Benoît Florin fait revivre un homme qui, d'après les mots de l'historien Jacques Levron " eût manqué au XVIIIe siècle s'il n'avait pas existé ".

04/2022

ActuaLitté

Histoire de France

Souvenirs sur le Maréchal Joffre et le général de Castelnau

Si le général Zeller n'a connu le général Joffre directement que comme professeur de fortification, au cours de son année en école d'application, et épisodiquement ensuite, tant avant-guerre que durant la guerre, notamment au cours de liaisons (au G.Q.G. durant la guerre), en revanche, il a très bien connu le général de Castelnau, sous les ordres duquel il a servi à plusieurs occasions, situation qui a créé une véritable intimité entre eux dépassant le seul cadre du service. Cette proximité du général Zeller avec le général de Castelnau s'est transposée au niveau de leurs deux familles respectives, qui sont restées très liées. Aussi, sans attenter à la mémoire de l'auteur ni à ses jugements, l'appareil critique de l'ouvrage se démarque-t-il parfois de certaines de ses opinions, pour les contextualiser, les compléter, voire les nuancer.

02/2020

ActuaLitté

Histoire de France

Il est minuit, Madame la Marechale. Souvenirs de l'épopée en Auvergne (Opme 1940 - Riom 1943) du Général Jean de Lattre de Tassigny, Maréchal de France

"Il est minuit, Madame la Maréchale" : Le titre sonne déjà comme une énigme. Serions-nous en présence d'un roman policier ? Mais qui est donc cette dame ? Allons-nous plutôt vers un récit ancré dans l'Histoire ? Le nom d'Opme, petit village gaulois en lisière du plateau de Gergovie, évoque par analogie, le Maréchal Jean de Lattre de Tassigny. Il ne s'agit pas, cependant, d'une biographie supplémentaire du chef de la Première Armée. Philippe Durin s'est, en quelque sorte, lancé dans une chanson de geste contemporaine d'un chevalier des temps modernes. Il veut être le témoin de l'épopée auvergnate du Maréchal en laissant ainsi une trace écrite ; mémoire d'un épisode dans la vie du militaire. Il s'attaque à un sujet sensible, polémique et très peu connu. L'auteur a enquêté et réalisé un long travail d'investigation pour reconstituer le puzzle du "Serment du château d'Opme". Il tente de lever le voile sur ce pan d'histoire en racontant une série d'anecdotes aux éclairages profondément humains, s'encadrant dans le quotidien, teintée d'humour malicieux. Nous feuilletons plutôt un album de souvenirs reconstitués à l'aide, notamment, de témoins aborigènes. Quelque chose, en fait, d'assez indéfinissable, entre le devoir de mémoire sans grandiloquence et sans la lourdeur d'une charge mémorielle excessive. Tel est le rôle de la "Petite Histoire" racontée avec des fragments de vie comme par exemple la fête de Noël 1940. Moisson de témoignages recueillis, indifféremment auprès de gens simples ou de personnalités notoires, pour découvrir pas à pas le profil complexe du Maréchal de Lattre de Tassigny. Pari tenu, et je crois réussi, par ce livre de Philippe Durin.

07/2015

ActuaLitté

Histoire de France

Le Maréchal Jourdan

Fils d'un chirurgien, Jean-Baptiste Jourdan naquit en 1 762 à Limoges. Il perdit très jeune ses parents. A la Révolution, embrassant les idées avancées, il s'inscrivit dans un club et, en 1791, rejoignit l'armée où ses capacités lui valurent d'être nommé colonel. Il connut alors une brillante carrière : en moins de deux ans, il fut promu général d'armée. Il remporta les batailles de Wattignies, de Fleurus, et conquit pour la France la rive gauche du Rhin. Ses idées jacobines étant mal acceptées par le Directoire, il se lança en politique. Elu député, il fit voter la loi d'organisation de l'armée. Il ne s'entendit pas avec Bonaparte qui jalousait son titre de sauveur de la patrie mais qui ne put faire autrement que de lui accorder le bâton de maréchal d'Empire. La Restauration le choya et Louis XVIII, répondant à ses voeux, l'anoblit. En le nommant à soixante-huit ans gouverneur des Invalides, poste qu'il occupa jusqu'à sa mort en 1833, Louis-Philippe apporta une consécration à sa carrière. Scrupuleusement honnête, Jourdan ne s'enrichit pas du fruit de rapines. D'un caractère réservé, ne prenant ses décisions qu'après les avoir longtemps pesées, il fut un excellent chef, animé d'un ardent patriotisme.

06/2010

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté