Recherche

L'impération managérial. Désirs privés et devoirs publics d'un grand corps d'Etat

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Le Grand Prix de l'Académie française

Prix annuel, créé en 1914, le Grand Prix de l'Académie française vient récompenser l’auteur du roman que l’Académie a jugé le meilleur de l’année. Doté de 10.000 € depuis 2016, il est habituellement décerné à la fin du mois d'octobre, au cœur de la rentrée littéraire.

ActuaLitté

Dossier

Etats généraux du livre : les auteurs à la recherche d'un meilleur avenir

Crédit Denis Bajram

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur Jean d'Ormesson

Venu au monde dans le 7e arrondissement de Paris, le 16 juin 1925, au sein d’une famille noble, Jean d'Ormesson s'engagea tardivement, de son propre aveu, dans l'écriture, trop occupé qu'il était à lire. Il publie son premier ouvrage, L’amour est un plaisir, en 1956, aux éditions Julliard, mais son livre La gloire de l’Empire, en 1971, lui vaut une reconnaissance littéraire avec le Grand Prix du roman de l’Académie française.

ActuaLitté

Dossier

“Grands romans”, une littérature inoubliable

Les plus grands romans, tout simplement. Venus de toutes les époques et de tous les continents, ces ouvrages de la collection créée en 2006, se sont vendus à plus de 2 millions d’exemplaires. « Les Grands Romans, passionnément ! », tout simplement.

ActuaLitté

Dossier

Les Prix Booker

Les Prix Booker, ou Booker Prizes, sont au nombre de deux : le Booker Prize, qui récompense des romans publiés en anglais, et l'International Booker Prize, qui salue lui les romans étrangers traduits en anglais et publiés au Royaume-Uni ou en Irlande.

ActuaLitté

Dossier

Le Prix Jean d'Ormesson

En mars 2018, quelques mois après la disparition de Jean d'Ormesson, le 5 décembre 2017, sa fille Héloïse d'Ormesson annonce la création d'un prix littéraire pour lui rendre hommage. « C’est avec joie et fierté que je vous annonce la création du prix Jean d’Ormesson, qui sera décerné le 6 juin prochain au Centre national du livre (pour s’approcher de la date anniversaire de la naissance de mon père le 16 juin 1925) », explique-t-elle.

Extraits

ActuaLitté

Sciences politiques

L'impération managérial. Désirs privés et devoirs publics d'un grand corps d'Etat

Régulièrement voués aux gémonies, associés à une caste, aux privilèges et à la technocratie, les grands corps d'Etat demeurent largement méconnus. Pour comprendre ce qu'ils sont précisément et les mécanismes qu'ils mettent en oeuvre pour étendre et maintenir leur pouvoir, il était utile de partir à la rencontre des hauts fonctionnaires qui les incarnent. Ce livre saisit sur le vif le plus ancien d'entre eux, le corps des Ponts et Chaussées, au tournant du XXIe siècle. Il l'analyse aux prises avec un impératif managérial à l'oeuvre dans les aspirations individuelles de ses membres, leurs carrières, les mutations de "leurs" grandes Ecoles, l'évolution du contenu de leurs enseignements et les réformes administratives qu'ils mènent. Objet d'appropriations différenciées au sein du corps, l'impératif managérial tiraille ses membres entre leurs devoirs publics (être des managers de l'action publique au service de l'Etat) et leurs désirs privés (leur attirance pour le monde des affaires, la prééminence du secteur privé dans les orientations de leurs composantes). Loin de révéler un ensemble totalement harmonieux et concordant, cette enquête souligne la multiplicité des dynamiques qui travaillent un grand corps, tantôt le renforçant tantôt l'affaiblissant, au gré des évolutions plus macrosociales qui affectent les faiseurs de corps. S'attarder sur ces logiques c'est restituer les conditions sociales de la managérialisation de l'action publique et ce qu'elles nous disent des transformations du rapport à l'Etat. Ce livre offre ainsi des clés de lecture indispensables pour comprendre les agencements par lesquels les grands corps d'Etat ont construit leur pouvoir à la charnière des secteurs public et privé.

10/2019

ActuaLitté

Sciences politiques

Les grands corps de l'Etat

En France, l'Etat s'est édifié autour d'un certain nombre d'institutions fondamentales : le Conseil d'Etat, l'Inspection des finances, la Cour des comptes, le corps diplomatique, le corps préfectoral, les Mines et les Ponts et chaussées. Les grands corps s'enracinent dans une légitimité historique : leurs tâches sont définies par une tradition qui remonte à l'Ancien Régime et qui a été confirmée, voire rénovée, par des textes du Consulat et de l'Empire. Leur puissance se nourrit de leurs liens avec le système social et culturel ; les grands concours, les grandes écoles assurent la relève des élites selon un même modèle méritocratique, de génération en génération. Les grands corps se sont constitués en forces sociales autonomes ; ils ont réussi à se rendre indispensables, quels que soient les régimes et les gouvernements. Leur prudence, fondée sur une théorie de l'intérêt général, assigne des limites à leur influence : il est rare que leur activité protéiforme débouche sur l'exercice d'une véritable politique.

01/1986

ActuaLitté

Economie

L'état entrepreneur. Pour en finir avec l'opposition public-privé

Ouvrage de référence et de combat d'une grande économiste, L'Etat entrepreneur est un appel à modifier notre façon de parler de l'Etat et de son rôle dans l'économie. Contre un certain discours de dénigrement de l'action étatique et les politiques d'austérité budgétaire particulièrement prégnantes depuis 2008, Mariana Mazzucato montre que, de l'iPhone à l'industrie pharmaceutique, ce sont souvent les fonds publics qui apportent une stratégie à long terme. Les "innovateurs de génie" sont d'abord des bénéficiaires privilégiés des investissements publics dans la recherche fondamentale et le développement des nouvelles technologies, alors qu'ils réclament toujours plus d'avantages fiscaux et moins de contraintes administratives. Pour que l'innovation ne soit pas laissée aux seuls acteurs du secteur privé, nous avons besoin de mieux comprendre comment transformer l'Etat en moteur principal d'une croissance tirée par l'investissement, capable de s'attaquer aux grands défis de notre époque, depuis le changement climatique jusqu'à la santé de demain, en passant par la maîtrise de la révolution numérique. Ce livre qui repense la vocation du capitalisme moderne a connu un immense retentissement et a déjà fait l'objet de 17 traductions à travers le monde.

09/2020

ActuaLitté

Science-fiction

Corps d'Etat. L'intégrale

2022, le Président réélu est assassiné La Présidente par intérim prend le pouvoir et ne le rendra jamais La France bascule en dictature Claire parviendra-t-elle à choisir entre sauver sa famille ou sauver la République ?

10/2019

ActuaLitté

Littérature érotique et sentim

Devoir ou désir ?

Accepteront-ils de s'unir par devoir ou feront-ils le choix de la liberté ? Trois mariages chez les MacGregor Daniel MacGregor est fier de ses trois petites-filles. Laura travaille dans un cabinet d'avocats, Gwendolyn exerce avec passion son métier de médecin et Julia, l'artiste, gagne sa vie en restaurant de vieilles demeures. Belles, intelligentes et brillantes, elles ont tout pour être heureuses. Tout, sauf une chose : elles n'ont pas la moindre envie de se marier et de fonder une famille. Désireux d'assurer la succession du clan, Daniel MacGregor décide de donner un coup de pouce au destin... Trois fiancées pour les MacGregor Les petits-fils du clan MacGregor sont les dignes héritiers de leur grand-père Daniel MacGregor. Intelligents, brillants, ils ont été pleinement gâtés par la vie. Ian est devenu avocat, Daniel est un artiste peintre réputé, Duncan un homme d'affaire heureux. Et tous trois ne sont guère pressés de renoncer à leur vie de célibataire. Une façon d'envisager l'avenir qui n'est pas du goût de leur grand-père, qui leur a déjà choisi trois fiancées qu'il s'apprête à leur présenter...

04/2021

ActuaLitté

Littérature française

Un ABC grand-public

Bien avant que d'accéder à cette conscience d'exister en tant qu'individu, conscience de se sentir "vivant", "Etre au monde"... le tout jeune enfant a déjà eu tout son temps pour scruter et dévisager le visage de sa maman, en vis-à-vis, en nez-à-nez, et ainsi percevoir, ce qui ne signifie pas comprendre, mais deviner, par simple intuition humaine, beaucoup de ses humeurs du moment à partir des seuls signes affichés par les traits de sa figure dont l'étude est l'objet de la Prosopologie (étude du visage). Obligatoire depuis 1913, que reste t-il, à chacun, de ses dix années de Scolarité si l'on s'en tient à la formule disant que "La Culture est ce qu'il reste lorsque l'on a tout oublié"... Peut-on alors supposer, ou espérer, que chaque adulte en ai mémorisé, non seulement ces "bases élémentaires" auxquelles les Instances dirigeantes de notre Education nationale semblent particulièrement attachées... mais, surtout, une connaissance générale et suffisante du Monde environnant : social, politique, industriel, technologique... Dans le doute, est donc proposé, sous la forme d'un "ABC" dit "grand-public", Jeunesse & "Plus", ce que chacun, dont parent, peut désirer se remettre en mémoire, ne serait-ce déjà que pour sa propre satisfaction de "Citoyen instruit".

02/2017

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté