Recherche

HarperCollins

Extraits

ActuaLitté

Non classé

Tangerine

Tanger, 1956. Alice Shipley n'y arrive pas.Cette violence palpable, ces rues surpeuplées, cette chaleur constante : à croire que la ville la rejette, lui veut du mal.L'arrivée de son ancienne colocataire, Lucy, transforme son quotidien mortifère. Ses journées ne se résument plus à attendre le retour de son mari, John. Son amie lui donne la force d'affronter la ville, de sortir de son isolement.

05/2019

ActuaLitté

Non classé

Le grand jeu

Les mémoires d'une reine du poker déchue. « Des élites de Hollywood aux clubs privés de Wall Street, mes aventures dans le milieu du poker underground » Petite fille, Molly Bloom rêvait d’une vie sans contraintes, sans limites, une vie où elle n’aurait de comptes à rendre à personne – une vie où elle pourrait devenir elle-même. Pour finir par obtenir bien plus que ce qu’elle aurait pu imaginer.

L’ex-princesse du poker, qui a eu pour clients des stars comme Leonardo DiCaprio ou Ben Affleck, des athlètes, des multimillionnaires, des politiciens ou encore des géants de la finance, se livre ici sans détours. Elle y décrit un monde glamour, privilégié et ultra secret, grâce auquel elle a gagné des millions, mené la grande vie toujours à la frontière de la légalité, et même tenu tête à la mafia russe et italienne – jusqu’à ce qu’elle rencontre un adversaire qu’elle n’a pas pu doubler : le gouvernement américain.

L’histoire d’une femme prête à tout, qui a gravi les échelons un à un pour se faire sa place au soleil avant de voir son royaume s’effondrer, adaptée au cinéma avec Jessica Chastain (sortie du film : le 21 février). Molly Bloom a grandi à Loveland, dans le Colorado. Elle est diplômée de l’université de Boulder en science politique. Pendant plusieurs années, elle a tenu l’un des cercles de poker les plus cotés aux États-Unis. Elle vit à Los Angeles.

Alexandra Herscovici-Schiller (Traducteur)

01/2018

ActuaLitté

littÉrature anglo-saxonne

Le temps mord

Au terme de sa longue vie, Goethe affirmait qu’il venait tout juste d’apprendre à lire. Dans ce recueil des meilleurs essais de Doris Lessing, rassemblés pour la première fois, on retrouve la sagesse et la passion d’un auteur qui a elle-même appris, au cours de son intense et longue vie, à lire le monde autrement. Depuis les expériences sexuelles secrètes de Tolstoï jusqu’aux mystères du soufisme, en passant par la critique des grands classiques de la littérature, ces essais abordent un très grand nombre de sujets, de cultures, de périodes et de thèmes. Peinture de l’âme humaine, de nos espoirs, de nos peurs et de nos désirs, Le temps mord offre un portrait unique en son genre de l’un des auteurs les plus talentueux de notre époque. « Dans ces passages résonne cette voix ferme, intransigeante et courageuse qui a fait de Lessing une icône de la liberté de pensée. » Times Literary Supplement

Éditeur original: Fourth Estate, an imprint of HarperCollinsPublishers
© Doris Lessing, 2004 VO: Time Bites
Pour la traduction française: © Flammarion, 2011 Couverture: Doris Lessing © Sophie Bassouls / Sygma / Corbis

ActuaLitté

littératures anglaise et anglo-saxonne

Les Grands-Meres.

Un été au bord de la mer. Deux familles apparemment sans histoires se prélassent au soleil: Roz et Lil, deux femmes mûres mais encore belles, leurs fils, deux hommes séduisants dans la force de l’âge, et leurs charmantes petites-filles tout occupées à leurs jeux d’enfants. Depuis toujours Roz et Lil sont aussi inséparables que des sœurs jumelles, et l’affection qu’elles se portent s’est doublée peu à peu d’un amour pour le moins trouble de chacune pour le fils de l’autre. Ce jour-là les règles du jeu vont changer. Mais qui a vraiment les cartes en main? À 86 ans, Doris Lessing signe un texte sulfureux et dérangeant sur des amours scandaleuses. Roman du non-dit et de la dissimulation, Les Grand-mères fait résonner haut et fort la plume de la grande dame des lettres anglaises. VO: The Grandmothers Couverture: Gerd George © GettyImages Editeur original: Flamingo, an imprint of HarperCollinsPublishers © Doris Lessing, 2003 Pour la traduction française: © Editions Flammarion, 2005

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté