Recherche

James Patterson, Howard Roughan

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur James Baldwin

Livres, actualités : tout sur James Baldwin

ActuaLitté

Dossier

Le centenaire du chef-d’oeuvre de James Joyce, Ulysse

Précédé par une histoire éditoriale tumultueuse et légendaire, Ulysse, le chef-d’œuvre de James Joyce, fête en 2022 le centenaire de sa publication. C'est en France, à Paris, que le récit trouve en effet sa forme définitive, confié aux bons soins de Sylvia Plath.

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur Roald Dahl

Livres, actualités : tout sur Roald Dahl

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur Edith Wharton

Née en 1862, Edith Newbold Jones, mieux connue sous le nom Edith Wharton, a résolument marqué l'histoire de la littérature : elle fut ainsi la première femme à obtenir le Prix Pulitzer du roman, pour Le temps de l'innocence, publié en 1920. Après une enfance européenne, elle retourne à New York avec sa famille, qui jouit d'une situation très aisée.

ActuaLitté

Dossier

“Grands romans”, une littérature inoubliable

Les plus grands romans, tout simplement. Venus de toutes les époques et de tous les continents, ces ouvrages de la collection créée en 2006, se sont vendus à plus de 2 millions d’exemplaires. « Les Grands Romans, passionnément ! », tout simplement.

ActuaLitté

Dossier

Littératures de l'Imaginaire : questionner le monde de demain

Depuis le début de son aventure éditoriale en 2010, Scrineo a publié des romans imaginaires, portés par des auteurs et autrices exclusivement francophones – du steampunk à la dark fantasy, en passant par le fantastique et la SF. Les premiers titres ont permis de lancer une nouvelle génération comme Patrick McSpare et Olivier Peru, avec la série Les Hauts Conteurs (Lauréat du Prix des Incos 2012), Joslan F. Keller et Aurélie Laloum avec la série Via temporis et Marie Pavlenko et sa trilogie Le livre de Saskia

Extraits

ActuaLitté

Policiers

Un si beau soleil pour mourir

Ethan et Abby passent leur lune de miel sur une île enchanteresse des Caraïbes. Eaux turquoises le matin, farniente l'après-midi, champagne le soir. Mais le rêve prend brutalement fin. Le couple est assassiné dans la luxueuse suite de son hôtel. John O'Hara, ex-agent du FBI, se voit confier l'enquête par le père d'Ethan. Pendant ce temps, l'agent spécial Sarah Brubaker traque un serial killer, dont les victimes ont un étonnant point commun : leur nom, John O'Hara... Les routes de John et de Sarah pourraient-elles dès lors ne pas se croiser ? Il leur faudra unir leurs efforts pour arrêter les deux criminels. Et plus si affinités.

03/2018

ActuaLitté

Policiers

Oeil pour oeil

Un avocat est sauvagement assassiné en plein jour dans un restaurant huppé de Manhattan. A quelques tables de là, le grand reporter Nick Daniels interviewe une gloire déchue du base-ball. Témoin du meurtre, il est le seul à avoir remarqué le détail qui, pense-t-il, le mènera à son commanditaire. Alors que le meurtrier a réussi à s'enfuir sans être inquiété et que la police n'a aucune piste, Nick espère avoir enfin décroché le scoop de sa vie. Mais, à se montrer trop curieux, il déclenche la colère de ceux qu'il traque. Désormais, la cible, c'est lui... Il va devoir garder l'oeil ouvert, et le bon, s'il veut sauver sa peau... James Patterson promet une fois encore suspense et rebondissements avec ce thriller sur fond de règlements de comptes entre mafia russe et italienne.

11/2013

ActuaLitté

Policiers

Jeu de massacres

Un meurtrier...Deux enquêteurs... Et 52 cartes. Le professeur Dylan Reinhart est l'auteur d'un ouvrage de référence sur les "comportements déviants". Lorsque Elizabeth Needham, du NYPD, en reçoit un exemplaire accompagné d'une carte à jouer tachée de sang, tout porte à croire qu'un tueur s'intéresse à l'éminent docteur en psychologie... Mais il apparaît vite que ce sang est celui d'un homme retrouvé poignardé à son domicile. Quant à la carte, un roi de trèfle, elle prend tout son sens lorsque Needham et Reinhart comprennent qu'elle désigne la deuxième victime d'un tueur que les journaux surnomment déjà le "Dealer". Ces cartes ne sont donc pas une signature, mais les indices d'un jeu de piste dont Manhattan est le décor... Deux de coeur, neuf de carreau, valet de pique... Une à une, les cartes s'abattent. Et les victimes tombent. Une partie s'engage, qu'il faudra jouer jusqu'au bout. Jusqu'au moment où le Dealer perdra la main... à moins qu'il ait gardé un atout dans sa manche ?

01/2019

ActuaLitté

Policiers

Lune de miel

" Nora se mit à dresser deux listes avec méthode et concision, comparant les avantages des deux hommes. Agréables, amusants, ils s'étaient révélés des amants merveilleux. En outre, ils n'avaient rien à envier aux stars de cinéma en matière de séduction. Ce qui rendait sa décision infiniment délicate. Lequel des deux allait-elle supprimer ? " Les maris de Nora, aussi fortunés que séduisants, connaissent tous une fin précoce, au profit de leur veuve... éplorée ! John O'Hara, un inspecteur du FBI qui se fait passer pour un agent d'assurances, parviendra-t-il à confondre la mante religieuse sans succomber à son charme vénéneux ?

01/2007

ActuaLitté

Théâtre

Howard, mon amour

Vingt-trois scènes fantasmagoriques dans la vie conjugale de Sonia Greene Davis et Howard Phillips Lovecraft. " Une pièce magnifique qui se lit comme un roman". Librement inspiré de la vie et l'oeuvre de Sonia Greene et de Howard Phillips Lovecraft, ce dialogue imaginaire figure une prosopopée où le maître du fantastiques revient en visiteur tutélaire auprès de celle qui sut le reconnaître et l'épouser. Ici la fiction dépasse la réalité pour célébrer les voies imprévisibles de l'Amour et les profondeurs de la réminiscence. Les vingt-trois scènes fantasmagoriques de cette pièce bouleversante ravivent le souvenir de deux êtres exceptionnels dans l'histoire de la littérature, à l'orée du XXème siècle. Préface de Baldine Saint Girons

09/2018

ActuaLitté

Anglais apprentissage

Agrégation anglais. Edward Morgan Forster, Howards End (1910) + film Howards End réalisé par James Ivory, Edition 2020

Comme son titre l'indique, le roman d'E. M. Forster Howards End (1910) est centré sur un lieu symbolique qui concentre les valeurs d'une culture, l'Angleterre édouardienne. Howards End, c'est d'abord un patrimoine, transmis de génération en génération et sur lequel se fondent les valeurs de propriété et de domination sociale et économique. Les questions de classe sont-elles au centre des préoccupations de Forster ? James Ivory, qui réalisa l'adaptation cinématographique en 1990, en était moins convaincu que sa scénariste Ruth Prawer Jhabvala et que son producteur Ismail Merchant. Il préféra s'intéresser à Howards End en tant que foyer d'habitation, et à la façon dont les personnages se situent par rapport à cette problématique. Tandis que la famille Wilcox semble surtout préoccupée du profit qu'il y a à tirer de Howards End, Margaret Schlegel, désignée comme héritière légitime par Ruth Wilcox, l'envisage avant tout comme lieu de vie. Cette discordance de vues exprime un conflit plus vaste dont le présent recueil se propose d'expliciter certains enjeux à travers quelques études ponctuelles. De 1910 à 1990, du roman au film, Howards End devient en quelque sorte le nom d'une utopie : celle d'une Angleterre débarrassée de ses tensions et de ses malaises et pleine des promesses d'un avenir ouvert. Cette utopie rétrospective est peut-être placée sous le sceau de la nostalgie, au bénéfice du décalage temporel qu'autorise le phénomène de l'adaptation cinématographique. Les études réunies ici s'intéressent d'abord à l'entrée dans le récit littéraire, puis examinent l'utopie communautaire esquissée par Forster à travers le langage. C'est ensuite une entrée progressive dans le travail d'adaptation qui est élaborée, dans une série d'études qui commencent par des études comparatives du roman et du film pour ne plus considérer que le seul travail d'Ivory et de ses acteurs selon la perspective des études filmiques. Au croisement de l'esthétique, de la narratologie, des études actorales et des approches socioculturelles, la diversité méthodologique mise en oeuvre fournira aux étudiants des concours l'outillage indispensable à la réussite.

08/2019

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté