Recherche

L'empreinte de toute chose

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Voir, vivre, cohabiter : humains, avant tout chose

Dans un monde en constante évolution, où la technologie prend de plus en plus de place, il est essentiel de se rappeler de l'importance de l'humanité. Voir, vivre et cohabiter sont trois verbes qui définissent notre existence. Mais comment ces actions sont-elles influencées par les livres, outils intemporels de la connaissance?

ActuaLitté

Dossier

Retrouver toute l'actualité du Salon du livre de Montréal 2017

La 40e édition du Salon du livre de Montréal se tient du 15 au 20 novembre. 1950 voit la naissance d’un petit événement qui deviendra grand. La journée du livre, une initiative de la Société de développement du livre d’alors, se déroule à l’hôtel Windsor. 

ActuaLitté

Dossier

Vois Lis, Voix Là : le podcast de ActuaLitté

Avec le développement fulgurant du livre lu, c’est toute une dimension audio qui se développe désormais dans le monde du livre. Ce qui devait pousser la rédaction à diversifier ses approches, avec la création d’un podcast dédié. Des livres, des auteurs, des lectures, des chroniques, et bien d’autres choses encore.

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur Leonard de Vinci

Fantastique visionnaire, inventeur de génie, les expressions manquent pour cerner la personnalité de Leonard de Vinci. Le 500e anniversaire de sa disparition est l'occasion de se replonger dans la vie, l'œuvre et l'héritage du peintre florentin, qui a multiplié les activités, de l'architecture à la botanique, en passant par la musique, la poésie ou encore la philosophie.

ActuaLitté

Dossier

En route pour l'aventure : des livres pour voyager et s'évader

Sur terre et sur les mers, à la découverte d’horizons inconnus, voici une liste de livres qui vous embarquent vers des destinations folles. Ce sont des récits de voyage, des essais, des textes empreints de poésie, ou des biographies d’aventuriers, comme autant de panoramas de la splendeur de notre planète.

ActuaLitté

Dossier

Romance et voyage dans le temps : Outlander, saga “kilt” de Diana Gabaldon

Et bien au-delà... Depuis sa première traduction en français en 1995, tout d’abord Aux presses de la Cité puis chez J’ai lu, la saga de Diana Gabaldon aura séduit plus d’un million de lecteurs tant en numérique qu’en format papier. Cette dernière a connu un incroyable renouveau avec son adaptation en 2014 sur Netflix – la sixième saison est attendue pour le 6 mars prochain. Une chose est sur Claire Randall et Jamie Fraser n’ont pas fini de se retrouver à travers le temps…

Extraits

ActuaLitté

Littérature étrangère

L'empreinte de toute chose

Alma Whittaker naît avec le XIXe siècle, à Philadelphie, d'un père anglais dont le talent de botaniste et la roublardise lui ont permis de faire fortune dans le commerce du quinquina, et d'une mère qui tient de sa famille de l'Hortus Botanicus d'Amsterdam une formidable érudition ainsi qu'une rigueur toute hollandaise. À leurs côtés et au contact des éminents chercheurs qui gravitent autour d'eux, Alma acquiert une intelligence éclectique et la passion de la botanique. En grandissant, elle se passionne pour les mousses puis pour Ambrose Pike, illustrateur de génie. Comme elle, il cherche à percer les secrets du monde qui l'entoure mais, à la logique scientifique d'Alma, il préfère une pensée ésotérique ; un fossé qui les éloignera inexorablement mais poussera enfin Alma à partir à son tour à la découverte du vaste monde. L'Empreinte de toute chose entraîne le lecteur à la découverte d'un XIXe siècle kaléidoscopique, des bas-fonds anglais à la bonne société d'Amsterdam en passant par Philadelphie, Tahiti, Macao ou les cimes des Andes, dans un monde où les terra incognita s'amenuisent de jour en jour. Alma, dotée d'une soif d'apprendre sans pareille, explore ce monde, la nature, la société dans laquelle elle vit et son propre corps - de l'infiniment grand à l'infiniment petit. Ce roman est aussi un gigantesque herbier des types humains : la candide ingéniosité d'Alma, l'impétuosité de son père Henry, la froide sainteté de sa soeur Prudence, la douce folie d'Ambrose, la rigueur de sa confidente Hanneke de Groot, la frivolité fantaisiste de son amie Retta, la calme profondeur du révérend Welles... L'écriture à la fois luxuriante, raffinée et piquante d'Elizabeth Gilbert semble donner vie à tous ces personnages qui racontent un siècle où l'esprit des Lumières permet l'éclosion d'idées nouvelles.

02/2014

ActuaLitté

Littérature française (poches)

L'empreinte des choses cassées

Ecrivain et femme, la narratrice est reçue à l'Académie française. Son discours est peu habituel. Insolent. Brusque. Emouvant. Féroce. Au dénouement inattendu. Elle passe en revue les épisodes d'une vie, sans fausse pudeur, moque la culture du paraître, affronte ses propres doutes et ne rate pas ses cibles. Tout le talent de Claire Gallois tient à la liberté cinglante avec laquelle elle assemble le réel et l'imaginaire, le grave et le frivole. Un roman sur le temps et la vanité, qui commence comme une blague et se termine dans les larmes.

11/2011

ActuaLitté

Esotérisme

Pour l'amour de toute chose

L'homme est devenu identifié à la pensée en croyant posséder le corps, et en croyant être celui qui contrôle. Dans ses pensées incessantes, il rêve qu'il est une entité séparée des autres choses, et qu'il est capable d'obtenir ces autres choses. La "personne", le "vous", relève du temps et de la pensée. Mais cette "personne", ce "vous", n'est pas ce que nous sommes. "Ce que vous êtes, sans le "vous" est le fait de la Vie, le fait d'Etre." Cette conscience, ce fait d'Etre est là depuis toujours. Qu'est-ce que la libération ? La plupart d'entre nous pensent que c'est du plaisir, et s'imaginent gagnant un paradis dans le futur. Pour Lisa Cairns, c'est la perte de toutes ces idées de qui et de ce que nous pensons être, c'est la fin de celui qui essaye de s'agripper à quelque chose, jusqu'à ce qu'il y ait seulement un mystère absolu. "Ce qui est" est vacuité et plénitude en même temps. Ce qui est recherché ici est une absolue non-connaissance, et la vie apparaît sans cet individu qui pense qu'il connaît la vie ou qu'il contrôle la vie. Ce livre pointe simplement vers le retour "à la maison" au delà de toute expérience. Il pointe vers cette liberté sans limite qui est toujours présente. C'est la vraie liberté, et non celle basée sur l'espoir ou la perfection dans le courant de la vie. Ceci est à propos de l'amour de simplement Etre.

11/2015

ActuaLitté

Littérature française

Le Noyau de toute chose

Un homme s'interroge sur sa production de textes pendant plus d'un demi-siècle, sur la mort, sur les tragédies planétaires. Narrant le présent riche de mille passés, il observe la condensation d'énergie qui crée toute chose.

11/2010

ActuaLitté

Littérature française

Derrière toute chose exquise

Depuis près de vingt ans, Jonas Burkel photographie toujours la même femme ; seul le prénom change. Mais plus que les brunes longilignes au regard perdu, il semble que son vrai grand amour soit ses habitudes : ses disques de piano jazz, ses errances dans Paris... et ces corps féminins dociles et invariables. La fille qu'il découvre dans un train de banlieue, accrochée à un roman d'Oscar Wilde, semble la candidate idéale pour prolonger la série : il oublie immédiatement son précédent modèle, imagine déjà sa nouvelle conquête devant son objectif, dans des rues sombres, sous la pluie, sous ses draps... L'idée qu'une femme puisse refuser son petit jeu sentimental ne lui traverse même pas l'esprit. Mais comment pourrait-il deviner que, tout comme lui, la lectrice du train n'accepte aucune règle sinon celles qu'elle invente ? Et que tout ceux qui l'approchent doivent s'y plier ; jusqu'à y jouer leur vie.

03/2014

ActuaLitté

Histoire et Philosophiesophie

De la physique avant toute chose ?

Ces mémoires d'un physicien sont aussi un témoignage sur l'exil. D'un enfant russe dont les parents ont choisi la France pour fuir le régime communiste. D'un soldat jeté sur les routes par la débâcle. D'un jeune homme traqué par l'occupant allemand. D'un chercheur débutant qui doit aller apprendre sa discipline en Angleterre pour combler le retard de son pays d'adoption. Sur tous ces événements, comme sur sa carrière de physicien au CEA puis de professeur au Collège de France, Anatole Abragam porte un regard toujours amusé, parfois ironique. Il ne s'en déprend pas non plus lorsqu'il explique ses découvertes en résonance magnétique nucléaire pour lesquelles il a reçu les plus hautes distinctions internationales.

01/2001

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté