Recherche

Hervé Eveillard

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

Théâtre

Nawal

Cette fiction a valeur documentaire. Elle nous plonge au mur de la quête de Nawal, une avocate et mère de famille qui, pour honorer la dernière volonté de sa défunte mère, se lance à la recherche de l'homme qui l'a violée quelques années plus tôt, dans un contexte historique marqué par la scission houleuse entre les Comores et Mayotte. Inspiré par l'histoire d'une région encore trop méconnue en métropole, l'auteur a su construire un texte prenant et d'une grande richesse informative, largement mis en lumière par la force des messages véhiculés et le charisme de l'héroïne. Cet essai féministe traite des morts en mer, de l'immigration, de la violence entre les communautés, de la pauvreté, du rêve d'une vie meilleure, d'argent et de son pouvoir et... des secrets de famille.

12/2019

ActuaLitté

Beaux arts

Hervé Yamguen

Quelque chose hurle quasiment en permanence dans l'univers pictural d'Hervé Yamguen (né à Doulala, Cameroun, en 1971). Hurlement continu en couleurs vrillant un univers parfaitement déroutant. Mais au Cameroun, alias Gomboland, hormis quelques "oreilles" exercées, qui l'entend, ce cri ? D'un médium à un autre (peintre, dessinateur, photographe, et n'hésitant guère à engager son corps dans une confrontation directe avec le réel, à travers des performance), la démarche esthétique de Yamguen fait montre d'un esprit enclin au risque et assumant le pari de l'art.

03/2011

ActuaLitté

Photographie

Hervé Guibert, photographe

" Hervé Guibert a commencé à photographier en 1972, à 17 ans, avec un petit Rollei 35 offert par son père ". C'est ainsi qu'Agathe Gaillard commence le texte accompagnant l'exposition qu'elle consacra à ses photographies d'Hervé Guibert quelques mois après sa mort, le 27 décembre 1991. En 1993 paraissait chez Gallimard un premier recueil, Hervé Guibert, photographies. Vingt ans après sa disparition, une nouvelle génération s'intéresse à l'écrivain et au photographe. A l'occasion d'une exposition rétrospective à la Maison européenne de la photographie, Christine Guibert et Agathe Gaillard ont rassemblé les plus beaux exemples d'une oeuvre courte dans le temps, mais qui a conservé toute sa force, sa beauté et son impact. Plus de deux cents photos sont présentées dans ce livre, qui donne ainsi un panorama complet du parcours photographique d'un auteur mythique. Le texte d'accompagnement est signé de Jean-Baptiste Del Amo, jeune écrivain actuellement pensionnaire à la Villa Médicis à Rome, comme l'a été Hervé Guibert, qui s'intéresse passionnément à son oeuvre littéraire, sur laquelle il a publié un texte dans La NRF. Il étudie ici les photographies, en particulier dans la représentation du corps, le sien et celui des autres, et aussi dans le passage du temps, de l'instant, de la vie.

02/2011

ActuaLitté

Beaux arts

Hervé Di Rosa

En 1981, une exposition dans le loft parisien du critique d'art Bernard Lamarche-Vadel, intitulée Finir en beauté, soulevait une petite tempête dans le monde de l'art : une très jeune génération d'artistes surgissait dont les oeuvres rompaient complètement avec la tradition des avant-gardes modernistes. Bientôt baptisé Figuration libre, le courant, qui rejoignait ce que, à un plan international, on appela Bad Painting, se caractérisait par un emprunt en effet très libre à la bande dessinée, aux techniques du graffiti et à l'esthétique accompagnant la musique pop. Au sein de ce groupe, Hervé Di Rosa se distingue aussitôt par le foisonnement de son imaginaire, la densité de ses images, la mise en place de personnages fétiches. Dans les années 1990, l'artiste entreprend de grands voyages en Amérique Latine, au Moyen-Orient, en Asie, en Afrique, à la rencontre d'artistes et d'artisans, apprenant d'eux leurs techniques traditionnelles, faisant appel parfois à leur collaboration. C'est à une véritable encyclopédie esthétique que son oeuvre s'assimile progressivement. Par ailleurs, grand collectionneur de toutes les formes d'art populaire, objets d'aéroport, objets publicitaires, tableaux de peintres du dimanche ou art brut, Hervé Di Rosa a conçu la notion d'art modeste et fondé, dans la ville de Sète, le très actif musée des Arts modestes.

04/2019

ActuaLitté

Livres 0-3 ans

Nina et Hervé

Nina et Hervé, deux petits hérons curieux, partent à l'aventure et rencontrent de nouveaux amis. De leur côté, Maman et Papa hérons sont très inquiets, mais où sont passés leurs petits ? Une histoire tout en douceur écrite par Laurence Bouchez et délicatement colorée par les illustrations de Maryse Girgenti pour un moment poétique avec les tout petits.

10/2020

ActuaLitté

Photographie

Conversation avec Lucien Hervé

Né en 1910 en Hongrie, Laszlo Elkan arrive à Paris en 1929. Attiré d'abord par la peinture, la musique et la mode, il commence à photographier en 1938 pour Marianne Magazine. Militant communiste, il rejoint dès 1941 les rangs de la Résistance sous le nom de Lucien Hervé. Proche de l'école française humaniste d'après-guerre, sa carrière prend un tournant décisif en 1949 lorsque, grâce au Père Couturier, ami de Matisse, il rencontre Le Corbusier. Photographe attitré de l'architecte jusqu'au décès de ce dernier en 1965, il collabore, entre autres, avec Alvar Aalto et Oscar Niemeyer, et est également reconnu pour ses images de l'abbaye du Thoronet et de l'Escorial. Son oeuvre a été exposée dans de nombreux musées et galeries à travers le monde. Dans cet entretien, réalisé avec l'aide de Federico Nicolao, il revisite avec sincérité et passion ses années de travail.

11/2011

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté