Recherche

Histoire de l'écriture typographique

Rédacteurs

Dossiers

Dossier

De l'écriture à la promotion, les auteurs se professionnalisent

Mis sur pied en 2017 par la Fondation pour l’Ecrit (FPEC), le programme destiné aux auteurs en début de carrière « De l’écriture à la promotion » a pour vocation d’offrir à ces jeunes plumes un aperçu complet des métiers du livre, un réseau, des témoignages de professionnels, ainsi qu’une connaissance du milieu littéraire et de la chaîne du livre.

ActuaLitté

Dossier

Atlas historique mondial : l'histoire de l'humanité vue du 21e sièce

Depuis 40 ans, aucun projet d'atlas historique généraliste n'avait été réalisé. Les Arènes et la revue L'Histoire relèvent ce défi en donnant naissance au premier grand atlas historique mondial, sous la direction de Grantaloup et Patrick Boucheron. A partir de ses 500 cartes inédites, l'l’Association des Professeurs d’Histoire et de Géographie (APHG) et l'éditeur réaliseront conjointement une série de vidéos autour de thématiques spécifiques. 

ActuaLitté

Dossier

Des romans pour adolescents qui explorent l'Histoire

Dès ses premières publications jeunesse en 2010, Scrineo a proposé des romans mêlant histoire et fantastique, en lien avec l’ADN de la maison “Le savoir et l’imaginaire”. C’est le cas de la série Les Haut Conteurs, des romans fantastiques médiévaux à succès, et de la série Via Temporis, autour d’une machine à remonter le temps pour explorer plusieurs époques. Comment comprendre le présent sans les notions indispensables sur le passé ? C'est pourquoi la maison a construit plusieurs collections historiques, pour mieux donner vie à cette mémoire. 

ActuaLitté

Dossier

Nota Bene : visiter et apprendre l'Histoire, autrement

NotaBene – « L'histoire est devenue ma passion quand j'ai créé ma chaîne Youtube », explique Benjamin Brillaud, fondateur de Nota Bene. Ses émissions, qui recensent aujourd’hui 2,16 millions d’abonnés, travaille à rendre l’Histoire plus abordable. Une approche pédagogique et ludique qui devait, assez logiquement, conduire à puiser dans d’autres supports comment rendre le sujet plus populaire encore.

ActuaLitté

Dossier

De Michel Glardon à Jean Richard : histoire des Éditions d'en bas

En raison de la crise sanitaire du Covid-19 et à la suite de la fermeture des librairies, sans oublier l’annulation des salons du livre, les Éditions d’en bas ont choisi la riposte. La maison, qui célèbre ses 45 ans, a souhaité partager son histoire, à travers des podcasts et des vidéos de leurs auteurs. Mais également faire découvrir des livres plus anciens à travers toutes ces années de publications.

ActuaLitté

Dossier

Peuples et civilisations : histoires en majuscule

Les Magyars sont-ils les descendants d’Attila ? Napoléon est-il le descendant d’Apollon ? Le récit des peuples et des civilisations se construit sur des mythes fédérateurs et galvanisants. L’Histoire c’est autre chose : c’est le « Je me souviens » du groupe. Comme tous retours vers le passé, c’est autant une nécessité qu’un danger. Comment raconter l’Histoire de Venise ou de l’armée italienne ? À travers ses hauts faits ou la réalité quotidienne ? Tous ces historiens nous éclairent grâce à un patient et rigoureux travail dans les sources. 

 

Extraits

ActuaLitté

Décoration

Histoire de l'écriture typographique. Le XXe siècle Tome 2, de 1950 à 2000

Cette Histoire de l'écriture typographique – Le xxe siècle, tome II : de 1950 à 2000 termine la collection créée par Yves Perrousseaux qui, en six volumes, retrace l'histoire des caractères d'imprimerie, de leur fabrication, de leurs usages et de leur implication dans la culture écrite occidentale. La lettre ne se déclinait guère, jusqu'en 1900, qu'en lettre d'imprimerie ou en lettre manuscrite. Au xxe siècle, ces lettres à lire vont être complétées par celles, mécaniques, du bureau (machines à écrire), et par des lettres à voir, celles, graphiques, utilisées en communication (affiches, magazines, signalétique). Puis, à partir de 1950, plusieurs révolutions technologiques vont bouleverser les typographies de ces trois mondes (livre, bureau, graphique) au point de les faire converger vers ce qui est devenu « la typo­graphie ».En 1950, l'invention de la photocomposition (optique puis informatique) conduit à la disparition du plomb et oblige les grands dessinateurs de caractères à réfléchir sur le concept de fonte. Peu après, le concept de lettre transfert permet à toute une nouvelle génération de typo graphistes de diffuser, plus facilement qu'en plomb, leurs créations. En parallèle, l'informatique naissante s'intéresse à la lettre pour les besoins des scientifiques et de la bureautique et apparaissent ainsi les premiers systèmes de dessin de caractères. En 1975 l'invention de l'imprimante à laser et de ses logiciels de pilotage marque une nouvelle étape. Les choses vont alors très vite avec les formats de fonte, la guerre des polices, Unicode et les standards de caractères, pour arriver à une typographie unique utilisable par les éditeurs, les graphistes, les secrétariats, tant sur papier que sur écran (d'ordinateurs, d'affichage urbain ou des téléphones portables). La création typographique a d'abord été une adaptation de l'existant aux nouvelles technologies. Les fontes d'aujourd'hui proposent des milliers de caractères différents dans des centaines de variantes graphiques. Mais ces nouveautés technologiques, et leur facilité d'emploi, a conduit à une multitude de fontes que l'on commence à peine à pouvoir cataloguer selon des concepts comme la typographie expressive ou le post modernisme. Ce sixième volume de l'Histoire de l'écriture typographique a été rédigé par une dizaine de spécialistes, chacun montrant à sa façon la diversité typographique de ce demi-siècle. Selon la tradition de cette collection, des pauses sont proposées hors chronologie, consacrées ici aux classifications historiques des caractères, à la typographie ludique, à la réinterprétation des caractères classiques et à la préservation du patrimoine typographique.

11/2016

ActuaLitté

Religion

Ecriture de l'Histoire et Histoire de l'écriture

Interroger l'histoire de l'écriture et l'écriture et l'Histoire équivaut à poser la problématique du pourquoi et du comment de la naissance de l'écriture et de l'apparition de l'Histoire autour des liens qu'elles ont tissés depuis les origines. Dans cette perspective, le colloque organisé par l'équipe Cultures, Herméneutique et Transmission (U. E. Cultures, Ethique, Religions Et Sociétés) de l'Institut catholique de Toulouse, s'est voulu international et interdisciplinaire, accueillant plus de trente chercheurs, historiens et littéraires, venus d'Europe et d'Afrique. Le présent volume rassemble les études qui ont jalonné les trois journées d'échange dans les domaines de l'histoire, de la littérature et des arts. Les lectures scientifiques demeurent exigeantes et de plus en plus précises pour écrire l'Histoire ; la littérature poursuit sa quête du sensible, du ressenti quand elle raconte l'Histoire, tandis que les arts témoignent d'une époque, et, finalement, les uns et les autres apportent leur part de lumière à la difficile reconstitution du passé qui n'est autre que l'approche du long cheminement de la condition humaine.

07/2016

ActuaLitté

Sciences historiques

Histoire, Histoires. De l'enseignement à l'écriture

L'Histoire est une vieille dame respectable, tellement invoquée qu'elle semble n'avoir nul besoin de "défense et illustration". Et pourtant ! Quoique brandie dans toutes les circonstances souvent sous le coup de l'émotion plus que de la raison, l'Histoire, rapidité médiatique oblige, est sujette à tous les raccourcis et à toutes les ignorances. Avec ce récit sans fard sur le monde de l'université et les coulisses de l'édition, l'auteure souligne ce qui a été la ligne de force de sa vie : Transmettre.

10/2019

ActuaLitté

Sciences historiques

L'écriture de l'histoire

Faire de l'histoire, c'est marquer un rapport au temps. Depuis plus de quatre siècles, l'historiographie occidentale se définit par la coupure qui d'un présent sépare un passé. Le geste qui met à distance la tradition vécue pour en faire l'objet d'un savoir est indissociable du destin de l'écriture. Écrire l'histoire, c'est gérer un passé, le circonscrire, organiser le matériau hétérogène des faits pour construire dans le présent une raison ; c'est exorciser l'oralité, c'est refuser la fiction. C'est, pour une société, substituer à l'expérience opaque du corps social le progrès contrôlé d'un vouloir-faire. Ainsi, depuis Machiavel, l'histoire se situe-t-elle du côté du pouvoir politique qui, lui, fait l'histoire. Michel de Certeau s'attache, dans cet ouvrage classique, à caractériser ici les opérations qui règlent l'écriture de l'histoire : la fabrication d'un objet, l'organisation d'une durée, la mise en scène d'un récit.

09/2002

ActuaLitté

Sciences historiques

L'histoire : écriture de la mémoire

Tandis que l'histoire nous lie avec certitude au passé, la mémoire est réputée trompeuse. Les manifestations qu'elle inspire - souvenirs ou commémorations - passent pour des sources de division au sein d'une société prétendument apaisée. En réalité, la vérité en histoire est aussi contingente que la mémoire est incertaine. Contre l'ancien régime d'historicité s'est livré un travail de démystification qui a provoqué le renversement de notre relation au temps. Passant du futur au présent, un glissement s'est produit de l'histoire à la mémoire. A la croyance dans l'histoire s'est substituée la croyance en l'évènement, convoquant le passé dans le présent. L'époque 1939-1945 constitue un champ d'observation exceptionnel qui dévoile la manière dont, en majorité, les historiens rapportèrent les évènements vécus, les expliquèrent, manifestant parfois des transgressions que la mémoire, au travers des témoignages recueillis, fit apparaître au grand jour. Ecrire l'histoire ne consiste pas à retrouver le passé mais à le créer à partir de notre présent.

03/2014

ActuaLitté

Documentaires jeunesse

La grande histoire de l'écriture. De l’écriture cunéiforme aux émojis

La grande histoire de l'écriture est une oeuvre unique. Loin des séries documentaires traditionnelles, cet album mêle bande dessinée et savoir, comme un jeu. Il retrace l'histoire de l'écriture sous presque toutes ses formes ; les premiers signes des nomades du néolithique, les langues d'Afrique et d'Asie, les idiomes elfiques de Tolkien, et même les émojis d'aujourd'hui. Une passionnante réflexion scientifique mêlant anthropologie, archéologie et linguistique. Un superbe voyage à travers le temps et les langues !

08/2021

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté