Recherche

La mort rôde

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

2021, commémoration des 700 ans de la mort de Dante Alighieri

Né le 21 mai 1265, Dante Alighieri, mythique poète italien, écrivain, mais également homme politique ayant vécu à Florence, est mort le 14 septembre 1321, laissant derrière lui La Divine Comédie. Considéré comme le père de la langue italienne, il compose avec Boccace et Pétrarque cette trinité littéraire par laquelle le toscan s’imposa dans le pays. En cette année 2021, le 700e anniversaire de sa mort est commémoré, partout dans le monde.

ActuaLitté

Dossier

Entre la lecture et l'écoute : livre audio, mode d'emploi

Livre audio, livres lus, audiolivre, audiobook : les noms diffèrent, mais désignent le même objet culturel. Créé au même moment que le phonographe et que la possibilité d'enregistrer des sons sur un support, le livre audio a depuis connu bien des formats, de la K7 au CD en passant par la clé USB et le fichier MP3.

ActuaLitté

Dossier

Le prix unique des frais de port du livre, une saga législative

40 ans après la loi sur le prix unique du livre, un nouveau texte législatif entend restaurer une certaine forme d'équilibre pour la vente du livre, mais cette fois sur internet. Le développement de différentes plateformes, Amazon en tête, aura en effet popularisé la gratuité — ou presque — des frais de port, au détriment des libraires indépendants. La facturation de frais de port minimaux suffira-t-elle à restaurer l'équilibre ?

ActuaLitté

Dossier

Midam et Kid Paddle : l'appel du blork plus fort que tout

Savez-vous capturer un Blork ? Utiliser au mieux un copy 2000 ? Ce que devient l'argent une fois glissé dans le fente d'un bouffe-fric ? Kid Paddle est là pour répondre à toutes ces importantes questions existentielles, à une époque où jeux vidéo, ordinateurs et autres CD-ROM dirigent les loisirs des enfants... et des adultes.

ActuaLitté

Dossier

Le Prix “Envoyé par La Poste”

Créé par la Fondation d’entreprise La Poste, le prix « Envoyé par La Poste » récompense un manuscrit (roman ou récit) adressé par courrier, sans recommandation particulière, à un éditeur qui décèle, avec son comité de lecture, un talent d’écriture et qui décide de le publier.

ActuaLitté

Dossier

Vois Lis, Voix Là : le podcast de ActuaLitté

Avec le développement fulgurant du livre lu, c’est toute une dimension audio qui se développe désormais dans le monde du livre. Ce qui devait pousser la rédaction à diversifier ses approches, avec la création d’un podcast dédié. Des livres, des auteurs, des lectures, des chroniques, et bien d’autres choses encore.

Extraits

ActuaLitté

Policiers

La mort rôde dans la rade

Muté depuis quelque mois au commissariat de Cherbourg, le lieutenant Turpin est un peu déprimé. Non seulement il crachine, mais il doit remplacer son boss parti en congés, et se retrouve à devoir enquêter sur la mort de trois macchabées survenue en quelques jours. Etrangement, les trois cadavres ont été retrouvés dans la même position avec un livre de Tchékhov entre les mains, mais ils n'ont semble-t-il rien en commun par ailleurs. Dans son équipe, le lieutenant peut compter sur Médard son second. Et dans le commissariat, on apprécie le professionnalisme de Turpin, même s'il a parfois de drôles de manies comme de changer très souvent les balais d'essuie-glace des véhicules de service. Mais on se demande ce qui a bien pu pousser le lieutenant à quitter Paris pour venir s'échouer ici, au bout du monde. Pourtant pense Turpin, les Cherbourgeois sont plutôt sympathiques, comme ce couple de retraités à cheveux blancs qui roulent en 2 CV et font un signe de la main à chaque fois qu'ils le croisent. Et la journaliste Jeannette Brismond est tout à fait délicieuse, même si ses articles sont parfois sans complaisance pour la police. Bloqué dans son enquête, le lieutenant est alors abordé par un SDF terrorisé qui prétend tout savoir sur les crimes, mais ne pourra en dire davantage qu'en mer, dans la rade loin de tout, et surtout loin des meurtriers. Turpin, sujet au mal de mer, accepte pourtant de suivre l'homme. Ils vont tous deux se faire surprendre par la Société des Patriarches, une gigantesque organisation secrète de personnes âgées, dont l'objet est de surveiller, ficher la population et venger ses membres morts par accident ou inadvertance. Turpin fait donc partie des coupables, puisqu'il a naguère renversé en voiture une vieille dame par manque de visibilité en raison d'essuie-glaces usés. Il est donc jugé et condamné comme les autres... A qui le tour ?

03/2018

ActuaLitté

Littérature française (poches)

La mort rôde

Un jour que ma mère m'avait emmenée dans le petit cimetière richement entretenu de notre bourg d'Eymoutiers, elle me déclara : « Ici, nous aimons beaucoup les morts. » Sur l'instant, j'en fus presque choquée : ne s'agit-il pas d'abord d'aimer les vivants ? Depuis j'ai renversé la proposition et je pense que c'est ce qu'entendait par là ma mère : ce sont les morts qui nous aiment. M. C.Des pages pleines de souvenirs et d'émotion, traversées par de multiples personnages ou personnalités auxquels des liens familiaux ou d'amitié l'attachent, bien après leur départ.

11/2012

ActuaLitté

BD tout public

La Mort rose

Après une vague épidémique meurtrière, le monde s'est constitué en cités indépendantes, cloîtrées et ultra sécurisées. Miguel appartient à la seconde génération de survivants, orphelins élevés quasi militairement. Malgré son emploi d'enseignant à l'école virtuelle et ses quelques relations, son quotidien lui pèse. Tout semble changer lorsqu'il rencontre Gloria, qui refuse de succomber à la résignation et à l'ennui causés par les impératifs de confinement. Miguel découvre alors un monde dissident, parmi lequel un groupe contestant la réalité de la mort rose, le virus qui légitime toutes les mesures de surveillance et de restriction du pouvoir en place. Une fable dystopique visionnaire, parue en Espagne en 2018, qui prolonge les problématiques liées au pouvoir et à l'information tout en y injectant des réflexions contemporaines sur le consumérisme, l'écologie ou le morcellement de la société.

03/2022

ActuaLitté

Littérature étrangère

La mort à Rome

Dans les années 50, un jeune compositeur allemand, Siegfried, est en Italie. Durant les quelques jours qui le séparent de son concert, il découvre Rome à la splendeur ternie par les traces du conflit. Alors qu'il se pensait libéré des siens, Siegfried aperçoit des membres de sa famille et finit par croiser le plus terrible d'entre eux : son oncle, un ancien haut-dignitaire nazi. La présence de ce persécuteur impénitent qui maudit la démocratie et croit en un IVe Reich, projette sur le présent l'ombre d'un passé qui menace d'engloutir Siegfried. A sa publication en 1954, ce roman polyphonique au style cinématographique sur le gouffre générationnel entre l'attrait de l'idéologie et le désir d'émancipation, a poussé la société allemande de l'époque à se regarder en face. N'ayant rien perdu de sa force, La mort à Rome brille encore de son éclat noir tant l'oeuvre dissèque la guerre à mener contre soi-même et l'époque pour espérer, un jour, connaître la paix.

10/2019

ActuaLitté

Poches Littérature internation

La mort à Rome

Dans les années 1950, un jeune compositeur allemand, Siegfried, est en Italie pour assister à la première de sa symphonie. En attendant, il erre et trompe son ennui dans Rome à la splendeur ternie par les traces du conflit. Alors qu'il se pensait libéré des siens, Siegfried aperçoit des membres de sa famille et finit par croiser le plus terrible d'entre eux : son oncle, un ancien haut-dignitaire nazi. La présence de ce persécuteur impénitent qui maudit la démocratie et croit en un IVe Reich, projette sur le présent l'ombre d'un passé qui menace d'engloutir Siegfried. A sa publication en 1954, ce roman polyphonique au styleâcinématographique, a profondément choqué la société allemande. N'ayant rien perdu de sa force, La mort à Rome brille de son éclat noir tant l'oeuvre dissèque la guerre à mener contre soi-même et son époque pour espérer, un jour, connaître la paix.

06/2022

ActuaLitté

Littérature française (poches)

Fort comme la mort

Avec le temps, on a oublié le phénoménal succès de " Fort comme la mort ", cinquième roman de Maupassant, publié en feuilleton, puis en livre, en 1889, tandis que les Parisiens se préparaient à découvrir l'Exposition universelle et à inaugurer la tour Eiffel...Le dossier historique et littéraire qui accompagne cette édition montre en quoi ce récit vaut le détour : roman mondain, récit d'un amour impossible, livre entrecroisant les perspectives de l'art et de la vie à travers le destin d'un héros peintre, il appelle le mythe de Faust, la philosophie de Schopenhauer ou encore de nombreux échos chez D'Annunzio ou Zola. Œuvres et références dont on trouvera ici de larges extraits.

04/1993

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté