Recherche

J'ai le droit de dire NON !

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Nos horizons désirables : le livre a rendez-vous avec son avenir

Devant les défis importants du domaine du livre, les experts et volontaires s'engagent activement. L'Agence coordonne les Rencontres régionales du livre et de la lecture dans la région des Hauts-de-France, un événement visant à collaborer pour façonner l'avenir du secteur et envisager des perspectives prometteuses.

ActuaLitté

Dossier

Sélection de lectures : rendre contagieux le plaisir de lire

L'association Lire et Faire Lire, avec son initiative unique, révolutionne la manière dont les enfants découvrent le monde des livres. En invitant des bénévoles de plus de 50 ans à lire des histoires aux enfants, l'association crée un pont intergénérationnel, rappelant la chaleur et la sagesse des lectures faites par les grands-parents. Ces séances de lecture ne sont pas des cours, mais des moments de partage culturel et citoyen, où le plaisir de lire devient contagieux.

ActuaLitté

Dossier

Quand les mots dansent au son des mélodies

Que serait notre monde sans la musique qui fait vibrer nos âmes et la littérature qui nourrit notre imagination ? Tels deux instruments de l'orchestre de l'expression artistique, résonnent chacun avec leur timbre propre. Dans cette liste d'ouvrages soigneusement sélectionnés, nous plongerons dans une symphonie littéraire où les mots dansent au son des mélodies.

ActuaLitté

Dossier

Les éditions J'ai lu inaugurent le Prix Club des lecteurs 2023

Les éditions J’ai Lu ont souhaité se doter d’un prix véritablement incarné par ses votants, c’est-à-dire prix avec des vrais lecteurs dedans. Cette année, la maison lance donc son Prix Club des Lecteurs, une opération au long cours qui prolonge un dispositif d’animations pensé pour tous.

ActuaLitté

Dossier

Lire en poche, le salon de Gradignan dédié aux petits formats

Harlan Coben, qui fut parrain de l’édition 2017 explique : « Le livre de poche est une des innovations majeures du siècle dernier. Brusquement, grâce à ce nouveau format merveilleux, les gens ont pu acheter plus de livres et les emporter partout. La pratique de la lecture s’est véritablement développée grâce au poche — et est devenue à la portée de tous. Nous célébrons cet héritage aujourd’hui sur ce salon. » 

ActuaLitté

Dossier

Le trône de fer : les livres de la saga A Song of Ice and Fire de George RR Martin

Le trône de fer est une immense saga d’héroïque fantasy qui s’inspire de la série des Rois maudits de Maurice Druon. C’est au début des années 1990 que Georges R.R. Martin commence à écrire Le trône de fer, le premier volume est publié en 1996. En 2007, la chaine de télévision HBO acquiert les droits d’adaptations. L’auteur lui-même participe à sa production et écrit le scénario d’un épisode par saison. 

Extraits

ActuaLitté

La vie quotidienne

J'ai le droit de dire NON !

Le nouvel album Petit Kiwi pour expliquer le consentement aux enfants. Ayo, petite fille curieuse, est bien consciente qu'elle a le droit de dire "oui" . "Oui" , elle goûtera aux légumes, "oui" , il est tard, elle va aller se coucher, "oui" , elle aidera ses parents... Cependant, une nuit, la Lune lui apprend qu'elle possède une autre capacité incroyable : celle de dire "non" ! Grâce à son humour et à la sagesse de la Lune, Ayo comprend qu'elle a le droit de refuser certaines choses que les adultes peuvent lui demander. "Non" , elle n'a pas envie de faire un bisou à Mamie aujourd'hui, "non" , elle ne souhaite pas que Maman montre cette photo où elle boude à toutes ses amies, "non" , elle ne se forcera pas à jouer avec sa poupée alors qu'elle a envie de faire parler le robot téléguidé de son frère, "non" , elle ne se laissera pas crier dessus par un adulte en colère ! D'ailleurs, personne n'a grondé Tata quand elle a cassé son verre... Et elle a même eu le droit de manger son dessert ! Alors, pourquoi pas elle ? Grâce à cet album bienveillant et engagé, les auteurs proposent aux petits et aux grands de découvrir les différentes formes de consentement que les enfants peuvent exiger (droit à l'image, le corps comme propriété personnelle, la communication calme, le droit aux jeux non genrés, etc.) avec une créativité et un respect essentiels.

11/2021

ActuaLitté

Actualité et médias

Le pouvoir de dire non

Mais pourquoi Emmanuel Macron veut-il vendre les aéroports de Paris ? Pourquoi le gouvernement a-t-il décidé de privatiser une entreprise qui est le numéro 1 mondial du secteur ? J'en avais assez d'entendre que c'était une question trop compliquée. Que les élus doivent décider pour nous. Alors je suis allé voir tous les camps. Celui des opposants, celui du gouvernement. En fait, le sujet est passionnant. Il touche aux services publics, au réchauffement climatique. Et à la démocratie : d'ici mars 2020, si 10 % du corps électoral le décide, la privatisation d'Aéroports de Paris (Orly, Roissy-Charles-de-Gaulle et une dizaine d'autres aéroports) sera soumise à référendum. Sinon la vente sera lancée. Encore faudrait-il que les électeurs soient au courant. Ces derniers mois, j'ai croisé des pelletées d'opposants à la privatisation d'ADP qui en avaient à peine entendu parler. Pour la première fois, les Français peuvent dire STOP à la vente des bijoux de famille, payés avec les impôts de plusieurs générations. STOP à l'inflation folle du trafic aérien qui abîme la planète : des actionnaires privés n'auront comme seule boussole que le profit, quel que soit l'impact du kérosène sur le climat. STOP à ceux qui décident à notre place : lire ce livre, s'informer, le faire circuler, c'est une arme démocratique.

09/2019

ActuaLitté

Littérature française

Le plaisir de dire non

Arrière-salle du Café des Parieurs à Jouy-en-Josas, soirée déguisée sur le thème des héros populaires : il y a là un Superman ventripotent, un Zorro bien éméché, une Janis Joplin avec un faux pétard, un Tarzan suant à grosses gouttes qui enlace une Cléopâtre aux cheveux grisonnants. Tout ce beau monde s'élance sur la piste pour danser un Madison bien aligné, tous ensemble. Quand ils enchaînent sur La Macarena, c'en est trop pour Fantômette, alias Billy. Elle se réfugie dans les toilettes et fait un point sur sa drôle de vie : elle déteste passer une soirée seule chez elle, voilà pourquoi elle se retrouve dans des soirées improbables, à devoir supporter des plans drague à deux balles... Souvent, elle surfe sur Patetic.com où clic fait des rencontres plus ou moins cocasses. Elle voit régulièrement Antoine qui, lui, fait semblant de croire qu'il ne la connaît pas, passe la nuit avec elle et s'empresse de l'oublier. Billy ne veut surtout pas grandir, juste s'amuser... Et dire non à tout ce qui l'embête. la carrière, les fiançailles, les cheveux gris. Tiens, voilà encore Antoine, l'amant amnésique. A lui aussi, elle dit non. Jusqu'à quand ?

04/2008

ActuaLitté

Littérature française

J'ai oublié de dire

Lorsque Laurent rencontre Ernest dans le square Dalimier, il n'imagine pas que l'histoire de cet homme aura une incidence sur le déroulé de sa propre vie. Le vécu riche et mouvementé d'Ernest pousse Laurent à se poser des questions sur sa propre existence et à s'en inspirer. Cependant, quand le vieil homme disparaît, l'histoire ne s'arrête pas, elle trouve même un second souffle. Mais qui est donc cet homme qui a tant de choses à raconter ? Ernest Marandel décide d'écrire ce livre autobiographique pour rendre hommage à son père. Il rencontre Laurent dans le square Dalimier et va nouer avec ce dernier une relation particulière. Dans cet ouvrage, l'auteur prône des valeurs qui lui tiennent à coeur, telles que le travail, le respect, l'honnêteté et la famille.

04/2024

ActuaLitté

Livres 3 ans et +

Dire non

Quand on découvre le non, cela donne l'impression d'être libre, d'agir comme des grands. Mine de rien, pour vraiment savoir dire oui, il faut d'abord bien savoir dire non.

08/2020

ActuaLitté

Droit

Droit de chercher et de dire

Il existe (encore) dans le monde des femmes et des hommes qui n’ont pas le droit de chercher et de dire. La matière à recherches (ou la matière de la recherche) est délicate et complexe. Elle est également inégale et injuste. Le droit français et le droit européen n’échappent pas à ces constatations. Pour ce qui concerne la recherche mondiale, on peut alors schématiser des stratégies concevables : « 1) La trentaine de pays qui assurent aujourd’hui 98 % de la production scientifique restent entre eux ; 2) Ces pays gardent leur rôle dominant en puisant dans les pays pauvres des scientifiques qui augmentent leur potentiel (profitant de l’exil des élites scientifiques de ces pays) ; 3) Ils favorisent l’inclusion de nouveaux membres dans leur réseau ; 4) Les pays pauvres mobilisent leurs propres ressources pour se doter d’institutions de recherche et d’enseignement supérieur avec a) de façon à accroitre leur réceptivité aux travaux faits ailleurs ; b) et à augmenter leur créativité (par des recherches libres et par des recherches appliquées) » Le présent ouvrage fait suite à une réflexion entre scientifiques et juristes initiée par l’Académie des sciences morales et politiques et le Centre de recherches en théorie générale du droit (avec le soutien du Laboratoire de Droit de la santé de l’Université Paris VIII - EA 1581).

05/2012

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté