Recherche

La course de la Mouette

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Albums, romans : une sélection de 20 livres jeunesse pour Noël 2020

La crise sanitaire a contraint les librairies à fermer leurs portes depuis fin octobre dernier. Mais l’envie de lire est toujours là, car les livres sont le meilleur moyen de s’évader, d’apprendre, de se cultiver, de réfléchir, de rire aussi, à tous les âges et en famille.

ActuaLitté

Dossier

Festival international de la bande dessinée d'Angoulême

Qu'on l'apprécie ou non, le Festival international de la bande dessinée d'Angoulême reste l'une des plus grandes manifestations du monde consacrées à la bande dessinée. Chaque année, au mois de janvier, toute la ville d'Angoulême, mais aussi la France, découvre et redécouvre des œuvres du neuvième art. Avec son lot de dédicaces, d'événements, d'expositions, de débats, de récompenses et de mises en avant, le FIBD est ce moment spécial dans l'année où la bande dessinée est au cœur de l'espace médiatique.

Créé en 1974, reconnu dans le monde entier, le FIBD est aussi l'occasion de placer la création hexagonale en avant, même si toute la francophonie, et plus largement toutes les nations, sont accueillies sur place. 

ActuaLitté

Dossier

Le Prix Goncourt de la biographie

Dès 1980, l'Académie Goncourt se dote d'une bourse pour soutenir les auteurs de biographie : Jean Lacouture reçoit la première récompense pour son ouvrage François Mauriac, consacré à l'auteur d'Un Nœud de vipères et publié par les éditions du Seuil. Devenu un Prix Goncourt au même titre que le Goncourt de la nouvelle, par exemple, le prix est désormais remis chaque année par les académiciens, au cours d'une cérémonie organisée à Nancy pendant l'événement Le Livre sur la Place.

ActuaLitté

Dossier

Le Prix de la littérature arabe

Créé en 2013, le Prix de la littérature arabe est la seule récompense française distinguant la création littéraire arabe : il salue le roman ou le recueil de nouvelles d'un écrivain ressortissant de la Ligue arabe et auteur d'un ouvrage écrit en arabe et traduit en français ou directement écrit en français.

ActuaLitté

Dossier

Le Prix “Envoyé par La Poste”

Créé par la Fondation d’entreprise La Poste, le prix « Envoyé par La Poste » récompense un manuscrit (roman ou récit) adressé par courrier, sans recommandation particulière, à un éditeur qui décèle, avec son comité de lecture, un talent d’écriture et qui décide de le publier.

ActuaLitté

Dossier

Le catalogue des nouveautés éditeurs de la rentrée

Les éditeurs planchent depuis des mois, les auteurs ont réécrit leurs livres... et voici le grand moment : la présentation des nouveautés aux libraires. Alors, quoi de bon à se mettre sous la dent ?

Extraits

ActuaLitté

Santé, diététique, beauté

La course de la Mouette

Un banal accident de scooter à 20 km-heure. Jean-Louis Halary, sportif accompli plonge dans un état neurologique végétatif. Pour sa femme Barbara et leurs cinq enfants, tout bascule. Tout s'arrête mais tout doit continuer : celui qu'on surnomme la Mouette va déjouer les pronostics, sortir du coma. Réapprendre à vivre, redéployer ses ailes, désormais aveugle. Infatigable, Barbara accompagne la résurrection de son homme.

04/2019

ActuaLitté

Théâtre

La mouette

"Il faut représenter la vie non pas telle qu'elle est, mais telle qu'on la voit en rêve". C'est ce que proclame un des personnages de La Mouette. Et Tchékhov avoue que sa nouvelle pièce transgresse les lois du théâtre : "C'est une comédie : trois rôles de femmes, six rôles d'hommes, quatre actes, un paysage (vue sur un lac), beaucoup de conversations littéraires, peu d'action, cent kilos d'amour". Pourtant, quand on parle de l'oeuvre théâtrale de Tchékhov, on pense tout de suite à La Mouette. Et l'oiseau, ses ailes déployées, reste l'emblème du Théâtre d'Art de Moscou.

01/2017

ActuaLitté

Santé, diététique, beauté

Le cri de la mouette

" J'ai poussé des cris, beaucoup de cris. Parce que je voulais m'entendre et que les sons ne me revenaient pas. Mes appels ne voulaient rien dire pour mes parents. C'étaient, disaient-ils, des cris aigus d'oiseau de mer. Alors, ils m'ont surnommée la mouette. Et la mouette criait au-dessus d'un océan de bruits qu elle n'entendait pas, avec la sensation d'être enfermée derrière une énorme porte, qu'elle ne pouvait pas ouvrir pour se faire comprendre des autres. " Lorsque Emmanuelle a sept ans, elle découvre la langue des signes. Le monde s'ouvre enfin. Elle devient une petite fille rieuse et " bavarde ". A l'adolescence, pourtant, tout bascule. Aux désarrois de son âge s'ajoute la révolte de voir nier l'identité des sourds. Emmanuelle ne peut plus concilier l'univers des entendants et le sien. Elle se referme, dérive, se perd dans des expériences chaotiques. Mais, lucide et volontaire, elle réagit et choisit de se battre : elle réussit à passer son bac, lutte pour faire reconnaître les droits des trois millions de sourds français, puis s'impose magistralement au théâtre dans Les Enfants du silence. Le Cri de la mouette est le témoignage d'une jeune fille qui, à vingt-deux ans, a déjà connu la solitude absolue, le doute et le désespoir, mais aussi le bonheur, la solidarité et la gloire.

09/1994

ActuaLitté

Littérature française (poches)

Ivanov.La mouette

Tchékhov écrivait au sujet d'Ivanov : " C'est la première fois que j'ai fait une pièce, ergo, les erreurs sont obligatoires. Le sujet est compliqué, mais pas sot. Chaque acte se termine comme mes récits : je conduis l'action paisiblement, et à la fin, j'envoie au spectateur un coup sur la gueule [...]. Si mauvaise que soit la pièce, j'ai quand même créé un type qui possède une signification littéraire, j'ai créé un rôle que seul osera jouer un acteur de talent ... ". Quant à La Mouette, qui fut la seconde pièce importante composée par Tchékhov, il l'annonçait en ces termes : " je l'écris non sans plaisir, bien que j'y maltraite affreusement les règles de la scène. C'est une comédie, trois rôles féminins, six masculins, quatre actes, un paysage (vue sur lac) ; beaucoup de conversations sur la littérature, peu d'action, cinq pouds d'amour. "

11/1996

ActuaLitté

Poésie

La mouette rieuse

Il se reflète sur ce recueil de poèmes un halo arc-en-ciel qui réfracte toutes les couleurs des vers de Clara Delange. Pas de construction obscure, pas de messages abscons chez Clara, mais une langue claire et simple, pure et cette pureté, sa signifiance à fleur d'émotion, nous transporte, symboliquement et presque physiquement, dans un corps à corps avec l'effacement et la présence, la captivité et la liberté, la détresse et la célébration de la vie. Clara jette sur la page les maux de la douleur et du chagrin, mais aussi les mots des joies de l'amour partagé et de l'amour donné aux autres, tous les autres. On est éclaboussé par l'éclat incandescent des sensations, des jeux de mots, de clins d'oeil, de ce qui plane au-dessus et dans le réel. Une sensibilité éperdue où l'on devine sous des vers épurés, la révolte, le cri des femmes et ce on ne sait quoi qui ressemble à de la ferveur. Clara Delange est aussi la poète qui franchit les frontières. Dans son petit coin de silence, de solitude et d'écriture, elle ne quitte pas l'âme du monde, la poésie l'y ramène sans cesse. Ses poèmes laissent derrière eux une traînée de lumière.

06/2019

ActuaLitté

Littérature étrangère

La mouette bleue

Une prisonnière qui s'évade d'un pénitencier perdu sur une île, un canot vert pistache aperçu au large, un phare qui ne s'allume pas car les deux gardiens s'affrontent en un combat désespéré, l'opération chirurgicale que le capitaine d'un cargo, muni d'un rasoir, entreprend en suivant les instructions transmises par télégraphe, le vol d'une mouette au-dessus d'un cadavre à la dérive, la méduse broyée par une hélice, un amour : un filet invisible enveloppe toutes les aventures de ce livre, il les sépare, les rapproche, les entrelace. A la fois uniforme et variée, mouvante et impassible, la mer laisse affleurer des histoires pour à nouveau les recouvrir. Ce roman est un prisme dont les sept récits composent les facettes. On y surprend les reflets du destin des hommes, des animaux et de la mer. Dans la grande tradition de Melville et de Conrad, La mouette bleue conjugue le suspense, la passion lyrique et la rigueur descriptive. Pietro Citati a pu commenter en ces termes l'art de l'écrivain: " Avec la force brute, aveugle et inconsciente d'un animal des profondeurs, Raffaello Brignetti parcourt l'élément marin. Il vainc toutes les résistances, tous les pièges et les vertiges qu'il rencontre en chemin. Derrière les mots se presse quelque chose de lourd de sens et d'insensé, de menaçant et d'inexplicable. L'inspiration de Brignetti est grave, son écriture robuste, son imagination grandiose... "

03/2001

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté