Recherche

L'autorité pour une éducation non-violente. Autoriser à grandir !

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Alfonic : une méthode pour apprendre à lire et écrire aux plus jeunes

Originellement pensée comme une méthode simplifiant la découverte de la langue, par le linguiste André Martinet, Alfonic était appelée « graphie phonologique Martinet ». Devenu la contraction de « alphabet phonétique », ce système d’apprentissage concerne les jeunes enfants. 

ActuaLitté

Dossier

Une loi pour entériner les missions des bibliothèques

Déposée auprès de la présidence du Sénat en février dernier, la proposition de loi de la sénatrice d'Ille-et-Vilaine Sylvie Robert relative aux bibliothèques et à la lecture publique a pour ambition d'inscrire les missions des bibliothèques dans la loi.

ActuaLitté

Dossier

Audiolivre : une sélection d'ouvrages pour les enfants

Petit Ours Brun, Vampirette, mais également Mortelle Adèle, Mes p’tits docs et bien d’autres : les personnages et collections phares des éditions Bayard et Milan existent désormais en audio. Avec la création du label À écouter, les maisons proposent désormais de faire redécouvrir aux enfants leurs livres et héros préférés en fermant les yeux et se laissant bercer… 

ActuaLitté

Dossier

Pour Noël, offrez-vous une cure d'imaginaire

Voyager à travers des mondes imaginaires, à la rencontre de personnages fantastiques, explorer des univers de magies, ou de science futuriste, croiser des créatures légendaires, voire monstrueuses, prendre part à des cérémonies avec des peuples féériques, ou extraplanétaires… Les littératures de l’imaginaire sont autant de portes ouvertes vers des ailleurs, qui vous tendent les bras. 

ActuaLitté

Dossier

Albums, romans : une sélection de 20 livres jeunesse pour Noël 2020

La crise sanitaire a contraint les librairies à fermer leurs portes depuis fin octobre dernier. Mais l’envie de lire est toujours là, car les livres sont le meilleur moyen de s’évader, d’apprendre, de se cultiver, de réfléchir, de rire aussi, à tous les âges et en famille.

ActuaLitté

Dossier

De l'auteur à la création : le rapport Racine, une nouvelle politique publique

141 pages de constats, d’observations, de commentaires, découlant des différentes auditions menées ces derniers mois : le rapport de Bruno Racine fait office de pavé dans la mare, lancé depuis les hauteurs de la tour Montparnasse. Et le ministre de la Culture, Franck Riester, se laisse encore quelques semaines avant de présenter les mesures qui en découleront.

Extraits

ActuaLitté

Couple, famille

L'autorité pour une éducation non-violente. Autoriser à grandir !

Nous souhaitons replacer la question de l'autorité dans une perspective d'éducation globale des enfants et des jeunes. Les parents savent combien leur tâche est délicate, fatigante, mais passionnante. Les enseignants savent combien l'équilibre est instable dans une classe d'adolescents qu'on tente de faire travailler. Tous les animateurs et tous les éducateurs savent combien ce compagnonnage des futurs citoyens requiert patience, détermination et modestie. Les enfants sont de jeunes citoyens appelés à devenir des adultes responsables. C'est en faisant qu'on apprend. Quelles occasions leur donnons-nous d'exercer cette responsabilité ? Comment leur donnons-nous le goût de comportements solidaires et écologiques ? Les jeunes ont besoin de l'exemple d'adultes qui expriment, expliquent et vivent leurs convictions, des adultes qui s'intéressent eux, à ce qu'ils font, à ce qu'ils pensent, à ce qu'ils deviennent. Si ces adultes communiquent avec eux de façon non-violente, les enfants s'habitueront à écouter et prendre en compte l'avis des autres, et à oser dire non quand cela sera nécessaire. Au départ, il n'y a pas d'égalité de statut entre éducateur et éduqué, car un enfant n'est pas encore autonome. Nous assumons la nécessité de l'autorité, une autorité non-violente qui à la fois contient et autorise, une autorité qui aide à devenir autonome.

03/2018

ActuaLitté

Littérature érotique et sentim

Décalage autorisé

"Elle sombra en quelques instants dans un sommeil profond et intense, dans cette couchette exiguë et dans la promiscuité atténuée par le rideau, beige à bandes marine, tiré au maximum dans toute sa longueur. Qui n'évitait pas le ronronnement continu de l'avion ni les bruits de soupirs, de ronflements et d'agitation des dix autres collègues qui, pour certains, tentaient en vain de trouver le sommeil, et pour d'autres qui n'avaient certainement pas besoin de s'évader mentalement pour tomber dans les abîmes d'un repos qui ne suffirait pas". Julia est une hôtesse de l'air confirmée qui concilie son métier décalé avec une vie de famille en apparence équilibrée et épanouie. Au cours de l'un de ses vols, elle retrouve un de ses collègues, croisé quelques années auparavant, qui ne l'avait pas laissée indifférente. Les sentiments sont partagés, et bien que dans leur milieu professionnel tout semble réalisable, la lutte interne pour le respect des principes moraux d'honnêteté et de fidélité qu'elle revendique va être intense. Au travers de cette histoire d'amour contrariée le temps d'un vol raconté de l'intérieur, Julia nous fait partager un quotidien aussi surprenant que fascinant. Albine Lapoutge est hôtesse de l'air depuis 28 ans. Inspiré de son expérience, Décalage autorisé fait part de ce monde riche de rencontres humaines et historiques.

11/2020

ActuaLitté

Religion

Mon grand-père était Gandhi. Une éducation à la non-violence

Arun Gandhi est le cinquième petit-fils du Mahatma Gandhi. Il compte aujourd'hui parmi les figures les plus respectées et influentes du mouvement international pour la paix. Ce livre présente les fondements et l'essence même de son message. Né en 1934 en Afrique du sud, où il a subi quotidiennement les humiliations de l'apartheid, élevé dans une famille engagée dans la réforme sociale non violente, le docteur Gandhi écrit avec une force et une perspicacité rare. A l'âge de 12 ans, devenu un pré-adolescent plein de colère obsédé par l'idée de vengeance,  il est envoyé en Inde chez son grand-père qui se charge alors de son éducation avant de mourir, 18 mois plus tard. Pendant cette période troublée de l'histoire de l'Inde, le Mahatma Gandhi consacre chaque jour une heure de son temps à l'éducation spirituelle de son petit-fils. Son enseignement, illustré par l'histoire de sa propre vie, nourri d'anecdotes imagées et de propositions d'exercices, transmet les idéaux et la discipline de la non-violence : le self-control, l'humilité, le respect de la famille, la force morale... Mon grand-père était Gandhi nous livre ces leçons précieuses et profondes.

09/2015

ActuaLitté

Pédagogie

100 questions-réponses pour éduquer à la non-violence. Coordination pour l'éducation à la non-violence et à la paix

Parler d'éducation à la non-violence, c'est affirmer qu'il est possible d'apprendre aux enfants et aux adolescents des comportements non-violents qui leur permettent de construire le bien vivre ensemble dans tous leurs lieux de vie, en respectant les personnes, leurs différences, leurs droits et leur dignité. Il ne s'agit pas de nier les situations génératrices de conflits, mais d'apprendre à résoudre ces conflits sans violence, par l'acquisition de compétences personnelles, relationnelles, sociales et citoyennes qui leur donnent les moyens de le faire. C'est une tâche essentielle. Elle demande à tout éducateur d'y consacrer du temps, que ce soit dans la famille, dans l'espace public ou à l'école. Ce livre s'attache principalement à traiter de l'éducation à la non-violence à l'école primaire et au collège, qui couvrent le temps de la scolarité obligatoire. Comment éduquer à la non-violence ? Quels objectifs un tel enseignement peut-il se fixer ? Comment trouver un temps spécifique dans des emplois du temps déjà bien remplis ? Qui peut s'occuper de cet enseignement ? Comment former les enseignant-e-s à la non-violence ? Comment associer les parents à cette tâche ? Quelle est la place de la sanction dans une telle perspective ? Comment évaluer l'évolution des comportements par rapport aux objectifs fixés ? 100 questions auxquelles cet ouvrage se propose d'apporter des réponses argumentées. Ce livre s'adresse aux personnes inquiètent par la montée des violences en milieu scolaire, sous toutes leurs formes, y compris le harcèlement, et qui pensent qu'il ne s'agit pas d'une fatalité mais qu'il existe des moyens de la prévenir.

09/2011

ActuaLitté

Sciences politiques

Pour une non-violence politique

Nos sociétés ont pris conscience, de façon relativement récente, du problème de santé publique que représentent les violences sociales structurelles. Pourtant, ce problème est ancien : il s'agit d'un mécanisme parmi d'autres dont usent les différents systèmes de domination pour subordonner une certaine catégorie d'individus et marquer le social par des hiérarchies. Les violences sociales structurelles ont toujours été là. Ce volume se propose de réfléchir à la question au travers d'un recueil de textes écrits au cours des cinq dernières années. Sara Calderon souhaite d'abord mettre à jour les dynamiques sociales de violence relationnelle, afin d'en extraire quelques principes de fonctionnement en synchronie et de les confronter aux possibilités de remédiation de notions ayant permis de renouveler la pensée de gauche. Cet essai propose également un projet politique de société complet, formulé à partir des conclusions tirées de l'analyse des dynamiques sociales. Enfin, l'ouvrage intègre une ébauche de périodisation des violences structurelles, susceptible de poser les bases d'un autre regard sur l'Histoire. Sara Calderon est maîtresse de conférences en espagnol à l'Université de Nice depuis 2009. Elle a conduit ses recherches en narratologie, en littérature latino-américaine, puis en sociologie et en politique, notamment en études de genre. Elle coordonne la revue en ligne de publication d'actes de colloques, Nouveaux Imaginaires, qui porte sur la question des imaginaires sociaux.

01/2022

ActuaLitté

Philosophie

Une éducation sans autorité ni sanction ?

Comment peut-on, dans une démocratie, articuler les exigences de l'éducation aux valeurs de l'individualisme ?

02/2003

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté