Recherche

Histoires de la Nuit

Extraits

ActuaLitté

Non classé

Un été avec Albert

Entre déclaration d’amour à la nature et portrait d’adolescente. Drôle, lumineux et surprenant.

« Je l’aime ma mamie, je l’adore même, mais faut avouer, dans le classement international des vacances de folie furieuse, elle se situe assez loin derrière le camping entre potes et les amours de vacances au bord de l’océan. »

Après le bac, l’été de Soledad était tout tracé. C’était compter sans le divorce de ses parents et le début de dépression de son père. Changement radical d’ambiance et direction les Pyrénées, chez sa grand-mère. Alors que Sol imagine ses vacances vouées à un ennui mortel, un évènement inattendu vient totalement les bouleverser. Entre journées en plein soleil et nuits terrifiantes, Soledad va vivre un été hors du commun.

« Un été avec Albert est une histoire à laquelle je pense depuis six ou sept ans, mais que j’envisageais à l’origine pour des lecteurs plus jeunes. Et puis j’ai décidé de transposer mon idée première et d’écrire pour les jeunes adultes. Soledad était née. Seulement, je ne voulais pas écrire un livre sombre. Alors je me suis lancé une sorte de défi : essayer d’insuffler dans le roman des émotions opposées, que le livre soit à la fois solaire, drôle, touchant et glaçant. Ce roman m’est cher car avec le recul, j’ai l’impression qu’il représente une sorte de carrefour de ce qui me tient à coeur, il dessine un lien entre plusieurs de mes livres. »

Retrouvez notre chronique

ActuaLitté

Albums

Gaspard dans la nuit

Blotti dans son lit, Gaspard attend le sommeil qui ne vient pas, la nuit l'intimide un peu beaucoup, les ombres ne sont-elles pas habitées, un bruit n'est-il pas suspect ? Seul dans l'obscurité, si seul... jusqu'à l'arrivée d'une petite souris qui croit pouvoir l'aider à trouver un ami, ou au moins le sens de l'amitié.

Leur quête les conduira dans toutes les pièces de la maison, où ils vont faire de drôles de rencontres...

Un album tout en délicatesse sur les peurs enfantines et l'amitié qui s'impose sans qu'on s'en rende compte, une histoire du soir qui se referme sur la puissance du rêve grâce à l'immense talent de Seng Soun Ratanavanh.

10/2020

ActuaLitté

Littérature italienne

Le tram de Noël

Ilot de lumière dans l'obscurité de la nuit de Noël, un tramway part du centre de Rome pour rejoindre sa périphérie éloignée.
Un mystère, fragile, y a été abandonné. Au fil des arrêts montent progressivement des travailleurs pauvres, précaires, qui ont à peine fini leur journée. Une prostituée déportée d'Afrique et son client malheureux ; un sans-papiers et sa camelote ; une infirmière assiégée par la solitude ;
Un père incapable d'offrir un dîner de fête à sa famille...
Tous se dirigent, silencieux, vers le réveillon qui les attend, ou qui ne les attend pas. En pensée, en mémoire, sur leur corps, tous ont une histoire différente, toujours compliquée, mêlée d'impuissance et de colère. Miracle de Noël, ce mystère abandonné à l'arrière du tramway va les rassembler et rompre l'indifférence.

10/2020

ActuaLitté

Littérature

Soleil de cendres

L'histoire se déroule à Berlin aujourd'hui et se passe en trois jours : « Le jour du retour, le jour du tremblement et le jour sans nom ». Trois jours durant lesquels va se jouer le destin de trois personnages.

Dans une Europe accablée par une chaleur étouffante, Marika, 38 ans, revient à Berlin avec son fils Solal. Ce voyage en Allemagne replonge la jeune française dans une langue étrangère et un passé douloureux : sept ans plus tôt, à la naissance de Solal, elle a quitté la ville brutalement. Aujourd'hui, elle emmène son enfant rencontrer pour la première fois son père, Thomas, un célèbre dramaturge et metteur en scène allemand. Elle accepte de les laisser seuls tous les deux pour une nuit.

08/2020

ActuaLitté

Littérature

Ce qu'il faut de nuit

C'est l'histoire d'un père qui élève seul ses deux fils. Une histoire d'amour. Les années passent et les enfants grandissent. Ils choisissent ce qui a de l'importance à leurs yeux, ceux qu'ils sont en train de devenir. Ils agissent comme des hommes. Et pourtant, ce ne sont encore que des gosses. C'est une histoire de famille et de convictions, de choix et de sentiments ébranlés, une plongée dans le coeur de trois hommes.
Laurent Petitmangin, dans ce premier roman fulgurant, dénoue avec une sensibilité et une finesse infinies le fil des destinées d'hommes en devenir.

08/2020

ActuaLitté

Non classé

La vie libre ; discours de Suède

« Je ne puis vivre personnellement sans mon art. Mais je n’ai jamais placé cet art au-dessus de tout. S’il m’est nécessaire au contraire, c’est qu’il ne se sépare de personne et me permet de vivre, tel que je suis, au niveau de tous. L’art n’est pas à mes yeux une réjouissance solitaire. Il est un moyen d’émouvoir le plus grand nombre d’hommes en leur offrant une image privilégiée des souffrances et des joies communes. »

En 1957, Albert Camus reçoit le prix Nobel de littérature. Il prononce à Oslo un discours personnel, puissant, engagé, qui marque les esprits. Il y évoque notamment l'idée qu'il se fait de la littérature et du rôle de l'écrivain. Il revient sur le mythe de l'écrivain solitaire (" L'art n'est pas à mes yeux une réjouissance solitaire. Il est un moyen d'émouvoir le plus grand nombre d'hommes en leur offrant une image privilégiée des souffrances et des joies communes. Il oblige donc l'artiste à ne pas s'isoler ; il le soumet à la vérité la plus humble et la plus universelle. ") et sur son engagement (" Par définition, il ne peut se mettre aujourd'hui au service de ceux qui font l'histoire : il est au service de ceux qui la subissent. ") Aujourd'hui comme hier, ses mots sonnent si juste...

Albert Camus naît à Mondovi, en Algérie, en 1913. Pendant la seconde guerre mondiale, il intègre un mouvement de résistance à Paris, puis devient rédacteur en chef du journal Combat à la Libération. Romancier, dramaturge et essayiste, il signe notamment L’étranger (1942) et La Peste (1947). Il meurt en 1960 dans un accident de voiture.

Pascal Lemaître est illustrateur dans l’édition et la presse internationale.

11/2020

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté