Recherche

Jacques PRévert

Extraits

ActuaLitté

Critique littéraire

Editer Prévert. Lettres et archives éditoriales, 1946-1973

René Bertelé crée les Editions du Point du Jour le 10 janvier 1946 à Paris. Quelques semaines plus tard, il fait paraître à cette enseigne Paroles, premier recueil poétique de Jacques Prévert. Déjà reconnu pour ses scénarios de films, ses paroles de chansons et son théâtre militant, Jacques Prévert n'a encore publié ses écrits littéraires que dans des revues confidentielles. René Bertelé réunit et ordonne ces textes épars puis devient, d'un recueil à l'autre, de Paroles à Choses et autres, le principal éditeur du poète - et l'un de ses plus proches amis. Malgré le succès immédiat et durable de Paroles, le Point du Jour ne dispose pas des ressources nécessaires pour développer ses activités. Suivant le conseil de Jean Paulhan, Gaston Gallimard, très désireux d'accueillir les oeuvres de Jacques Prévert dans sa Maison, rachète le Point du Jour le 27 juillet 1949. Il confie à René Bertelé, désormais directeur de collection à la NRF, le soin de l'enrichir de nouveaux titres. Jacques Prévert, très sollicité par ailleurs, reste toujours un peu réticent à rassembler et ordonner sa production littéraire. L'élaboration de chaque recueil s'apparente à une difficile mise au monde ; mais l'oeuvre prend forme au travers cette magnifique entente éditoriale. Les lettres de René Bertelé à Jacques Prévert, les échanges avec Gaston Gallimard, son fils Claude et Jean Paulhan, les nombreuses reproductions de collages inédits ou de petits dessins adressées par l'écrivain en guise de réponse, les maquettes de couverture et autres documents éditoriaux révèlent le patient et obstiné travail qu'a exigé la mise au point des recueils poétiques de Jacques Prévert, en toute complicité. Edition établie, présentée et annotée par Delphine Lacroix, illustrée de 110 documents en couleurs.

05/2017

ActuaLitté

cinema, television, audiovisuel, presse, medias

Je me souviendrai de tout

Artiste engagé à la plume bien pendue, Guy Bedos évoque son passé, les hommes et femmes qu’il a eu la chance de croiser, de Jacques Prévert à Pierre Desproges en passant par Simone Signoret ou Coluche. Entre la vie qui le rassure et la mort qui le séduit, ce « suicidaire qui s’attarde » promène sa mélancolie et nous invite dans ses souvenirs. Il parle de l’amour, des femmes, de sa famille, de ses enfants avec qui il partage le goût de la scène et de l’écriture. Comme il l’a fait pendant un demi-siècle, il ne peut s’empêcher de passer au crible l’actualité avec un esprit décapant. Il s’en prend à tous, de la gauche de François Hollande à la droite de Nicolas Sarkozy, sans oublier la tribu Le Pen … Dans ce livre fait d’émotion et d’humour, Guy Bedos évoque ses passions et nous communique son irrépressible envie de rire et de se moquer, y compris de lui-même. © Hélène Pambron

ActuaLitté

Cinéma

Le Roi et l'Oiseau. Voyage au coeur du chef-d'oeuvre de Prévert et Grimault

Le Roi et l'Oiseau (1980) est le film-culte de tous les passionnés de cinéma d'animation à travers le monde, en particulier les cinéastes japonais Miyazaki, (Princesse Mononoké, Le Voyage de Chihiro) et Takahata (Le Tombeau de lucioles) qui tiennent Grimault pour leur maître. Une première version du film, La Bergère et le Ramoneur dont le scénario était adapté du conte d'Andersen par Jacques Prévert, sortit en 1953, mutilée par la production pour des raisons économiques, et, pour cela, désavouée par ses auteurs. C'est au terme d'une épopée de vingt-six ans que P. Grimault et J. Prévert pourront enfin réaliser leur œuvre telle qu'ils l'avaient rêvée : Le Roi et l'Oiseau. C'est cette aventure méconnue que conte J.-P. Pagliano, spécialiste de l'œuvre de Paul Grimault. Il entraîne le lecteur dans les secrets de la fabrication et de la production, et livre du film une étude complète (technique, scénario, personnages, graphisme, etc.) assortie d'une iconographie multiple (dessins, croquis, photographies, pour beaucoup inédits, storyboard, images du film) et de témoignages exclusifs de collaborateurs du film. Pour le grand public, un livre à feuilleter comme un beau livre. Pour les cinéphiles, une somme unique sur un film incontournable de l'animation, par le meilleur des spécialistes.

10/2012

ActuaLitté

Poésie

Coffret Jacques Prévert en 3 volumes. Histoires ; Spectacle ; Paroles

Paroles. "Rappelle-toi Barbara. Il pleuvait sans cesse sur Brest ce jour-là. Et tu marchais souriante épanouie ravie ruisselante Sous la pluie. Rappelle-toi Barbara... Oh Barbara. Quelle connerie la guerre. Qu'es-tu devenue maintenant. Sous cette pluie de fer. De feu d'acier de sang. Et celui qui te serrait dans ses bras Amoureusement. Est-il mort disparu ou bien encore vivant...". Sous le titre Histoires furent d'abord publiés en juin 1946 trente poèmes de Jacques Prévert accompagnés de trente textes d'André Verdet et trente et un dessins de Mayo. Après la première édition, Prévert procède, en amont et en aval de ses trente poèmes, à des adjonctions successives qui, sans jamais altérer le noyau originel, finiront comme par l'enchâsser. Le recueil trouve son ampleur définitive dans l'édition de 1963, qui l'enrichit de quarante textes et se compose de deux parties, "Histoires" et "D'autres histoires", regroupant uniquement les oeuvres de Prévert. "Spectacle" nous rappelle que Jacques Prévert, s'il a travaillé longtemps pour le cinéma, a écrit aussi, entre 1932 et 1936, un certain nombre de courtes pièces de théâtre, jouées à l'origine par le groupe Octobre.

10/2011

Articles