Recherche

Katia, un regard assassiné

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Images, dessins, peintures : quand le regard raconte

Le regard humain est un outil puissant. Il capte, analyse et interprète le monde qui nous entoure. Mais que se passe-t-il lorsque ce regard se pose sur une image, un croquis, une toile ou un texte ? Une véritable alchimie s'opère, tissant des liens profonds entre l'observateur et l'œuvre.

ActuaLitté

Dossier

L’Assassin royal : la fantastique saga de Robin Hobb

Pour George RR Martin, elle imagine « de la fantasy, telle qu’elle devrait toujours être écrite ». Écrivain majeur, Robin Hobb a démontré la richesse de son univers, de ses personnages et, surtout, a révolutionné un genre ronronnant depuis Tolkien. Suffisait-il de se débarrasser des elfes et autres trolls ?

ActuaLitté

Dossier

Demain, le livre : regards d'étudiants sur l'industrie et l'édition

Dans le cadre du master Métiers du livre et de l’édition, que propose l’université Sorbonne Paris Nord, les étudiants de première année en apprentissage ont été sollicités. Charge à eux de parler, sous la forme d’un billet d’humeur,  ce qu’évoquait l’industrie du livre à leurs yeux. Visions d’avenir, visions passées, rencontre entre la formation et le réel… des témoignages étonnants. 

ActuaLitté

Dossier

Lire en Poche 2022 : Un autre monde

Rendez-vous incontournable de la rentrée littéraire, Lire en Poche, organisé par la ville de Gradignan, accueille près de 27.000 visiteurs et plus de 100 auteurs, dont un tiers d’auteurs jeunesse qui rencontre son public également dans le cadre scolaire. L'édition 2022 se déroule du 7 au 9 octobre.

ActuaLitté

Dossier

Hold-up 21: Un voyage littéraire et photographique du désir

Vingt femmes extraordinaires, couvrant des horizons aussi vastes que la réalisation, la poésie, le journalisme et la chorégraphie, se sont rassemblées autour d'une mission : revaloriser l'érotisme dans la littérature tout en intégrant les perspectives féministes actuelles.

ActuaLitté

Dossier

Futurs de Liu Cixin : un avenir terrifiant, décliné en quinze aventures

Lauréat du prix Hugo, Liu Cixin est considéré comme l'un des plus grands écrivains de science-fiction contemporaine. Son œuvre, vendue à des millions d’exemplaires dans le monde entier et déjà adaptée à l’écran, est notée en moyenne 4,11/5 sur Babelio par plus de 2000 lecteurs et lectrices. 

Extraits

ActuaLitté

Littérature érotique et sentim

Katia, un regard assassiné

Pour chasser le souvenir d'une récente déception amoureuse, Katia, jeune infirmière bruxelloise, s'ouvre aux aventures sans lendemain et se lie avec Damien, un gardien de sécurité au comportement protecteur et débonnaire. Mais Damien veut hâter les choses, fonder une famille et pour garder sa liberté, Katia se voit forcée de rompre. Un matin, en rentrant d'une nuit de virée, elle le trouve devant la porte de son appartement. Il veut converser avec elle, comprendre son refus de poursuivre leur relation. Confiante, elle accueille chez elle celui qui, dans quelques heures, plongera son regard pétillant de vie dans le noir absolu. Katia s'engage alors dans un chemin de vie tourmenté où les périodes de dépression le disputent à sa formidable soif de vivre. Celle-ci finit par l'emporter, et l'obstination de Katia à vaincre son handicap l'amène à se lancer des défis qui laissent rêveur. Son histoire en dit long sur la patience et la ténacité souvent méconnues de ceux qui vivent chaque jour les affres de la cécité.

09/2020

ActuaLitté

Littérature russe

Katia

Dans ce roman, publié pour la première fois en France en 1888, Tolstoï qui prête sa voix à Katia, raconte une simple histoire d'amour entre cette jeune femme de dix-sept ans et son mari de vingt ans son aîné. Le déroulement en est prévisible. L'admiration de la jeune épouse cède à l'ennui dans cette campagne russe à l'ordre sans faille. Viennent ensuite le désir de la ville, la fascination pour Saint Petersbourg, la vie mondaine, le délitement de la relation amoureuse et aussi la confirmation que depuis le début le mari a tout prévu. La simplicité de ce roman linéaire n'a d'égale que sa sensibilité et la subtilité des sentiments évoqués par l'auteur. De Léon Tolstoï, les éditions Climats ont publié Hadji-Mourat, Récits de Sébastopol, Le Diable, et La Matinée d'un seigneur.

05/2003

ActuaLitté

Littérature française

Katia la nuit

En velours noir et perles blanches, une jeune femme nommée Katia reçoit des hommes à son domicile. On aurait dit que tous s'étaient transmis la bonne nouvelle : il existait désormais dans Paris une maîtresse enchantée capable d'aimer pendant des heures sans fatigue et sans drame. Intimidés, ils veulent percer l'étrange pouvoir de cette féminité exubérante. Qui est Katia ? Le mystère, en s'éclaircissant, prendra une autre dimension : " elle " est un travesti originaire d'une cité de Marseille, mère inconnue, père italien. Mais par-dessus tout, Katia possède le don de la féerie, et c'est une stupéfiante fresque poétique et sexuelle qui se compose devant nous, autour de son canapé-monde, à l'écart des plaisirs normalisés.

08/2003

ActuaLitté

Littérature française

Katia trois fois

L'imaginaire enflammé par la personnalité de sa grand-tante Nouela Le Corre - au physique cubique antinomique à sa voix de soprano lyrique -, Vincent Marchal quitte son foyer Seine-et-Marnais pour s'installer à Saint-Malo et se lancer dans l'écriture de la biographie de sa chère tatie. Envers et contre tous les aléas (procrastination, testostérone en émoi, chat malouin pas sympa et mouchoirs en dentelle estampillés d'un K), parviendra-t-il à finaliser son projet ? Et à résoudre l'énigme des "trois K" ?

09/2023

ActuaLitté

Actualité et médias

Un juge assassiné

A l'aube du 19 octobre 1995, le cadavre d'un homme est découvert dans des rochers, à 80 km de Djibouti. Le corps en partie carbonisé est celui d'un magistrat français de 39 ans, coopérant depuis un an au ministère de la Justice djiboutien. Son nom : Bernard Borrel. Alors que le corps du juge est toujours à l'endroit où on l'a retrouvé, un télégramme part de l'ambassade de France à Djibouti vers le Quai d'Orsay à Paris : " Bernard Borrel s'est donné la mort ". Sa femme, Elisabeth, est informée du suicide de son mari. On lui promet une autopsie à Djibouti ; elle n'aura jamais lieu. Quand elle demande des documents médicaux, comme les radiographies du corps de Bernard, on lui annonce qu'ils ont disparu. Des amis, des parents tentent de la convaincre que le suicide ne tient pas. Elisabeth, elle-même magistrate, a du mal à admettre qu'on lui cache les vraies raisons de la disparition de son mari. Peu à peu pourtant, elle se rend à l'évidence : elle a été manipulée. Elle dépose finalement plainte pour assassinat en 1997, à Toulouse. Et là, tout commence. Ce livre est l'histoire engagée et passionnante, documents et révélations à l'appui, du long combat d'une femme contre une version fabriquée à la hâte, contre ta raison d'État et avec un seul objectif : la vérité.

10/2006

ActuaLitté

Littérature étrangère

Katie

Londres, 1870. L'esprit du mesmérisme souffle sur la ville, où se multiplient les séances de spiritisme et où les médiums sont légion. La plus célèbre prêtresse de ce dialogue avec l'au-delà n'est autre que la jeune Florence Cook, qui chaque soir fait apparaître Katie, fille d'un pirate gallois du XVIIe siècle. Sir William Crookes, physicien de renom, chargé par un des admirateurs de Florence d'examiner ce cas passionnant, accueille cette dernière dans la demeure familiale. Nelly, l'épouse de Crookes, figure éthérée tragicomique et éternellement enceinte, qui semble hanter les couloirs de sa propre maison, va veiller sur elle. Dans ce roman où tout est vrai, car Florence Cook a bel et bien existé, de même que William Crookes et ses recherches sur le quatrième état de la matière, Christine Wunnicke fait revivre cette Angleterre victorienne où l'effervescence des idées autour des découvertes scientifiques allait de pair avec l'échauffement des esprits. Elle restitue avec finesse et humour la vie familiale d'un savant du XIXe siècle, et dresse le portrait d'une société qui ne peut résister aux charmes vénéneux de l'irrationnel.

09/2018

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté