Recherche

Jean Prévost, Jérôme Garcin

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Le Prix Jean d'Ormesson

En mars 2018, quelques mois après la disparition de Jean d'Ormesson, le 5 décembre 2017, sa fille Héloïse d'Ormesson annonce la création d'un prix littéraire pour lui rendre hommage. « C’est avec joie et fierté que je vous annonce la création du prix Jean d’Ormesson, qui sera décerné le 6 juin prochain au Centre national du livre (pour s’approcher de la date anniversaire de la naissance de mon père le 16 juin 1925) », explique-t-elle.

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur Jean d'Ormesson

Venu au monde dans le 7e arrondissement de Paris, le 16 juin 1925, au sein d’une famille noble, Jean d'Ormesson s'engagea tardivement, de son propre aveu, dans l'écriture, trop occupé qu'il était à lire. Il publie son premier ouvrage, L’amour est un plaisir, en 1956, aux éditions Julliard, mais son livre La gloire de l’Empire, en 1971, lui vaut une reconnaissance littéraire avec le Grand Prix du roman de l’Académie française.

ActuaLitté

Dossier

De Michel Glardon à Jean Richard : histoire des Éditions d'en bas

En raison de la crise sanitaire du Covid-19 et à la suite de la fermeture des librairies, sans oublier l’annulation des salons du livre, les Éditions d’en bas ont choisi la riposte. La maison, qui célèbre ses 45 ans, a souhaité partager son histoire, à travers des podcasts et des vidéos de leurs auteurs. Mais également faire découvrir des livres plus anciens à travers toutes ces années de publications.

ActuaLitté

Dossier

L'oiseau moqueur de Harper Lee, un chef d'oeuvre à la peau dure

L’histoire que raconte Jean Louise Finch, alors âgée de six ans, est devenue l’un des plus grands classiques de la littérature américaine. To Kill a Mockingbird, prix Pulitzer Littérature 1961, un an après sa sortie, est réputé pour son humour et sa chaleur, alors qu’il traite de viol et d’inégalité raciale.

ActuaLitté

Dossier

Auteurs sans éditeurs, éditeurs sans auteurs ? Un podcast en 4 épisodes

Auteurs sans éditeurs ? Éditeurs sans auteurs ? Toute ressemblance avec un article ou un livre déjà paru n’est pas fortuite. D’ailleurs, le papier de Jérôme Lindon n’a pas pris une ride depuis 1998. Arrêtons-nous un instant sur sa conclusion dans les colonnes du monde : « [La] transformation du paysage de l’édition tend inévitablement à priver de toutes chances d’être lues, et par conséquent d’être publiées, les nouveautés d’exception qui ne répondent pas aux critères de valeurs en vigueur au moment où elles voient le jour. Mais qui remarque l’absence d’un auteur inconnu ? »

ActuaLitté

Dossier

Le Prix Goncourt de la biographie

Dès 1980, l'Académie Goncourt se dote d'une bourse pour soutenir les auteurs de biographie : Jean Lacouture reçoit la première récompense pour son ouvrage François Mauriac, consacré à l'auteur d'Un Nœud de vipères et publié par les éditions du Seuil. Devenu un Prix Goncourt au même titre que le Goncourt de la nouvelle, par exemple, le prix est désormais remis chaque année par les académiciens, au cours d'une cérémonie organisée à Nancy pendant l'événement Le Livre sur la Place.

Extraits

ActuaLitté

Critique littéraire

Pour Jean Prévost

Le 1er août 1944 tombait, au pied du Vercors, Jean Prévost, alias capitaine Goderville, les armes à la main. Il avait quarante-trois ans, la fureur de vivre libre, et la passion d'écrire. Romancier, essayiste, poète, ce chroniqueur brillant de La NRF avait publié une trentaine de livres et travaillait encore à une étude sur Baudelaire quand il entra dans la Résistance. Elève d'Alain, complice de Saint-Exupéry, et protégé de Martin du Gard, il a été journaliste, champion de boxe, et stendhalien... Curieux de cinéma, d'architecture, d'économie, de politique et de sport, ce normalien au tempérament fougueux fut sans doute, dans les années 30, l'intellectuel le plus curieux de son siècle. Il rêvait de le comprendre et ambitionnait d'être utile à ses contemporains. Jérôme Garcin raconte, en les mêlant intimement, l'œuvre et la vie de l'auteur de Dix-huitième année. Avec ferveur, il sort de l'oubli un grand esprit ; avec émotion, il plaide pour qu'on relise, cinquante ans après sa mort, cet humaniste exemplaire. Ce livre a reçu le prix Médicis de l'Essai en 1994.

09/1999

ActuaLitté

Critique littéraire

Jean Prévost le multiple

Vingt ans de vie littéraire : c’est très peu, trop peu. Surtout quand on sait le temps nécessaire pour apprendre à devenir un homme. Certes, Jean Prévost ne perd pas de temps, car il a très tôt le souci extrême de son propre développement intellectuel au sein d’une Europe qui se cherche durant l’entre-deux-guerres et que, ayant tous les talents, il est armé pour la vie, même s’il doit la perdre prématurément en 1944. Soixante-dix ans après sa mort, une relecture attentive de son oeuvre – forte d'une trentaine d'ouvrages et de plus d'un millier d'articles –, inachevée par le fait des circonstances, ouvre de nouvelles perspectives de découverte de Jean Prévost. Prévost entre dans la «carrière» des lettres à l’âge de 23 ans par la grande porte, celle de La Nouvelle Revue française. Jusqu’à la soutenance de sa thèse sur Stendhal en 1942, il s’est dépensé sans compter, écrivant des essais, des romans, des préfaces, des articles et des conférences. A la veille de la Seconde Guerre mondiale, Prévost est un homme plein d’espérance : «J’ai cherché ici ce qui peut être l’espoir des hommes ; j’écrivais en un temps où nous avions besoin d’espérance.» Qui oserait dire que ce mot n’est pas d’actualité aujourd’hui ? Et qui oserait croire que nous n’aurions pas besoin en ce moment d’un écrivain et penseur de la trempe de Jean Prévost ? Un Jean Prévost multiple certes, mais aussi étonnamment moderne.

10/2015

ActuaLitté

Critique littéraire

Jean Prévost aux avant-postes

Résistant, romancier, critique, essayiste, journaliste, athlète, séducteur, etc. : Jean Prévost fut le surdoué et l'homme à tout faire de la république des lettres françaises depuis des années 1920 jusqu'à la fin de la Seconde guerre mondiale. Il en fut aussi l'honneur, lui qui mourut dans les combats du Vercors le 1er août 1944, à 43 ans, en laissant devant lui probablement le meilleur de sa carrière. Cet ouvrage dresse le portrait d'une personnalité aussi complexe que fascinante. Ses combats, ses convictions politiques, son engagement journalistique, son amour du cinéma et de la littérature, sa fréquentation des grands écrivains et des grands livres, sa vision esthétique : telles sont quelques-unes des facettes multiples que l'on verra ici présentées par certains des meilleurs spécialistes de l'écrivain ainsi que par ses proches, qui proposent des témoignages émouvants. Aux avant-postes de l'Histoire, aux avant-postes de la littérature, Jean Prévost reste, à n'en pas douter, un héros pour notre temps.

02/2006

ActuaLitté

Décoration

Jean Garçon

Jean Garçon (1928-2011) suit avec intuition, à partir du milieu des années 60, les mouvements de son temps, les évolutions de la création contemporaine des Trente Glorieuses, dans le mobilier en acier et dans le graphisme, avec notamment une série de jeux de cartes très singuliers, mais aussi dans le bijou et les objets usuels en plastique. A l'école de Paul Colin où les plans sont tirés au cordeau, il acquiert un sens de l'exécution impeccable de la ligne, qui deviendra son fil d'Ariane : tranchant aérien d'une lame d'acier, trait rigoureux d'une géométrie ludique d'un as de pique ou d'une dame de coeur. Ou encore "bijoux de corps", telle cette fine chaîne d'or ou d'argent tombant de la base du cou au nombril, sans oublier les formes organiques que le plastique thermoformé permet d'obtenir. Son goût, sa formation, ses affinités poussent naturellement Jean Garçon vers le minimalisme. Devant son oeuvre, on ne peut s'empêcher de songer à l'une de ces superbes maximes grecques qui ornent le fronton du temple d'Apollon à Delphes : " Rien de trop ".

06/2021

ActuaLitté

Critique littéraire

La preuve par deux. Jérôme et Jean Tharaud

"Nous n'avons jamais écrit une ligne l'un sans l'autre". Jérôme et Jean Tharaud, qui vivent ensemble et cosignent de très nombreux articles et une cinquantaine de livres, offrent une illustration sans équivalent d'une singulière symbiose : la fusion entre deux esprits, deux styles en un seul. Venus à la fin des années 1890 de leur Limousin natal à Paris, liés à Péguy qu'ils suivent au temps de l'affaire Dreyfus et des Cahiers de la Quinzaine, ils se placent vite sous le patronage de Barrès, dont ils deviennent les secrétaires. Le prix Goncourt obtenu en 1906 leur ouvre les portes de la célébrité. Dès lors, ces journalistes et romanciers à l'écriture classique connaissent un immense succès. Leurs tirages dépassent parfois les 200 000 exemplaires, l'Académie française les accueille en 1938 et 1946. Colonialistes et grands voyageurs, ils se font les chantres de la plus grande France. Mais leur antisémitisme obsessionnel constituera une tache indélébile sur leur carrière d'écrivains, même s'ils ne furent jamais acquis à la Collaboration. Les Tharaud forment un singulier pluriel. Leur vie est retracée ici grâce à de multiples sources publiques et privées. Leurs oeuvres et les polémiques qu'elles ont suscitées éclairent de façon originale les milieux de la presse et de l'édition durant la première moitié du XXe siècle.

05/2014

ActuaLitté

Littérature française

Jérôme. (L'enfance de Jérôme Bauche)

Obsédé par Polly, la jeune fille qu'il croit aimer, Jérôme Bauche se lance dans une quête hallucinée à travers une ville étrange, un peu Paris un peu Saint-Pétersbourg. Dans ce livre-monstre qui résonne comme un terrifiant éclat de rire, Martinet rend hommage à ses maîtres, Dostoïevski, Joyce, Gombrowicz ou Céline. Depuis 1978, le chef d'oeuvre de Jean-Pierre Martinet ne cesse de fasciner. Longtemps mythique car épuisé, ce n'est qu'en 2008 que Jérôme a retrouvé les tables de librairies avant de soulever l'enthousiasme de milliers d'admirateurs fervents. Aujourd'hui, pour son anniversaire, les éditions Finitude font paraître une nouvelle édition afin de gagner une nouvelle génération de lecteurs.

05/2018

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté