Recherche

Le Revenant éditeur

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Le catalogue des nouveautés éditeurs de la rentrée

Les éditeurs planchent depuis des mois, les auteurs ont réécrit leurs livres... et voici le grand moment : la présentation des nouveautés aux libraires. Alors, quoi de bon à se mettre sous la dent ?

ActuaLitté

Dossier

Désavoué par l'éditeur Albin Michel : le cas Éric Zemmour

Coup de tonnerre fin mai, la maison de la rue Huygens divorçait de son auteur star, le polémiste bien connu de CNews, et potentiellement candidat aux présidentielles de 2022. Eric Zemmour et Albin Michel, rejouaient la petite mélodie d’Hervé Villard, Capri, c’est fini. Caprice de l’éditeur devant la poule aux œufs d’or, différend politique plus que touchant à la politique éditoriale et finalement grand cas d’école : l’affaire Zemmour va de rebondissements en rebondissements.

ActuaLitté

Dossier

Le métier d'éditeur : mythes et légendes au pays des histoires

Comment l’industrie qui vend des romans, des albums, des récits fantastiques, terrifiants, pourrait échapper à faire elle-même l’objet d’histoires ? Pas la Grande Histoire Littéraire, que l’on invoque avec des majuscules, non. Celle des rumeurs, du qu’en-dira-t-on, entre bruits de couloirs et légendes urbaines.

ActuaLitté

Dossier

Auteurs sans éditeurs, éditeurs sans auteurs ? Un podcast en 4 épisodes

Auteurs sans éditeurs ? Éditeurs sans auteurs ? Toute ressemblance avec un article ou un livre déjà paru n’est pas fortuite. D’ailleurs, le papier de Jérôme Lindon n’a pas pris une ride depuis 1998. Arrêtons-nous un instant sur sa conclusion dans les colonnes du monde : « [La] transformation du paysage de l’édition tend inévitablement à priver de toutes chances d’être lues, et par conséquent d’être publiées, les nouveautés d’exception qui ne répondent pas aux critères de valeurs en vigueur au moment où elles voient le jour. Mais qui remarque l’absence d’un auteur inconnu ? »

ActuaLitté

Dossier

Dédicaces, programme, auteurs, éditeurs : le FIBD d'Angoulême 2020

La 47e édition du Festival international de la bande dessinée d'Angoulême, ou FIBD pour faire plus court, se déroulera du 30 janvier au 2 février 2020 : à cette occasion, la ville tout entière vivra au rythme du 9e art, avec des événements un peu partout. Expositions, dédicaces, conférences, cosplays et autres masterclasses attendent les visiteurs, venus du monde entier. 

ActuaLitté

Dossier

Dédicaces, programme, auteurs, éditeurs : le FIBD d'Angoulême 2021

Crise sanitaire oblige, le Festival international de la bande dessinée d'Angoulême (FIBD) de l'année 2021 ne sera pas du tout comme les précédentes éditions. L'organisation a ainsi annoncé un diptyque, avec un événement du 28 au 31 janvier 2021, une manifestation à Angoulême et des réalisations « hors les murs », puis un événement plus « présentiel », dans la période printemps-été.

Extraits

ActuaLitté

Littérature française

La magie des eaux. Sur les traces des fontaines, sources et cascades du Vallespir

Le lecteur trouvera dans ce livre tes histoires ordinaires et extraordinaires des nombreux points d'eau de notre Vallespir. L'eau est source de vie, moyen de purification et centre de régénérescence trois propriétés qui se rencontrent dans les traditions les plus anciennes. D'après le Grec Strabon, les druides affirmaient qu'à la fin du monde régneraient l'eau et le feu. L'eau est la "mémoire du monde" et tous, nous percevons l'eau comme élément vital, primordial... pas d'eau, pas de vie ! En pays catalan, le nom propre Marie a très souvent été choisi pour des églises, chapelles, lieux-dits, prénoms. Or, étymologiquement, Marie vient de Myriam dont l'une des origines hébraïques signifie "goutte de mer" . C'est dire comment id l'eau gouverne secrètement aux destinées d'une terre... Merci aux auteurs de ce livre, Marina, Alex et Anne-Marie, qui font ainsi connaitre notre Vallespir, incitent aux randonnées en montagne et forcent l'admiration et le respect des fontaines, sources, cascades qui enchantent cette si belle région. Joan Père Verges

12/2018

ActuaLitté

Littérature française

Le Revenant

Le destin met la main sur Marc à Barcelone, le tourne dans la direction des enfers et pousse un bon coup. Marc, docile, suit le mouvement jusqu'à Lyon, sa ville natale. Le piège (infernal) s'est mis en place. La mort lui ravit des êtres chers. Et voilà qu'on veut à toute force lui arracher un secret dont il ne connaît pas un traître mot. Et il a beau se débarrasser des revolvers que le destin lui fourre entre les mains, d'autres les remplacent aussitôt. De sorte que malgré qu'il en ait les cadavres se mettent à fleurir le long de sa route. (Il arrive qu'il prenne le temps de les enterrer, à minuit, avec l'aide de son ami Miguel.) Lui-même meurt plusieurs fois, ou peu s'en faut. A Nice, il s'accroche à Mado, le temps d'une halte amoureuse. (Reconnaissons qu'il s'accroche bien : à l'aube, note-t-il du fond de sa détresse, le lit clapotait comme un gué franchi au grand galop par un troupeau d'éléphants). Après Nice, l'Italie, terre de ses ancêtres. Long, long voyage de retour. Sera-ce un retour simple, commence-t-on sérieusement à se demander. Car le destin se réjouit : croyant s'éloigner des mâchoires du piège prêtes à se refermer dans un claquement de tonnerre, Marc se précipite dedans, il fonce vers la Sicile ! D'ailleurs il est toujours le premier là où il ne devrait pas être. Et c'est un as du volant. Même avec une voiture loqueteuse, il ne craint personne (sauf, précise-t-il honnêtement, un conducteur de Porshe ancien pilote de course portant d'urgence un médicament à sa mère mourante, là il faudrait voir.) Etrange engrenage. Si étrange et terrible que finalement c'est le lecteur qui n'en revient pas.

03/2006

ActuaLitté

Littérature française (poches)

Le revenant

Et si Baudelaire revenait parmi nous ? S'il flânait de nouveau dans nos ruelles ? En l'occurrence à Paris, comme en son temps. Dans ce récit haletant, Baudelaire resurgit sous la forme, non du dandy qu'il incarna jadis, mais du vagabond, misérable hère qui assiste, affalé sur le bitume, à la valse de nos contemporains et essuie leur mépris. Lui qui redoutait tant de se sentir inférieur à ceux qu'il dédaignait, le voici hué, puis bientôt hissé à la tête d'une parade de zombis avant de connaître le destin d'une âme suppliciée. Par vagues réminiscences, lui parvient le souvenir de son être passé et de son oeuvre. "La rue assourdissante autour de moi hurlait", écrivait-il jadis dans son poème A une passante.

08/2018

ActuaLitté

BD tout public

Le Revenant

C'est l'histoire simple d'un vieux soldat aux allures de Don Quichotte qui revient chez lui après de nombreuses années de guerre. Du moins c'est ce qu'il affirme sans vraiment de certitude tant sa mémoire lui fait défaut ! Ceux qui auraient pu le connaître sont soit décédés, soit tout aussi décatis. Il revient pour mourir sur ses terres et dans son château. Le maître des lieux pourrait être son fils qu'il n'a jamais connu. Ce chevalier fait route avec un compagnon d'infortune à l'identité floue.

12/2018

ActuaLitté

Poches Littérature internation

Le Revenant

Etats-Unis, 1823. Au cours d’une expédition à travers les Grandes Plaines, le trappeur Hugh Glass est attaqué par un grizzly. Défiguré, le corps déchiqueté, Hugh est confié à deux volontaires chargés de le veiller jusqu’à sa mort puis de l’enterrer. Mais ses gardiens décident d’abandonner le blessé. En plein territoire indien, seul, désarmé et à bout de forces, Glass survit. Son unique motivation : la vengeance. Commence alors la légende de Hugh Glass : l’histoire d’un homme hors du commun qui va parcourir cinq mille kilomètres, depuis le Dakota du Sud jusqu’au Nebraska, pour retrouver ceux qui l’ont trahi. Un roman d’aventures des plus judicieux, une fiction portée par une inspiration qui l’est tout autant. Hubert Artus, Lire. C’est Jeremiah Johnson et Le Comte de Monte-Cristo ensemble, dans les forêts enneigées du Missouri. François Forestier, Le Nouvel Observateur.

02/2016

ActuaLitté

Littérature étrangère

Le revenant

L'exilé politique condamné à une longue absence ne retrouve pas sa terre natale sans ressentir une profonde douleur. L'indifférence de ceux qui l'ont jeté sur les chemins de l'étranger, le poids du temps qui efface et transforme, la difficulté de se réinsérer et la tristesse de ne plus retrouver les êtres aimés se conjuguent d'une insidieuse façon. Ecrivain, enseignant universitaire, traducteur, interprète, Yigit Bener interroge et analyse sous une forme romanesque ce que furent et demeurent encore pour lui, bien des années après, l'expérience et l'épreuve du retour dans le pays de sa vie, celui de ses combats, de ses engagements politiques et intellectuels. Critique acerbe de l'évolution contemporaine de la Turquie et des obsessions des années 1980, ce livre fait le bilan, aussi subjectif que nécessaire, de cette période de grands changements ; il convoque la désillusion de toute une génération tout en révélant, avec clairvoyance, l'extraordinaire multiplicité de cette nation amputée mille fois de sa mémoire, mais plus que jamais vibrant d'Histoire passée et à venir.

03/2015

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté