Recherche

L'Echappée belle édition

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Le Syndicat national de l'édition (SNE)

Créé en 1874, le syndicat rassemblant les éditeurs de livres français devient le Syndicat national de l'édition à la sortie de la Seconde Guerre mondiale, en 1947, et réunit rapidement plusieurs centaines de maisons d'édition. La structure permet d'organiser l'action collective, notamment auprès des pouvoirs publics, mais aussi de mettre en œuvre des campagnes de promotion du livre et de la lecture au niveau national.

ActuaLitté

Dossier

Le Bureau International de l'Édition Française (BIEF)

Le Bureau International de l'Édition Française (BIEF) est une association créée en 1873 par le Cercle de la librairie pour être au service des éditeurs en facilitant leur développement à l'international, l'exportation des titres, mais aussi les achats de droits de traduction. Aujourd'hui, cette mission est sensiblement la même.

ActuaLitté

Dossier

Demain, le livre : regards d'étudiants sur l'industrie et l'édition

Dans le cadre du master Métiers du livre et de l’édition, que propose l’université Sorbonne Paris Nord, les étudiants de première année en apprentissage ont été sollicités. Charge à eux de parler, sous la forme d’un billet d’humeur,  ce qu’évoquait l’industrie du livre à leurs yeux. Visions d’avenir, visions passées, rencontre entre la formation et le réel… des témoignages étonnants. 

ActuaLitté

Dossier

Comics et super héros : Marvel, pilier historique de l'édition

Marvel : un nom qui incarne à lui seul le concept de super héros. Créée en 1939, la maison d’édition a connu plusieurs identités avant de devenir le groupe multimédia que l’on connaît aujourd’hui. D’abord Timely Comics, puis Atlas Comics, Marvel prend ce nom au début des années 1960, une décennie décisive dans l’histoire de la bande dessinée américaine…

ActuaLitté

Dossier

Ventes, production, cessions... Les chiffres de l'édition 2018-2019

L'édition française fait le bilan de l'année 2018, en demie-teinte : la baisse du chiffre d'affaires s'élève à 4,38 %, pour un total de 2 670,1 millions €. Si l'alarme n'est pas encore donnée, l'édition reste toutefois vigilante vis-à-vis d'une importance moindre accordée à la lecture face aux autres loisirs. La mauvaise année 2018 s'explique aussi, cela dit, par des mouvements sociaux importants, qui n'ont pas facilité les ventes, par un effet de comparaison défavorable avec 2017, année de réforme scolaire, et par une rentrée littéraire décevante pour les lecteurs.

ActuaLitté

Dossier

Comprendre la chaîne du livre : quels métiers pour l'édition ?

Dans la perspective d’accompagner les étudiants en formation aux métiers du livre, Corinne Abensour, Directrice des Masters d’édition à l'université Sorbonne Paris Nord, a organisé un cycle d’entretiens avec des professionnels. Menés en partenariat avec ActuaLitté, dans un format inédit de podcasts, ils proposent de confronter les auditeurs aux réalités des professions. Et de la sorte, de leur apporter un retour d’expérience immédiat.

Extraits

ActuaLitté

Littérature française

L'échappée belle

A quarante ans, Marc a tout pour être heureux : une famille qu'il aime et qui le lui rend bien, une belle maison sous les tropiques, et des passions pour pimenter sa vie... Jusqu'au jour où il apprend que ses jours sont comptés. Six mois tout au plus avant de faire le grand saut. Il va alors prendre la décision la plus difficile de sa vie, la plus injuste aussi pour ceux qui l'aiment. Marc va partir, seul, pour un dernier voyage jusqu'aux Marquises. L'océan, la solitude, les rencontres de voyage et la douleur l'aideront à trouver des réponses aux questions qui le hantent.

02/2014

ActuaLitté

Littérature française

L'Echappée belle

Simon, Garance et Lola, trois frères et soeurs devenus grands (vieux ?), s'enfuient d'un mariage de famille qui s'annonce particulièrement éprouvant pour aller rejoindre Vincent, le petit dernier, devenu guide saisonnier d'un château perdu au fin fond de la campagne tourangelle. Oubliant pour quelques heures marmaille, conjoint, divorce, soucis et mondanités, ils vont s'offrir une dernière vraie belle journée d'enfance volée à leur vie d'adultes. Légère, tendre, drôle, L'Echappée belle, cinquième livre d'Anna Gavalda aux éditions Le Dilettante, est un hommage aux fratries heureuses, aux belles-soeurs pénibles, à Dario Moreno, aux petits vins de Loire et à la boulangerie Pidoune.

11/2009

ActuaLitté

Littérature étrangère

L'échappée belle

Elisabeth est une enfant ordinaire. Son père est directeur d'une succursale bancaire, sa mère ne travaille pas, car cela ne se fait pas dans le milieu conservateur et fermé qui est le sien. Elle habite Garten, une petite ville ordinaire du Canada... Mais rien n'est ordinaire quand il s'agit d'apprendre la vie ! Elisabeth, à la fois innocente et rebelle, a terriblement envie de savoir, de comprendre. Aucun tabou ne l'arrête : ni celui de la mort, aseptisée par les adultes ; ni celui du handicap physique d'une petite camarade qu'on l'oblige à aimer, alors qu'elle la trouve insupportable ; ni la sexualité, les jeux interdits, l'alcool, le poker... Du coup, sa vie est une succession de catastrophes, d'humiliations, d'angoisses, entre le monde fermé des adultes et celui tout aussi dangereux, cruel, des enfants. Il faut apprendre à mentir, parfois même à trahir. Grandir est une expérience difficile, bouleversante. Même aimer est douloureux...

06/1991

ActuaLitté

Beaux arts

L'échappée belle

C'est ainsi que j'érige les idoles polymères, chimie sophistiquée de l'être au monde. Elles me parlent comme je leur parle, une harangue de sourds-muets dans le silence peuplé du rien à dire. Que font-elles ? Elles gesticulent. Elles gesticulent pourquoi dire, pourquoi faire, je ne le sais pas, pour rien. Et pourtant ce rien dit quelque chose. Il a pris corps pour tout dire du rien à dire après tout très loquace. OEuvre atypique que celle Jean Claus - non seulement du fait de l'ancrage régional de l'artiste, qui tient résolument son Journal d'un Vosges-trotter, mais aussi et surtout de l'inspiration baroque de sa peinture et de sa statuaire. Tableaux de couples nus s'égayant dans des cieux pastel, sculptures de corps androgynes en suspension acrobatique, monuments copulatifs, oratoires, reliquaires, autels domestiques, vaisseliers... : autant dire que la visite de son atelier - ou de son "garde-meubles", selon le mot de l'artiste - vaut pour une exploration de l'inclassable. Et que, face à l'irrésistible légèreté de cet art, qui balance entre l'anachronisme riant de ses sujets et l'ironique modernité de ses matériaux, c'est le spectateur, pour finir, qui ne sait plus sur quel pied danser.

10/2019

ActuaLitté

BD jeunesse divers

L'Échappée belle

Victoria, 12 ans, a toujours aimé les chevaux. Mais pratiquer l'équitation en compétition de haut niveau est une activité stressante, et surtout beaucoup trop chère pour les moyens dont elle dispose. Face à ces difficultés, elle perd peu à peu le goût pour sa passion. Suite à un conflit avec Taylor, sa meilleure amie, Victoria finit par quitter son haras, et choisi d'intégrer celui de Edgewood Stables, un endroit paisible et éloigné de toute pression. Renfermée sur elle-même, son seul intérêt est désormais de monter à cheval, au détriment de son nouvel environnement. Mais peut-elle vraiment être heureuse sans amis ?

02/2023

ActuaLitté

Littérature française

L'échappée belle

Pervers narcissique : quand l'amour devient une prison Elsa est peintre, elle est sublime, talentueuse, tout lui réussit. Seul l'amour, le vrai, lui manque, celui qui retourne tout sur son passage, qui fait battre les coeurs et vibrer les âmes. Lors d'un vernissage dans une galerie parisienne, Eric, un homme sportif au sourire charmeur et carnassier, la séduit. Il l'embarque dans une folle nuit à travers les rues de Paris ; à ses côtés elle ne voit pas passer le temps. Trois jours après, ils se retrouvent pour un dîner, et ne se quittent plus. Mariage magnifique dans un manoir breton, cadeaux, mots d'amour à toute heure, Elsa a l'impression de vivre un rêve éveillé. Le couple s'installe à Dinard, dans une belle demeure ayant appartenu à un oncle d'Eric. Puis ce sont les premiers signaux d'alerte, les crises de jalousie, les remarques insidieuses sur le physique, les humiliations comme un poison instillé à dose thérapeutique. Les amis qu'on ne voit plus, la vie en vase clos dans cette maison froide et humide. Au début, elle trouvait ça si romantique quand il lui serrait la main avant de s'endormir, désormais, Elsa a peur, peur qu'Eric la coupe du monde, peur qu'Eric fasse d'elle sa chose jusqu'à nier sa propre identité. Elle éprouve dans les gestes du quotidien les plus banals que l'enfer existe. Peu à peu, Elsa va réussir à se sortir de l'emprise de son pervers, à trouver la force de l'affronter et de s'en affranchir, elle va se battre pour reconquérir sa liberté chérie et retrouver foi en l'amour.

01/2023

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté