Recherche

Jacques Tardi

Extraits

ActuaLitté

histoire essais

Religio duplex ; comment les Lumières ont réinventé la religion des Egyptiens

Les cultes égyptiens ont fasciné les hommes des Lumières. S’appuyant sur des sources grecques tardives, certains ont cru y déceler la trace d’une religion double: parallèlement au culte polythéiste partagé par tous aurait existé une religion monothéiste, réservée aux initiés. Au XVIIIe siècle, les sociétés secrètes, notamment franc-maçonnes, où s’organisait le culte de la raison dans une Europe soumise au joug de l’absolutisme politique et de l’orthodoxie chrétienne, ont puisé dans les cultes à mystères une source d’inspiration et le modèle de leur propre fonctionnement. Centrant son analyse sur la conception d’une religion à deux niveaux, religio duplex, Jan Assmann en montre l’élaboration et les prolongements jusqu’à l’époque contemporaine, où elle permet de penser l’articulation entre les traditions religieuses particulières et une religion universelle. Il offre ainsi une réflexion virtuose et extraordinairement féconde sur les racines de notre culture moderne qui, en bien des manières et même indirectement, plongent jusque dans la civilisation de l’Égypte ancienne. Couverture: Création Studio Flammarion. Jacques Sablet, Élégie romaine ou Double portrait au cimetière protestant de Rome, huile sur toile, 1791, musée des Beaux-Arts de Brest. © Photo Josse / Leemage

ActuaLitté

cinema, television, audiovisuel, presse, medias

Une plume libre

16 ans, sans diplôme, j’intègre l’école des mousses, puis les fusiliers commandos de la marine, et pour quelques mois la prison des Baumettes. Quarante-neuf ans plus tard, je rends ma carte de presse. Entre-temps j’ai été un an flic à la DST, et trente-huit ans journaliste, grand reporter, rédacteur en chef, P-DG pour le Groupe Hersant Média à La Réunion, ainsi qu’en Champagne-Ardenne et Picardie. J’ai aimé ce métier passionnément. J’ai parfois mis le pied en dehors des clous, loin des réseaux parisiens. J’ai arpenté le Tchad, les palais officiels en Guinée et au Cameroun, rejoint Ushuaia pendant la guerre des Malouines, suivi de près la vie politique des îles des Mascareignes et celle de l’archipel des Comores. J’ai croisé des chefs d’État, des « conseillers spéciaux », des hommes politiques de tous bords, des magistrats – souvent soumis au pouvoir –, des voyous petits et gros, dont deux d’entre eux m’ont laissé pour mort, le 10 septembre 1979. Après toutes ces vies, une chose est sûre: je quitte ce métier debout, sans jamais avoir plié. Création Studio Flammarion © Jérôme Sessini / Magnum Photos

ActuaLitté

litterature francaise romans nouvelles correspondance

Bleus horizons

'Le 8 septembre 1914, Jean reçut sa feuille de route. Il la baisa, la caressa, la respira. Il pleura aussi, mais de joie en lisant et relisant sa convocation. Car il était attendu, deux jours plus tard, à la caserne de Libourne où il partit avec cette ferveur que mettent les pèlerins à rejoindre Saint-Jacques-de-Compostelle, cette naïveté des enfants qui rentrent chez eux après des vacances en colonie. Le garçon que je rencontrai pour la première fois était heureux et si plein d'idéal qu'on l'eût dit inconscient du danger. Il ressemblait plus à un chevalier des croisades qu'à un soldat et attribuait à la protection de Dieu son invincibilité. Pourtant, il n'avait plus que deux mois à vivre. C'est quoi, deux mois? Huit semaines, soixante jours, une broutille, un coup de vent, le temps d'un soupir, une éternité. '

ActuaLitté

sports collectifs

Secrets de troisieme mi-temps

Prolongement essentiel d'un match de rugby, la Troisième mi-temps a généré des histoires toutes plus rocambolesques les unes que les autres. Pourquoi Pierre Albaladejo se rend à l'Élysée pour proposer au général de Gaulle de jouer en seconde-ligne ; comment le XV de France, véritable objet du désir pour les Néo-Zélandaises, doit changer d'Hôtel à la veille de la finale de la Coupe du monde ; pourquoi des All Blacks terminent en bas résille et porte-jarretelles une nuit de défaite ; comment un joueur ivre, passé par-dessus bord, est retrouvé quatre heures plus tard en Méditarranée ; ou encore pourquoi Johnny Hallyday provoque André Boniface au bras de fer... Autant de truculents récits dans lesquels Alain Gex ressuscite ses joureurs fétiches, à l'image d'Amédée Domenech, Jacques Fouroux, Claude Spanghero et Jean-Baptiste Lafond, sémaphores d'une "Rue de la Soif" chère à Antoine Blondin.

ActuaLitté

Non classé

Nous les maitres d'ecole (autobiographies d'instituteurs de la

Enquête exceptionnelle! Soixante ans après, sur la demande de Jacques Ozouf, quatre mille instituteurs ont rassemblé leurs souvenirs. Ils ont fouillé leurs greniers, retrouvé leurs carnets de comptes jaunis, déterré dictées et "préparations", déballé leurs lettres et ces journaux à l'encre violette. Ils se racontent. Et de ces archives qu'il aurait été bientôt trop tard de susciter, renaît la France qui a formé la France.

ActuaLitté

litterature francaise romans nouvelles correspondance

Agatha de Mek-Ouyes

On ne sait jamais où est Mek-Ouyes. Mek-ouyes est une savonnette qu'aurait avalée une anguille. On ne sait jamais par où prendre Mek-Ouyes. Mek-Ouyes est insaisissable. D'aucun le disent ingérable.
Qui est Mek-Ouyes ? Mek-Ouyes avait été le fondateur-président-citoyen unique de la République de Mek-Ouyes. Mek-Ouyes avait été élu président du Monde-Mondes. Il est officiellement toujours en poste. Mek-Ouyes avait aimé Agatha de Win'theuil.
Or, Agatha de Win'theuil en a par-dessus la tête que Mek-Ouyes lui échappe perpétuellement. Aussi décide-t-elle de se venger. Et sa vengeance, oh alors, sa vengeance est tellement vindicative qu'elle va même lui péter dans les doigts ! A la suite de manipulations génétiques particulièrement sauvages, Mek-Ouyes récupère pour lui tout seul toute la libido du monde, le reste du monde s'en trouvant simultanément dépourvu.
De cette vengeance, nos héros sortiront-ils indemnes ?

Plus tard, Agatha de Win'theuil cherche à se marier, et pas qu'une seule fois ! Elle est véritablement l'icône de la polygamie heureuse. Est-ce une pulsion envisageable dans le Monde-Mondes ?

Plus tard, Agatha de Win'theuil visite Paris où elle retrouve un Mek-Ouyes en mission secrète.

05/2011

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté