Recherche

La décision secrète d'Eisenhower. Saint-Dié - 24 novembre 1944 - En Alsace et en Lorraine, la victoire sacrifiée

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Les mots en boite : le livre et ses secrets de cuisine

Capter l’information au mieux, donner la parole aux professionnels, de sorte qu’ils puissent raconter, expliquer, commenter : voilà tout l’enjeu de cette nouvelle émission. Dans la lignée des podcasts réunissant interviews ou chroniques d’albums jeunesse, avec Vois Lis Voix Là, ActuaLitté poursuit son exploration des territoires médiatiques avec la voix. Les Mots en boîte.

ActuaLitté

Dossier

La librairie et le Label Lir : les raisons de la colère

Une étude réalisée conjointement par le ministère de la Culture et de la Communication, le Syndicat de la librairie française et le Syndicat national de l’édition, le rapport de la mission « Livre 2010 » et celui d’Antoine Gallimard, remis au cours de l’année 2007, ont souligné la fragilité de la situation économique des librairies indépendantes et préconisé de faire du maintien et du développement de ces entreprises une des priorités de la politique du livre. 

ActuaLitté

Dossier

Portrait de Roselyne Bachelot en ministre de la Culture

Portrait de Roselyne Bachelot en ministre de la Culture

ActuaLitté

Dossier

De Michel Glardon à Jean Richard : histoire des Éditions d'en bas

En raison de la crise sanitaire du Covid-19 et à la suite de la fermeture des librairies, sans oublier l’annulation des salons du livre, les Éditions d’en bas ont choisi la riposte. La maison, qui célèbre ses 45 ans, a souhaité partager son histoire, à travers des podcasts et des vidéos de leurs auteurs. Mais également faire découvrir des livres plus anciens à travers toutes ces années de publications.

ActuaLitté

Dossier

Montpellier : de la culture en plein air, avec la Comédie du Livre

Depuis 1986, La Comédie du livre créée par des librairies indépendantes fait bouillonner les rues montpelliéraines. Nous voilà donc partis pour 10 jours de manifestations littéraires à Montpellier et dans les territoires avoisinants. Au rendez-vous : rencontres, lectures, musique, ateliers et expositions.

ActuaLitté

Dossier

La journée de l'inventivité en bibliothèque de Nouvelle-Aquitaine

Extraits

ActuaLitté

Histoire internationale

La décision secrète d'Eisenhower. Saint-Dié - 24 novembre 1944 - En Alsace et en Lorraine, la victoire sacrifiée

Le 24 novembre 1944, une conférence secrète réunit à Saint-Dié-des-Vosges les plus grands chefs de l'US Army en Europe occidentale. Le général Eisenhower, commandant suprême des troupes alliées, prend ce jour-là une décision politique et militaire parmi les plus graves de la guerre : ne pas passer le Rhin. Pourtant, les victoires éclair, remportées notamment par les soldats français de Leclerc et De Lattre, viennent de créer une situation nouvelle, riche en opportunités sur le front ouest. Et le général américain Devers amorce l'exécution d'un plan alternatif qui doit permettre aux forces alliées de traverser le Rhin avec plusieurs mois d'avance. Mais Eisenhower s'y oppose. Quelles auraient pu erre les conséquences d'un choix plus audacieux d'Eisenhower s'il avait suivi le plan Devers ? Aurait-il pu éviter la poche de Colmar, libérer immédiatement tout l'est de la France, éviter l'offensive allemande des Ardennes, raccourcir la guerre de plusieurs mois et sauver des dizaines de milliers de vies ? Très documenté, analysant avec précision le déroulement des opérations militaires ainsi que leur contexte politique, ce livre répond à une série de questions restées ouvertes depuis 75 ans. Il révèle pourquoi Eisenhower a dû imposer à ses généraux une décision controversée, et comment ce choix crucial a été ignoré pendant des décennies. Avec une série de photos tirées des albums personnels de généraux américains.

05/2019

ActuaLitté

Sciences historiques

Frontières d'acier. Histoire de la fortification permanente en Lorraine et en Alsace (1871-1945)

Longtemps partagées entre la France et l'Allemagne, la Lorraine et l'Alsace abritent un patrimoine fortifié hors norme, qui concentre à lui seul toutes les évolutions technologiques des XIXe et XXe siècles. En rupture avec les critères architecturaux classiques, la discrète fortification contemporaine est éloignée des centres urbains et semi-enterrée. Est-ce pour ces différentes raisons qu'elle est l'objet d'un profond malentendu mémoriel et historique ? Ou cette méconnaissance est-elle due à des raccourcis simplificateurs, aux traumatismes des défaites ? Pour la première fois, ce livre propose une synthèse détaillée de l'histoire technique, humaine et guerrière des grands ensembles fortifiés, successivement édifiés par les Français et les Allemands entre la guerre de 1870 et la Libération. Un livre indispensable pour redécouvrir l'histoire d'une terre déchirée par les plus grands conflits du XXe siècle.

03/2015

ActuaLitté

Religion

Présence juive en Alsace et Lorraine médiévales

Le présent volume associe un binôme coutumier : les deux anciennes provinces d'Alsace et de Lorraine, mais une association à la familiarité trompeuse : le lecteur se rendra vite compte du caractère profondément dissemblable de ces deux régions, pourtant mitoyennes, tant en ce qui regarde leur géographie, leur toponymie et leur histoire générale qu'en ce qui touche à l'évolution spatiale et chronologique comme aux manifestations de la présence juive sur leur sol, au cours de la période médiévale. [...] Cet " état des lieux " nouveau fera les délices des chercheurs, collègues et étudiants, des lecteurs cultivés et curieux d'appréhender le passé médiéval vécu dans ces " terres d'Empire " par les juifs, dans l'alternance de temps de crise récurrents et douloureux lors de la multiplication des légendes accusatrices ou des massacres - n'ayant guère sévi en Lorraine, il faut le souligner (méfaits des Croisades, exactions d'Armleder et de ses bandes vers 1338, émeutes greffées sur la Peste noire, ou plus tard vers 1476-1477, passage des Suisses en Alsace), et de périodes hachées de répit, de repli, de retour, avant les arrêts fluctuants de non tolerandis judeis qui vont ponctuer çà et là la fin du Moyen Age et le début de la Renaissance. A l'aune des matériaux et des vestiges subsistants (synagogue médiévale de Rouffach, manuscrits hébraïques de lettrés prestigieux ou " Trésors " de Colmar ; côté lorrain, une moisson plus limitée là encore, avec quelques " rues des Juifs " çà et là, une stèle du Musée lorrain ou le grand sceau de Metz), on pourra prendre la mesure des heures médiévales riches mais contrastées du passé juif alsacien et lorrain.

12/2015

ActuaLitté

Histoire de France

La victoire en pleurant. Alias Caracalla (1943-1946)

Les lecteurs d'Alias Caracalla vont retrouver dans le deuxième volume des Mémoires de Daniel Cordier le même bagarreur épris d'idéal et de sacrifice, le même témoin candide mais scrupuleux de la grande histoire, le même jeune homme sensible, avide d'art et de culture, le même timide trop fier pour ne pas souffrir de ses faiblesses, le même ami fidèle multipliant les rencontres avec des êtres d'exception. La Victoire en pleurant prend la suite d'Alias Caracalla, immédiatement après l'arrestation de Jean Moulin, en juin 1943, et accompagne Daniel Cordier jusqu'en janvier 1946, moment où il démissionne des services secrets quand le général de Gaulle quitte le pouvoir. On le retrouve accomplissant son harassante besogne de pivot de la Délégation du Comité français de la Libération nationale, avec une lassitude croissante et au milieu de dangers toujours plus menaçants. On l'accompagne dans ses vacances improvisées ; dans ses conversations avec Jean-Paul Sartre, Albert Camus ou Raymond Queneau ; dans son internement en Espagne ; à la tête de son " agence de voyage " de Londres, où il contribue de son mieux à la réussite du Débarquement ; dans son douloureux retour en France à l'automne 1944 ; dans ses fonctions au sein des services secrets, à l'intersection de la Résistance et du pouvoir politique. On l'entend s'entretenir avec Raymond Aron ou André Malraux. On est à ses côtés, quand il retrouve ses amis rentrant de déportation. Il y demeure le même, avec sa loyauté, ses emportements, sa passion, ses doutes, ses fous rires inattendus ou ses larmes. Toujours fidèle à son engagement au service de la liberté.

06/2021

ActuaLitté

Histoire internationale

La question d'Alsace-Lorraine

La question d'Alsace-Lorraine / par Rodolphe Reuss,... . précédé du discours de M. Jules Siegfried,... Date de l'édition originale : 1918 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF. HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande. Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables. Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique. Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.

10/2021

ActuaLitté

Histoire de France

Des espions partout, en Lorraine et en Alsace avant la Grande Guerre

Avant 1914, de part et d'autre de la nouvelle frontière, la Lorraine et l'Alsace furent des hauts lieux de l'espionnage, conséquence de la défaite française de 1870, deux générations d'agents secrets vont s'y affronter jusqu'à l'inéluctable conflit. Pour quelques francs ou quelques marks, pour laver l'affront ou pour se rêver une double vie, ces voisins, que chacun soupçonnait "d'en être", étaient ouvriers, paysans ou commerçants... Ces anonymes manipulés furent broyés par des enjeux qui les dépassaient, finissant en prison, déportés, certains perdant la vie pour une photo de la construction d'un fort ou le plan d'un nouveau fusil Lebel transmis à l'ennemi. Parfois rocambolesque,souvent dramatique, l'histoire vraie de ces gens simples, dans un contexte politique troublé, préparait le choc d'août 1914. Si quelques noms sont restés : Charles Appell, Karl Zahn, Alain Gerber... l'affaire Schnaebele aura exacerbé durablement la méfiance qui prévalait alors entre les pays "frères" ennemis. Alors pratiqué dans l'amateurisme, le renseignement, en temps de guerre ou de paix, est maintenant jugé vital pour la sécurité des pays...

03/2019

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté