Recherche

Joachim-agathon-adjutor Rattel

Extraits

ActuaLitté

Histoire de la médecine

Un auteur médical inconnu. Hiérophile

Un auteur médical inconnu (Hiérophile) / par le Dr J. -A. -Adjutor Rattel,... Date de l'édition originale : 1883 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF. HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande. Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables. Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique. Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.

07/2021

ActuaLitté

Historique

Hans Joachim. Marseille

Hans-Joachim Marseille surnommé "L'Etoile d'Afrique" , était un pilote de chasse allemand, un as de l'aviation durant la Seconde Guerre mondiale. A bord de son Messerschmitt Bf 109, il cumule le record absolu de 158 victoires aériennes contre les Alliés, que ce soit au-dessus de la Manche ou en Afrique du Nord contre la Desert Air Force (DAF) du Commonwealth. Hans-Joachim Marseille était craint et respecté au point que le Troisième Reich l'utiliser dans sa propagande. Connu pour mener une vie agitée, son attitude chevaleresque mais surtout pour ses rebellions envers l'autorité, il fût transféré à l'unité Jagdgeschwader 27 (JG 27) en Afrique du Nord en avril 1941 pour participer à la guerre du désert. C'est là que Marseille développe ses capacités de pilote de chasse. En septembre 1942, après trois sorties, il revendique 17 avions abattus, et reçoit la croix de chevalier de la croix de fer avec feuilles de chêne, glaives et brillants...

02/2024

ActuaLitté

Romans historiques

Vie de Joachim Burmeister

"Et quant à moi je sens, je sais que Joachim Burmeister aima son métier..." Qu'est-ce donc que la vie de ce petit professeur de latin en 1600 dans une fameuse ville universitaire d'Allemagne du nord, à l'heure où la Renaissance humaniste vit ses dernières heures de gloire ? Vie d'un homme dans un monde aux allures de cabinet de curiosités, parmi harengs et tourterelles, poussière et tuyaux d'orgue, houblon et rameau d'or, entre Martin Luther et Orphée, ballots de sel et vers latins, petites fleurs blanches et rocher de Sisyphe, roses et fils d'or. Vie d'un homme passionné par l'harmonie, les mots, les sons, le rythme, la voix, les textes ; vie d'un homme tout entier habité par l'amour de la musique et des Muses — et cet amour engendre une rouvre. Ainsi nait la petite légende, celle de l'obscur professeur dont les désirs et les rêveries, les travaux et les jours, ont souvent l'éclat scintillant et délicat de petites perles.

07/2019

ActuaLitté

Equitation

Souvenirs equestres - general wattel

Le document que nous vous présentons est totalement inédit. Il circulait depuis de nombreuses années, parmi quelques enseignants et passionnés de dressage. C'est le témoignage d'un grand écuyer, doublé d'un praticien exceptionnel. Au XXIe siècle le cheval passionne petits et grands, mais il pourrait être mieux connu ou mieux compris. Puissent ces souvenirs d'un illustre écuyer faire connaître notre patrimoine équestre, et contribuer ainsi à expliquer ce qu'était et est toujours l'amour des chevaux et leur dressage. Colonel Patrick Teisserenc : "Quelques éléments m'ont particulièrement frappé à la lecture de cet ouvrage : le témoignage fascinant sur le développement des sports équestres de cette époque du début du XXe siècle, les portraits de quelques personnalités qu'il a bien connues dans le monde de l'équitation et enfin la conception très particulière de la relation entre le cavalier et son cheval".

04/2023

ActuaLitté

Romans policiers

L'ombre du Ratel

Thomas Ferjani, flic perpignanais quadragénaire brisé par le décès de sa fille Louise, se réveille d'un coma l'ayant rendu partiellement amnésique. Contre l'avis de son ami et supérieur hiérarchique, le Commissaire Divisionnaire Gabriel Rey, il reprend l'enquête à l'origine de ses blessures. Déjà quatre étudiants sont morts. Un tueur en série, surnommé le Ratel, assassine froidement les membres d'une confrérie universitaire de la capitale roussillonnaise. Juste avant son accident, Thomas a vu son visage mais l'a égaré dans un recoin de sa mémoire. Un ancien Doyen de Faculté en cavale, un appariteur infirme aussi mutique qu'énigmatique, ou encore un jeune collègue au comportement ambigu. Tous sont suspects. Le tueur est tout près. Thomas le sait. Il le sent. Peut-être est-il lui-même la cinquième victime...

06/2022

ActuaLitté

Musique, danse

LES JOACHIM. Une famille de musiciens

Alors que la France et l'Allemagne s'entre-déchirent au cours de trois conflits meurtriers, une famille germanique d'origine juive, les Joachim, va, à la faveur du mariage d'un de ses membres avec une Française, incarner et exalter à travers trois générations d'interprètes le génie musical des deux pays. Au départ, il y a Joseph Joachim (1831-1907), un des violonistes les plus célèbres de son temps, ami de Mendelssohn, Liszt, Wagner, Schumann et Berlioz, mais surtout de Brahms, dont il crée le concerto pour violon. Son épouse, Amalia Weiss, chanteuse au contralto superbe, connaîtra également son heure de gloire dans l'interprétation d'oratorios et de lieder, s'illustrant aussi bien dans Brahms que dans Mahler. Mais la grâce française va soudainement faire irruption au sein de cette famille : Suzanne Chaigneau, charmante violoniste, fille d'un peintre de l'école de Barbizon, forme avec ses deux sœurs, Marguerite et Thérèse, un trio piano, violon, violoncelle qui séduit si bien Joseph Joachim, lors d'un de ses séjours parisiens, qu'il leur propose de venir jouer avec lui en privé devant Guillaume II. Elle épouse l'un de ses fils, mais bien vite, la guerre bouleverse la vie de ce couple franco-allemand. Contrainte de vivre en territoire ennemi, Suzanne Chaigneau-Joachim va tout à la fois consigner sa détresse dans un bouleversant journal et tromper son angoisse dans la musique : elle joue Bach mais aussi révèle au public allemand César Franck et Gabriel Fauré. A la mort de son mari, officier allemand miné par la tuberculose et les épreuves morales de la guerre, elle regagne la France avec sa toute petite fille, Irène Joachim. Celle-ci deviendra en pleine Seconde Guerre mondiale la Mélisande de légende dans le célèbre opéra de Debussy, immortalisée par le disque et devenue depuis modèle de toutes les interprètes du rôle. Elle réunit, la guerre achevée, les goûts français et allemand, honorant le répertoire des lieder, tout en défendant les couleurs de la jeune musique française du groupe des Six à Pierre Boulez. Péripéties multiples et rencontres avec les personnalités prestigieuses de l'époque, issues aussi bien de l'univers de la musique que de celui du cinéma ou de la littérature, tissent la trame de cette riche saga familiale dont les membres, engagés dans les combats politiques et artistiques, ont joué un rôle déterminant dans l'histoire de l'interprétation des chefs-d'œuvre du patrimoine musical franco-allemand.

09/1999

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté