Recherche

Jules Supervielle

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

Lecture 6-9 ans

Poèmes de Jules Supervielle

Marquée par le temps de l'enfance et un sentiment d'étrangeté, la poésie de Supervielle aborde des secrets essentiels. Entre tradition et modernité, subtile et musicale, elle nous touche au plus intime.

02/2013

ActuaLitté

Critique littéraire

Jules Supervielle. Une quête de l'humanisation

Dans En songeant à un art poétique, Jules Supervielle définit sa poésie comme une quête d'humanisation. Il s'agit de situer cette idée, grâce à des documents largement inédits, pour préciser le paysage littéraire et l'interpénétration des idées de la littérature en marge du surréalisme.

07/2021

ActuaLitté

Critique littéraire

Poésie et dynamique animale. Jules Supervielle, Saint-John Perse et René Char

Dans une approche novatrice des bestiaires, cet ouvrage étudie la faune poétique au plus près de son organicité, qui apparaît essentielle au rythme et à la pensée du poème. Dans une dynamique de l'oblicité, bêtes et poètes offrent au lecteur de nouvelles pistes pour saisir l'altérité des vivants.

07/2021

ActuaLitté

Critique littéraire

Choix de lettres

La correspondance de Supervielle frappe par sa richesse : la qualité des destinataires - Jean Paulhan, Valery Larbaud, Marcel Jouhandeau, Victoria Ocampo - et l'idée de la littérature qui s'y développe en font un outil précieux pour reconstituer le panorama de la vie littéraire de la première moitié du XXe siècle.

07/2021

ActuaLitté

Littérature française (poches)

L'Arche de Noé

Noé n'avait pas attendu le déluge pour construire son arche ; il l'établit avec tant de soin et de ruses que la pluie évitait son voisinage comme si contre elle il n'y avait absolument rien à faire ni même à tenter. Les bêtes désignées pour figurer dans le vaisseau de Noé arrivaient deux à deux et parfois de très loin. Et les couples heureux d'avoir évité la grande mouillure se disaient en montant les degrés de l'Arche : "Et maintenant, vive l'Inconnu".

11/1996

ActuaLitté

Littérature française (poches)

Le Voleur d'enfants

" Antoine Charnelet, mon petit, dit l'étranger avec beaucoup d'émotion dans la voix, tu as donc perdu ta bonne ? N'aie pas peur, je suis déjà ton ami et tu vas voir que tu me connais. " Ce grand monsieur a un léger accent. " Veux-tu monter dan ma voiture ? " C'est une magnifique limousine si neuve qu'elle semble se trouver encore à la devanture d'un magasin des Champs-Élysées.

09/1973

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté