Recherche

Le maître de l'éclipse

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur Leonard de Vinci

Fantastique visionnaire, inventeur de génie, les expressions manquent pour cerner la personnalité de Leonard de Vinci. Le 500e anniversaire de sa disparition est l'occasion de se replonger dans la vie, l'œuvre et l'héritage du peintre florentin, qui a multiplié les activités, de l'architecture à la botanique, en passant par la musique, la poésie ou encore la philosophie.

ActuaLitté

Dossier

Albums, romans : une sélection de 20 livres jeunesse pour Noël 2020

La crise sanitaire a contraint les librairies à fermer leurs portes depuis fin octobre dernier. Mais l’envie de lire est toujours là, car les livres sont le meilleur moyen de s’évader, d’apprendre, de se cultiver, de réfléchir, de rire aussi, à tous les âges et en famille.

ActuaLitté

Dossier

Littératures de l'Imaginaire : questionner le monde de demain

Depuis le début de son aventure éditoriale en 2010, Scrineo a publié des romans imaginaires, portés par des auteurs et autrices exclusivement francophones – du steampunk à la dark fantasy, en passant par le fantastique et la SF. Les premiers titres ont permis de lancer une nouvelle génération comme Patrick McSpare et Olivier Peru, avec la série Les Hauts Conteurs (Lauréat du Prix des Incos 2012), Joslan F. Keller et Aurélie Laloum avec la série Via temporis et Marie Pavlenko et sa trilogie Le livre de Saskia

ActuaLitté

Dossier

Le Grand Prix de l'Académie française

Prix annuel, créé en 1914, le Grand Prix de l'Académie française vient récompenser l’auteur du roman que l’Académie a jugé le meilleur de l’année. Doté de 10.000 € depuis 2016, il est habituellement décerné à la fin du mois d'octobre, au cœur de la rentrée littéraire.

ActuaLitté

Dossier

Le Syndicat national de l'édition (SNE)

Créé en 1874, le syndicat rassemblant les éditeurs de livres français devient le Syndicat national de l'édition à la sortie de la Seconde Guerre mondiale, en 1947, et réunit rapidement plusieurs centaines de maisons d'édition. La structure permet d'organiser l'action collective, notamment auprès des pouvoirs publics, mais aussi de mettre en œuvre des campagnes de promotion du livre et de la lecture au niveau national.

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur Guy de Maupassant

Sombrant dans la folie alors qu’il n’avait qu’une quarantaine d’années, Guy de Maupassant meurt à 43 ans, ne lègue au patrimoine littéraire français qu’une décennie d’œuvres. Mais quelles œuvres ! En quelques pages, Maupassant parvient à mêler ce pessimisme caractéristique, un réalisme prégnant et une dose de fantastique qui fera sa marque. 

Extraits

ActuaLitté

Littérature étrangère

Le maître de l'éclipse

Née en 1925 à Beyrouth, cette artiste visuelle et poétesse polyglotte (elle écrit en français, arabe et anglais) qui a longtemps vécu aux USA évoque ici ses souvenirs et livre ses réflexions sur les peuples, les conflits, l'amour, l'art, à travers le récit de ses rencontres avec ses proches ou des inconnus.

03/2015

ActuaLitté

Littérature française

L'Eclipse

Quoi de plus pur qu'un ciel d'été, quand le monde ne semble qu'une promesse de bonheur ? Dans L'éclipse, c'est pourtant à la progressive corruption de cette pureté que nous assistons. Lentement, sous les yeux d'un narrateur fasciné, la nuit s'avance dans le jour, la mémoire occupe un lieu qui semblait hors d'atteinte. Une maison au bord de la mer, un jardin rongé d'humidité, un paysage aride et secret, mais aussi ce qui semble vouloir échapper au regard - insectes, lézards, méduses - deviennent, tout au long de ce récit, les protagonistes d'un drame intérieur. La lenteur des heures, les souvenirs pervertis, l'évocation des morts ne sont là, eux aussi, que pour conduire ce drame à sa fin. En s'adressant tour à tour à sa propre mémoire et à la jeune femme qui l'accompagne dans cet étrange périple, le narrateur apprendra donc à remonter le temps. Il deviendra, lucidement mais le souffle coupé, le spectateur d'un théâtre d'ombres.

02/1986

ActuaLitté

Littérature française

L'éclipse

En cette fin de printemps 1942, Emile Rosenberg affiche toute la fraîcheur de ses 7 ans et demi. Durant ces années noires d’éclipse totale, sous la botte de l’occupant nazi, il réalise ce que d’être juif implique. Par miracle, Emile échappe à la rafle du Vel d’Hiv’. Avec sa mère Roza, il fuit Paris opprimé, ses restrictions et les humiliations. Après avoir franchi sans encombre la ligne de démarcation, il découvre Ardentes en zone dite « libre », une bourgade sur l’Indre qui paraît vivre décalée des évènements. Réfugié sous un faux nom, accueilli par le Père et la Mère Adias, une famille de paysans qui, au péril de leur vie, le considère comme leur fils, le garçonnet appréhende son univers bucolique. Alors, au rythme des saisons, Emile se familiarise avec les animaux de la ferme qu’il ne connaissait qu’au travers de ses livres d’images. Au fil de l’onde, la rivière le fascine sous la frondaison des hauts peupliers, des platanes, des saules et des aulnes. Les essences odorantes et les effluves de terre mouillée chauffée par le soleil, éveillent sa mémoire olfactive. Malgré la déferlante allemande du 11 novembre 1942, le village berrichon semble épargné par l’envahisseur. Les Ardentais suivent l’actualité en écoutant en sourdine les émissions de la BBC, qui révèlent enfin la « solution finale » procréée par l’hydre malfaisante. Inscrit à l’école communale, il devra en outre fréquenter, par mesure de prudence, les cours de catéchisme jusqu’en juillet 1944. Dans cet univers où la crainte côtoie un quotidien débonnaire, Emile rencontre Roland, son copain de toujours à la grivoiserie exacerbée. Mais c’est Jacqueline, une adolescente de quatre ans son aînée, qui marquera sa vie. De la candeur de ces enfants mûris trop vite par la guerre, s’épanouira un grand amour au parfum de Liberté. Tiré d’une histoire vécue, vue du regard d’un gamin qui pénètre dans la turbulence de l’adolescence, ce roman rapporte d’une manière différente, les événements de cette période troublée.

04/2010

ActuaLitté

Littérature française

La malédiction de l'éclipse

Lucas, 17 ans, est un garçon comme les autres. Seul signe particulier : une tâche de naissance en forme de lune dans le creux des reins. Sa vie va pourtant basculer lors de sa rencontre incongrue et irréelle avec un mage loufoque, Ibacar, qui le suit comme son ombre, et la découverte de son don d'ubiquité. Ces deux ingrédients réunis vont inexorablement changer le cours de son existence. Son tout premier voyage initiatique va le mener directement au coeur de l'Amazonie. Il va devoir alors prendre conscience de lui-même et des autres afin d'apprendre à mieux se connaître, s'affranchir de tout ce qui pourrait l'aveugler et acquérir assez de lucidité pour percer les secrets qui entourent son mystérieux pouvoir. C'est à ce prix, et à lui seul, qu'il accèdera enfin à la connaissance et qu'il découvrira toute la vérité, rien que la vérité.

12/2017

ActuaLitté

Littérature étrangère

Les funérailles de l'Eclipse

Pour Aabed, cela n'avait pas été un adieu : cela n'avait été qu'une fella, qu'une brèche entrouverte. Il fallait oser se pencher sur le corps d'Aalé et sonder son âme. Lire, parcourir et découvrir, sur le nu de la pierre tombale, le livret d'une vie. Un recueil de versets funéraires, calligraphié d'ombres d'éclipse, avec un astérisque dans le titre. Toute reproduction était interdite, sous peine de disparition. On pouvait tourner uniquement les pages d'un règne dégarni - myopie aiguë, convulsions, coups de sang. Au fil des interrogations affleurent des émotions inscrites sur le tableau noir des jours. Demeure l'éternité pour comprendre sans jamais oublier.

09/2017

ActuaLitté

Littérature française

L'année de l'éclipse

L'année de l'éclipse. Basile est de ceux qui n'abdiquent pas. Philosophe, il s'interroge sans désemparer sur le Sens, dans un monde qui en paraît dépourvu. Même si ses tentatives de mener à bien sa somme sur l'éclipse de la pensée se soldent par de stériles ruminations, même si sa femme, avec qui il avait partagé les utopies des années soixante-dix, l'a quitté, et si ses séances hebdomadaires avec son psychiatre débouchent sur une impasse, il veut croire encore, dans un sublime désarroi, que la philosophie peut sauver le monde. Le surgissement de l'amour sous la forme d'un éblouissement érotique pour Shadi, moderne Mélisande rencontrée dans la touffeur de la grande serre du Jardin des Plantes, vient à point nommé réenchanter sa vie. Shadi est iranienne, son père a été exécuté lors de la révolution des mollahs, et pour ces deux êtres que rapproche l'héritage de pères problématiques - Basile se souvient de ses visites au sien à la prison de Tulle, après la guerre d'Algérie -, l'extase se matérialise dans la fusion des corps. La musique, la poésie, les errances urbaines dans un Paris fantasmagorique, l'exploration de la magie du corps féminin, sont autant de jalons d'une flamboyante dérive amoureuse et philosophique. Philippe de la Genardière, confrontant la folle logique des hommes et celle de son narrateur exalté, brouille au fil d'un récit somptueux les repères de la raison. Au terme de ce roman total, il n'est pas certain que l'individu sorte vainqueur de la société post-moderne et mondialisée... Mais l'écrivain donne ici la preuve éclatante que la littérature, elle, le peut.

08/2008

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté