Recherche

Justice immanente

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

Policiers

Justice immanente

En ce début d'année, l'inspecteur Gregor Dzojsniewski a déjà fort à faire entre son père convalescent et sa compagne qui se remet d'une blessure par balle, il n'avait donc nul besoin de ces deux macchabées tombés du ciel. C'est pourtant lui qui est chargé de l'affaire lorsque l'on retrouve deux SDF tués avec une violence inouïe. Et l'enquête d'entraîner l'inspecteur sur les traces d'une ancienne et sordide histoire de viols et meurtres entre Londres et Liège. Les morts sont-ils victimes et assassins ? S'agit-il d'une vengeance ? Quelqu'un s'est-il autoproclamé juge et bourreau ? Écrit avec style, ce texte plein d'humour, dur parfois et bien plus complexe qu'il n'y paraît, est exactement à l'image de son héros belge aux origines slaves. Avec "Justice immanente", l'auteur nous offre ainsi un roman efficace, à l'intrigue parfaitement huilée, où la réflexion prime sur l'action, et servie par des personnages vrais.

10/2014

ActuaLitté

Littérature française

Asso justice immanente

« — J'y ai réfléchi toute la nuit. Et aujourd'hui je suis plus convaincu que jamais. Ce qui signifie que ce projet a un sens. Te souviens-tu ? La dernière fois que tu es venu, alors que nous parlions de la pègre et de ces mafiosi et de leurs méfaits, tu m'avais répondu avec beaucoup d'assurance : "il faut agir comme eux. Les salauds, il faut les traiter en salauds". Te souviens-tu ? — Oui. Je me souviens bien. Et je n'ai pas changé d'avis — Lucio, je crois que c'est toi qui as raison. Il faut agir comme eux ! S'ils pillent, il faut piller leurs biens. S'ils mettent des bombes, il faut bombarder leur villa. S'ils assassinent, il faut les assassiner. » Intouchable, la mafia ? Toujours hors de portée de la justice ? Ce n'est pas ce que veulent croire deux amis, Lucio et Paolo, qui, à la faveur du sort, érigent dans l'ombre une organisation qui veut rendre coup pour coup et appliquer la loi du talion. Roman qui pointe toute l'impuissance de la justice italienne, de même que toute la morgue mafieuse et le désespoir de ses victimes, « Asso Justice Immanente » brouille les frontières entre le légal et l'illégal, le juste et le criminel... et par la même occasion ne manque pas de moralement déstabiliser son lecteur entraîné au cœur d'une réponse extrême...

09/2014

ActuaLitté

Policiers

Apocalypse imminente

Le périple dramatique de deux géologues aux confins du Sahara occidental les conduit à partager le secret du « bruit des tomates ». L'analyste du centre d'écoute qui intercepte cette expression bizarre dans une conversation téléphonique a un doute sur sa signification, il ne la quittera plus. Pour assouvir une vengeance personnelle, l'un des prospecteurs rejoindra un réseau et découvrira un moyen aussi imparable que sophistiqué d'engendrer l'apocalypse en représailles. Nul ne pourra alors s'opposer à cette folie dévastatrice sans y perdre la vie et précipiter son déclenchement. Quand l'analyste percera l'accablant secret du « bruit des tomates », son ancien comparse sera pourtant contraint de s'y impliquer. Compte tenu des millions de morts annoncés, la partie s'élargira à d'autres intervenants pour devenir aussi implacable que désespérée. Les plus hautes autorités de l'État comprendront bien tard que rien ne peut éviter ce cataclysme programmé et décideront d'éliminer tous les protagonistes, sans lever la menace pour autant... Une telle folie meurtrière prêterait à sourire si cette machination (ce thriller-document) ne reposait sur des faits et des données avérés !

02/2017

ActuaLitté

Littérature française

Déconnexion imminente

Ce récit rend compte de l'expérience paradoxale vécue par les salariés du Samu social d'Amiens : portés par leur idéal humanitaire et leur besoin d'équité, ils se heurtent parfois durement à la réalité du terrain où la misère sociale et affective s'accompagne souvent d'un refus de soin et de prise en charge. Peuvent-ils tous s'y adapter, au regard de leur propre vécu et de leurs propres failles intérieures ? Il est en fait impossible d’en sortir vraiment indemne et pour certains, les conséquences peuvent s'avérer dramatiques...

02/2015

ActuaLitté

Policiers

Mort imminente

L'expérience de mort imminente, c'est celle de gens qui sont cliniquement décédés avant d'être réanimés et qui témoignent de ce qu'ils ont vu de l'autre côté. A son tour, la jeune journaliste Kate Hemingway va s'aventurer aux frontières de la mort... Tout commence lorsque plusieurs témoins déclarent entendre des coups sourds s'élever d'une tombe toute fraîche dans un petit cimetière d'une banlieue anglaise. Une exhumation est ordonnée. Déjouant la vigilance des policiers, Kate parvient à y assister. Ce qu'elle voit dans le cercueil ouvert, elle ne l'oubliera jamais. Son enquête la conduira sur les traces d'un anesthésiste au passé inquiétant. Il est obsédé par la réponse à cette question aussi ancienne que l'humanité?: y a-t-il une vie après la mort?? Et rien ni personne ne le fera dévier de sa terrifiante obsession...

08/2017

ActuaLitté

Psychologie, psychanalyse

Des justices à la Justice. L'élaboration de l'esprit de justice

L'esprit de justice va s'élaborer et progresser où régresser au cours du développement des civilisations, parallèlement à la maturation du mode de pensée, à l'affinement de l'affectivité, à l'élévation du niveau spirituel de la religiosité, et au progrès de l'organisation civique. Il émerge dans l'Egypte ancienne, vers le début du 3e millénaire avant l'ère chrétienne, en même temps qu'apparaît le Dieu unique des Sages, et imprègne le fonctionnement de la société dans la Grèce antique, qui lui fournit ses racines intellectuelles et son principe d'isonomie, de droits égaux pour tous. L'esprit de justice s'affermit avec la civilisation romaine qui met en ordre son formalisme juridique. Le christianisme lui apporte ses bases affectives d'amour et de miséricorde et tend à l'intérioriser dans l'esprit des hommes. Le Dieu unique des Juifs et celui des musulmans vont régir le fonctionnement de leurs sociétés et leurs imposer leurs justices. Les Orientaux, Chinois et Indiens, privilégient le système ternaire qui conçoit deux principes de bases, opposés et complémentaires, équilibrés par un troisième principe qui harmonise leur fonctionnement et précise leurs propres conceptions de la justice. Un fossé profond isole actuellement la pratique judiciaire de ses fondements humanitaires pour des motifs complexes qui concernent aussi les rapports des hommes à l'intérieur des nations et des nations entre elles. Aux comportements de suprématie doit se substituer l'aspiration à comprendre l'autre et à l'accepter dans sa diversité, afin de permettre l'instauration de relations de dilection entre tous. A partir des justices multiples fondées sur des normes spécifiques d'ici et de maintenant, pour parvenir jusqu'à l'esprit de justice qui prend appui sur des valeurs permanentes et universelles, peut-être faudrait-il emprunter la Voie qui, fusionnant celles de l'amour et de la connaissance, mène des justices à la Justice.

10/2005

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté