Recherche

Kodjo Ndukuma Adjayi

Extraits

ActuaLitté

Droit

Droit du commerce électronique. Enjeux civils, consuméristes, cybercriminels, d'extranéité et de déterritorialité

Nous sommes les contemporains du premier siècle d'existence d'un Internet défiant le droit. Faut-il encore entretenir des inhibitions d'esprit de jeunesse, là où le droit de l'Internet et l'Internet lui-même sont jeunes ? Qui reprochera aux chercheurs de la génération androïde de mener la quête des connaissances sur leur temps ? Avec méthode et rigueur, avec patience et hargne, avec humilité et technicité, les auteurs étudient les enjeux économiques, consuméristes, cybercriminels de notre société numérique transfrontière. Par devoir et pour mémoire, nos choix d'éléments d'études comparées esquissent le renouveau d'un Droit du commerce électronique, tout en renforçant le tronc commun du droit classique. Le droit civil participe de ses institutions anciennes à la réglementation du e-commerce. Le droit de la consommation reste un bouclier pour le citoyen-internaute. Le droit pénal offre ses instruments à l'ajustement de l'ordre public numérique, avec le concours du droit international.

09/2021

ActuaLitté

Droit

Droits des télécoms et du numérique. Profil africain et congolais, prospective comparée d'Europe et de France

Les télécoms, l'Internet et le numérique sont des facteurs techniques de transformation du droit, à l'échelon local et global. A l'origine, les télécoms étaient sous le régime des services publics. A partir des Etats-Unis et de l'Europe, l'OMC (1994-1997) a promu le droit sectoriel de la régulation. Partout, de nouveaux défis sont nés entre acteurs étatiques et privés, dans le démantèlement des monopoles vers une totale économie de marché. (acquis néolibéral participe de la séparation des fonctions de régulation, d'exploitation et de réglementation. Pour la République démocratique du Congo, ses lois a dérégulatrices ", figées depuis le 16 octobre 2002, contrastent avec les mutations numériques, économiques et sociétales des Etats postmodernes à (épreuve d'Internet. L'a Europe des télécoms " réajuste constamment sa politique législative autour d'objectifs structurants : construction du marché, diffusion technologique, protection des données, consumérisme, cybersécurité, o société du gigabit "... Si l'Afrique s'adapte à peine et avec peine à la marche du monde et au cybermonde, la République démocratique du Congo entend bien encadrer télécoms et TIC, renouveau de régulation étatique, échanges et commerce électroniques, à travers trois textes de loi en gestation... L'utilitarisme du droit permet de comparer les facteurs, objets et objectifs de législation, entre profilage africain des télécoms et perspectives européennes du numérique...

04/2019

ActuaLitté

Droit

Droit de l'économie numérique. E-commerce et dérégulation européenne, française, internationale, africaine, congolaise des télécoms

Télécoms, Internet et numérisation ont donné prise à la révolution numérique. La phénoménologie d'ordre sociétal qui en résulte est une source réelle pour le Droit. Au départ, les Etats-Unis, puis l'Europe ont organisé les services de la société de l'information autour de la politique de dérégulation. Pour l'Afrique, le " mimétisme contraint o a conduit à la même ouverture des marchés et aux réformes de l'Etat. Les accords de l'OMC, la confrontation des marchés, l'internationalisation des réseaux, la multinationalisation des acteurs y contribuent. Aujourd'hui, l'Etat fait face à des polycentres du pouvoir normatif et aux géants planétaires du Net. L'indépendance du Net postule la régulation seulement par le code informatique et par le marché. Quoique tourneboulés, les paradigmes du droit offrent deux approches possibles de législation via le contenu des activités réseautées ou via leur contenant. Le réseau est, en effet, la voie électronique pour le commerce à distance. Il est l'artère de l'économie informationnelle. Il monétise la valeur du clic d'ordinateur ainsi que les intelligences sans cesse inventives. Il faut appréhender les enjeux dans le champ d'un Droit de l'économie numérique. Pour autant, les millefeuilles législatifs européen et français offrent deux axes d'analyse. L'acquis communautaire a profilé, à travers le temps des technologies, d'utiles institutions juridiques : téléachat (1989), contrats à distance (1997), commerce électronique (2000), fourniture des services financiers à distance (2002). Les mesures de libéralisation des télécoms (ONP) ont aguillé l'harmonisation de régime des communications électroniques (Paquet Télécom). Grâce à la passerelle multilatérale de l'OMC (1994-1997), les standards européens empreignent les systèmes juridiques africains et congolais... Le droit comparé en révèle les transpositions, les transplantations, les transfigurations...

04/2019

ActuaLitté

Policiers

Kodjo

Après Enfer blanc, Max Annas s'empare de sujets d'une brûlante actualité : l'injustice sociale, le racisme et, plus largement, le sort des migrants africains en Europe. Un roman noir incisif qui fait fi des considérations politiques et morales pour ébranler son lecteur. Dans sa vie d'avant, au Ghana, Kodjo était un historien respecté. Puis vinrent la fuite, les routes de l'exil et ce point de chute : Berlin. Un quotidien de sans-papiers, d'invisible, à vivre de jobs infâmes, des faveurs de femmes riches, en attendant désespérément des jours meilleurs. Mais le sort n'a pas fini de l'entraîner vers le fond. Témoin du meurtre d'une prostituée blanche, Kodjo devient rapidement suspect numéro un. Qui d'autre qu'un migrant, qu'un Noir, pourrait commettre un crime aussi sordide ? Acculé, Kodjo n'est pourtant pas du genre à se laisser faire. Et c'est seul qu'il tente de remonter la piste de l'assassin. Dans cette nuit infinie, une chasse à l'homme commence, implacable et tragique...

10/2020

ActuaLitté

Littérature française

Vérités sacrilèges

Vérités sacrilèges est un roman épistolaire qui relate un conflit de cultures mettant aux prises les membres d'une famille en Côte d'Ivoire. Nanan Dicro, suite à l'embauche de son fils Dieudonné Dicro par une société de transit après plusieurs années de chômage, lui demande de l'aider à faire un sacrifice pour remercier les mânes de leurs ancêtres qui, selon lui, ont favorisé la survenue de cet événement heureux. Estimant que ce sacrifice est contraire à ses convictions religieuses, Dieudonné Dicro refuse de s'y associer. Il s'ensuit une discussion qui dégénère en une grave crise opposant celui-ci et sa soeur, Tolérance Dicro, tous deux chrétiens, à leur père, soutenu de son côté par les membres de sa famille, tous adeptes des religions traditionnelles. L'auteur, à travers ce débat, fustige le rôle des intellectuels africains et des religions révélées dans la disparition des cultures africaines, jugées rétrogrades et incompatibles avec la parole de Dieu, et s'interroge : les cultures africaines sont-elles aussi négatives que certains s'efforcent de le faire croire ? Est-il vrai qu'elles constituent un obstacle au progrès ? Peut-on affirmer qu'elles n'ont pas leur place dans les sociétés modernes ? Pourquoi les Africains ont-ils honte d'être et de rester tels qu'il a plu à Dieu de les créer ?

06/2014

ActuaLitté

Littérature française

Mon grand-père me disait... Discours initiatiques

Koffi Adoum vient de soutenir avec succès sa thèse de doctorat et il s'offre un mois de repos à Adoumkrom, son village natal. Nanan Ban Kouadjo, son grand-père, accueille la nouvelle avec joie et fierté. A la faveur du long séjour de Koffi Adoum parmi les siens, Nanan Ban Kouadjo entame son initiation à la sagesse ancestrale. Chaque soir, il lui consacre un entretien autour d'un proverbe qu'il décortique pour en dégager les enseignements. Au terme de la trentaine de soirées initiatiques passées avec son grand-père, le jeune homme repart à Abidjan muni d'un répertoire de proverbes dont la signification et la moralité sont consignées dans cet ouvrage, un précieux bréviaire de sagesse.

04/2021

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté