Recherche

L'éthique de la terre. Suivi de Penser comme une montagne

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Points Terre : écologie et sauvegarde de la planète

Pour débattre et mobiliser autour de la question écologique et de la sauvegarde de la planète «Points Terre» une collection d'essais en poche pluraliste, engagée et interdisciplinaire. Face à l’urgence climatique, face aux défis majeurs que posent l’entrée dans l’anthropocène et la sauvegarde de la planète, la collection de poche « Points Terre » se propose d’ouvrir un espace d’échanges, d’analyse et de questionnements autour de la question écologique. 

ActuaLitté

Dossier

De l'auteur à la création : le rapport Racine, une nouvelle politique publique

141 pages de constats, d’observations, de commentaires, découlant des différentes auditions menées ces derniers mois : le rapport de Bruno Racine fait office de pavé dans la mare, lancé depuis les hauteurs de la tour Montparnasse. Et le ministre de la Culture, Franck Riester, se laisse encore quelques semaines avant de présenter les mesures qui en découleront.

ActuaLitté

Dossier

Albums, romans : une sélection de 20 livres jeunesse pour Noël 2020

La crise sanitaire a contraint les librairies à fermer leurs portes depuis fin octobre dernier. Mais l’envie de lire est toujours là, car les livres sont le meilleur moyen de s’évader, d’apprendre, de se cultiver, de réfléchir, de rire aussi, à tous les âges et en famille.

ActuaLitté

Dossier

Le Syndicat national de l'édition (SNE)

Créé en 1874, le syndicat rassemblant les éditeurs de livres français devient le Syndicat national de l'édition à la sortie de la Seconde Guerre mondiale, en 1947, et réunit rapidement plusieurs centaines de maisons d'édition. La structure permet d'organiser l'action collective, notamment auprès des pouvoirs publics, mais aussi de mettre en œuvre des campagnes de promotion du livre et de la lecture au niveau national.

ActuaLitté

Dossier

Le prix unique des frais de port du livre, une saga législative

40 ans après la loi sur le prix unique du livre, un nouveau texte législatif entend restaurer une certaine forme d'équilibre pour la vente du livre, mais cette fois sur internet. Le développement de différentes plateformes, Amazon en tête, aura en effet popularisé la gratuité — ou presque — des frais de port, au détriment des libraires indépendants. La facturation de frais de port minimaux suffira-t-elle à restaurer l'équilibre ?

ActuaLitté

Dossier

Prix des lecteurs de la ville de Lausanne 2022 : une récompense mondiale

Du 15 janvier au 15 mars 2022, les cinq romans en lice pour le Prix des lecteurs de la Ville de Lausanne 2022 vous sont offerts en lecture libre. Découvrez, lisez, votez !
 

Extraits

ActuaLitté

Développement durable-Ecologie

L'éthique de la terre. Suivi de Penser comme une montagne

II y eut trois pionniers américains de la pensée écologique : l'ermite Henry David Thoreau, le voyageur John Muir et le forestier Aldo Leopold. On doit à ce dernier, que certains tiennent pour un géant littéraire et un prophète, les premières politiques de protection des espaces naturels, une réflexion inégalée sur la nature sauvage, et la conviction qu'il est possible à l'homme de développer une intelligence écologique. Car "l'éthique de la terre" est possible. Elle repose sur l'idée lumineuse de communauté et d'équilibre. Grâce à elle, nous pouvons tous apprendre à être heureux dans la nature. A la fois narrative et philosophique, l'écologie d'Aldo Leopold possède une force surprenante : elle pulvérise notre arrogance tout en nous chuchotant "l'opinion secrète" de la montagne à l'égard des loups.

01/2019

ActuaLitté

Montagne

Les montagnes de la Terre. Tome 2, La montagne et l'homme

Les montagnes sont les cathédrales de la Terre. L'homme a tout oublié du passé : les siècles d'isolement et d'obscurité, le monde clos des vallées perdues, le climat rigoureux, l'absence de ressources. Il aura suffi d'une centaine d'années pour que la montagne, qui était hostile, lui apporte tout : l'énergie de ses eaux, les richesses du sous-sol, et cette nouvelle forme d'apport et d'économie que sont le tourisme d'été et d'hiver. Par la montagne, l'homme a pu quêter la beauté, trouver le repos de l'âme dans l'action physique salutaire, s'évader des termitières métropolitaines, comprendre la poésie du silence retrouvé.

02/2018

ActuaLitté

Critique littéraire

Comme une montagne de camphre

A ceux qui se font une montagne des souffrances et des problèmes de la vie, ainsi que des obstacles sur le chemin spirituel, Annamalai Swâmî répond : "Ne vous laissez pas intimider par sa dimension. Ce n'est pas une montagne de roche, c'est une montagne de camphre [le camphre est une substance hautement inflammable]. Si vous en allumez un coin avec la flamme de l'attention discriminante, elle sera réduite à néant. Tenez-vous en arrière de la montagne de problèmes, refusez de les reconnaître comme vôtres, et ils vont se dissoudre et disparaître sous vos yeux" . Ce livre est composé de deux recueils d'enseignements, dont le seul but est d'aviver cette "flamme de l'attention discriminante" . Le premier recueil comprend des enseignements de Râmana Maharshi inédits en français, extraits du journal de son disciple Annamalai Swâmî ; le second recueil réunit 36 entretiens de ce même disciple, avec des visiteurs venus de tous horizons. Pour beaucoup d'observateurs, Shrî Râmana Maharshi ne fut pas à proprement parler un Gourou, et n'eut jamais de véritables disciples. Il est vrai que le sage d'Arunâchala n'accorda jamais publiquement d'initiation formelle. Cependant, dans le récit d'Annamalai Swâmî (Une vie auprès de Râmana Maharshi, Editions Discovery), il apparaît d'évidence que le Maharshi fut bel et bien un Maître ("Gourou" en sanskrit), hors norme certes - par son propre itinéraire spirituel, ainsi que par sa façon de "jouer" le rôle de Maître - mais Maître tout de même, et comme tel, entouré de disciples et d'aspirants disciples. Annamalai Swâmî fut un élève exceptionnel, tant par l'ardeur de sa dévotion que par l'extraordinaire ressemblance de sa Présence avec celle de son Gourou. Son nom, Annamalai, signifie "montagne inaccessible" , et lui fut donné par Shrî Râmana lui-même. C'est aussi le nom tamil du mont sacré Arunâchala, devant lequel toutes les "montagnes de camphre" ne peuvent que se consumer et disparaître, cédant la place au Soi unique, l'Absolu.

02/2022

ActuaLitté

Philosophie

Ethique de la terre

Le grand classique de la philosophie de l'écologie "Depuis un siècle, le monde dans lequel nous vivons a changé à un rythme vertigineux. Les philosophes ont plus que jamais besoin de remplir le rôle qu'ils remplissaient autrefois - redéfinir notre représentation du monde en réponse à une expérience humaine radicalement modifiée. De quelle façon nouvelle pourrions-nous imaginer notre place et notre rôle dans la nature ? Quelles valeurs nouvelles, quels nouveaux devoirs et quelles nouvelles obligations en découlent ??? " Les principes de l'éthique de la terre ont été formulés dans les années 1940 par le légendaire écologue et écrivain Aldo Leopold. En lui donnant toute sa solidité théorique et une forme systématique, J. Baird Callicott a fait de l'éthique de la terre l'une des pensées les plus ambitieuses de la philosophie contemporaine. Le philosophe comme l'écologue, l'anthropologue comme l'amoureux de la nature, trouveront leur bonheur dans cette éthique de la terre.

09/2021

ActuaLitté

Littérature étrangère

L'homme de la montagne

Eté 1979, Californie du Nord. Rachel, treize ans, et sa soeur Patty, onze ans, se préparent à passer leurs vacances à vagabonder dans la montagne comme d'habitude. Echappant à la surveillance d'une mère aimante mais neurasthénique depuis son divorce, et d'un père amoureux de toutes les femmes, le flamboyant inspecteur de police Torricelli, elles se cachent dans les arrière-cours pour regarder la télé par la fenêtre des voisins, inventent blagues et jeux à n'en plus finir, rêvant de l'inattendu qui pimenterait leur existence. Et l'inattendu arrive. Cauchemardesque, une succession de meurtres de jeunes femmes, tuées dans la montagne selon un même mode opératoire : la chasse à l'Etrangleur du crépuscule commence, menée par l'inspecteur Torricelli. Trente ans plus tard, Rachel, devenue une célèbre romancière, raconte cette quête épuisante. Après quinze meurtres, le tueur de la montagne a disparu. Un jour, pourtant, les deux soeurs s'étaient trouvées face à lui. Fantasme de gamines hystériques, avaient déclaré les autorités. Depuis lors, Rachel s'est donné pour mission de retrouver cet homme. Et le dénouement, le lecteur le vivra en direct, de surprises en retournements. Joyce Maynard a écrit une belle et lyrique histoire d'amours rythmée par les tubes des années soixante-dix : celui qui règne entre le père et ses filles, celui qui unit à jamais les deux soeurs.

08/2014

ActuaLitté

Sciences historiques

Max Sorre, une écologie humaine. Penser la géographie comme science de l'homme

Construire la géographie comme une écologie humaine, tel fut le projet de Max Sorre (1880-1962). Pour la première fois, une biographie retrace la trajectoire de ce pionnier de la pensée écologique, tout à la fois géographe de terrain, théoricien et savant encyclopédiste. Par son oeuvre, qui s'attache aux relations entre l'Homme et son environnement, il s'intéresse à des questions délaissées par les sciences sociales de l'époque : les maladies, l'alimentation, le climat (notamment urbain), les genres de vie, le rapport des sociétés aux végétaux et animaux, la mobilité. Formé à l'écologie végétale par Charles Flahault, ainsi qu'élève de Paul Vidal de la Blache, son oeuvre est monumentale, des "Pyrénées méditerranéennes. Etude de géographie biologique" (1913) à "L'Homme sur la Terre" (1961) en passant par "Les fondements de la géographie humaine (1943-1952)" . Sa carrière l'est également et traverse de multiples scènes savantes. De l'université de Lille à la Sorbonne, du Centre universitaire méditerranéen à la direction de l'Enseignement primaire, des réseaux résistants au Centre d'études sociologiques qu'il dirige dans les années 1950, il collabore avec une multitude d'intellectuels et de scientifiques. Mais loin de l'hagiographie des classiques, ce portrait distancié replace Max Sorre dans les pratiques et discussions savantes de son temps, dans les échanges intellectuels et controverses passées. Dévoilant une part importante de la tradition écologique, avec ses multiples origines et redéploiements, cette biographie dessine donc une vaste histoire des sciences humaines aux prises avec l'environnement. Une histoire collective plus complexe que la vulgate proposée par certains récits, dans laquelle le lecteur croisera différentes figures plus ou moins familières.

05/2021

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté