Recherche

HISTOIRE " ACEPHALE " ET INDEX SYRIAQUE DES LETTRES FESTALES D'ATHANASE D'ALEXANDRIE. Edition trilingue français-latin-syriaque

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

De Michel Glardon à Jean Richard : histoire des Éditions d'en bas

En raison de la crise sanitaire du Covid-19 et à la suite de la fermeture des librairies, sans oublier l’annulation des salons du livre, les Éditions d’en bas ont choisi la riposte. La maison, qui célèbre ses 45 ans, a souhaité partager son histoire, à travers des podcasts et des vidéos de leurs auteurs. Mais également faire découvrir des livres plus anciens à travers toutes ces années de publications.

ActuaLitté

Dossier

Le Bureau International de l'Édition Française (BIEF)

Le Bureau International de l'Édition Française (BIEF) est une association créée en 1873 par le Cercle de la librairie pour être au service des éditeurs en facilitant leur développement à l'international, l'exportation des titres, mais aussi les achats de droits de traduction. Aujourd'hui, cette mission est sensiblement la même.

ActuaLitté

Dossier

Peuples et civilisations : histoires en majuscule

Les Magyars sont-ils les descendants d’Attila ? Napoléon est-il le descendant d’Apollon ? Le récit des peuples et des civilisations se construit sur des mythes fédérateurs et galvanisants. L’Histoire c’est autre chose : c’est le « Je me souviens » du groupe. Comme tous retours vers le passé, c’est autant une nécessité qu’un danger. Comment raconter l’Histoire de Venise ou de l’armée italienne ? À travers ses hauts faits ou la réalité quotidienne ? Tous ces historiens nous éclairent grâce à un patient et rigoureux travail dans les sources. 

 

ActuaLitté

Dossier

Le métier d'éditeur : mythes et légendes au pays des histoires

Comment l’industrie qui vend des romans, des albums, des récits fantastiques, terrifiants, pourrait échapper à faire elle-même l’objet d’histoires ? Pas la Grande Histoire Littéraire, que l’on invoque avec des majuscules, non. Celle des rumeurs, du qu’en-dira-t-on, entre bruits de couloirs et légendes urbaines.

ActuaLitté

Dossier

La Société des Gens De Lettres (SGDL)

La Société des Gens De Lettres (SGDL)

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur Jean d'Ormesson

Venu au monde dans le 7e arrondissement de Paris, le 16 juin 1925, au sein d’une famille noble, Jean d'Ormesson s'engagea tardivement, de son propre aveu, dans l'écriture, trop occupé qu'il était à lire. Il publie son premier ouvrage, L’amour est un plaisir, en 1956, aux éditions Julliard, mais son livre La gloire de l’Empire, en 1971, lui vaut une reconnaissance littéraire avec le Grand Prix du roman de l’Académie française.

Extraits

ActuaLitté

Religion

HISTOIRE " ACEPHALE " ET INDEX SYRIAQUE DES LETTRES FESTALES D'ATHANASE D'ALEXANDRIE. Edition trilingue français-latin-syriaque

On trouvera ici l'édition critique, la traduction et un commentaire très riche de deux précieux documents qui nous font connaître jusque dans leurs détails les circonstances des cinq exils d'Athanase d'Alexandrie. Sur ses 45 ans d'épiscopat, il dut en passer plus de 17 en exil, hors de sa ville et même de son pays. Grâce à ce dossier, nous pouvons suivre jour par jour, et presque heure par heure, les épisodes parfois dramatiques de ces événements.

02/1985

ActuaLitté

Histoire ancienne

Le monde syriaque

Avec plus de 100 illustrations, 11 cartes en couleurs, une chronologie et de nombreux textes des différentes époques cités en encarts, cet ouvrage sans précédent invite à la découverte de plus de 2000 ans d'histoire et de culture syriaques. Le syriaque a été une langue de culture majeure en Syrie-Mésopotamie du IIe au XIIIe siècle de l'ère chrétienne. Fruit des contacts et du métissage à la frontière des Empires romain et parthe, cette forme d'araméen n'était la langue ni d'un Etat ni d'un peuple particulier. Mais avec la christianisation, le syriaque a connu un développement exceptionnel. Il s'est répandu de la Méditerranée à l'Asie orientale et constitue aujourd'hui encore la langue classique, littéraire et religieuse de plusieurs Eglises orientales. Le syriaque est à côté du latin et du grec la troisième composante du christianisme ancien, ancrée dans l'hellénisme mais également descendante de l'antiquité proche-orientale et sémitique. Dès les premiers siècles, dans un mouvement symétrique à celui de la tradition chrétienne gréco-latine vers l'ouest, le christianisme syriaque s'est développé vers l'est, jusqu'en Inde et en Chine. Il a aussi été la branche du christianisme la plus en contact avec l'islam au sein duquel il a continué à vivre.

10/2017

ActuaLitté

Policiers

Le Testament syriaque

Paul Mesure, journaliste free lance à Paris, est rentré d’Afrique avec, dans ses bagages, un document ancien qu’il a déniché à Tombouctou et compte revendre à bon prix. Ce codex est indéchiffrable, de sorte qu’il lui faut recourir aux services des meilleurs spécialistes pour s’en faire une idée plus précise. Mais les riches amateurs de ce genre de relique forment un tout petit monde, et qui dit expert dit fatalement fuite, surtout si la nature même du document permet de penser qu’il y a beaucoup d’argent en jeu. De fait, les cadavres commencent à se multiplier autour de Paul. Et si ce texte, en dehors de sa valeur archéologique et commerciale, avait surtout un profond sens religieux ? Et si l’argent n’était pas, finalement, le plus important ?Partagé entre l’inquiétude, la curiosité et le désir de vengeance, Paul louvoie entre plusieurs équipes de tueurs aux motivations antagonistes et une police française obligée de s’en remettre au commissaire Sarfaty, le « commissaire–philosophe », étrange personnage passionné de culture arabe et spécialiste de l’histoire des religions. Afin de comprendre le codex, et de démêler l’écheveau des crimes qu’il laisse dans son sillage, Sarfaty se plonge dans l’univers fascinant de la naissance de l’islam, de son langage codé et de ses énigmes.Barouk Salamé, érudit franco-algérien, propose un voyage saisissant dans l’univers de l’islam, de son génie, de sa violence, de sa poésie, des conflits qui le traversent et des enjeux de son avenir. Thriller polyphonique avant tout consacré à la culture arabe, Le Testament syriaque s’attaque, sans manichéisme ni angélisme, à « ce qui nous tuera tous : l’inculture ». Plaidoyer contre l’incompréhension et l’ignorance, mise en garde contre les préjugés de tous bords, réflexion sur l’évolution de la religion musulmane, ce thriller, qui invite à une réflexion nuancée sur l’histoire des civilisations, a reçu un excellent accueil critique et été un vrai succès de librairie.

03/2011

ActuaLitté

Autres médecines

Lexique français de la pharmacopée syriaque

Ce lexique repose sur un manuscrit (BnF syriaque 423), qui, pour partie, traduit des extraits de Galien et de Dioscoride, mais propose aussi un texte inédit rédigé directement en syriaque et qui offre une quantité de noms de plantes médicinales, mais aussi de produits animaux ou minéraux entrant dans les compositions pharmacologiques. Les noms de ces ingrédients sont souvent glosés dans des langues comme le grec (les plus nombreux), l'arabe, l'arabo-persan.
Les entrées sont en français, de nombreux index permettant de naviguer dans cet océan linguistique et savant.

01/2020

ActuaLitté

Religion

Les églises en monde syriaque

Ce volume est consacré aux églises, à la fois monuments et lieux de prière et d'identité des communautés de langue syriaque. On peut certes s'interroger sur la pertinence du concept puisqu'il repose sur une définition linguistique. La question qui se pose est celle-ci : la notion d'"église syriaque" est-elle pertinente ? Y a-t-il un modèle commun aux communautés de langue syriaque, répandu dans son schéma de base dans toutes les zones concernées, et distinct de celui des églises des communautés grecques, arméniennes ou coptes par exemple ? Une deuxième question en découle : à l'intérieur de cet ensemble, la nécessaire diversité est-elle surtout géographique ou liée au rattachement à telle ou telle Eglise ? Dans une même région, les églises appartenant à des communautés différentes suivent-elles le même modèle ? L'archéologie des églises orientales n'en est qu'au début de son histoire. Des études monographiques, des fouilles, des synthèses partielles sont nécessaires pour espérer offrir une vue complète. Le but de cet ouvrage est d'abord de montrer l'intérêt de cette question, de faire connaître un patrimoine aujourd'hui menacé, d'attirer l'attention sur la nécessité de le protéger, de le décrire, de l'enregistrer, à un moment où la négligence, la malveillance, les guerres mais aussi des restaurations aussi enthousiastes qu'intempestives le mettent en danger. Vue panoramique des régions où se développèrent des communautés de langue syriaque et approche régionale mettant en exergue les spécificités liées à la géographie et à l'appartenance confessionnelle ont été associées pour dresser un premier inventaire de ce patrimoine architectural. Parler d'églises c'est bien sûr parler d'architecture, mais aussi de liturgie et d'appropriation de l'espace par la pratique. Comment a-t-on parlé des églises dans les textes anciens ? Comment la liturgie a-t-elle conditionné le plan architectural ? Comment s'est-elle déployée dans la pierre ? Comment l'église se fait-elle Eglise ? Les églises ne sont pas seulement des bâtiments, elles sont le lieu de vie d'une communauté religieuse, le lieu où elle affirme son identité, où elle se met en scène. Les églises marquent le paysage, mais sont aussi le lieu de réalisation de la vie ensemble et la mise en forme visuelle d'une foi.

11/2013

ActuaLitté

Religion

Les liturgies syriaques

C'est en servant de véhicule à des genres proprement liturgiques, telles que l'hymne (madrôsô) et l'homélie métrique (mimro), que le dialecte de l'Osrhoène s'est rapidement distingué pour connaître la fortune littéraire que l'on sait. La " syriacité ", comme culture, est née pour ainsi dire à l'ombre de la liturgie et a toujours trouvé en elle, jusque dans les situations précaires qui sont aujourd'hui les siennes, un signe identitaire de premier ordre autant qu'un facteur de cohésion. Qu'il s'agisse du vaste ensemble monumental du massif Calcaire, de la foisonnante production d'anaphores syro-occidentales, de l'hymnographie d'Ephrem ou des bréviaires, nous retrouvons partout la marque d'une même vitalité créatrice. Reste qu'à raison de la conservation d'archaïsmes remarquables, mais aussi de la multiplication des structures rituelles qu'ont entraînée les grandes ruptures théologiques consécutives à Chalcédoine, l'attraction byzantine et les divers rattachements à Rome, ce monde singulièrement pluriel se présente à notre regard occidental, souvent sommaire et mal averti, sous un aspect quelque peu touffu et insaisissable. Aussi un ouvrage tel que celui-ci trouvait-il toute son opportunité. Tenant compte, non seulement de la complexité propre au domaine syriaque, mais de la richesse inhérente au fait liturgique en lui-même, il propose une approche plurivoque des faits, en procédant depuis les grandes dimensions que tout système liturgique met en forme - à savoir l'espace et le temps - vers les ensembles rituels majeurs, les documents qui les consignent et tel ou tel élément typique. Utile à quiconque désire tout simplement se faire des idées plus claires et plus distinctes en la matière, ce volume se recommandera certainement aussi, par sa méthode, auprès des liturgistes proprement dits, étant bien entendu que si parfois les pierres se taisent, il n'est de liturgie que des vivants.

10/2006

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté