Recherche

Jacqueline Payssan***

Extraits

ActuaLitté

Littérature française

Jacqueline Jacqueline

C'est durant la réception internationale de La Plus Précieuse des marchandises que Jean-Claude Grumberg perd Jacqueline son épouse. Depuis, jour et nuit, il tente de lui dire tout ce qu'il n'a pas pu ou pas osé lui dire. Sans se protéger, ni rejeter ce qu'il ne peut ni ne veut comprendre, il dialogue avec la disparue. Incrédulité, révolte, colère se succèdent. Dans ses propos en cascades, réels ou imaginaires, qui évoquent la vie de tous les jours, Grumberg refuse de se raisonner, de brider son deuil. Les jeux de mots, l'humour, l'ironie, l'autodérision n'y changent rien. Dans ce livre, où alternent trivialité et gravité, entre clichés et souvenirs, l'auteur dit la difficulté d'exprimer ce qu'il ressent. Jean-Claude Grumberg fait son livre " pour et avec " Jacqueline, exaltant l'amour et l'intimité de la vie d'un couple uni pendant soixante ans.

08/2021

ActuaLitté

Littérature française

Sur la route des sentiments

Cette histoire, aux couleurs autobiographiques, relate la vie mouvementée de Sophie, personnage principal d'une vaste saga familiale. Les circonstances de la vie et l'amour la propulsent dans diverses parties du monde, et au sein de milieux sociaux et culturels parfois très différents. Au travers de ses profonds remous sentimentaux, une constante, la recherche d'un père à peine connu, puis devenu introuvable ou inaccessible, jusqu'à ce qu'une quête inlassable trouve enfin, brièvement, sa récompense.

05/2012

ActuaLitté

Décoration

Divine Jacqueline

Pourquoi elle ? Pourquoi une biographie de Jacqueline de Ribes ? Je ne m'étais intéressée jusque-là qu'à des vies dont l'art était le coeur battant. Des vies dont l'essentiel fut de peindre, écrire ou sculpter. C'est sa propre vie qui est l'oeuvre de Jacqueline de Ribes. Une vie qu'elle a magnifiée, sublimée, mais qui garde à mes yeux sa part de mystère. Quelle femme et quels secrets se cachent derrière la légende de papier glacé ? Figure de la haute société des années soixante. L'un des "Cygnes" préférés de Truman Capote et de Richard Avedon. Amie d'Yves Saint Laurent et de Luchino Visconti. Elle est devenue une icône du style et un symbole de l'élégance française. Une reconnaissance mondiale illustrée, en 2015, par une magistrale exposition au Metropolitan Museum de New York. Son visage a été projeté en pleine lumière sur l'Empire State Building. Ce destin, qui voit s'achever l'ancien monde et apparaître de nouveaux codes, des innovations stupéfiantes, j'ai tenté d'en déchiffrer l'énigme. D. B.

04/2021

ActuaLitté

Beaux arts

Jacqueline de Jong

Mené par Gallien Déjean en 2019, l'entretien permet de revenir sur les contextes de création des oeuvres de Jacqueline de Jong, son appartenance à l'Internationale Situationniste, son rôle d'éditrice du Situationist Times et sa participation aux événements de Mai 68, jusqu'à ses plus récents travaux - peintures, collages, livres ou bijoux. Membre de l'IS, proche du groupe SPUR et du mouvement CoBra, Jacqueline de Jong s'affranchit peu à peude ces influences et développe un style personnelle, une peinture topologique. L'oeuvre de Jacqueline de Jong mêle érotisme, violence et humour, confond souvent l'homme et l'animal, et joue avec les limites de l'humanité. Elle peut évoquer la banalité et la brutalité d'une scène de billard, la noirceur de l'histoire, ou la joyeuseté du jardin. Jacqueline de Jong a traversé avec liberté, désobéissance et engagement l'avant-garde des années 1960 comme le retour à la peinture des années 1980.

11/2020

ActuaLitté

Décoration

Jacqueline Duhême, l’imagière

Jacqueline Duhême, artiste engagée, insatiable et insaisissable : une oeuvre exceptionnelle qui touche chacun d'entre nous, lecteur, amateur d'art, amoureux du dessin, passionné du livre de jeunesse. Plus de 100 photographies et reproductions des oeuvres de Jacqueline Duhême : illustrations de textes de Jacques Prévert et de Paul Eluard parmi tant d'autres grands auteurs, art postal - son art du quotidien -, reportages de presse en images, ou encore tapisseries de plusieurs mètres de haut. Artistes, auteurs, journalistes, spécialistes et amis de toujours offrent un éclairage inédit sur la vie hors du commun de Jacqueline Duhême, en faisant la part belle à son oeuvre protéiforme.

03/2019

ActuaLitté

Histoire internationale

Jacqueline Kennedy. Une icône américaine

Chancelante, Jacqueline Kennedy participe aux cérémonies d'investiture de son mari le 20 janvier 1961. En ce jour historique, Jack lui a été infidèle, comme toujours. Par vengeance, dès 1957, elle s'est jetée dans les bras de l'acteur William Holden. Passionnée par l'architecture, la Première Dame restitue la structure historique de la Maison-Blanche. Son sens artistique crée l'image de la présidence, sa personnalité fait d'elle l'icône de sa génération. Le 22 novembre 1963, sa vie bascule dans le drame. Elle ne pleure pas devant le cercueil. En organisant les funérailles de son mari, elle crée le mythe. L'éducation de ses enfants figure au premier plan de ses préoccupations. Beaucoup de questions restent en suspens. Quelle personnalité complexe se cache sous la silhouette de la dame en rose ? Ses attaches avec la France étaient-elles réelles ? Elle appréciait ou détestait de Gaulle selon les circonstances, idolâtrait André Malraux. Où puisait-elle ses opinions ? Le public lui a prêté des aventures, avec Marlon Brando, son beau-frère Bobby... En épousant Aristote Onassis, la veuve de l'Amérique est tombée de son piédestal. Puis son dernier compagnon Maurice Tempelsman lui a apporté tendresse et sérénité. Ce travail d'historienne, fruit de plusieurs années de recherches, s'attache au comportement d'une jeune femme toute simple qui a accédé au premier rang de la scène politique mondiale sans en connaître les rouages. Hillary Clinton questionnait Jacqueline sur l'organisation de la Maison-Blanche, sa "culture officielle" , les tenues vestimentaires de rigueur. Les deux femmes s'appréciaient, des points communs les rapprochaient. La mort a brisé leur amitié le 19 mai 1994. Chancelante, Jacqueline Kennedy participe aux cérémonies d'investiture de son mari le 20 janvier 1961. En ce jour historique, John lui a été infidèle, comme toujours. La personnalité de la Première Dame a construit l'image de la présidence et fait d'elle l'icône de sa génération. Le 22 novembre 1963, sa vie bascule dans le drame. En organisant les funérailles de son mari, elle crée Le mythe. Beaucoup de questions restent en suspens. Introvertie pendant son enfance et son adolescence, était-elle avide de reconnaissance ? Elle appréciait ou détestait de Gaulle et Nehru selon les circonstances, idolâtrait André Malraux, méprisait Indira Gandhi. Où puisait-elle ses opinions ? Le public lui a prêté des aventures avec Marlon Brando ou son beau-frère Bobby... En épousant Aristote Onassis, la veuve de l'Amérique est tombée de son piédestal. Fruit de plusieurs années de recherches, ce livre s'attache au comportement d'une jeune femme toute simple qui a accédé au premier rang de la scène politique mondiale sans en connaître les rouages. Biographie de l'auteur Régine Torrent est journaliste, productrice de télévision, historienne et spécialiste des Etats-Unis. Elle a notamment publié La France américaine, controverses de la Libération (Racine, 2004) et First Ladies (Racine, 2006).

02/2018

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté