Recherche

Laurent Tailhade

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Le Prix du roman Fnac

Créé en 2002 par la chaine de magasins spécialisés dans la culture Fnac, le Prix du roman Fnac fait partie des premiers prix de la rentrée littéraire. Pendant l’été, 400 adhérents et autant de libraires Fnac s’immergent dans les centaines de romans de la rentrée littéraire, qu’ils apprécient en toute indépendance, contribuant ainsi à une première sélection de 30 ouvrages.

ActuaLitté

Dossier

Les prix littéraires

Depuis la création du prix Goncourt, devenu une véritable référence, et la certitude de multiplier les ventes du roman lauréat en libraires, les prix littéraires animent toutes les passions. En France, les cinq cadors – Goncourt, Femina, Médicis, Renaudot et Interallié – sont les seuls qui semblent avoir une véritable incidence sur les achats.

ActuaLitté

Dossier

Futurs de Liu Cixin : un avenir terrifiant, décliné en quinze aventures

Lauréat du prix Hugo, Liu Cixin est considéré comme l'un des plus grands écrivains de science-fiction contemporaine. Son œuvre, vendue à des millions d’exemplaires dans le monde entier et déjà adaptée à l’écran, est notée en moyenne 4,11/5 sur Babelio par plus de 2000 lecteurs et lectrices. 

ActuaLitté

Dossier

Le Prix Décembre

Créé en 1989 sous l’appellation Prix Novembre, le Prix Décembre a été pensé comme un anti-Goncourt, un de plus : la récompense entendait se démarquer de par sa sélection initiale, mais aussi son choix de lauréat. Pensé et doté, à l'origine, par Michel Dennery, il fut ensuite soutenu par Pierre Bergé, se nommant alors Prix Décembre.

ActuaLitté

Dossier

Le Prix Nobel de littérature, récompense ultime du monde des lettres

Le Prix Nobel de littérature récompense chaque année un auteur ou une autrice, depuis 1901. Comme l'a écrit dans son testament le chimiste Alfred Nobel, si un lauréat est choisi, c'est qu'il « a fait la preuve d'un puissant idéal », c'est-à-dire que son œuvre a su rendre de grands services à l'humanité.

ActuaLitté

Dossier

Le prestigieux et convoité Prix Goncourt

Récompense la plus populaire, la plus médiatique et la plus convoitée de la rentrée littéraire, le Prix Goncourt rythme depuis plus d'un siècle la vie littéraire française en désignant un lauréat ou une lauréate, au début du mois de novembre. Pour l'éditeur du livre en question, l'annonce signifie la plupart du temps des ventes assez confortables à l'occasion des fêtes de fin d'année.

Extraits

ActuaLitté

Critique littéraire

Laurent Tailhade dans la tourmente de l'Anarchie

Lorsqu'il était lycéen, Jacques Lebeau a eu l'occasion de rendre visite à Paris, à plusieurs reprises, à Marie-Louise Tailhade, la veuve du poète. Elle lui a raconté, à sa façon, notamment le drame vécu en 1894 par celui qui n'était pas encore son mari, lors de l'explosion d'une bombe au célèbre restaurant Foyot, situé en face du Sénat. L'auteur a voulu revenir sur cet évènement afin de le situer avec précision et détails, tout en le replaçant dans le contexte parisien de l'époque et en rappelant l'objectif du mouvement anarchiste avec notamment des extraits de textes de Jean Grave et d'Adolphe Retté. Ainsi, au fil des pages, dans le fracas des bombes et l'horreur des exécutions capitales, se dessine un portrait du poète, toujours "tiré à quatre épingles provinciales", souffrant et râlant à l'hôpital de la Charité, très chahuté lors de ses conférences, honni par les uns ou encensé par d'autres, alors que d'importantes forces de sécurité s'épuisaient à traquer les coupables, ces fameux anarchistes, poseurs ou lanceurs de bombes qui avaient déclaré la guerre à la bourgeoisie.

12/2014

ActuaLitté

Littérature française

Terre latine (Éd.1898)

The Maritime Alps and their seaboard / by the author of Véra", "Blue-Roses" etc.Date de l'édition originale : 1885Sujet de l'ouvrage : Alpes-Maritimes (France) -- Descriptions et voyages -- 19e siècleLe présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF.HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces œuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande.Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables.Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique.Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces œuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.Pour plus d'informations, rendez-vous sur sur le site hachettebnf.frhttp://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k102743d"

05/2012

ActuaLitté

Critique littéraire

Quelques fantômes de jadis. Verlaine, Charles Cros, Alfred Jarry

Quelques Fantômes de jadis (publié pour la première fois en 1913 par Meissen, Société des Trente) de Laurent Tailhade (1858-1919) est un recueil de plusieurs biographies d'artistes et écrivains célèbres parmi lesquelles nous avons choisi celles de Verlaine, de Charles Cros et d'Alfred Jarry. Ils sont les contemporains de Tailhade, ses amis qu'il admire et dont il n'hésite pas néanmoins à décrire les travers avec la verve littéraire qui le caractérise. Ainsi de Paul Verlaine, lorsqu'il le décrit : « le visage, d'une laideur magnifique et surprenante, d'une laideur à la Socrate, populacière et divine, avec son beau crâne pareil à la coupole d'un temple, son front dévasté par le génie et la souffrance, avec, aussi, le clignotement goguenard des yeux obliques, démentait ce que l'homme pouvait avoir de rustique et de falot […] ce mendiant près de qui veille maintenant l'Ange propice de la Gloire, ce vagabond devenu dieu, ce rôdeur, ce pauvre, cet exilé de toutes les fêtes, c'était Paul Verlaine, — Paul Verlaine, le plus grand poète du XIXe siècle ». Les vies de Verlaine, de Charles Cros et d'Alfred Jarry révèlent aussi l'atmosphère d'une époque où les poètes et romanciers du Club des Hydropathes se retrouvaient autour d'un verre d'absinthe au Procope, au Chat noir, au Soleil d'Or ou au Mercure de France.

05/2016

ActuaLitté

Littérature française (poches)

Lettre aux conscrits suivi de Pour la paix

S'il existait encore un sauvage, comme le Huron de Voltaire, indemne de nos erreurs et de nos préjugés, un homme simplement homme devant la Nature, homme ne connaissant du vieux monde ni les alcools frelatés, ni le général Marchand, ni la contagion syphilitique, ni les missionnaires, ni les gazettes, un homme enfin que n'aveugle aucune des tares léguées par deux mille ans de christianisme, il serait à peu près impossible de représenter à cet ingénu en quoi consiste la mécanique et le recrutement des armées permanentes. Ainsi commence la "Lettre aux conscrits" de Laurant Tailhade (1854-1919), pacifiste et libertaire.

10/2015

ActuaLitté

Littérature française (poches)

La noire idole suivi de Les kalendes et les ides

Dans La Noire Idole, Laurent Tailhade évoque le problème de la morphinomanie qu'il a connue pour atténuer la douleur de ses blessures suite à l'attentat qui ne le visait pas mais dont il a été victime en 1894. Conscient de la puissance de la morphine, il fait des remarques sur l'inutilité de la législation pour lutter contre ce fléau. De plus, il démontre que la drogue ne peut suppléer, comme certains le prétendent, le manque d'imagination de chacun et n'est d'aucune aide concernant ceux qui n'ont guère de talent artistique. Dans Les Kalendes et les Ides, il dénonce l'antisémitisme, le retour au christianisme, l'expansion coloniale, le protectorat des missions auxquels il assiste en cette fin de XIXe siècle.

07/2015

ActuaLitté

Littérature française

Un souper chez Simon le Pharisien. Suivi de Les mages au berceau et autres textes

Polémiste, poète, conférencier et pamphlétaire faisant preuve d'une rare érudition, Laurent Tailhade (1854-1919) est né à Tarbes dans une famille de la bourgeoisie béarnaise. Il fait ses études de droit à Toulouse où il fréquente le milieu libertaire. En 1883 il s'installe à Paris. Là, il rencontre Charles Cros, ainsi que toute la jeune bohème littéraire, Verlaine et Mallarmé entre autres. Il collabore à Lutèce, au Chat Noir et à La Revue Indépendante. En 1891, il publie un livre qui fera sa célébrité : Au Pays du mufle, ce dernier étant bien évidemment le «bourgeois». En 1898, il entre dans le combat dreyfusard aux côtés de son ami Zola. Les textes repris dans ce volume, écrits avec verve et un humour grinçant, montrent s'il en était besoin le mépris dans lequel Laurent Tailhade tient les religions et son dégoût de la droite antisémite.

04/2015

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté