Recherche

James Rollins

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

BD tout public

Rolling Blackouts

À travers ce reportage, la dessinatrice Sarah Glidden accompagne deux amis journalistes et responsables d'une ONG dans une enquête sur les réfugiés au Moyen-Orient après la seconde guerre du Golfe. Avec ce trio, un ancien Marine engagé dans la région apporte un point de vue inattendu et bienvenu, sur eux-même et sur ceux qu'ils rencontrent. En Turquie, en Syrie et en Irak, ces observateurs rencontrent civils, réfugiés ou officiels : qu'il s'agisse d'un bloggeur irakien, d'un administrateur de l'ONU, d'un chauffeur de taxi, de réfugiés ou même de soldats américains, tous ont de passionnantes histoires à raconter.Sarah Glidden (Comment comprendre Israël en 60 jours (ou moins)) porte un regard à la fois méticuleux et empreint de sympathie sur les conséquences de ce conflit qui, aujourd'hui encore, continue de déchirer la région. Illustré tout en délicatesse par un trait léger et des couleurs à l'aquarelle, écrit avec respect et tendresse, Rolling Blackouts confirme Sarah Glidden comme l'une des grandes voix du reportage dessiné.

05/2017

ActuaLitté

Musique, danse

Rolling Stoned

Andrew Loog Oldham a dix-neuf ans quand, en 1963, dans un hôtel au sud de Londres, il découvre un groupe de rhythm and blues inconnu appelé les Rolling Stones, dont il devint rapidement le manager et producteur. Subjugué par leur prestation scénique, il décide de forcer l'aspect insolent, provoquant des Stones, et pousse Mick Jagger et Keith Richards à composer. Les débuts discographiques sont fulgurants, jusqu'au raz-de-marée de l'incontournable I Can't Get no Satisfaction de l'été 1965. En l'espace de quatre ans, Oldham permet aux Stones d'acquérir une renommée internationale, et forge cette image torride et terriblement sexy sur laquelle le groupe prospère depuis plus de quarante ans. Rolling Stoned est l'histoire incroyable de ces années " sex, drugs and rock'n'roll ", ou comment Andrew Loog Oldham a transformé une gentille bande d'étudiants en " plus grand groupe (de rock) du monde ".

11/2006

ActuaLitté

Musique, danse

Rolling Stones

The Rolling Stones, un des deux plus grands groupes de l'histoire du rock. L'autre s'appelle The Beatles. Cet ouvrage illustré fait la part belle aux couvertures de disque et présente pour chaque album l'histoire de sa création avec quelques phrases percutantes. Et pour cela on peut faire confiance à Keith Richards et Mick Jagger. Il existe, dit-on, mille façons de raconter une histoire et celle des fabuleux Rolling Stones a inspiré des dizaines de biographes. Cette véritable épopée rock s'ouvre fréquemment sur la fameuse scène de retrouvailles entre Mick Jagger et Keith Richards, deux copains d'enfance, sur le quai de la gare de Dartford, à l'aube des sixties. Mais elle pourrait tout aussi bien débuter sur les images d'un jeune guitariste blond du nom de Brian Jones jouant un blues d'Elmore James, d'un élégant batteur dénommé Charlie Watts hantant les clubs de jazz londoniens ou d'un certain William Perks, bassiste énigmatique recruté, dit-on, parce qu'il était l'heureux possesseur d'un amplificateur Pour avoir vécu mille vies sur fond de scandale, de dope et de rock'n'roll, les Stones demeurent un monument indéboulonnable de la Pop Culture. Cet ouvrage, qui explore l'essentiel de leur discographie, y compris en solo, est une autre prisme qui perpétue la légende. Celle d'une bande de jeunes blancs-becs anglais possédés par la musique du Diable et qui électrisent nos vie depuis plus d'un demi-siècle.

11/2021

ActuaLitté

BD tout public

Rolling Riviera

1976 concert des Rolling Stones à Nice. Le groupe finit la soirée au bar de l'hôtel, et Mick Jagger se vante auprès du barman d'être plus connu que l'hôtel lui-même. Mal lui en prend, le Palace se vexe. Dons la nuit, Mick est réveillé par Carmen, la malicieuse chatte de l'hôtel, incarnation du lieu mythique. Parler à un chat est une chose, mais s'il vous répond pendant que vous coulez dons la moquette, c'est tout autre chose. Captif de l'hôtel. Mick passe d'une époque à une autre ou gré des fantaisies de Carmen, et se voit propulsé dans la peau de Salvador Dali, de John Lennon, ou à l'intérieur d'oeuvres d'art. Errant comme une "pierre qui roule", il va croiser le Mick Jagger du concert des Stones à Nice en 1982. Effet miroir garanti... Et si Carmen voulait garder tous les Mick pour elle seule ? Qu'adviendrait-il des Rolling Stones dans cette anomalie spatiotemporelle ? Horreur... Heureusement, It's only rock and roll ! And I like it !

01/2022

ActuaLitté

Policiers

SIGMA Force : La sixième extinction

Une station militaire de recherche, cachée dans les montagnes de la Sierra Nevada en Californie, envoie un message de détresse inquiétant : "Il y a eu une faille de sécurité. Qu'importe le résultat : Tuez-nous... tuez-nous tous". Lorsque les secours arrivent sur place, ils font face à une situation apocalyptique : en plus des scientifiques, toute forme de vie aux alentours est anéantie ; même les bactéries n'ont pas survécu. Et le phénomène se propage à une vitesse effrayante. Pour stopper l'inévitable, le commandant Gray Pierce et son équipe Sigma doivent affronter un danger qui provient d'un passé lointain, à une époque où l'Antarctique était verdoyant et où la vie sur Terre ne tenait qu'à un fil. Parviendront-ils à éviter l'extinction prochaine de l'humanité ?

06/2018

ActuaLitté

Policiers

SIGMA Force : La colonie du diable

Au coeur des Rocheuses, des centaines de corps momifiés et d'étranges reliques sont découverts. Toutes les télévisions se rendent alors sur le site, et quand survient une terrible explosion, le monde entier assiste à la mort en direct d'une anthropologue. Tout semble accuser des Indiens radicaux, et, parmi eux, une jeune fille qui a fui en emportant un indice primordial pour l'enquête. Traquée, elle appelle à l'aide son oncle Painter Crowe, directeur de l'unité spéciale Sigma Force. Des sommets volcaniques d'Islande aux déserts américains, le groupe va devoir tenter de déjouer une conspiration qui manipule l'histoire des Etats-Unis depuis ses origines.

04/2014

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté