Recherche

Jay Parini

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

Policiers

Blue Jay Way

Julien, jeune Franco-Américain féru de littérature contemporaine, a perdu son père dans l'avion qui s'est écrasé sur le Pentagone le 11 septembre 2001. La célèbre romancière Carolyn Gerritsen, qui l'a pris en amitié, lui propose d'aller vivre un temps à Los Angeles chez son ex-mari, le producteur Larry Gordon. A Blue Jay Way, villa somptueuse qui domine la cité des anges, Julien est confronté aux frasques du maître des lieux et à une jeunesse dorée hollywoodienne qui a fait de son désoeuvrement un art de vivre : un monde où tous les désirs sont assouvis, où l'alcool, les drogues et les parties déjantées constituent de solides remparts contre l'ennui. Peu à peu, Julien se laisse séduire par ce mode de vie délétère et finit par nouer une relation amoureuse avec Ashley, la jeune épouse de Larry. Lorsque celle-ci disparaît mystérieusement, il doit tout faire pour dissimuler leur liaison sous peine de devenir le principal suspect. Ce n'est que le début d'un terrible cauchemar : très vite, les morts violentes se succèdent, mensonges, trahisons et manipulations deviennent monnaie courante et la paranoïa apparaît bientôt comme la plus sage des solutions. Styliste hors pair, Fabrice Colin donne ici de nouveaux territoires au thriller et nous offre un roman profondément contemporain, qui dresse le portrait d'une époque où réalité et fiction ont irrémédiablement partie liée, parfois pour le meilleur, souvent pour le pire. Los Angeles, la ville où tout est filmé, et où pourtant tout est faux, est le cadre idéal de cette palpitante descente aux enfers, doublée d'une intrigue machiavélique.

02/2012

ActuaLitté

Littérature étrangère

Une année dans la vie de Tolstoï

En cette année 1910, suite à la publication de Guerre et Paix et d'Anna Karénine, Léon Tolstoï est l'écrivain le plus célèbre au monde. Mais la notoriété a un prix. Déchiré entre ses exigences ascétiques et le luxe dans lequel il vit, le comte cherche la paix, loin de ses treize enfants et des discordes qu'attisent sa femme Sophia et son disciple Tchertkov. Il s'enfuit donc, ultime étape d'une quête vécue comme un chemin de croix qui s'avèrera dans la petite gare d'Astapovo, envahie le temps d'une agonie par une meute de journalistes. S'inspirant des journaux intimes et de la correspondance des familiers de Tolstoï, Jay Parini dresse le portrait d'un mythe vivant, idolâtré ou manipulé, aimé ou haï, avant tout profondément humain.

02/2009

ActuaLitté

Littérature érotique et sentim

Jay

S'il y a bien une chose dont Liam Turner est certain, c'est qu'il n'est pas gay : après tout, son père lui a clairement fait comprendre qu'il ne pourrait jamais accepter que l'un de ses fils le soit. Et Liam y croit, jusqu'à ce qu'une rencontre fortuite avec James "Jay" Bell mette son monde sens dessus dessous. Jay est vif et ouvertement gay, du haut de ses cheveux décolorés jusqu'au bout de ses ongles vernis. Avec un talent pour la mode, une tendance à réagir de façon excessive, et une incapacité totale à mettre un frein à sa diarrhée verbale, Liam pense qu'il doit manquer une case à Jay, le roi du dramatique. Depuis un accident survenu lors de son adolescence Liam Turner boîte et a peur de conduire. Il est aussi incapable de continuer à jouer au football, et pense qu'à cause de ça, il n'est pas un "vrai" homme. Mais ce n'est pas une raison pour remettre en question sa sexualité... à moins que l'accident ait cassé quelque chose en lui. Mais quand la présence de Jay fait ressortir ses instincts protecteurs, Liam commence à croire que toute sa vie n'a été qu'une excuse pour rester caché. De l'intolérance à l'affrontement, Liam devra apprendre à surmonter ses peurs, et son père, avant de pouvoir s'accepter et aimer réellement Jay.

09/2016

ActuaLitté

Théâtre

Marilu Marini. Chroniques franco-argentines

Née à Buenos Aires, Marilù Marini, danseuse et actrice, est, au détour des sixties, une haute figure de l'âge d'or du pop argentin. Arrivée en France en 1975, à la veille de la dictature militaire argentine, elle devient l'icône des spectacles d'Alfredo Arias et du groupe TSE. D'autres aventures théâtrales lui donneront l'occasion de grandes interprétations notamment des oeuvres de Jean Genet, Samuel Beckett, ou de son compatriote Copi. Son pays est le théâtre. Elle l'habite avec une force raffinée, une capacité de métamorphose unique, un goût pour l'humour. Ce livre fait le pont entre l'Argentine et la France, entre l'espagnol et le français qu'il lui a fallu apprivoiser. "Long chemin, tant la langue est un corps", dit-elle.

04/2017

ActuaLitté

Beaux arts

Giacometti, Marini, Richier. La figure tourmentée

Alberto Giacometti, Marino Marini et Germaine Richier prennent leurs distances avec la représentation académique du corps et avec la tradition figurative illusionniste. Ils explorent des modes nouveaux de figuration afin d'exprimer leur vision de l'être humain. De leurs années d'apprentissage à celles de leurs dernières créations, ils ne renonceront jamais à la figuration, quand bien même, après la Seconde Guerre mondiale, dans un contexte dominé par l'abstraction, modeler têtes et corps est pour eux source de préoccupations et de recherches constantes. Réunissant une iconographie riche et plusieurs essais de spécialistes des artistes, l'ouvrage montre comment, confrontés à l'impossibilité de persévérer dans une représentation traditionnelle de la figure, les trois sculpteurs proposent de "nouvelles images de l'homme". Modelées dans la terre ou dans le plâtre, celles-ci innovent à partir des formes et des genres classiques de la tête, du buste, de la figure en pied et, dans le cas de Marini, de la figure équestre. A une époque où dominent l'esthétique du lisse et l'emploi de formes arrondies, parfois même transparentes, l'ouvrage invite à réévaluer leurs propositions plastiques et à les suivre dans le combat qu'ils mènent avec la matière.

02/2014

ActuaLitté

Romans historiques

La vie samaritaine des Cognacq-Jaÿ

Retracer les vies d'Ernest Cognacq et de Marie-Louise Jaÿ c'est raconter comment ce couple, en cinquante-quatre années de vie commune, a pu faire d'une boutique d'un peu plus de cent mètres carrés, dénommée La Samaritaine, le Grand Magasin le plus important de France, sans jamais faire appel, sous quelque forme que ce soit, à des capitaux extérieurs. C'est rapporter la création d'un nombre considérable d'organisations philanthropiques dont beaucoup, dans la capitale, en région parisienne, en Charente-Maritime, en Haute-Savoie, continuent aujourd'hui d'accomplir leurs missions au sein de La Fondation Cognacq-Jaÿ. C'est relater la manière dont s'est constituée une collection d'oeuvres d'art parmi les plus renommées de l'époque et dont le Musée Cognacq-Jaÿ à Paris témoigne de l'admiration du couple pour le goût du 18ème siècle. C'est aussi raconter partie de la grande histoire, celle qui du milieu du 19ème siècle à l'aube de la crise économique qui achève les années 1920, fut le théâtre de bouleversements sans égal dans la vie quotidienne de nos sociétés. Tels les extraordinaires progrès dans les domaines des sciences et des techniques, des transports et des communications pour les échanges et le commerce. Telle la consommation érigée désormais en moteur de l'économie, que symbolise l'émergence des Grands Magasins avec le triptyque Publicité — Crédit — Produits en abondance regroupés en un seul lieu. Retracer... Car il s'est bien agi pour l'auteur de retrouver la trace des époux Cognacq-Jaÿ à l'histoire qu'embrument des récits légendaires, de mauvaises caricatures, au cours de ce que furent sept années ininterrompues de recherches dans les archives nationales, départementales, municipales, diocésaines, privées, spécialisées ; dans les documents d'époque... Des quêtes au coeur de ces sources premières pour tenter de donner à l'un et à l'autre la place qui est la sienne dans l'accomplissement de cette Oeuvre commune où le rôle de Marie-Louise Je apparaît tout aussi essentiel que celui d'Ernest Cognacq.

05/2019

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté