Recherche

Kathleen Collins

Extraits

ActuaLitté

Littérature française

Kathleen

Paris, 2005. Un homme atteint de la maladie d'Alzheimer et mourant. Une vie habitée (hantée ?) par l'écrivain Katherine Mansfield. Un fils en quête d'émotions, de souvenirs perdus et d'amour. Quand les souvenirs ne sont plus que des traces, les êtres morcelés par la vieillesse et la maladie, le récit lui-même éclate, hésite sur les mots à livrer au lecteur pour ne pas rompre le fil si léger de la vie. " Cet architecte du récit s'intéresse aux espaces intérieurs, forcément tourmentés - les seuls qui soient, en vérité. Chaque oeuvre depuis Or not to be investit le champ psychique d'un personnage, créant avec lui un univers propre, surréaliste. Or not to be était hanté par William Shakespeare, Dreamericana par Stanley Kubrick, Sayonara baby par un samouraï conceptuel, schizophrène, emblématique de l'Amérique. " Olivier Noël, site Mauvais genres.

01/2006

ActuaLitté

Littérature étrangère

Journal d'une femme noire. Edition

"Journal d'une femme noire" de Kathleen Collins réunit 4 nouvelles emblématiques de l'autrice, des lettres, des mini fiction et des extraits de journaux. A travers ses fictions construites sur la relation à l'autre et à l'amour (filial ou pas), Kathleen Collins donne à entendre, avec élégance et sincérité, la vie d'une femme noire américaine dans une société récemment affranchie de ses lois racistes. L'émancipation, la liberté d'être, la conscience de soi en tant qu'individu, la relation à l'autre et à la création traversent ses écrits. Mais se dessinent, en filigrane, les réactions les plus infimes provoquées par une peau noire ou blanche et le poids de l'Histoire sur l'amour entre personnes à la couleur de peau différente. Ces textes ont été écrits, il y a 40 ans, et pourtant ils sont d'une actualité redoutable. On entend James Baldwin dans cette appréhension du racisme mais aussi Peter Farelly avec son film "Greenbook : sur les routes du sud". Le racisme ne s'exprime pas qu'à l'extrême droite, il existe aussi - et peut-être surtout- dés lors qu'un individu est confronté à la différence : chaque groupe de personnes avec des couleurs de peau différentes nourrit les mêmes appréhensions. Cette réalité humaine continue de traverser nos sociétés et alimente bien des discours politiques. Kathleen Collins aborde ce sujet, éminemment politique et intime, avec un style qui se réinvente sans cesse pour le traiter de la manière la plus sensible et la plus vivante qui soit : multiplication des points de vue, second degré, sincérité, technique d'écriture issue du cinéma et des arts des années 60... La poésie et la cinématographie des nouvelles trouvent un écho profond dans les extraits de journaux, les pensées et les lettres. Ce mélange de fiction et non fiction permet d'introduire l'oeuvre de cette autrice majeure au public francophone. Une oeuvre qui raisonne profondément avec les revendications identitaires qui traversent notre société. Nous avons une chance énorme de pouvoir lire Kathleen Collins et peut-être encore plus aujourd'hui où l'on réhabilite le travail des femme dans l'Histoire. En 2021 les Editions du Portrait publierons les nouvelles non publiés en 2020 Kathleen Collins est mise en avant par le Women Prize for fiction 2020.

06/2020

ActuaLitté

Littérature anglo-saxonne

Happy Family

"C'est une écrivaine exceptionnelle" Zadie Smith Après "Journal d'une femme noire", réimprimé un mois à peine après sa sortie en juin 2020, les Editions du Portrait publient un nouveau livre de Kathleen Collins : Happy Family, un recueil de nouvelles, composé de douze fictions. On y retrouve l'ambiance exaltée et bouillonnante des années 60-70 dans une Amérique qui vient à peine de s'affranchir de ses lois racistes. L'émancipation, la liberté d'être et la conscience de soi en tant qu'individu promettent, aux relations entre les Noirs et les Blancs, des lendemains qui chantent. Mais l'avènement des droits civiques ne va pas effacer, en un jour, les schémas de domination, les préjugés et les peurs. Kathleen Collins le sait ; en plongeant le lecteur dans les relations amoureuses, amicales et filiales de ses personnages, elle dévoile la charge politique portée par l'intime. On retrouve aussi le regard affuté, intègre et le second degré, pénétré d'un redoutable bon sens, de l'autrice ainsi que son écriture, resserrée, sincère qui aiment tant jouer avec la multiplication des points de vue. Lire Kathleen Collins est une énorme chance et peut-être encore plus aujourd'hui où l'on réhabilite le travail des femmes dans l'Histoire et où les communautarismes resurgissent. Les convictions littéraires et politiques de Kathleen Collins s'inscrivent dans celles de Toni Morrison, James Baldwin et Ralph Ellison. Ecrivaine célébrée par le Women Prize for fiction en 2019,

02/2021

ActuaLitté

Romans historiques

La mysterieuse Kathleen Newton

En 1870, Kathleen Newton, une jeune Irlandaise de seize ans quitte l'Angleterre pour se marier avec un médecin d'Agra, en âge d'être son père. Le soir de ses noces, il l'accuse d'infidélité et s'en sépare avant même que leur union soit consommée. Abandonnée et sans ressource, elle se laisse séduire par un officier de l'armée des Indes, croisé sur le bateau, qui la révèle à elle-même. A l'issue de cette liaison, elle se retrouve enceinte et retourne vivre dans sa famille, après avoir refusé de l'épouser. Installée à Londres, elle affiche alors son statut de femme libre en devenant la muse et la compagne de James Tissot, le célèbre peintre de la haute société victorienne. Après six années d'un bonheur sans égal pendant lesquelles elle hante de sa beauté rayonnante nombre de ses toiles, elle se suicide pour échapper à une maladie incurable, demeurant à jamais la Mystérieuse tandis que son amant inconsolable verse dans le mysticisme et l'art religieux.

11/2017

ActuaLitté

Critique littéraire

Le voyage poétique de Kathleen Raine

Le voyage poétique de Kathleen Raine est une biographie originale qui retrace simultanément les événements de la vie d'un des poètes majeurs du XXe siècle anglais et les événements mythiques et universels du voyage de l'âme humaine incarnée dans un destin singulier. C'est donc d'abord un récit de vie, celui d'une femme, née en 1908 dans une triste banlieue londonienne, dont la sensibilité poétique précoce va s'épanouir à travers une oeuvre littéraire à la fois poétique, autobiographique et critique. Récit d'une vie singulière, marquée par un profond sentiment d'exil. Mais c'est aussi le récit d'une vie qui, à l'instar de chacune des nôtres, semble répéter les mêmes souffrances et les mêmes joies, empruntant les figures mythiques de Perséphone et Déméter, de Dante et Béatrice pour traverser tour à tour les saisons de l'enfer et du paradis. C'est enfin l'histoire d'une libération et d'un retour à soi-même, avec le choix courageux de la résistance intellectuelle et de l'engagement en faveur de l'imagination contre la pensée matérialiste dominante. Une carte géographique de ce voyage poétique chargé d'enfance et de vieil âge, d'innocence et d'expérience, vient clore l'ouvrage.

04/2014

ActuaLitté

Littérature française

Kathleen l'appel de la terre

Laura Gillet, la narratrice de ce livre, a 21 ans en 2020 lorsqu'elle nous conte l'extraordinaire rencontre qu'elle vient de faire et de vivre près de Nîmes. En effet, en décembre 2016, à l'approche de ses 18 ans, dans le cadre de ses études de journalisme, elle doit enquêter sur le parcours de vie d'une personne sortant de l'ordinaire. Son grand-père, Bernard Gillet, va l'aider dans sa quête. C'est ainsi qu'elle va faire la connaissance de Kathleen, femme époustouflante, souvent accablée par le sort, mais qui, tel le Phoenix, renait toujours de ses cendres. Kathleen, devenue agricultrice contre son gré lors de son retour à la terre, a vaincu l'adversité, parvenant, en outre, à quasiment reconstituer le puzzle de sa vie. Mais c'est bien Laura qui, contre toute attente, va lui remettre la dernière pièce manquante. Le secret.

11/2020

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté